Revue de presse

Les titres de la presse du mardi 6 septembre 2016

RÉGULATION

Arcep / Déclaration d’office

• Facebook, Microsoft déclarés opérateurs ? L’Arcep poursuit ses travaux. L’Arcep déclarera-t-elle d’office Skype, WhatsApp ou Google comme opérateurs ? Cette possibilité, programmée pour septembre selon Le Parisien, est prévue par la loi Macron. Normalement, il revient aux principaux concernés de faire cette déclaration. Seulement, depuis le texte du 6 août 2015, l’Autorité peut inscrire d’office sur la liste, tout acteur réticent qui « exploite un réseau ouvert au public ou fournit au public un service de communications électroniques ». Contactée par NextINPact, l’Arcep indique qu’« aucune décision n’est prise pour le moment ». (NextINPact)

Arcep / Accord d’itinérance Free - Orange

• Accord d’itinérance : Bouygues Telecom attaque Orange et Free Mobile. Bouygues Telecom a saisi fin juillet l'autorité de la concurrence afin de faire condamner Free Mobile et Orange pour entente et demande de mettre fin immédiatement à la prolongation de l'accord d'itinérance signé entre les deux parties le 15 juin dernier. Ce principe, accepté par l'Arcep, n'a pas plu à Bouygues Telecom. Le groupe a intenté deux autres recours devant le Conseil d'Etat au mois de juillet à l'encontre de l'Arcep pour excès de pouvoir. Selon la filiale du groupe de BTP, l'institution aurait dû demander de réduire la durée du contrat et de modifier les conditions d'extinctions de l'itinérance. (L’Express)

• Bouygues accuse Free et Orange d’entente. « Je préfère que les opérateurs investissent dans les réseaux plutôt que dans les contentieux judiciaires ». Ce vœu, formulé fin juin par Sébastien Soriano, le président de l'Arcep, est déjà pieux. Bouygues Telecom a relancé les grandes manœuvres cet été. Comme l'a révélé L'Express, et comme l'indique le rapport semestriel de Bouygues, la filiale du groupe de BTP a saisi en juin dernier l'Autorité de la Concurrence au sujet du contrat d'itinérance mobile entre Free et Orange. (Les Echos, Silicon, ZDNet)

Union Européenne / Tarifs d’itinérance

• La Commission européenne définit une politique d’« usage raisonnable » pour l’itinérance. Elle a présenté un acte d’exécution pour le règlement sur la fin des frais d’itinérance. Le document décrit comme « usage abusif », par exemple, l’achat d’une carte SIM dans un autre pays que le sien où les prix sont plus bas, dans le but de l’utiliser dans son pays d’origine. Il est inspiré des résultats de la consultation sur le sujet. Le texte sera discuté avec le Berec puis avec les États membres. Il doit être adopté par la Commission d’ici au 15 décembre. (Contexte, AFP, Politico, Le Figaro, Financial Times, Contexte, Totaltele.com, communication de la Commission européenne)

Apple, la Commission et les 13 milliards…

• La souris Apple, le chat Treasury et le rat européen. En condamnant lourdement Apple, la commissaire européenne à la Concurrence, Margrethe Vestager, jette à raison un éclairage cru sur les pratiques fiscales des géants américains. Mais cela ne réglera sans doute rien. (Les Echos)

• L’affaire Apple ou les vertus de l’Europe par l’exemple (une chronique d’Elie Cohen in telos-eu.com)

• Why Ireland is right to appeal Apple tax bill (Politico)

Couverture du territoire

• EU rural areas must enter digital era, says Hogan. « We need to make sure that rural areas are attractive places to live and work in if we want to reduce the youth drain » (Euractiv)

• "50% de la population sera couverte par une connexion au très haut débit à la fin de l'année", a déclaré lundi à Marseille le ministre de l'Aménagement du territoire, Jean-Michel Baylet. (AFP, Localtis)

NUMÉRIQUE

Economie collaborative

• Le poids de l'économie collaborative multiplié par 20 en 10 ans ? Le montant des transactions réalisées dans ce secteur pourrait atteindre 570 milliards d'euros d'ici 2025. Le transport devrait rester le principal segment de cette économie. (BFM Business)

French Tech

• Le gouvernement prêt à pousser un label French Tech à Berlin. La secrétaire d'Etat au Numérique, Axelle Lemaire s'est rendue lundi à Berlin pour promouvoir le numérique franco-allemand. Après Londres et San Francisco, la French Tech berlinoise convoite un label. (Les Echos, Contexte, Usine Digitale)

IoT

• Fnac accélère dans les objets connectés. Elle va ouvrir 10 magasins Connect, sa nouvelle enseigne, d’ici à fin 2017 (Le Figaro, l’AFP)

• Le rêve de la maison connectée face à la réalité. Caméras intégrées dans les ampoules, tables réchauffant les plats…les innovations se multiplient. Pour le moment, le public adhère peu (Le Monde)

• Montres connectées : une solution à un problème qui n'existe pas. Les fabricants type Samsung et Apple gardent le cap avec des montres 100% tactiles. L'avenir du marché des werables, ce n'est toutefois pas ces montres. La croissance viendra d'autres appareils, dont les montres analogiques. (ZDNet)

TÉLÉPHONIE MOBILE

4G / Déploiements d’antennes

• Comment les pylônes électriques vont aider les opérateurs mobiles. Les pylônes des lignes à haute tension de RTE vont accueillir des antennes d'opérateurs que la société FPS Towers leur louera. Une alliance gagnant-gagnant entre les réseaux électriques et ceux de téléphonie mobile. (BFM Business)

• Antennes 4G : SFR déploie encore en masse en août. Les nouvelles fréquences en or (700 MHz) commencent à être utilisées par Free Mobile. Petite baisse de régime pour Free Mobile. Il a mis moins de sites en service que ses concurrents durant le mois qui vient de s’écouler. (ZDNet, 01Net, Silicon, communiqué de presse ANFR)

Terminaux mobiles

• Apple dévoile mercredi son cru annuel d'iPhone dans un contexte tendu, en pleine tempête sur ses impôts et au moment où l'essoufflement des ventes du célèbre smartphone met particulièrement en lumière son manque de relais de croissance. (AFP)

• Samsung swipes away fears over Note 7 recall (Financial Times)

TÉLÉCOMS - FRANCE

Altice rachète l’intégralité de SFR

• Patrick Drahi’s Altice makes €2 Billion share offer for full control of France’s SFR. Share rise in move to simplify debt-heavy cable and telecom group’s structure (Wall Street Journal, Les Echos)

• Altice peaufine son organisation et veut avaler SFR. Altice a dévoilé hier une offre publique d'échange (OPE) visant à s'emparer de l'intégralité du capital de SFR, une nouvelle étape de sa réorganisation après une série d'acquisitions en Europe et aux Etats-Unis. L'OPE, qui vise 22,25% des actions de SFR qu'Altice ne détient pas encore, a pour but selon Altice, "de simplifier sa structure capitalistique et de renforcer sa flexibilité organisationnelle". "En deux ans, un nouveau groupe est né et a fait irruption dans le paysage des médias et des télécoms, et il convient de le structurer", a expliqué en conférence de presse Michel Combes, le directeur général d'Altice. Si le groupe de Patrick Drahi se défend de vouloir ainsi alléger sa fiscalité, soulignant que SFR restera une société enregistrée en France, l'opération devrait lui permettre tout de même des économies de fonctionnement. La direction d'Altice est par ailleurs simplifiée autour d'une équipe de 35 personnes. (ZDNet, Le Figaro, Libération, Le Monde, NextInpact, AFP, Totaletele.com)

• Le titre de l'opérateur SFR prenait plus de 6% lundi matin à la Bourse de Paris, dopé par l'annonce d'une offre publique d'échange (OPE) par le groupe de médias et télécoms Altice, qui veut en prendre le contrôle complet. (AFP)

Opérateurs

• D’ici octobre, Orange saura s’il peut devenir une banque. Le dossier déposé par Orange auprès des autorités de contrôle des banques en juillet dernier fera l’objet d’un avis d’ici à octobre. Pour lancer sa banque mobile, l’opérateur télécoms a pris en avril une participation de 65% dans Groupama Banque. (Silicon)

• Réforme des RTT chez Bouygues : la CFDT cherche un allié (Libération)

• la grève chez SFR s’accompagne d’une plainte pour escroquerie (Silicon)

TÉLÉCOMS - INTERNATIONAL

Opérateurs

• Le géant des télécommunications espagnol Telefonica a annoncé lundi son souhait de mettre sur le marché au moins 25% de sa filiale Telxius et une partie de la britannique O2, des opérations qui permettraient de réduire sa dette. (AFP)

• Vers une introduction en bourse pour l’opérateur britannique O2. L’espagnol Telefonica a confirmé son intention d’introduire en bourse une partie sa filiale britannique O2 ainsi que 25% de Telxius, équipementier spécialisé dans les infrastructures télécom. L’opération pourrait se réaliser d’ici la fin de l’année. (ZDNet, Wall Street Journal, Totaltele.com, Financial Times)

• O2 UK launches smart home service. Mobile operator's portfolio comprises connected plugs, thermostat, surveillance gear. (Totatele.com)

• L'opérateur japonais de télécommunications SoftBank Group a annoncé lundi avoir conclu l'acquisition du géant britannique des puces électroniques ARM Holdings, pour un montant total de 24 milliards de livres (28,5 milliards d'euros). (AFP, ZDNet, Totaltele.com)

Asie

• En Inde, la bataille de l’Internet mobile est lancée. L’opérateur Jio lance son réseau 4G et casse les prix sur les données (Le Monde)

• Le géant chinois de l'internet Tencent est devenu lundi la plus grosse capitalisation boursière du pays après avoir progressé de plus de 4% à la Bourse de Hong Kong (Le Figaro, Les Echos, AFP)

• Le réseau social japonais Line débute cette semaine au Japon la commercialisation de services mobiles à bas prix, dans le but de se donner un nouveau potentiel de croissance dans l'archipel en y élevant le taux d'utilisation des smartphones et tablettes. (AFP)

WEB

Chiffrement

• Le ministère de l’Intérieur veut obliger Skype « à procéder à des interceptions ». A l’occasion d’une réponse parlementaire, le ministère de l’Intérieur a dévoilé ses vues s’agissant de la mise au clair d’informations chiffrées passant par Skype, Viber, Whatsapp, Facebook, Gmail, Twitter, Kik et autre Wechat. (NextINPact)

Big Data

• The EU just told data mining startups to take their business elsewhere (Euractiv)

Protection des libertés personnelles

• Adresse IP : Numericable n’a pas à communiquer les données d’identification. Le TGI de Meaux a débouté l’entreprise qui voulait obtenir de Numericable les noms, prénoms, adresses et coordonnées complètes de l’auteur d’un email frauduleux à partir de son adresse IP. (Silicon)

TECHNOLOGIES

Intelligence artificielle

• Faut-il avoir peur de l’intelligence artificielle ? Avec l’appui d’une quinzaine d’experts, l’université de Stanford vient de publier sa vision des progrès de l’intelligence artificielle d’ici à 2030. Son étude réfute tout risque de danger pour l’humanité. (Les Echos)

Réalité augmentée

• Snapchat hints at AR hardware launch. Photo-sharing app is hiring augmented reality experts and joins Bluethooth group (Financial Times)

CONTENUS

SVoD

• Canal+ : Bolloré diffère son projet d’un « Netflix européen » (Libération)

• Le groupe de médias et télécoms Altice, contrôlé par Patrick Drahi, a annoncé lundi la création d'un studio dédié à la création de films et séries et d'une "société de fabrication" de chaînes de télévision, dans le cadre de sa réorganisation. (AFP)

POSTAL

Drones

• Le drone de livraison de La Poste a fait sa première apparition publique. Le prototype a remonté les Champs-Elysées avec 3 kilos de charge utile dans le cadre du Paris Drone Festival ce dimanche 4 septembre. Mieux que les drones d’Amazon ou de Google. (BFM Business)