Revue de presse

Les titres de la presse du vendredi 8 janvier 2016

RÉGULATION

ARCEP/Observatoire des marchés

Observatoire des marchés

• Pour le 2ème trimestre consécutif, la facture mobile des français a augmenté. Durant les deux derniers trimestres (T2 et T3 2015), dont l’ARCEP vient de dévoiler les chiffres, la facture moyenne est repartie à la hausse, passant à 16,6€ au 2ème trimestre 2015 à 16,8 euros au 3ème trimestre 2015 (universfreebox.com)

• Il s'agit de la deuxième hausse trimestrielle de la facture mensuelle moyenne, qui avait atteint son niveau le plus bas au premier trimestre, à 16,2 euros hors taxes, précise le rapport de l'Autorité. Sur un an, la tendance reste cependant à la baisse, avec une facture moyenne qui s'établissait à 17,2 euros hors taxes à la même période de l'année 2014 (AFP)

Qualité de l'accès aux services fixes

• Free améliore de façon importante le delai de résolution des problèmes chez ses abonnés FTTH. L’ARCEP a publié les résultats de mesure de la qualité de l’accès au réseau fixe (délai de raccordement, taux de pannes, indicateurs liés au service client,…), pour le 3e trimestre 2015 (universfreebox.com)

UE / du côté de la Commission Européenne / Digital Agenda

La Commission travaille sur la numérisation de l’industrie

• Aside from the more high tech issues on the digital agenda, the Commission is working on a « digitizing industry » communication, due to be unveiled at the Cebit, by April 206, by Günther oettinger (Politico)

Le timing prévisionnel de la review

• The 700 MHz spectrum proposals could be delivered next month. The framework review package is slated for some time in the second half of the year (Politico)

• Commission to unveil key spectrum harmonization proposal in February.The European Commission argues the proposal is not about claiming new EU competences, but about ensuring that the objectives of the Digital Single Market can be achieved.In February, the European Commission will present a controversial proposal to harmonize the use of the radio spectrum in the EU, including the 700 MHz band, amid growing disparities among member states (Euractiv)

Régulation des GAFA

• A Las Vegas, Emmanuel Macron défend la politique de Bruxelles face aux géants du net. Le ministre français de l'Economie a défendu mercredi soir à Las Vegas la politique européenne sur la concurrence, alors qu'une enquête de Bruxelles vise depuis 2010 le géant américain Google pour abus de position dominante dans la recherche sur le net. Venu promouvoir la French Tech au Consumer Electronics Show, Emmanuel Macron a défendu la Commissaire européenne en charge de la Concurrence, Margrethe Vestager. "Je pense qu'elle a parfaitement raison", a déclaré le ministre devant un parterre d'hommes d'affaires. "Je suis pour le marché, mais le marché à des règles, sans règles vous n'avez aucune liberté", a-t-il ajouté  (AFP)

La téléphonie sur Skype pose des questions de régulation/Maroc

• L'ANRT bloque la  téléphonie gratuite sur internet (Skype, WhatsApp, Viber…) (Reuters)

NUMÉRIQUE

L'emploi et le travail à l'heure du numérique

• L’économie numérique doit-elle disparaître en France ? La lecture des propos de Myriam El-Khomri à la sortie du rapport du Conseil National du Numérique sur le travail pose de sérieuses questions sur l’acharnement que le gouvernement devrait avoir dans une résistance tous azimuts à la numérisation de l’économie française (contrepoints.org)

Pendant ce temps au CES de Las Vegas

French Tech

• La French Tech fait son show à Las Vegas mais laisse relativement indifférent. A l’international cependant, le label French Tech ne semble pas porter autant qu’en France : « le coq, c’est juste une poule » nuance Rafi Haladjian venu présenter sa nouvelle gamme de capteurs  (Le Monde)

• La Poste et Engie, têtes de pont pour les start-up au salon de Las Vegas. Les grands groupes français veulent faire venir des jeunes pousses dans leur giron (Le Figaro)

FCC

• Connected technologies clearly the future, says FCC’s chairman. “How do we make sure that we continue to do the kinds of things that we were doing last year,” referring to FCC actions that have taken place in the last year, including the adoption of the Open Internet proceeding and the AWS-3 spectrum auction (radioworld.com)

FTC

• La présidente de la Federal Trade Commission  exprime des doutes sur la sécurité du recueil de données effectués par le biais des objets connectés. Une interview d’Edith Ramirez, présidente de la FTC américaine (Washington Post)

App Store

• Sur l’App Store, les ventes d’applications s’envolent. En 2015, la boutique d’applications pour mobile d’Apple a généré 20 milliards de dollars (18,5 milliards d’euros) de recettes (Le Monde)

Objets connectés/Sigfox publie ses cartes de couverture

• Sigfox publie ses cartes de couverture pour couper l'herbe sous le pied de ses concurrents. Le créateur du réseau bas débit longue portée pour objets connectés a décidé de rendre publiques ses cartes de couverture dès ce 8 janvier. Une façon de démontrer que son réseau est opérationnel, contrairement à Bouygues et Orange (usine-digitale.fr)

Le numérique transforme l'enseignement supérieur

• Universités : LinkedIn propose de mesurer la valeur d'une université à la carrière de ses diplômés (Le Monde)

TÉLÉPHONIE MOBILE

Partage dynamique des fréquences

• Mobile spectrum sharing pilot begins in France (computerweekly.com)

Equipementiers

• Samsung s'attend à une hausse de 15% de son bénéfice opérationnel au 4e trimestre, ce qui serait moins bien que prévu, dans un contexte de forte concurrence pour le numéro un des smartphones (AFP)

• Samsung génère 20 milliards d’euros de profits mais s’inquiète. Malgré des chiffres spectaculaires, le groupe estime qu’il doit se préparer à une année 2016 plus compliquée (Les Echos, Financial Times)

• Google et le groupe chinois Lenovo vont s'allier pour produire le premier smartphone utilisant un système de cartographie en 3D développé par le géant internet américain et baptisé "projet Tango" (AFP)

TÉLÉCOMS - FRANCE

Consolidation du marché des télécoms

• Marier Bouygues Telecom à Orange est une bonne opération... pour les 4 opérateurs. Le possible rachat de Bouygues Telecom par Orange est intéressant pour les deux acteurs. Renforcement de sa position en France pour l’opérateur historique et présence indirecte et moins pesante dans les télécoms pour Bouygues. Mais l’opération bénéficiera aussi à Iliad et Altice. Pour éviter le blocage par les autorités de la concurrence, le nouvel ensemble devra leur céder des actifs de valeur (usine-digitale.fr)

• Un opérateur mobile de moins fait-il monter les prix ? Les études montrent que la réduction du nombre d’opérateurs mobiles entraîne une hausse des prix. C’est notamment ce qui a été constaté en Autriche et aux Pays-bas, selon différentes analyses réalisées par les marchés financiers, contredisant Stéphane Richard qui a déclaré "on a en France des prix parmi les plus bas du monde. C'est un acquis qui est définitif. Je le dis très clairement: en aucune manière, si rapprochement il devait y avoir entre Orange et Bouygues Telecom, cela ne se traduirait par une augmentation des prix. La question n'est pas là" (bfmbusiness.fr)

• Numericable-SFR s’étonne de l’accueil favorable réservé au projet de fusion Orange-Bouygues Telecom. « Le rapprochement entre le numéro deux et le numéro trois du secteur semblait poser problème il y a six mois, alors qu’aujourd’hui il n’y en aurait aucun pour un mariage entre le numéro un, avec l’Etat au capital, et le numéro trois. Etonnant, non ? » a déclaré hier Michel Combes, le PDG de Numericable-SFR (Les Echos)

• Orange rachète Bouygues et prépare un tsunami bancaire… bien joué (atlantico.fr)

• Orange, Groupama, Molotov TV : de la convergence à l'abolition des frontières (blog.lefigaro.fr/philippe-bailly)

Le groupe Altice étoffe son management

Altice

• Patrick Drahi s’offre un lobbyiste “Macron compatible”. L'ancien dirigeant de l'Agence des participations de l'Etat (APE) Régis Turrini va rejoindre Altice où il sera chargé de la stratégie, des questions réglementaires et des relations avec les pouvoirs publics, a annoncé jeudi le groupe de télécoms et de médias, propriétaire de l'opérateur Numericable-SFR.  Régis Turrini avait quitté en juillet dernier l'APE, qu'il avait dirigée pendant moins d'un an avant d'être remplacé par l'ancien président de la Poste Martin Vial. Avant son bref passage à l'APE, où il avait été nommé par l'ancien ministre du Redressement productif Arnaud Montebourg, il avait supervisé pendant une dizaine d'années les fusions et acquisitions de Vivendi (Le Monde, Reuters, AFP,  Communiqué Altice)

Grandes manœuvres chez SFR

• Michel Combes débarque Eric Noyer et bouscule le top management. Vous avez vu la remise à plat globale du top management à l’ère du rapprochement entre Numericable et SFR courant 2015 ? Cette année, découvrez la nouvelle configuration du groupe SFR consolidée sous la direction de Michel Combes. Le point commun entre les deux étapes : ça bouge beaucoup : Eric Denoyer lâche ses fonctions de DG de SFR. La direction est remaniée et des transferts de compétences sont réalisés avec la maison-mère Altice (itespresso.fr, Les Echos, Communiqué NC-SFR)

TÉLÉCOMS - INTERNATIONAL

Opérateurs

• Telecom Italia et Oi discutent fusion au Brésil. Oi a le premier réseau de téléphonie fixe au Brésil alors que Tim est le deuxième opérateur de téléphonie mobile. Ensemble, ils auraient 44% du marché national de la téléphonie mobile, devançant l'actuel leader Telefonica Brasil et la filiale locale d'America Movil SAB, qui ont des parts de marché respectives de 29 et 25% (zonebourse.com)

INTERNET

Usages

• L'usage multi-écrans (ordinateur, tablette, smartphone) d'internet a touché 43,6 millions  d'internautes en France en octobre 2015. Une interview de Estelle Duval, directrice de Mediametrie (Média+)

CONTENUS

Droit d'auteur

• La Commission européenne prend ses premières mesures pour améliorer l’accès aux contenus en ligne et présente sa vision d’un droit d’auteur modernisé (Communiqué)

Analyse

• TF1 : Bouygues et Orange ouverts à la discussion (Le Monde)

SECTEUR POSTAL

Colis

• Quels seront les modes de livraison de demain ? Dépassé, le postier. Désuet, le point relais. Aux oubliettes, le click&collect. De nouveaux moyens de livraison sont déjà dans les cartons. Fast forward (journaldunet.com)