Revue de presse

Les titres de la presse du lundi 11 juillet 2016

RÉGULATION

Arcep/observatoire du marché

• D’après le dernier observatoire de l’Arcep, les revenus des opérateurs sont quasiment stabilisés en France. Avec une baisse de "seulement" 0,8% des revenus au premier trimestre, le secteur télécoms français semble sortir de sa crise. Durablement ? (silicon.fr)

NUMÉRIQUE

Projet de loi pour une République numérique

• Quel impact pour la CNIL et la protection des données personnelles ? (Communiqué CNIL)

• Sans fard ni paillettes, la CNIL a publié un communiqué pour revenir sur les réformes engagées par la future loi Numérique sur le terrain des données personnelles. Il faut dire que l’institution est loin d’avoir été suivie sur toute la ligne par le législateur (nextinpact.com)

• Comparatif entre les principales propositions des internautes et le texte retenu par le législateur au terme de plusieurs mois de débats. Pour l’Observatoire des libertés et du numérique – qui compte parmi ses membres la Ligue des droits de l'Homme ou La Quadrature du Net : « La consultation publique lancée par le gouvernement à l'automne 2015, intéressante dans sa forme mais inutile sur le fond, a consacré l'hypocrisie du processus général utilisé pour l'élaboration de cette loi : consulter les citoyens, leur proposer d'amender et d'améliorer un texte, de le commenter, mais sans prendre en compte ces remarques et refuser finalement de réintégrer les propositions sur les Communs, massivement soutenues ». L’association Regards Citoyens, de son côté, livrait il y a quelques semaines une analyse plus nuancée. À ses yeux, les arbitrages gouvernementaux ont certes été « totalement marginaux », mais au niveau parlementaire, « députés et sénateurs de tous bancs se sont saisis des idées citoyennes pour étayer les débats » (nextinpact.com)

Startups

• La monté en puissance des startup françaises bloque sur la deuxième augmentation de capital. Selon le rapport de Business France, les Frenchies sont plutôt bien placés en Europe pour trouver le capital de départ, mais pas pour monter en puissance. Elles ne lèvent que 4 à 5 millions contre 7 à Londres (French Web, Contexte)

• Startups try to spread outside Siicon Valley (Wall Str. jal)

Numérisation de l'économie traditionnelle

• Banques : une ubérisation peut en cacher une autre. En plus de la révolution digitale qui bouscule le secteur en l’exposant à la concurrence nouvelle des opérateurs télécoms, la réglementation européenne prépare l’arrivée d’acteurs non bancaires, susceptibles de proposer des services innovants (Les Echos)

• La Blockchain pose de sérieux problèmes de confiance, de droit et de sécurité (usine-digitale.fr)

Financement des GAFA/le cas d'Uber

• Uber Raises $1.15 Billion From First Leveraged Loan. Ride-hailing company will pay a yield of about 5%. A new $1.15 billion leveraged loan brings Uber Technologies total amount raised in debt and equity to more than $15 billion (Wall Str. Jal, Le Figaro)

TÉLÉCOMS - INTERNATIONAL

Italie/fusion-acquisition

• L’arrivée d’Iliad en Italie pourrait amener la Commission européenne à approuver la fusion Hutchinson/Vimpelcom. Les concessions offertes par les opérateurs pour la fusion de H3G Italia (Hutchison) et Wind Telecommunicazioni (Vimpelcom) auraient satisfait la Commission. Ceci après l’accord conclu avec Iliad pour la reprise des fréquences, infrastructures cédées à la demande de Bruxelles. Contrariée dans ses plans, Fastweb, filiale de Swisscom, espère que la Commission sera vigilante. Les services européens de la concurrence doivent se prononcer avant le 8 septembre (Contexte, Reuters, Communiqué de Fastweb)

Espagne

• Telefonica a vendu une participation de 1,51% dans China Unicom, le second opérateur chinois, pour 322 millions d'euros (AFP)

INTERNET

Privacy Shield

• Member States representatives approved the final version of the EU-U.S. Privacy Shield, paving the way for the adoption of the decision by the Commission. Member States have given their strong support to the EU-U.S. Privacy Shield, the renewed safe framework for transatlantic data flows. This paves the way for the formal adoption of the legal texts and for getting the EU-U.S. Privacy Shield up and running. The EU-U.S. Privacy Shield will ensure a high level of protection for individuals and legal certainty for business. It is fundamentally different from the old 'Safe Harbour': It imposes clear and strong obligations on companies handling the data and makes sure that these rules are followed and enforced in practice. For the first time, the U.S. has given the EU written assurance that the access of public authorities for law enforcement and national security will be subject to clear limitations, safeguards and oversight mechanisms and has ruled out indiscriminate mass surveillance of European citizens' data (Communiqué Commission européenne)

• Les 28 pays de l'UE ont donné vendredi leur feu vert à l'adoption par la Commission européenne d'un nouveau cadre juridique pour les transferts transatlantiques de données informatiques vers les Etats-Unis (AFP, Reuters, Les Echos)

• Nos données chez les Yankees : les pays européens (et la France) disent oui. Aucune garantie nouvelle ne semble avoir été apportée pour la vie privée des européens (Rue 89)

GAFA

• EU competition regulators prepare additional charges against Google (Wall Str. jal)

Messagerie électronique

• Facebook propose un cryptage total des conversations sur Messenger (AFP)

CONTENUS

Plateforme TV

• Molotov débarque avec un coup de pouce d’Apple. La start-up française qui veut "révolutionner" la télévision en réunissant sur une même plateforme programmes en direct et replay des chaînes gratuites et payantes lance aujourd’hui son application en France. Molotov vise un usage sur ordinateur, tablette mobile mais se voit aussi comme l'interface TV des télés connectées directement à internet ou via l'Apple TV. Elle a reçu un soutien marqué d'Apple, séduite par son concept, qui aimerait la voir se développer au-delà de la France. Mais elle est regardée avec circonspection par les groupes de télévision et les opérateurs télécoms dont elle pourrait rendre obsolètes les box TV (AFP, Les Echos, nextinpact.com)

• Molotov veut déringardiser la télévision (Reuters)