Revue de presse

Les titres de la presse du mardi 20 octobre 2015

RÉGULATION

Fiscalité

• Nouvelle hausse de la « taxe télécoms », colère chez les opérateurs. Les députés ont adopté hier soir un amendement, présenté par la ministre de la Culture, Fleur Pellerin, lors de l'examen du projet de budget 2016, qui vise à augmenter de 0,1% supplémentaire la "taxe télécoms" servant à financer l'audiovisuel public, suscitant la colère de la FFT. Cette nouvelle hausse suit une première annonce en la matière qui avait fait passer la taxe de 0,9% du chiffre d'affaires des opérateurs à 1,2% mi-septembre et désormais, donc, 1,3% après l'adoption de ce nouvel amendement. Le président de la FFT, Didier Casas, a estimé que ce vote était vu comme "une provocation" par les opérateurs membres de la FFT (qui "expriment leur colère" face à cette décision (AFP, bfmbusiness.com)

ARCEP

Mutualisation des réseaux mobiles

• L'Arcep se saisit du dossier de l'itinérance (accord Free-Orange et accord de partage d'infrastructures mobiles entre SFR et Bouygues Telecom). D’ici la fin de l’année, le régulateur des télécoms mettra en consultation ses lignes directrices sur les partages de réseaux (itinérance et mutualisation (Correspondance de la presse 19 oct.)

Transport de la presse par La Poste

• Croissance continue de la part du volume de presse potée, selon l'Observatoire annuel des activités postales en France publié par l'Arcep (Correspondance de la presse)

Economie du numérique

• Le numérique, comment réguler une économie sans frontières ? Dans le prolongement du rapport Enderlein & Pisani-Ferry et des déclarations de leur gouvernement respectif, la France et l’Allemagne pourraient être les fers de lance d’un marché unique européen du numérique qui permette aux entreprises européennes d’atteindre un rang mondial. Les auteurs du rapport appellent en ce sens à la construction d’un écosystème numérique sans frontières. La note publiée par France Stratégie détaille et prolonge cette proposition autour de quatre axes prioritaires (Communiqué France Stratégie)

• Les pistes de France Stratégie pour réguler « l’économie sans frontières » du numérique (La Correspondance de la presse)

Etats-Unis

• Le régulateur se penche sur les ententes entre FAI. La FCC a lancé des investigations contre les principaux fournisseurs d’accès à Internet pour entente sur les prix. Sprint, le numéro 3 du marché, accuse AT&T et Verizon d’avoir verrouillé le marché du très haut débit. (Washington Post, Contexte,)

NUMÉRIQUE

Projet de loi numérique

• La France peut-elle légiférer sur les plates-formes ? L’article 13 du projet de loi pour une République numérique voudrait inscrire dans la loi un principe de loyauté des plates-formes vis-à-vis des consommateurs. Les participants à la consultation publique, close le 18 octobre, s’étant exprimé sur le sujet sont à 90% d’accord. Mais ce principe se heurte à des problèmes de définition, de périmètre et de calendrier européen (usine-digitale.fr)

Transformation numérique

Du travail

• Travail : changer les règles du jeu. Montée des emplois précaires, poussée des indépendants et avènement du numérique bouleversent les fondements du salariat. Et imposent une révision de notre système de protection sociale (Le Monde)

• "Le numérique pose la question d'un statut couvrant les risques sociaux ". Pour Yves Struillou, patron de l'inspection du travail, les nouvelles formes d'emploi nécessitent une adaptation de l'arsenal législatif (Le Monde)

• Big data et peur du changement (La Tribune)

• La formation à la révolution (La Tribune)

• "L’ubérisation de l’économie de la formation est en cours" : une interview de Jean-Marc Tassetto, cofondateur de Coorpacademy, une start-up technologique qui conçoit et diffuse des contenus de formation en ligne, pour les entreprises, sur la transformation digitale. Après avoir séduit des multinationales, elle ouvre son offre aux PME (Challenges)

Des entreprises

• La SNCF crée un fonds de 30 millions d'euros pour accélérer sa mutation vers le numérique. Le fonds a pour ambition d’intervenir sur un large périmètre de domaines : internet des objets, drones de surveillance, big data, applications mobiles dédiées à l’information et au service client, à l’économie de partage, outils numériques à destination des agents (electroniques.biz)

• Patrick Pelata veut aider les constructeurs automobile à manœuvrer dans la grande mutation numérique (Les Echos)

IoT/objets connectés

• Amazon investit dans la start-up française Invoxia. Le français a inventé Triby, un petit appareil qui, une fois connecté à internet, sert à la fois d'enceinte, de radio, de Post-it électronique ou de téléphone. Couplé à l'outil de reconnaissance vocale d'Amazon, le Triby pourra, par exemple, servir à établir une liste de courses, tout simplement en la dictant (Le Figaro)

Nomination

• David Martinon, déjà représentant spécial pour les négociations internationales concernant la société de l’information au Quai d’Orsay depuis 2013, est nommé parallèlement ambassadeur pour la cyberdiplomatie et l’économie numérique (Correspondance de la presse)

Livre

• "Le deuxième âge de la machine" : l'économie numérique paradis technologique et enfer social ? Par Erik Brynjolfsson  et Andrew McAfee, du Massachusetts Institute of Technology (Le Figaro)

TÉLÉPHONIE MOBILE

4G

Pologne

• Orange Polska paie 756 millions d’euros pour des fréquences 4G. Orange Polska va débourser 3,2 milliards de zlotys (756 millions d'euros) pour de nouvelles fréquences 4G. La somme, qui sera versée dans les caisses de l'Etat, dépasse les attentes et tient compte de l'importance pour les opérateurs d'avoir accès aux fréquences 4G. La filiale de l'opérateur allemand T-mobile va de son côté payer 2,1 milliards de zlotys et l'opérateur local Pokomtel déboursera 156 millions. Le quatrième opérateur polonais, le groupe non coté P4, versera 1,7 milliard de zlotys (Reuters)

Etats-Unis

• 4G totalement illimitée : Sprint et T-Mobile USA donnent la priorité aux moins gourmands. Aux États-Unis, plusieurs opérateurs proposent de la 4G illimitée, mais sous certaines conditions. Après T-Mobile, c'est au tour de Sprint de mettre en place une gestion de la « qualité de service » afin de limiter les plus gros consommateurs lorsque le trafic sur le réseau est important (nextinpact.com)

m-paiement

• Orange vient défier les banques sur leur terrain. L'opérateur généralise Orange Cash dans l'Hexagone, un portefeuille électronique NFC sur mobile qui permet à ses abonnés de payer en magasin ainsi que sur internet (Le Monde, Les Echos, Le Figaro)

• Orange importe Orange Money en France pour servir la diaspora africaine. Actuellement en test auprès de clients sélectionnés dans une boutique avenue de Saint-Ouen, dans le 17e arrondissement de Paris, cette solution est destinée dans un premier temps à s’adresser aux diasporas sénégalaise, ivoirienne et malienne afin de leur permettre d’envoyer de l’argent à leurs proches restés au pays.(Les Echos)

• Le coup de pouce d'Orange au paiement mobile (Les Echos)

•             Orange contre les banques, acte I. L'offensive d'Orange sur le marché des paiements mobiles est un nouvel exemple de la révolution qui se prépare au sein des services financiers. Et le symbole des menaces qui pèsent sur les grands acteurs bancaires traditionnels en France. Les banques françaises auraient tort de regarder de haut l'initiative d'Orange. D'abord, parce qu'elle pourrait permettre enfin au paiement mobile de décoller en France. Ensuite, parce qu'elle n'est que la première brique d'une stratégie très offensive. L'opérateur prévoit de lancer l'an prochain, avec un partenaire, une banque qui offrira l'ensemble des services financiers, des moyens de paiement au crédit (Editorial/Les Echos)

Données personnelles

• Apple a décidé d'exclure de sa boutique en ligne App Store toute une série d'applications mobiles intégrant un service publicitaire chinois, Youmi, et accusées d'extraire des informations privées sur les iPhone et iPad où elles étaient installées (AFP)

TÉLÉCOMS - FRANCE

Collectivités territoriales

• La Réunion : dès le 1er Novembre 2015, Zeop procèdera à une augmentation de ses débits significative, jusqu'à 1 Gigabit par seconde (megazap.webnode.fr)

• Nordnet vient d'annoncer la commercialisation d'une offre 'Internet Fibre TV', dans 5 communes du Vaucluse, de la Loire et de la Nièvre, en s'appuyant sur les réseaux en fibre optique déployés par la société Axione (ariase.com)

Nomination

• Roxanne Varza (ancienne responsable des start-up de Microsoft France) prend la direction de la Halle Freyssinet, l’incubateur au 30 000 mètres carrés, présenté comme «le plus grand du monde», et financé par Xavier Niel. 1 000 start-up seront hébergées dès 2016 (Challenges)

TÉLÉCOMS - INTERNATIONAL

Equipementiers

• Nokia a franchi une première étape pour obtenir l'approbation de la Chine à son acquisition du franco-américain Alcatel-Lucent.  Le ministère chinois du Commerce a validé la transaction du point de vue de la concurrence. Le ministère de l'Économie doit maintenant donner son feu vert (AFP, Financial Times, Reuters)

• China's Huawei to invest $1 billion to support developers over next five years (Reuters)

• Le nouveau livre publié par CRC Press dévoile la perspective des Bell Labs sur l’avenir des communications. "A Bell Labs Perspective" écrit par Dr Marcus K. Weldon, CTO d’Alcatel-Lucent et directeur des Bell Labs, en coopération avec l’équipe des Bell Labs, est le premierl ivre publié par l’équipe des Bell Labs, récompensée de huit prix Nobel en 90 ans d’existence (Communiqué Alcatel-Lucent)

Nomination

• Rodolphe Belmer sera nouveau directeur général d'Eutelsat en mars prochain (Les Echos,Le Figaro)

INTERNET

Cybersécurité

• Thales investit 400 millions de dollars dans la cybersécurité (Les Echos)

CONTENUS

Passage du MPEG 2 au MPEG 4

• Préparation du passage au tout MPEG-4 : nouvelle composition des multiplex (Communiqué CSA)

TV en ligne

• Union sacrée des chaînes françaises pour contrer Netflix. Molotov proposera plus de 80 chaînes de télévision. La plateforme de distribution de télévision créée par Jean-David Blanc et Pierre Lescure a conclu des accords de distribution avec les principaux groupes de télévision français (sauf Canal+) (bfmbusiness.com, AFP, Les Echos)

• Disponible en fin d'année, ce nouveau service ambitionne de réinventer les usages des téléspectateurs (Le Figaro)

• Roku, fabricant américain de boîtiers qui permettent de regarder des contenus internet sur un téléviseur, se lance en France, avec l'ambition de concurrencer les box des opérateurs de télécoms. Comme ses concurrentes Android TV ou Apple TV, qui ont récemment débarqué elles aussi en France, Roku permet de regarder sur un téléviseur des services de vidéo par internet comme Netflix ou YouTube, ou encore certaines chaînes de télévision comme France 24 (AFP)

• Numericable-SFR lancera avant la fin de l'année son propre service de VoD (Challenges)