Revue de presse

Les titres de la presse du lundi 15 février 2016

RÉGULATION

En Afrique, les plateformes concurrencent les opérateurs mobiles/intervention des régulateurs

• WhatsApp, Skype et Viber, le casse-tête des opérateurs mobiles en Afrique. Le secteur africain de la téléphonie mobile est bouleversé par le boom des applications internet. Entre mesures de rétorsion et course à l'innovation, les acteurs historiques revoient leurs stratégies. Pour Orange, MTN ou Airtel, la solution passe plutôt par de nouveaux relais de croissance, avec des services à valeur ajoutée dans la santé, l’éducation, les services financiers (jeuneafrique.com)

NUMÉRIQUE

Economie collaborative/financement participatif

• " Les préconisations de mon rapport peuvent être reprises rapidement par le gouvernement dans 3 projets de lois inscrits à l'agenda" : Pascal Terrasse remettait lundi dernier son rapport sur l'économie collaborative au Premier Ministre. Le Député compte bien voir ses préconisations intégrées dans le cadre législatif (et même influencer l'Union européenne) malgré l'abandon du projet de loi sur les nouvelles opportunités économiques d'Emmanuel Macron (clubparlementairedunumerique.fr)

• KissKissBankBank lève 5,3 millions d'euros et fait entrer Orange à son capital (AFP)

IoT/objets connectés

• Sigfox, Bouygues ? Lequel gagnera la course de l'internet des objets ? (Challenges)

• IoT : la guerre des nouveaux réseaux a commencé. Sigfox, Orange Bouygues Telecom, Qowisio… Tour d'horizon de ces opérateurs qui misent sur l'IoT. Le point sur leur stratégie (journaldunet.com)

CNNum

• Le nouveau Conseil national du numérique (Europe Parlementaire)

Projet de loi pour une république numérique

• Les députés ont inséré dans le projet de loi pour une République numérique un article demandant un rapport sur l'éventuelle création d'un Commissariat à la souveraineté numérique, rattaché au Premier ministre, qui superviserait la mise en place "d'un système d'exploitation souverain et de protocoles de chiffrement des données" (AFP)

TÉLÉPHONIE MOBILE

Couverture 4G

• Les opérateurs accélèrent dans la bataille de la 4G. Bouygues Telecom a franchi le seuil des 75% de la population couverte en très haut débit mobile. Néanmoins en matière de couverture du territoire, le tableau est loin d'être aussi rose. Selon les chiffres de l’Arcep, celle-ci varie de seulement 18 à 28% selon les opérateurs et c'est pire pour les zones peu denses en tant que telles avec une fourchette de 1 à 25%. L'Arcep insiste, ces zones "doivent aussi pouvoir bénéficier du très haut débit mobile dans les meilleurs délais". En principe, d'ici le 17 janvier 2017, cette couverture doit atteindre 40% pour les Français résidant dans ces zones. Et il ne s'agit pas seulement d'un objectif, mais d'une obligation. Et le régulateur prévient d'ores et déjà qu'il sera particulièrement attentif au respect de cette obligation. Orange était à 25% en juillet 2015 quand SFR et Bouygues "ne couvraient chacun qu’environ 1% de la population de ces zones peu denses" (Les Echos, zdnet.fr, Communiqué)

5G

• AT&T testing 5G wireless technology this year (Wall Str. jal)

TÉLÉCOMS - FRANCE

Recomposition du secteur

• Grande bagarre pour dépecer Bouygues Telecom. Orange, Free et SFR se sont mis d’accord sur un schéma de dépeçage de Bouygues Telecom, et l’accord serait "imminent". Mais ces petits calculs entre amis doivent aussi prendre en compte les exigences de l'Autorité de la concurrence qui peut imposer un schéma différent de celui sur lequel tout le monde est tombé d'accord (Le Figaro, AFP)

• Bouygues Telecom: démantèlement en vue. La  disparition de Bouygues Telecom signerait le retour d’un marché des télécoms à trois opérateurs. Orange, Free et SFR tentent de s’accorder sur la répartition des actifs. Sébastien Soriano, le président de l'Arcep, avait aussi tracé des "lignes rouges" : "Il ne faut pas que cette transaction, si elle se fait, résulte en un renforcement de la position d'Orange", avait-il déclaré mi-janvier, alors qu'elle aboutirait à un retour d'un marché à trois opérateurs (challenges.fr)

• Bouygues Telecom : le rachat par Orange officialisé mardi ? (JDD, zdnet.fr)

• Bouygues Telecom-Orange : le rachat en phase décisive : il faut signer dans les trois prochaines semaines, sinon le mariage risque d'être annulé. Tous les acteurs du secteur des télécoms en France ont intérêt à ce que l'un d'entre eux disparaisse pour que le marché soit moins concurrentiel. De nombreux points doivent être réglés, en particulier les poids de Bouygues et de l'Etat dans le nouvel ensemble, mais Bouygues Telecom serait réparti en deux morceaux avec, d'un côté, le réseau et les fréquences - valorisées autour de 2 milliards d'euros - qui intéressent Free et, de l'autre, les clients - valorisés autour de 8 milliards - que se partageraient Orange, Free et SFR (Les Echos)

• Pour Martin Bouygues, c’est un peu l’opération de la dernière chance. Décryptage (Les Echos)

• Numericable-SFR bondit de plus de 7% après des informations de presse sur un partage de Bouygues Telecom (AFP)

Collectivités territoriales/déploiement du très haut débit

• Le Plateau picard accélère le déploiement du très haut débit (courrier-picard.fr)

Consommateurs

• SFR : les clients voient de plus en plus rouge.  Que ce soit au niveau de la conflictualité, de la satisfaction client ou de la recommandation, que les plaintes aient été reçues à la fédération parisienne ou dans les associations locales de l’UFC-Que Choisir, tous les voyants liés à SFR sont au rouge depuis quelques mois. L’opérateur semble avoir du mal à digérer son rachat par Altice, le groupe qui détient Numericable (quechoisir.org)

Association professionnelle

• Les caisses de la FFT sont presque vides depuis que Patrick Drahi a négocié sa cotisation à la baisse. Elle a dû stopper son adhésion au Medef et à l'internet Project association, faute de ressources (Challenges)

People

• Portrait : Armando Pereira, cofondateur d'Altice (Challenges)

TÉLÉCOMS - INTERNATIONAL

Opérateurs

Consolidation/Royaume-Uni

• Hutchison makes new concessions on O2-Three merger (Financial Times)

• Three UK Chief makes case that O2 deal is good for competition (Financial Times)

Fréquences/Etats-Unis

• Google says will not participate in 2016 U.S. airwaves auction. "Like all those interested in improved connectivity and equitable access, we'll be following the upcoming spectrum auction closely. That said, we have not filed to participate," the Google spokeswoman said. The FCC will be auctioning off valuable 600 megahertz airwaves that can travel long distances and penetrate buildings (Reuters)

Rachat d'actions/Japon

• SoftBank va racheter 14,2% de ses propres actions pour près de 4 mds EUR (AFP)

Couverture internet via satellites

• Les initiatives se multiplient pour mettre fin à la fracture numérique. ViaSat a annoncé la mise en place d’un partenariat avec Boeing, visant à concevoir et produire des satellites capables d’apporter une connexion haut débit aux zones rurales affectées par la fracture numérique (Les Echos, Communiqué)

INTERNET

GAFA/diversification

• Alphabet, où Google pèse 99,4% des revenus 2015, a perdu 3.5 milliards de dollars dans ses "autres paris" (Edition Multimédia)

Compétence juridique nationale dans un procès avec une plateforme

• La cour d'appel de Paris a confirmé vendredi la compétence de la justice française pour juger le réseau social Facebook dans un conflit l'opposant à un internaute alors que le géant du net prétendait n'avoir de compte à rendre qu'à la justice américaine (AFP)

Portabilité des données sur les plateformes des GAFA

• Google a annoncé son intention de fermer son service de photos en ligne Picasa, pour se concentrer sur le plus récent Google Photos. Google fait valoir que pour ceux qui ont des albums Picasa en ligne, "le moyen le plus facile d'encore accéder, modifier et partager la plupart de ce contenu est de se connecter à Google Photos": les photos et vidéos existantes y seront automatiquement intégrées (AFP)