Revue de presse

Les titres de la presse du jeudi 7 janvier 2016

RÉGULATION

Europe

Marché unique du numérique

• Un point de vue de Günther Oettinger : Europe's digital challenges in 2016" (NewEurope)

Fin de la consultation sur le rôle des plateformes numériques

• Le 8 janvier est la date butoir pour l’envoi des réponses au questionnaire de la Commission européenne. Bruxelles va ensuite décortiquer les réponses. La publication d’une analyse est prévue pour la mi-2016  (Contexte)

Neutralité du Net/Etats-Unis

• T-Mobile executives defend video-streming service (Wall Str. jal)

NUMÉRIQUE

L'emploi et le travail à l'heure du numérique

• «On n'a pas tout fait pour l'emploi» : Emmanuel Macron continue de préparer le terrain pour une éventuelle loi Macron 2 et défend le modèle d'Uber. Interview (Le Monde)

• Des mesures pour encadrer l'économie numérique. Un rapport remis mercredi à la ministre du travail suggère de créer " un revenu d'existence " (Le Monde)

• Travailleurs indépendants : la ministre du Travail veut faire payer les plates-formes internet. Myriam El Khomri veut que les sites collaboratifs participent à « la protection » des indépendants qu'ils font travailler, mais Bercy y est opposé. Elle veut « encadrer juridiquement » le statut de ces nouveaux types d'actifs (Les Echos)

• Le rapport du Conseil national du numérique sur les évolutions du travail inspire Myriam El Khomri. La ministre du Travail a profité de la remise du texte pour évoquer les sujets qui seront traités dans le projet de loi à venir sur le droit du travail et qui devrait comporter un important volet numérique (Contexte)

• Emploi et numérique : le projet de loi de Myriam El Khomri se précise. La ministre du Travail se dit "perplexe" à l'idée d'un revenu de base universel avancée par le rapport du CNNum sur les mutations numériques. En revanche, elle en retient trois pistes sur la formation, la sécurisation des parcours et la protection des travailleurs indépendants. Le président de la République et le Premier ministre devraient arbitrer la semaine prochaine l'idée d'une fusion de ce texte avec celui d'Emmanuel Macron, jusqu'ici baptisé "Noé" (localtis.info)

• La croissance viendra d'une meilleure diffusion des technologies. Ce n'est pas l'innovation qui manque, mais des politiques facilitant l'accès aux avancées technologiques à l'ensemble des entreprises (Le Monde)

• La fracture numérique menace les entreprises américaines selon un rapport du cabinet McKinsey,  qui fait le point sur la numérisation de l'ensemble des secteurs de l'économie américaine. L'étude montre que le fossé grandit entre les entreprises classiques et celles ayant développé leurs actifs numériques (Les Echos)

Numérique et fonctionnement de l'Etat

•  « Projeter l’Etat dans la modernité numérique » : à la tête d’une DSI de l’Etat élargie, la Dinsic, Henri Verdier détaille les nouvelles ambitions du service qu’il dirige et la méthode qu’il entend privilégier pour moderniser l’informatique de l’Etat. Entretien (silicon.fr)

Pendant ce temps au CES de Las Vegas

French Tech

• La Macron-mania gagne la French Tech. Emmanuel Macron a su séduire la foule d'entrepreneurs de la French Tech à qui il s'est adressé dans la soirée du 6 janvier à Las Vegas, à l'occasion du CES. Et pour cause, dans un discours très libéral il a mis sur un piédestal les start-up et critiqué les rigidités d'un cadre français qu'il voudrait réformer. Et vite (usine-digitale.fr)

• CES 2016, la French Tech en trompe l’œil ? Les start-up en France sont reconnues et soutenues. Mais elles pâtissent toujours d’une prétendue fragilité qui entrave leur développement (Le Monde)

La Poste accélère sa révolution numérique

• La Poste  annonce le lancement de l'application mobile "Hub numérique" pour le grand public au premier trimestre 2016. Elle sera téléchargeable gratuitement mais les services à forte valeur ajoutée (liées à la sécurité, à la santé, au maintien à domicile des personnes âgées) seront payants. La Poste annonce plus de 500 objets compatibles et de nombreux services disponibles dès le lancement (usine-digitale.fr, Le Parisien)

• CES 2016 : La Poste présente, avec Sigfox, un bouton connecté qui révolutionne l'envoi des colis.  Domino permet d’envoyer des colis sans se déplacer ni les emballer. Il suffit de déposer son objet dans la boîte aux lettres et le facteur s’occupe du reste. Un nouveau service qui devrait révolutionner la distribution de colis (lsa-conso.fr, Communiqué Sigfox)

L'automobile à l'heure du big bang numérique

• L'automobile à l'heure du big bang numérique. Start-up et géants du digital investissent le monde de l'automobile. Qualcomm, Nvidia, Google ou des start-up technologiques comme les chinois Faraday ou Atieva, tentent d'imposer une nouvelle forme de mobilité basée sur les services, le logiciel et le Big Data (Les Echos)

• Le nouveau départ de l'automobile. Les progrès fulgurants de la révolution digitale, qui rend toutes les machines de plus en plus intelligentes pour un coût de plus en plus bas, ont commencé à impacter l'automobile. Dans un marché tiré par l'offre, l'arrivée de voitures 2.0 contribuera à stimuler la demande en tirant vers le haut les ventes comme les prix. Les plus pessimistes redoutent que la montée en puissance du logiciel à côté du moteur ne permette à des géants de la tech, comme Google ou Apple, de s'inviter au coeur de leurs gammes. Les colosses de la Silicon Valley ne construiront peut-être pas de voitures mais ils s'imposeront dans l'habitacle en tentant de capter les données émises par les conducteurs, et ainsi une bonne partie de la valeur (Les Echos)

• Les constructeurs traditionnels accélèrent leur virage vers le numérique. BMW, Volkswagen, GM, Volvo, Mercedes, Ford, Toyota tentent de résister à l'arrivée de nouveaux concurrents  (Les Echos)

• La route semée d'embûches des voitures sans chauffeur. Leur mise en circulation n'est pas pour demain (Le Monde)

Les futurs produits phares

• Si les smartphones demeurent la locomotive de l’électronique grand public, la croissance des ventes ralentit, à mesure que certains marchés, comme la Chine, arrivent à maturité. Mais quels produits prendront le relais ? La télé ultra-haute définition ? Les casques de réalité virtuelle ? Les drones ? Les voitures connectées ? Le CES devrait fournir quelques pistes (latribune.fr)

Health Tech

• La santé connectée dépendra-t-elle des opérateurs ? Entre un détecteur de taux de glucose intelligent et des outils de surveillance médicaux à distance, AT&T profite du CES 2016 pour avancer sur le secteur de la télésanté. Si la crainte de mettre des données médicales sensibles sur internet est fondée, l’opérateur assure travailler sur un système « hautement sécurisé ». C’est tout le challenge de la health tech pour 2016 (numerama.com)

 IoT/objets connectés

• Sigfox et OVH s’unissent dans l’Internet des objets. OVH a profité du CES 2016 pour officialiser un partenariat avec Sigfox. Le PaaS TimeSeries de gestion de données de l’hébergeur obtient la certification de l’opérateur (silicon.fr, Communiqué OVH)

Domotique

• O2 to sell AT&T smart home platform in UK this summer (totaltele.com)

App Store

• Apple n'a jamais engrangé autant de milliards grâce aux Apps. La boutique d'applications commence à peser dans les activités du géant, même si la croissance ralentit. Le 1er janvier, elle a battu le record d'achats sur un jour, avec 144 millions de dollars dépensés. Et, sur les deux semaines de vacances de fin d'année, ce sont plus de 1,1 milliard de dollars qui ont été écoulés sur le « store » (Les Echos)

Orange attaque la banque

• Pourquoi Orange va faire trembler les banques. Le groupe a bien l'intention de monter une vraie banque et va s'en donner les moyens, pour jouer, dans le monde bancaire, le rôle de Free dans celui du téléphone mobile. Le secteur pourrait ainsi vivre une mini révolution (bfmbusiness.com)

• Les acteurs  non bancaires se font une place au soleil des services financiers (latribune.fr)

TÉLÉPHONIE MOBILE

Partage dynamique des fréquences

•  La start-up française Red, spécialisée dans le développement de solutions de gestion de fréquences, a lancé avec les groupes Qualcomm et Ericsson, un test sur une nouvelle technologie permettant la gestion dynamique de fréquences partagées entre différents usages (AFP)

• LSA : le partage de spectre hertzien fait ses premiers pas en France. Le LSA met en œuvre les recommandations du rapport Toledano. « Le LSA est avant tout une innovation réglementaire », commente le président de Red. Et « maintenant que le travail réglementaire est fait, il s’agit de le concrétiser », résume Axelle Lemaire. Au-delà de l’intérêt d’accéder immédiatement à des ressources hertziennes supplémentaires, le LSA préfigure une des technologies qu’exploitera la 5G (silicon.fr)

Equipementiers

• Huawei ambitionne de détrôner Apple et Samsung, pour devenir le premier vendeur de smartphones au monde "dans trois à quatre ans" (AFP)

• Huawei dépasse la barre des 100 millions de smartphones vendus en 2015 (Reuters)

• BlackBerry prévoit de lancer, en 2016, seulement un ou deux nouveaux smartphones, exclusivement sous Android (zdnet.fr)

Italie/vers la Net neutralité dans les cartes SIM/MVNO

• Italy’s competition watchdog, Autorita Garante della Concorrenza e del Mercato, has ordered the country’s post office to begin selling SIM cards of all mobile service providers rather than just those of its own MVNO unit, Poste Mobile (telegopgraphy.com)

CONCENTRATION DU MARCHÉ FRANÇAIS DES TÉLÉCOMS

Du côté du gouvernement

• Le gouvernement évaluera le projet de rapprochement entre Orange et Bouygues Telecom à l'aune de "critères simples" comme "l'emploi" et "l'intérêt des consommateurs", a déclaré le ministre de l'Economie, assurant que l'Etat resterait un "actionnaire de référence d'Orange" (AFP, Les Echos, bfmbusiness.com)

Du côté d'Orange

• "Pas d’augmentation de prix" en cas de mariage avec Bouygues Telecom. Pour Stéphane Richard, "le moteur fondamental de ce rapprochement" demeure l'optimisation des investissements pour apporter au plus vite "la meilleure connectivité possible à tous les Français". Concernant la préservation des emplois, notamment chez Bouygues Telecom, qui constitue un point fondamental pour Bouygues, le PDG d'Orange s'est voulu rassurant : « Orange ne s'engagera jamais dans une opération qui ne soit pas socialement irréprochable. Il n'y aura absolument personne au bord de la route, ni du côté de Bouygues Telecom et, a fortiori, ni du côté des salariés d'Orange. » (latribune.fr)

• Orange + Bouygues Telecom : TF1 finalement dans la corbeille de la mariée ? Stéphane Richard ne ferme pas la porte. La question des contenus est en effet au coeur de la stratégie des opérateurs télécoms. Un certain Jean-Marie Messier avait eu la même idée à l'aube des années 2000 (zdnet.fr)

Du côté des collectivités territoriales

• L'AVICCA saisit l'ARCEP et l'Autorité de la Concurrence. Patrick Chaize, président de l’AVICCA, a écrit aux Présidents de l’Autorité de la Concurrence et de l’ARCEP au sujet des négociations d’absorption de Bouygues Telecom par Orange. Dans l’hypothèse de sa réalisation, des mesures conservatoires devraient être prises pour assurer le respect du périmètre des zones AMII dans le cadre du déploiement de la fibre optique sur tout le territoire (Communiqué AVICCA)

Analyse

• Orange + Bouygues Telecom : les pour et les contre. Quels sont les facteurs qui plaident pour ce rapprochement historique et quels sont ceux qui risquent de le faire avorter ? Tour d'horizon.

- Pour : des investissements moins coûteux et optimisés

- Pour et contre: faire remonter les prix

- Contre : les effets concurrentiels

- Contre : la complexité (zdnet.fr)

TÉLÉCOMS - FRANCE

Mutualisation des réseaux

• Serveurcom est le premier opérateur alternatif en France à avoir signé un accord avec Numericable-SFR lui permettant de bénéficier de son offre de fibres mutualisées pour offrir du THD aux entreprises (degroupnews.com)

TÉLÉCOMS - INTERNATIONAL

Opérateurs

• Private firms shun Italian broadband plan. Government official says state-owned Infratel will get broadband network rollout project underway (totaltele.com)

• Deutsche Telekom is facing growing pressure from investors and lawmakers to ensure proper treatment of workers at its American business T-Mobile US. The German company's biggest subsidiary has enjoyed two years of rapid expansion in a fiercely competitive U.S. market that has seen it overtake its closest rival Sprint in terms of subscribers (Reuters)

• T-Mobile US nets 2.1m customers in Q4. Operator adds 8.3 million customers for second year running; branded postpaid net additions come in at 1.3 million (totaltele.com)

• Israel's Partner drops Orange brand. Mobile operator will stop using the Orange name, but has yet to state when it will rebrand (totaltele.com)

Equipementiers

• 2016, l’année de tous les dangers pour Qualcomm. Après une mauvaise année 2015, le géant américain des puces pour mobiles pourrait s’enfoncer dans la crise en 2016. Et ses problèmes avec les autorités de la concurrence dans de nombreux pays devraient lui coûter très cher (usine-digitale.fr)

Royaume-Uni

• Les capitaux affluent dans les start-up britanniques. La « tech » britannique a attiré 3,4 milliards d’euros des fonds de capital-risque en 2015. C’est 70% de plus qu’en 2014 : Londres affirme son rang de leader (Les Echos)

INTERNET

Protection des données personnelles

• Comment le projet de loi Lemaire entend réformer la loi Informatique et Libertés (zdnet.fr)

Réseaux sociaux

• Pourquoi Twitter fait sa révolution en abandonnant les 140 caractères. Le réseau social accepte de changer pour renouer avec la croissance. Il sera bientôt possible de publier des messages très longs, probablement jusqu'à 10.000 caractères (Le Figaro, Le Monde)

IPv6

• IPv6 a célébré ses 20 ans mais l'adoption du protocole reste encore très mesurée selon Google : 10% des internautes accédant à ses services. La France, autrefois une référence de l'IPv6, ne joue plus qu'en 2ème  division à 6,24% (zdnet.fr)

Emplois

• Plan de licenciements en vue chez Yahoo. L'entreprise se préparerait à supprimer 10% voire plus de ses effectifs, principalement dans sa branche média. L’annonce pourrait tomber dès ce mois-ci (zdnet.fr)

Wifi

• Paris : le wifi gratuit bientôt partout dans le VIème. Afone s'engage à installer des bornes chez tous les commerçants volontaires (Le Parisien)

CONTENUS

VoD

• Netflix ajoute 130 pays à son service de vidéo en ligne (AFP)