Juillet

Les titres de la revue de presse du jeudi 4 juillet 2019

REGULATION

5G/France

L'Arcep devrait publier son cahier des charges d'ici à la fin juillet, les grandes lignes se précisent. Les opérateurs vont se partager 310 MHz de spectre disponible pendant quinze ans. Au total, la vente pourrait rapporter autour de 2 milliards d'euros à l'Etat / L'Assemblée nationale et le Sénat, de leur côté, sont parvenus mercredi soir à un accord sur la loi « anti-Huawei ». Avant d'installer leurs équipements, les opérateurs devront les faire valider par le Premier ministre, dans un délai de deux mois, sous peine de lourdes amendes. Cela ne concerne pas équipements 4G déjà installés sur leurs réseaux et l'obligation de devoir changer de fournisseur (Nokia, Ericsson, Huawei) si un opérateur concurrent a retenu le même équipementier sur une même zone géographique a été supprimée. Les opérateurs devront équiper les sites industriels en antennes 5G: ils auraient obligation de faire droit à des demandes raisonnables émanant des entreprises (Les Echos, latribune.fr, Contexte, Communiqués Sénat et Ministère de l'Economie)                                                                                                                                          4

Le transfert de la bande 700 MHz s'achève à point nommé pour la 5G. L'ANFR et le CSA ont mis un point final au transfert de la bande 700 MHz. Un coup gagnant pour les opérateurs, qui pourront disposer de nouvelles fréquences pour leurs réseaux 4G et 5G (zdnet.com)

GAFA

En France : l'Assemblée nationale a donné ce jour son ultime feu vert au projet de loi visant à instaurer une taxe sur les géants du numérique, ce qui fait de  de la France un des pays pionniers en la matière. Rétroactive au 1er janvier 2019, elle devrait rapporter 400 millions d’euros cette année, mais elle ne s’inscrira pas dans la durée, dans l’attente d’être remplacée par une grande sœur européenne (Le Figaro)

Germany : 5 challenges for Germany’s competition makeover. Digital platforms beware: Germany is changing its competition rules — again. The country’s “grand coalition” looks determined to make the tenth reform of competition rules one that big tech companies are not likely to forget anytime soon.Germany’s push comes as the European Union plans to change several of its own competition rules, and adds to pressure from France and the Netherlands for more preventative policing of digital gatekeepers such as Amazon, Google and Facebook (Politico)

UK : The Competition and Market Authority investigates role of Facebook, Google in ad market (Reuters)

En Europe

• Ursula von der Leyen, une ministre peu populaire dans son pays/Allemagne, a été désignée pour la présidence de la Commission européenne / David Sassoli, le nouveau président du Parlement européen veut mettre l’accent sur les migrations, le chômage des jeunes, le changement climatique, le numérique, le nouvel équilibre mondial (L'Opinion, Libération, Contexte)

TÉLÉCOMS-FRANCE

Aménagement numérique

• Fibre dans les campagnes : Vitis poursuit son offensive. L’opérateur télécoms, qui commercialise des offres Internet à très haut débit dans les territoires ruraux et peu denses, affirme disposer d’environ 28.000 clients fibre avec une présence dans 40 départements. D'après Mathias Hautefort, Vitis est aujourd'hui présent dans 40 départements, ce qui représente environ 1,1 million de prises éligibles, contre 500.000 il y a un peu plus d'un an. L'opérateur, soutenu financièrement par Netgem, la Caisse des Dépôts et le groupe Océinde (qui ont investi 14 millions d'euros dans le projet), a vu son chiffre d'affaires doubler fin 2018, à 10 millions d'euros. Il espère atteindre les 30 millions d'euros en 2021. Ces dernières années, Vitis a signé avec plusieurs opérateurs d'infrastructures. Parmi eux, il y a Altitude, Axione, Covage, TDF, mais surtout SFR Collectivités. Toutefois, il n'a toujours rien signé avec Orange se désole Mathias Hautefort. Beaucoup estiment qu'Orange n'est pas du tout pressé d'accueillir des concurrents sur ses infrastructures dans les campagnes. Celles-ci sont éminemment stratégiques pour le numéro un français des télécoms, qui veut convertir ses très nombreux abonnés ADSL à sa propre fibre. (La Tribune)

Justice

• Procès France Telecom : syndicats et associations de victimes demandent un fonds d'indemnisation (AFP)

NUMÉRIQUE

Transformation numérique de l'Etat/France

• La DINSIC dans une zone de turbulence (nextinpact.com)

Crypto monnaie

• Germany shows Facebook might be on to something with Libra. Whether the new digital coin flops or not, payments in Europe is ripe for disruption / US lawmakers seek ‘immediate’ halt to Facebook’s digital coin. Democrats want regulators and Congress to examine Libra’s risk to financial stability (Financial Times)

IA

• La France présente le volet économique de sa stratégie dans l’IA (Le Figaro, AFP)

Stockage des données

• Amazon conserve indéfiniment vos conversations avec Alexa. Pour les supprimer, il faut se connecter à l'espace Alexa de gestion des données personnelles sur le site d'Amazon (Phone Android)

IoT

• L’« edge computing », une nouvelle ère pour l’informatique / Quelques exemples d’utilisation : l’usine du futur, la voiture autonome, l’intelligence artificielle embarquée / À Grenoble, le CEA-Leti conçoit les puces intelligentes de demain (Le Figaro)

Véhicules connectés

• Les patrons de BMW et de Deutsche Telekom ont exhorté le gouvernement allemand à prendre des mesures pour bloquer une proposition de la Commission européenne qui définirait une norme Wi-Fi pour les voitures connectées. La préférence de la Commission pour le standard ITS-G5 fondé sur le Wi-Fi donnerait à Volkswagen et à Renault un avantage sur BMW, Daimler, Ford et le groupe PSA, qui souscrivent au standard 5G appelé C-V2X (Reuters, Politico, Handelsblatt)

TÉLÉPHONIE MOBILE

5G

• Vodafone lance son réseau 5G au Royaume-Uni (AFP, Reuters)

• Deutsche Telekom first to market Germany with limited 5G rollout (Reuters, Politico)

• 5G : quels enjeux pour les acteurs des télécoms ? (silicon.com)

4G/France

• Où en sont les opérateurs télécoms avec le déploiement de leur réseau ? Au 1er juillet 2019, 46 970 supports 4G ont été autorisés pour la totalité des opérateurs (Communiqué ANFR, Numerama)

TÉLÉCOMS-INTERNATIONAL

Huawei

• Huawei: still fighting for survival despite Trump truce. The Chinese telecoms group is determined to accelerate efforts to become self-reliant (Financial Times)

Equipementiers

• Broadcom pourrait racheter Symantec, fabricant de l'antivirus Norton. La transaction pourrait être annoncée cette semaine et s'élever à 15 milliards de dollars. L'information a fait bondir de plus de 20 % les actions de Symantec dans les échanges après Bourse / Broadcom/Symantec: tech revenue can remain sticky even as growth fades (Le Figaro, Lex/Financial Times)

Câbles sous-marins

• Pourquoi l’essor du chinois Hengtong va obliger Paris à accélérer la fusion d’Orange marine et d’ASN. En juin, Pékin a lancé la rationalisation de la filière chinoise des câbles sous-marins en autorisant la cession de 51 % de Huawei Marine au groupe Hengtong. Dans ce contexte, la réalisation du rapprochement entre Alcatel Submarine Networks (ASN) et Orange marine devient urgente.  (Lettre A)

Satellites

• Comment un satellite Thales va connecter 17000 îles indonésiennes au web. Une immense partie de la planète échappe encore à toute couverture mobile ou Internet. Les satellites peuvent y remédier dans les zones difficiles à atteindre ou nécessitant de colossaux travaux terrestres (L'Opinion)

INTERNET

GAFA

• Facebook annonce être opérationnel à 100% après une grosse panne qui a affecté mercredi ses différents services dans le monde (Facebook, Messenger, Instagram et WhatsApp) mais ne fournit pas de détails sur cette panne (AFP)

• Apple a retiré plus de 500 applications ("en majorité" pornographie et jeux de hasard) de l’App Store à la demande de Pékin (zdnet.com)

• Amazon's deal making threatened by DC scrutiny (Wall Str. jal)

e-commerce

• Le e-commerce représente aujourd’hui 9,1% du commerce de détail en France. La Fevad publie la nouvelle cartographie du e-commerce en 2019 (Suplly Chain)

CONTENUS

Lutte contre la haine en ligne

• Vifs débats à l’Assemblée sur la définition des contenus haineux en ligne / Les principales mesures de la PPL Avia(AFP, Contexte)