Revue de presse

Les titres de la presse du vendredi 25 mars 2016

RÉGULATION

Net Neutralité

• Pays-Bas : le ministère de l’Économie veut interdire la discrimination par les prix. Le Parlement est actuellement en train de se pencher sur les changements proposés par le gouvernement pour que la législation néerlandaise soit conforme à la législation européenne en matière de neutralité du Net (Total Telecom, Contexte)

Etats-Unis

• Netflix admits to downgrading video quality on At&T, Verizon Networks. Streaming service says it limits video quality to protect users from exceeding data caps (Reuters, The WSJ)

NUMÉRIQUE

L’ouverture des données publiques des entreprises de transport au point mort

• La mise en Open Data des données de transport toujours dans l’impasse. Au  travers d’un rapport présenté cette semaine à l’Assemblée nationale, le député Richard Ferrand fait le point sur l’application de la loi Macron. Parmi les décrets manquants, figure encore et toujours celui relatif à l’ouverture des données de transport...( nextinpact.com)

French Tech

• La French Tech drague la Silicon Wadi. French Tech Israël sera officiellement inaugurée lundi 28 mars 2016, un an après son annonce. Les entreprises tricolores sont de plus en plus nombreuses à miser sur l’écosystème israélien. (Les Echos)

GAFA

• Rencontre avec Laurent Solly, ambassadeur de Facebook. Il vient secouer nos entreprises. Pour l’ex-conseiller de Nicolas Srkozy, 2016 sera l’année de la grande offensive du réseau social pour séduire les managers français, selon lui emprisonnés dans leur communication verticale (Challenges)

• Brussels attacks spur EU privacy soul-search. EU wants to broaden police powers for digital evidence gathering to improve access to information from online services sucks as WhatsApp in anti-terror cases (Politico)

TÉLÉPHONIE MOBILE

Terminaux

• L’innovation d’Apple ? Le rapetissement. La firme a dévoilé un iPhone et un ipad Pro plus petit et moins onéreux (Challenges)

m-paiement

• L’Arcep veut “travailler étroitement” avec l’Autorité de la concurrence pour le lancement d’Orange Banque (Challenges)

TÉLÉCOMS - FRANCE

Consolidation

• Les discussions entre Orange et Bouygues dans la dernière ligne droite. La recomposition du secteur français des télécoms se précise. Les patrons d’Orange et de Bouygues ont été reçus hier à Bercy par le ministre de l’économie, Emmanuel Macron. Alors que les grandes lignes d’un accord avec Free et SFR sur les cessions d’actifs ont été trouvées, les négociations restent serrées avec l’Etat, principal actionnaire de l’opérateur historique. Notamment sur la part du groupe Bouygues au capital d’Orange à l’issue de l’opération, mais aussi sur les contreparties qui pourraient être apportées par les opérateurs. Certains s’interrogent encore sur l’intérêt patrimonial de l’Etat dans l’affaire. (Les Echos)

• Orange et Bouygues peinent à s’accorder sur la corbeille de la mariée. Après de longues fiançailles, les derniers mètres jusqu'à l'autel sont semés d'embûches. Bouygues et Orange peinent à finaliser l'accord qui validerait la cession de la filiale télécoms du premier au second. La valorisation même de Bouygues Telecom poserait problème. Le montant de 10 milliards semblait pourtant avoir été acté par Orange. Seulement, le compte n'y est pas. Plusieurs variables d'ajustement coincent et le chèque en numéraire que devrait signer Orange paraît trop élevé. (Le Figaro)

• Télécoms : n’oublions pas le consommateur. « L'écosystème hexagonal a raison de faire remarquer que la France est l'un des pays dans lesquels les prix des télécoms sont parmi les plus bas. Les opérateurs n'ont pas tort d'ajouter que les Français qui se battent pour économiser un ou deux euros par mois sur un abonnement mobile n'hésitent pas à dépenser des centaines d'euros dans l'achat d'un terminal, et qu'un service aussi essentiel que l'accès à un réseau à haut débit pourrait bien valoir un peu plus. Mais il reviendra à l'Autorité de la concurrence de s'assurer que ce mariage, s'il est célébré, ne se fera pas sur le dos des consommateurs, qui n'ont rien demandé. » (Un édito de David Barroux dans les Echos)

• Orange-Bouygues Telecom : dernière ligne droite avant la consolidation. Alors que les deux groupes se sont fixés jusqu’à la fin mars pour trouver un terrain d’entente, Emmanuel Macron a rencontré hier leurs chefs de file. Un point sur ce mariage inédit, qui sonnerait le retour d’un marché français à trois opérateurs. (La Tribune)

• Bercy aurait accepté que Bouygues prenne 12% d’Orange (Reuters, Silicon)

Marché entreprises

• Kosc Telecom veut devenir le 3e opérateur de wholesale en France. Son directeur général, Antoine Fournier revient sur la stratégie de Kosc Telecom pour s’imposer en alternative concurrentielle à Orange et SFR sur le marché des entreprises. (silicon.fr)

Dirigeants

• Les journalistes plébiscitent les patrons d’Orange et de La Poste ainsi que Bruno Lasserre (Challenges)

• SFR perd ses dirigeants marketing : Yann Carron, en charge des offres d’entrée de gamme et Tiphaine Bougeard qui suit le haut de gamme (Challenges)

TÉLÉCOMS - INTERNATIONAL

Opérateurs

• Verizon Entreprise victime d’une faille de sécurité, des données dans la nature (NextInpact, Reuters)

Equipementiers / Chine

• Le chinois Alcatel (ex Alcatel One Touch) change de look et de marché. Propriété du chinois TCL, la marque adopte un nouveau logo et lance un smartphone de milieu de gamme. Un segment où les places restent à prendre, notamment en Europe (Challenges)

• China hopes ZTE can be removed from US export restriction list as soon as possible (Reuters)

INTERNET

Gouvernance

• Gouvernance d'internet: la France s'inquiète d'une marginalisation des Etats. Le projet de réforme de l'organisme qui attribue les adresses internet comporte des éléments qui "auront pour conséquence de marginaliser les Etats dans les processus de décision", au bénéfice des entreprises privées, a déploré jeudi Axelle Lemaire, secrétaire d'Etat française au Numérique. (AFP)

Droit à l’oubli

• Google prié par la Cnil d’appliquer le « droit à l’oubli ».La Cnil a annoncé hier avoir condamné Google à 100.000 euros d'amende pour n'avoir appliqué que partiellement le "droit à l'oubli", en n'acceptant de déréférencer des informations concernant des particuliers que sur les versions européennes de son moteur de recherche. Le groupe américain a presque immédiatement contesté cette décision, annonçant son intention de faire appel. (Reuters, AFP, ZDNet, Les Echos, La Tribune, Le Figaro)

• France fines Google over right to be forgotten (The WSJ, New York Times, Contexte, Politico)

TECHNOLOGIES

Blockchain

• La vérité sur la révolution blockchain. Cette technologie ouverte et libre permet de décentraliser les transactions. Une menace prise au sérieux par les acteurs de la finance. (Challenges)

• Macron aménage la loi pour tester la “blockchain” sur la finance. Cette technologie qui révolutionne les transactions pourrait faire émerger des Bourses finançant les PME  (Le Figaro)

CONTENUS

QPC / les FAI sont aussi des distributeurs de services audiovisuels

• Le Conseil constitutionnel, saisi par Free et Iliad, déclare conforme les dispositions de la loi du 30 septembre 1986 qui oblige les distributeurs des services audiovisuels n’utilisant pas de fréquences attribuées par le CSA à mettre à disposition de leurs abonnés des services d’initiative publique locale destinés aux informations sur la vie locale (Correspondance de la presse)

Jeux

• Le géant électronique japonais Sony a annoncé jeudi la création d'une compagnie dédiée au développement de jeux vidéo pour smartphones, en adaptant notamment les titres disponibles sur sa populaire console PlayStation. (AFP, Les Echos)

SECTEUR POSTAL

Italie / les résultats de Poste Italiane

• Poste Italiane : bénéfices à 552 millions d’euros, un dividende proposé à 0,34 euro (24 Ore)