Revue de presse

Les titres de la presse du vendredi 4 mars 2016

RÉGULATION

Arcep/marché du haut et très haut débit fixe

• Les abonnements au très haut débit ont beaucoup progressé en France. La France se modernise. En 2015, le nombre d'abonnements au très haut débit est en progression de 44 % dans l'Hexagone sur un an, d'après l'observatoire des marchés des communications électroniques publié jeudi par l'Arcep. Au total, la France compte 4,3 millions d'abonnements internet à très haut débit (Les Echos, AFP, Correspondance de la presse, Communiqué Arcep)

• 1,4 millions d’abonnés à la fibre. La fibre optique décolle enfin en France. Cette croissance est due à l’effort d’investissement consenti par les opérateurs, c'est aussi le fruit d’une volonté politique visant à connecter l’ensemble de la population d’ici à 2025 (Le Figaro)

• Fibre optique : le nombre d'abonnés s'envole grâce au plan très haut débit. La France comptait 1,4 million d'abonnés à la fibre optique fin 2015, soit une hausse de 53 % sur un an. Cette hausse suit celle des logements éligibles, puisqu'au 31 décembre, 5,6 millions d'entre eux disposaient d'un raccordement en FttH, en hausse de 38 % sur un an.  Néanmoins, de nombreux efforts restent à faire pour déployer la fibre optique. La Commission européenne estime en effet que "seulement 41 % des ménages français disposent d'un réseau d'accès de nouvelle génération (+ de 30 Mbps)" (latribune.fr)

• Découvrez les cartes détaillées du déploiement FTTH et Câble Coaxial publiées par l’Arcep (universfreebox.com)

Neutralité du Net

• Le président de l’Arcep explique les différentes mesures que l'Autorité va mettre en place et en quoi ces dernières vont bouleverser le monde des télécoms. Sébastien Soriano affirme que l’autorité fera la chasse aux "deals entre opérateurs et géants du net" (universfreebox.com)

• "Respect My Net" : la neutralité du Net sous surveillance citoyenne. Des associations européennes de défense des libertés sur le réseau relancent une plateforme pour signaler les discriminations du trafic par les opérateurs (libération.fr)

Berec

• Tout ce qui manque pour créer une Europe des objets connectés. Roaming permanent pour les objets connectés, codes identifiants pour les constructeurs ou portabilité des numéros : le Berec dessine les lignes d'une future régulation pour les communications M2M (usine-digitale.fr)

Europe

Paquet télécom

• Pour la concurrence dans les télécommunications. Le futur paquet télécoms prévu pour septembre devrait garantir l’application des règles de concurrence. C’est ce que révèle le rapport sur la consultation sur ce sujet, rendu public le 3 mars, mais la réglementation européenne devrait booster la connectivité, condition essentielle du marché unique numérique. L’industrie est favorable à une approche plus coordonnée du spectre et veut des garanties pour ses investissements notamment dans la 5G (Contexte, synthèse de la Commission)

Mécanisme pour l’interconnexion en Europe

• Appel à proposition au titre de Mécanisme pour l’interconnexion en Europe (MIE). La Commission a précisé le 3 mars que 32 millions d’euros seront disponibles pour le déploiement des infrastructures européennes de services numériques. Trois secteurs sont concernés : l’interconnexion des registres centraux d’entreprises (3 millions) ; les échanges transfrontaliers entre organismes de sécurité sociale (24.5 millions) et les marchés publics électroniques (4.5 millions). (Contexte, Correspondance de la presse, synthèse de la Commission)

Génie civil

• Infrastructures haut débit : l'UE impose la transparence. Une directive européenne qui entre en vigueur en juillet prochain, vise à réduire le coût de mise en œuvre du haut débit en imposant une corrdination des travauix de voirie (Maires de France)

Qualité de service internet

• Des efforts à faire en rapidité et en qualité. C’est l’une des conclusions préliminaires de la consultation sur les besoins des Européens sur les services internet, rendues publiques le 3 mars. Les répondants s’intéressent plus aux caractéristiques du fixe que du mobile. Ils anticipent de nouveaux services internet d’ici 2025. En conséquence, ils estiment que des mesures politiques doivent être prises pour le développement des infrastructures (Contexte, synthèse de la Commission)

NUMÉRIQUE

Loi numérique/nomination

• Le sénateur Philippe Dallier a été désigné comme rapporteur pour avis, au nom de la commission des Finances du Sénat. Il avait déjà participé aux travaux du Sénat sur la taxation de l’économie collaborative (Contexte, Correspondance de la presse)

 

Economie collaborative

• Rapport Terrasse : l’économie collaborative ne doit pas basculer dans le low cost. Le député Pascal Terrasse est l’auteur d’un rapport sur l’économie collaborative. Loyauté des plateformes, fiscalité, réglementation, territoires, emploi… Ces priorités ont été réaffirmées mercredi devant la commission des affaires économiques de l’Assemblée nationale (silicon.fr)

Start-up

• Les Lauréats French Tech Ticket sont les bienvenus à Paris, et bientôt sur tout le territoire. François Hollande recevait le 2 mars les 49 lauréats du Paris French Tech Ticket, ces entrepreneurs étrangers venus créer leur startup en France. Initiative structurante des écosystèmes d'innovation français, la French Tech entend capter les meilleurs "talents" et les installer en France. Le dispositif, pour l'instant limité à Paris, devrait être prochainement étendu à toutes les métropoles labellisées (localtis.info)

Business model/Blockchain/monnaie numérique

• Face à la déferlante blockchain, la Caisse d'Epargne Normandie cherche des alliés. En éliminant les intermédiaires, la technologie blockchain va attaquer frontalement le système bancaire actuel. Un consortium baptisé R3 rassemble aujourd’hui 42 banques internationales décidées à avancer en meute face au concurrent blockchain (usine-digitale.fr)

• Le Bitcoin est-il promis à une mort lente ? Alors que l'on voit se multiplier les conférences sur la technologie du  blockchain, ce registre décentralisé qui notifie chaque transaction réalisée et qui est un des piliers de la technologie du Bitcoin, les signes de décrépitude de la monnaie numérique se multiplient (01net.com)

IoT/objets connectés

• Internet des objets: trouver un moyen de sortir du cauchemar sécuritaire. L'internet des objets apportera de nombreux bénéfices, mais créera aussi un cauchemar en termes de sécurité pour lequel peu sont préparés (zdnet.fr)

Mutation numérique

• Urbanisation de la planète, affichage digital dynamique, mobilier urbain : JCDecaux accélère dans le numérique. L'Asie-Pacifique est devenue le premier marché du leader mondial de la communication extérieure après l'Europe (Le Figaro)

• Les agriculteurs cultivent la technologie (Le Monde)

TÉLÉPHONIE MOBILE

Applications

• Live vidéo : comment Periscope et Snapchat vont ubériser les chaînes télé. Actualité, couverture de petits et grands événements… les applis de live vidéo attirent les utilisateurs et créent de nouveaux usages. Facebook et Snapchat pourraient, à terme, proposer un partage de revenus publicitaires aux producteurs de contenus plus intéressant, et des audiences au moins aussi importantes que les médias traditionnels. Periscope et Snapchat pourraient donc, chacun à leur manière, ubériser le secteur des médias vidéos (journaldunet.com)

• Snapchat lancé à la poursuite de Facebook. L'application revendique 8 milliards de vidéos visionnées tous les jours, contre 6 milliards en novembre et 2 milliards en mai. Une progression foudroyante lui permettant d'atteindre le même niveau que Facebook (Les Echos)

• Les éditeurs-rois du jeu mobile en quête d'un second souffle (le Monde)

TÉLÉCOMS - FRANCE

Très haut débit

• SFR a inauguré un réseau fibre optique à 800 Mbit/s à Marseille, avec d’ores et déjà 264 000 logements et locaux éligibles. Le débit sera porté à 1 Gbit/s d’ici fin mars assure SFR (linformaticien.com)

Consolidation

• Plan France Très haut débit : le coup de pression de la FIRIP (latribune.fr)

• Bouygues Telecom-Orange : la bonne façon d'analyser un mariage : par Bruno Alomar, enseignant à Sciences po Paris (Les Echos)

TÉLÉCOMS - INTERNATIONAL

Opérateurs

• Iliad pourrait participer à une réunion concernant la fusion des opérateurs britanniques O2 et 3UK, le 7 mars, entre les acteurs du marché britannique et la Commission européenne. Plusieurs opérateurs britanniques seront également présents à Bruxelles comme Sky, VirginMedia, TalkTalk, Vodafone et BT. Cette réunion aurait un double intérêt pour Xavier Niel : il avait exprimé au mois de janvier son intérêt auprès de l’Ofcom afin de récupérer certains actifs privés (infrastructures et fréquences) dans le cadre de la fusion entre les deux opérateurs. De plus, la situation du Royaume-Uni étant comparable à celle du marché français avec le mariage annoncé entre Orange et Bouygues Télécom, elle permettra certainement à Iliad d’acquérir des informations précieuses pour les futures négociations en France entre les opérateurs. (universfreebox.com, totaltele.com)

• Hutchison offers EC concessions on UK mobile merger deal. CK Hutchison Holdings Ltd has offered concessions to address the EU competition regulator's concerns over its proposed 10.3 billion-pound (US$14.5 billion) deal to merge its UK mobile network operator Three with Telefonica's O2 UK (Reuters)

INTERNET

Données personnelles

France

• L'Assemblée nationale a repoussé les amendements au projet de loi pénale qui devaient contraindre les entreprises à coopérer avec la justice pour donner accès à des données qu'elles n'ont pas en leur possession (numerama.com)

• L'Assemblée décide de pénaliser les constructeurs de smartphones refusant de coopérer avec la justice (AFP, Contexte)

• Les opérateurs n’auront pas à localiser les SMS d’avertissement en cas d’attentats. Le député Luc Belot a finalement retiré son amendement en vertu duquel les opérateurs mobiles auraient pu être contraints d'avertir leurs abonnés de l’imminence d’un attentat ou d’une catastrophe naturelle (nextinpact.com)

• Les organismes privés qui refusent de communiquer les données qu'elles hébergent avec des systèmes cryptologiques qu'elles ont conçues risqueront jusqu'à 5 ans de prison et 350 000 euros d'amende, si elles sont utiles à une enquête antiterroriste (AFP)

Etats-Unis

• Les géants technologiques derrière Apple dans le débat sur le cryptage des téléphones. De Google à Facebook en passant par Microsoft ou Yahoo!, de nombreux géants de la Silicon Valley et du secteur technologique soutiennent Apple dans son combat contre la justice américaine qui voudrait l'obliger à déverrouiller ses iPhone, dont seuls ses clients détiennent la clé (AFP)

• Le secrétaire américain à la Défense, Ashton Carter s’est déclaré défavorable aux "portes dérobées" permettant aux autorités d’accéder aux données cryptées. Un soutien inattendu pour Apple, qui fédère déjà de nombreuses entreprises dans son combat contre le FBI (AFP, Contexte)

• L’ancien CEO de Google, Eric Schmidt, conseillera le Pentagone (numerama.com)

• Amazon retire le chiffrement sur ses téléphones et tablettes Kindle (numerama.com, zdnet.fr)

• Décryptage d'iPhone: de graves conséquences sur les droits de l'homme. Le FBI risque d'ouvrir une boîte de Pandore, selon l'ONU (Communiqué ONU)

Consommateurs

• En 2015, Orange a été l'opérateur profitant le plus des résiliations internet chez SFR, Free et Numericable, selon une étude d'Ariase Group portant sur 85.000 ruptures de contrats. En plus des promotions commerciales, le fait qu'Orange soit l'opérateur qui a le plus déployé la fibre sur le territoire a aussi joué en sa faveur (Les Echos)

CONTENUS

Taxe

• Taxe des opérateurs de communications électroniques en faveur de France Télévisions. Prévue par le projet de loi de finances pour 2016, elle entre en vigueur par un décret paru dans le JO du 4 mars, après validation de cette attribution de la taxe en matière d’État par Bruxelles (Contexte)

Vidéo

• Youtube propose 100.000 euros par an aux 20 plus gros Youtubeurs français pour diffuser leurs vidéos en avant-première, et éviter de les voir partir à la concurrence (bfmbusiness.com)

Cloud

• Spotify et Netflix toutes voiles dehors vers le cloud. Spotify va migrer son infrastructure informatique vers Google Cloud Platform. Netflix a migré vers AWS début janvier (Les Echos)