Revue de presse

Les titres de la presse du mercredi 3 février 2016

RÉGULATION

Fréquences

Union européenne

• La Commission européenne présente une proposition visant à coordonner, en Europe, l'utilisation de la bande 700 MHz pour les services mobiles (Communiqué CE, AFP)

• Mobile internet the winner in Commission's spectrum proposal. Mobile broadband will get access to the 700-MHz spectrum by 2020, a new proposal from the European Commission suggests. This bandwidth was largely used by TV broadcasters and wireless microphones in the EU. The expansion to mobile services is designed to help promote 5G use and high-speed internet access in more remote parts of the EU. Germany, Finland, Sweden and other EU countries had already vowed to place mobile internet onto the 700-Mhz band. The Commission’s proposal is designed to prevent fragmentation among EU members. Wider framework reviews will continue to unfold into 2016 (Politico)

Ouverture des appels à candidature 4G et 3G dans les DOM

• Une série de décisions de l'Arcep est parue au Journal officiel, concernant l’attribution de fréquences 3G et 4G dans les départements outre-mer (numerama.com, Contexte, zdnet.fr, nextinpact.com, AFP, mondedudroit.fr)

NUMÉRIQUE

Nominations

CNNum

• Le président de la République a nommé Mounir Mahjoubi, président du Conseil national du numérique (AFP)

Commission des Affaires économiques

• Bruno Sido devrait être désigné comme rapporteur pour avis, au nom de la commission des Affaires économiques du Sénat, sur le projet de loi pour une république numérique (Contexte)

French Tech/compétitivité

• Comment élever et nourrir des poneys pour les transformer en licornes ? Pourtant très présentes au CES de Las Vegas, les start-up françaises peinent à se métamorphoser en licornes. En mal de capitaux, parfois jugées trop "franchouillardes ", elles prennent le mors aux dents (Les Echos)

• Après BlaBlaCar, Criteo et Vente-privee.com, qui seront les licornes made in France ? Pour connaître les secrets des licornes, nous avons demandé à un panel d'investisseurs de nous citer quelques entreprises qui, pour eux, avaient un fort potentiel :

. MicroEJ, le Microsoft des objets connectés : l'éditeur nantais propose des plates-formes d'applications standards aux fabricants d'objets connectés.

. PeopleDoc digitalise l'administration RH. Deux ans après la naissance du projet, l'entreprise a changé de business model. Avec succès

. Dayuse démocratise la chambre à l'heure. Un an après son lancement la start-up a déjà généré 1 million de chiffre d'affaires

. Hopwork facilite la vie pro des free-lances. Le site internet facilite le recrutement de free-lances pour les entreprises françaises. Un marché en pleine explosion

. Dataiku magnifie le potentiel du Big Data. L'entreprise a réalisé l'an dernier 2 millions d'euros de chiffre d'affaires

. Genymobile adapte Android à ses clients. La start-up a été propulsée par le succès de son premier produit Genymotion et deux levées de fonds d'un total de près de 9 millions d'euros (Les Echos)

. « Nos ressources et nos expertises peuvent aider les entreprises à grandir » : une interview de Dominique Restino, président de l'Agence pour la création d'entreprises (APCE) (Les Echos)

• Le Top 5 des entrepreneurs préférés des Français : Bernard Arnault, Xavier Niel, Vincent Bolloré, Alain Afflelou et Frédéric Mazzella dominent le classement 2016 (Les Echos)

• Portrait-robot du startupper français : un homme, trentenaire, orienté B to C, expert, qui observe la météo digitale et économique.  L'accélérateur Numa et Roland Berger ont dressé le profil des créateurs d'entreprise après l'analyse de 375 cas (Les Echos)

• "Aider les futurs BlaBlaCar" : une interview de Laurent Solly, Dg de Facebook France (Les Echos)

• Quelles transformations de l’emploi à l’heure de la révolution numérique ? Orange participe activement au débat sur le numérique & l’emploi (Communiqué)

Mutation numérique

Fin Tech

• Les Fin Tech rajeunissent le secteur. En inventant de nouveaux services financiers, ces start-up bousculent les acteurs traditionnels et les obligent à évoluer (Le Monde)

• Banques : la contre-attaque des réseaux traditionnels, qui, pour fidéliser leur clientèle, mettent les bouchées doubles sur les applis mobiles tout en jouant la carte du conseil et des services (Le Monde)

VTC

• Les plateformes VTC entrent en résistance : manifestation prévue ce jour à Paris (le Monde)

Co-voiturage

• Accusé de concurrence déloyale, Blablacar obtient un répit en Espagne (le Monde)

IoT

• Bouygues Telecom lance une filiale dédiée aux objets connectés. Elle s'appuie sur le réseau LoRa que l'opérateur déploie et proposera prochainement des capteurs et des solutions pour traiter les données (AFP, Les Echos, silicon.fr, Communiqué Bouygues Telecom)

• Wistiki et Bouygues Telecom annoncent un partenariat  stratégique dans l'Internet des Objets pour la  géolocalisation d’objets en temps réel (Communiqué)

• Telefonica/Matooma : quand un géant mondial rencontre un acteur référent du marché français de l’IoT (Communiqué)

TÉLÉPHONIE MOBILE

4G

• Plus de 23 000 sites autorisés pour la 4G au 1er février 2016 (Communiqué ANFR)

• Orange commence le déploiement de la 4G sur les lignes LGV Sud-Est et LGV Nord de la SNCF (numerama.com)

TÉLÉCOMS - FRANCE

Opérateurs/Concentration du marché/idées et débats

• Concurrence : les enjeux d’un mariage Bouygues-Orange. L’incitation à l’investissement, couplée à une bonne dose de concurrence, serait le bon remède à un mariage Bouygues Telecom-Orange. Pour y parvenir, des compensations seront négociées avec l’Autorité de la concurrence, si subsistaient seulement trois opérateurs de réseau. Le développement de MVNO indépendants disposant de vrais contre-pouvoirs vis-à-vis des opérateurs hôtes sera probablement sur la table. Le régulateur acquerrait, ipso facto, des pouvoirs de contrôle qu’il n’avait pas pu obtenir jusqu’à présent. Mais avec le passage du marché à trois opérateurs, Orange risque de retrouver plus souvent le régulateur sur son chemin, dans le mobile comme dans le fixe. Dans le passé, il n’appréciait pas beaucoup. Par Joëlle Toledano, professeur d’économie à Centrale Supélec et ancien membre du collège de l’Arcep (Les Echos)

TÉLÉCOMS - INTERNATIONAL

Opérateurs

• Au Royaume-Uni, le dinosaure BT change d’ère. L'opérateur historique, qui a perdu jusqu'à 1 million d'abonnés par an à ses lignes fixes, il y a quelques années, a opéré un virage stratégique pour inverser la tendance. Sous la houlette de Gavin Patterson, BT a d'abord lancé, en 2013, quatre chaînes de télévision consacrées au sport, regroupées sous l'appellation BT Sport. Seconde décision : le rachat du réseau de téléphonie mobile EE, pour 16,5 milliards d'euros. C'est un retour sur ce marché pour BT, qui avait vendu son réseau mobile, O2, en 2002 (Le Monde)

• Vodafone discute de la création d'une coentreprise avec l'américain Liberty Global aux Pays-Bas, après l'échec l'an dernier de négociations sur des échanges d'actifs (AFP)

• KPN a publié un bénéfice net 2015 multiplié par deux sur un an, porté par la vente d'actions Telefonica Allemagne, et ce malgré la nouvelle baisse du chiffre d'affaires plombé par les ventes aux entreprises (AFP)

Etats-Unis vs Europe : le retard n'est pas où l'on pense…

• 16 million Americans have no wired broadband access, not even at 4Mbps. Even under the old, slower definition of broadband, many still lack access (arstechnica.com)

INTERNET

Données personnelles/Safe Harbor

• Nouvel accord politique pour le transfert de données personnelles UE-USA (AFP)

• Données personnelles : accord transatlantique sur le fil. Un nouveau cadre juridique sera bâti pour les entreprises (Les Echos)

• European Commission and the United States have agreed on a new framework for transatlantic data flows: the EU-US Privacy Shield (Communiqué Commission européenne)

• Today’s announcement of an agreement between the EU and the US on a revised framework for international data flows (the “EU-US Privacy Shield”) is of utmost importance for businesses and citizens in Europe and the United States (Communiqué Business Europe)

• Le nouveau Safe Harbor, un catalogue de bonnes intentions. L’accord politique trouvé entre l’UE et les États-Unis ne précise rien quant aux modalités des garanties. Il a suscité une levée de boucliers de la part des défenseurs des droits fondamentaux. La balle est maintenant dans le camp des Cnil européennes (Contexte)

• Safe Harbor deal divides opinion (Politico)

GAFA

Google devient la première capitalisation mondiale devant Apple

• La valeur de Google s'envole, doublant Apple à Wall Street. A la faveur des résultats annuels d'Alphabet, qui regroupe toutes ses activités, Google est devenu la première capitalisation boursière au monde, passant devant Apple. Les performances publicitaires ont été largement supérieures aux attentes en fin d'année et les perspectives, sur le mobile et la vidéo notamment, sont encourageantes. Surtout, le marché prend conscience du pouvoir de ce groupe, présent dans presque tous les secteurs d'activité désormais (Les Echos)

• La tentation hégémonique des géants de Wall Street. Ces 42 sociétés américaines pèsent plus de 100 milliards chacune en Bourse et engrangent près de 50 % des bénéfices de Wall Street (Les Echos)

• Pour les marchés, la réorganisation a créé de la valeur (Les Echos)

• Google, nouveau roi de Wall Street (Le Monde)

• Le prix du rêve : Google est désormais la société la plus chère au monde (Le Monde)

• Wall Street va un peu vite en remplaçant Apple par Alphabet au hit-parade boursier. Comme chez Apple, la croissance annuelle ralentit aussi chez Google. Si elle venait à stagner, Facebook, au rythme d'explosion de ses revenus publicitaires trimestriels (57 %), rejoindrait la taille de son rival en deux ans. En Bourse, le croisement des courbes est une leçon journalière (Crible/Les Echos)

• Les résultats de Google progressent, ceux d'Apple stagnent, un positionnement plus porteur, une meilleure capacité à vendre son avenir : comment Google est parvenu à détrôner Apple (Le Figaro)

Optimisation fiscale

• L'administration fiscale française ne négociera pas le montant des arriérés d'impôts qu'elle réclame à Google, comme a pu le faire le gouvernement britannique (AFP)

Cybersécurité

• L'année a été marquée par la professionnalisation de la cybercriminalité. Avec la montée en puissance d'un djihad 2.0, le développement d'un marché de la vulnérabilité informatique et l'émergence d'une cyberdiplomatie (Les Echos)

• « Les objets connectés induisent de nouveaux risques » : trois questions à Chadi Hantouche, en charge de la sécurité de l'information chez Solucom (Les Echos)

Usages

• Les seniors représentent aujourd'hui une "génération sociable et connectée".  Les plus de 50 ans passent en effet plus de temps sur internet que leurs cadets, selon l'étude annuelle sur la consommation de l'Observatoire Cetelem. Ils représentent 38,5  % de la population européenne sur les 13  pays où a été menée l'étude, soit 164  millions d'individus, selon l'institut de statistiques Eurostat, qui prévoit que ce chiffre devrait atteindre 44,1 % en  2030 (Le Monde)

CONTENUS

Droit du foot/Royaume-Uni

• Duel pour le football contre Sky, le mastodonte de Ruppert Murdoch (Le Monde)