Revue de presse

Les titres de la presse du jeudi 29 octobre 2015

RÉGULATION

ARCEP/revue stratégique

• Améliorer la visibilité, revoir les priorités, croiser les compétences : la méthode de Sébastien Soriano pour moderniser l'ARCEP. Depuis son arrivée à la tête de l’Autorité début 2015, son président tente de dépoussiérer l’image désuète du régulateur et de l’insérer davantage dans l'écosystème numérique espérant ainsi renforcer sa visibilité et s'afficher non pas comme un acteur seulement dédié à la régulation, mais comme un interlocuteur légitime vis-à-vis de la filière numérique (La lettre A)

Adoption du règlement européen pour un marché unique des télécoms

• Six takeaways on the EU single market plan. The European Commission’s single market strategy is out, and it’s largely music to the ears of startups. Proposals include harmonizing value added taxes, making bankruptcy less onerous and helping startups expand across borders. Plus, the Commission strongly defended the sharing economy, throwing its support behind innovative apps and services and sending a message to the governments of the 28 member-bloc: the (now called) “collaborative economy” is here to stay, and if you can’t deal with it, we will. Read a write-up of six takeaways from the strategy (Politico)

• L’Europe enterre la  neutralité du Net.  Le règlement européen pour un "internet ouvert" divise. Pour ses détracteurs, le texte adopté par les eurodéputés sonne le glas de la neutralité du Net en autorisant les opérateurs à garantir le débit de services dits spécialisés. Pour ses promoteurs, il offre des garanties (Electron Libre, silicon.fr)

Espagne/portabilité

• La CNMC souhaite condamner Telefonica Movil et ses revendeurs pour irrégularités sur la portabilité (Communiqué de presse)

Etats-Unis/bande 600 MHz

• La FCC vient de publier un plan destiné à éviter les interférences entre télévision et téléphonie mobile sur la bande 600, qui doit basculer vers les télécoms (Contexte)

Données personnelles

• Le Sénat légalise la surveillance des communications internationales (AFP, Politico)

• Data proctection watchdog investigating umbrella agreement. Giovanni Buttarelli, the European data protection supervisor, is reviewing the implications of the European Court of Justice decision that struck down the safe harbor data transfer agreement between the U.S. and EU on another deal. The “umbrella agreement” between the EU and the U.S., initialed in September, covers personal data, such as criminal records and addresses, transferred between U.S. and EU law enforcement agencies. Buttarelli’s opinion on the umbrella deal should be released in the coming weeks  (Politico)

• Meanwhile, across the Atlantic. U.S. lawmakers will get an update next week on negotiations to replace the safe harbor data transfer agreement. Morning Tech’s U.S. colleagues report that the communications and commerce panels of the House Energy & Commerce Committee will hold a joint hearing Tuesday to learn about how the court ruling has affected data flows already. The decision left many American companies scrambling to figure out how they’ll keep up operations in Europe. Both sides say they agree on main principles of a new agreement, but EU concerns about U.S. surveillance practices remain (Politico)

• Hopes raised over EU-US data protection cooperation (Politico) 

NUMÉRIQUE

Conférence numérique franco-allemande

• A l’Elysée, France et Allemagne ont bavardé sur le numérique. Au-delà de la signature, en coup de vent, présidant à la création de fonds (l’un entre Siemens, Orange et Publicis) et à des investissements (la Banque d’investissement européenne mettant 25 millions d’euros dans Qwantil n’y a pas eu d’annonces retentissantes. A peine la création d’une « académie franco-allemande pour l’industrie du futur », autrement dit un endroit où universitaires et industriels pourront réfléchir à des sujets relatifs à Internet : données, objets, sécurité... (Rue 89)

• La banque de l’Union européenne va investir 25 millions d’euros dans Qwant, ce moteur de recherche présenté comme « made in France » et alternative vertueuse à Google. De l’argent de l’UE jeté par les fenêtres ? On peut se le demander, car vouloir concurrencer Google en 2015, alors que le géant américain représente plus de 90% des recherches sur Internet dans le monde (93% en Europe), ça paraît aussi bien parti qu’une candidature française à l’Eurovision ou à Miss Univers (Rue 89)

• Le financement au cœur des préoccupations franco-allemandes sur le numérique. Le ministre de l'Économie français souhaite la mise en place d'un fonds d'investissement européen de 4 à 5 milliards d'euros, qui permettrait d'offrir aux entreprises innovantes des tickets de 100 millions d'euros pour faire face à la concurrence américaine (euractiv.com)

• Quand la conférence franco-allemande sur le numérique accouche d'une souris (Contexte)

• Orange et Publicis lancent, avec Iris Capital, un fonds d'investissement européen (silicon.fr)

Innovation

• La France numérique reste utopique selon un récent rapport du Conseil d'analyse économique, qui souligne que l'existence même d'un secrétariat au numérique est une preuve de faiblesse de la French Tech. La France se traîne toujours au 18ème rang mondial de l'innovation, selon le dernier classement du World Economic Forum  de Davos : en cause la conversion des entreprises au numérique ; 35% d'entre elles n'ont toujours pas de site internet (Challenges)

• "33entrepeneurs veut attirer des start-up du monde entier en France" une interview de Vincent Prêtet fondateur de cet accélérateur et fonds d'investissement, axé sur les entrepreneurs étrangers. A son actif, une dizaine de start-up dont deux américaines (Challenges)

• L'Afdel  inaugure son incubateur, baptisé Blender (zdnet.fr)

Projet de loi numérique

• La contribution des membres de l'Association Le Carrefour de l'internet des Objets (Communiqué)

Smart cities

• Challenges Big Data-French tech : huit projets retenus pour préparer la ville de demain (voussaveztout.com)

• Sigfox et la Ville de San Francisco annoncent leur partenariat pour connecter la capitale mondiale de l’innovation au réseau Sigfox (Communiqué)

People

• Emmanuel Macron en visite à l'école 42 (Rue 89)

• Portrait : Jean-Baptiste Rudelle, impossible n’est pas Web. Hyperactif, le patron de Criteo, start-up hexagonale à succès, refuse le «french bashing» et voudrait payer plus d’impôts (Libération)

TÉLÉPHONIE MOBILE

Marché des smartphones

• Les ventes mondiales de smartphones ont augmenté de 6,8% au troisième trimestre, selon des estimations du cabinet IDC qui relève notamment un durcissement de la concurrence face à Apple et Samsung sur le créneau des appareils haut de gamme (AFP)

Monétisation de l'audience

• Google AdWords et le défi du mobile. Quinze ans après, la machine à cash du géant doit adapter son modèle. AdWords (les annonceurs achètent aux enchères des mots clefs) constitue de loin la première source de revenus de Google. Et il faut s’adapter : dans de nombreux pays, le mobile génère plus de requêtes que le PC (Les Echos)

TÉLÉCOMS - FRANCE

Numericable-SFR/résultats financiers

• Numericable-SFR déçoit au troisième trimestre. L'opérateur a pourtant limité le recul de ses clients (Les Echos, Reuters)

• Numericable-SFR enraye la chute de ses abonnés mais entraîne un recul du chiffre d'affaires d'Altice (nextinpact.com, AFP, Reuters, reseaux-etelcom.com, Financial Times, Communiqué Altice et Numericable-SFR)

Orange/R&D

• Orange réorganise la branche recherche de ses Labs en réduisant son champ d’action. Celui-ci passe de douze terrains de conquêtes à huit domaines essentiels. La filiale de l’opérateur abandonne ainsi le développement du réseau qui pourrait être concédé aux nouvelles régions pour se concentrer sur les objets connectés et le MtoM (La lettre de l'Expansion)

Annuairiste

• Solocal (ex-Pages Jaunes) devrait annoncer début novembre que, grâce à des économies de 30 millions en cours de réalisation, il est en mesure d’assurer le règlement de sa dette (La lettre de l'Expansion)

Equipementiers

• Huawei poursuit son offensive en France. Le groupe veut étoffer son portefeuille de sous-traitants et de fournisseurs dans l’Hexagone, qui en compte déjà 500. Il cible notamment les PME et les ETI innovantes. Via le Comité Richelieu, qui les lui a sélectionnées, il a rencontré quelque 70 nouvelles entreprises et a signé avec plusieurs d'entre elles, parmi lesquelles le fabricant semi-conducteurs Ommic, le concepteur de connecteurs Radiall, et le spécialiste en maintenance des serveurs IB-Remarketing (latribune.fr)

TÉLÉCOMS - INTERNATIONAL

Fusions-acquisitions

• Les autorités britanniques de la concurrence ont donné un premier un feu vert à l'acquisition de EE par BT auprès du français Orange et de l'allemand Deutsche Telekom, une opération de 12,5 milliards de livres (17,3 milliards d'euros) (AFP, totaltele.com, Financial Times, Reuters)

• Liberty Global offers remedies in bid for Belgian telco (Politico)

Etats-Unis

• Comcast plans to test wireless offering (Wall Str. jal)

• Verizon says IoT revenue at $500 million, year-to-date (Reuters)

Résultats financiers

Apple

• Apple : un trésor de 205  000  000  000 dollars. La multinationale dispose désormais de 205 milliards de dollars de trésorerie (186 milliards d'euros), soit l'équivalent du PIB du Portugal. La firme a annoncé des profits record : 53,4 milliards de dollars de bénéfice net (48 milliards d'euros) pour les douze derniers mois. Le résultat de la compagnie est porté par les ventes d'iPhone. Mais le groupe reste en revanche discret sur les ventes de sa montre connectée. Les analystes s'interrogent sur la capacité d'Apple à maintenir un tel niveau de profits (Le Monde)

• La loi du plus fort : jamais, dans l'histoire, une entreprise n'a en effet gagné autant d'argent : 50  milliards de dollars (45,29  milliards d'euros) de bénéfice net sur son année fiscale. C'est 10  milliards de plus que le pétrolier ExxonMobil en  2012, au plus haut des prix du pétrole. Le chiffre d'affaires d'Apple est désormais le double de celui du géant IBM (Le Monde)

• Apple, toujours plus haut, mais jusqu'où ? Le groupe américain a, en un seul trimestre, dégagé un bénéfice de 10  milliards d'euros (Le Monde)

• Apple toujours plus dépendant du succès de l'iPhone. La firme a dégagé le plus gros chiffre d'affaires annuel de son histoire (Les Echos, Libération)

• La Chine, moteur de croissance d'Apple. L'attrait des Chinois pour l'iPhone permet à l'américain de continuer à battre tous ses records de ventes (Le Figaro,  Reuters, Wall Str. jal)

• Apple devrait doubler son chiffre d'affaires dans les cinq prochaines années (Electron Libre)

Alcatel-Lucent

• Alcatel-Lucent a vu ses pertes se creuser au troisième trimestre à 208 millions d'euros contre seulement 18 millions lors de la même période en 2014, et confirmé tabler sur une réalisation de la fusion avec le finlandais Nokia au premier trimestre 2016 (AFP)

Nokia

• Nokia a relevé ses prévisions de rentabilité pour 2015 après des résultats trimestriels meilleurs qu'attendu, et annoncé 4 milliards de dividendes et rachats de titres aux actionnaires une fois conclue la fusion avec Alcatel-Lucent (AFP, Reuters)

Samsung

• Samsung Electronics a sorti la tête de l'eau en publiant un bénéfice net en hausse de près de 30% au troisième trimestre. S'il reste le numéro un du smartphone, Samsung souffre dans ce domaine, où il a perdu des parts de marché face à l'américain Apple dans le haut de gamme et face à ses rivaux chinois en pleine expansion comme Xiaomi dans l'entrée de gamme (AFP)

• Les baisses de prix des smartphones ont aidé Samsung à vendre plus (zdnet.fr)

• Samsung Electronics voit son bénéfice bondir de 82% (Reuters, Wall Str. jal)

NEC

• Le groupe japonais d'équipements informatiques et de télécommunications a fait état d'un bénéfice net réduit comme peau de chagrin à l'issue des six premiers mois de l'exercice 2015/16, mais il a maintenu sa prévision de bénéfice net annuel en hausse sur un an (AFP)

Alibaba

• Alibaba profite du boom des smartphones en Chine. Le chiffre d'affaires trimestriel du marchand en ligne a bondi de 32 %. Le volume de transactions sur terminaux mobiles s'effectuant sur les plates-formes d'Alibaba a bondi de 121  % en un an, pour atteindre 440  milliards de yuans. Le groupe met cette performance sur le compte de l'augmentation du nombre d'usagers de mobiles, mais aussi sur l'amélioration de leur pouvoir d'achat (Le Monde)

Eutelsat

• Eutelsat a annoncé un chiffre d'affaires en croissance de 8,4% (2% à taux de change constant) sur son premier trimestre décalé, tiré par les services à valeur ajoutée, et confirmé ses objectifs pour l'exercice en cours (AFP)

Marchés financiers

• Yahoo!, Twitter, Groupon, la face sombre du Nasdaq. Les géants Apple, Amazon, Netflix et Facebook caracolent en Bourse, quand d’anciennes gloires de la Bourse n’arrivent pas à sortir de l’ornière. La décision de Deezer de repousser son IPO reflète les interrogations du marché sur le  business model de certaines valeurs (Les Echos)

• Deezer reporte son introduction en Bourse (Le Monde)

• Deezer: "Toutes les options sont désormais possibles". La société française pourrait être tenté de faire appel à des fonds privés, même si elle aura du mal à réunir les 300 millions d’euros qu’elle prévoyait de lever en Bourse. Une vente n’est pas exclue : "Ce n’est pas à proprement parler une option aujourd’hui, mais si des offres satisfaisantes nous parviennent, nous les étudierons", déclare le directeur général de Deezer Hans-Holger Albrecht (Les Echos)

• L’échec de Deezer ne remet pas en cause l’appétit de la Bourse pour la technologie (Crible/Les Echos)

• "Futur" de la musique, le streaming peine à convaincre les investisseurs (AFP)

INTERNET

Gouvernance

• L’Icann pourrait voir la tutelle américaine sur la gestion de l’internet mondial évoluer début 2016. Lors de la dernière réunion la semaine dernière à Dublin, le département du Commerce américain n’a pu s’opposer à un projet de réformes proposé par une coalition de pays regroupant la Chine, l’inde, le Brésil, l’Argentine, des pays africains mais aussi européens, comme la France, la Suède et l’Espagne (La lettre de l'Expansion)

Accès au Net

• Alphabet va tester l’accès internet par montgolfières en Indonésie l’an prochain. Le projet, baptisé "Loon", consiste à déployer un réseau de montgolfières dans la stratosphère, au-dessus des avions de ligne et du mauvais temps, et à les utiliser comme relais entre les zones disposant d'un accès à internet et celles qui en sont dépourvues. L'Indonésie apparaît comme un bon candidat car seulement un tiers de ses 250 millions d'habitants a actuellement accès à internet, et « poser des réseaux en fibre optique ou installer et entretenir des antennes-relais de téléphonie mobile à travers les plus de 17.000 îles qui constituent l'Indonésie présente des difficultés importantes », selon un message officiel (AFP, Wall Str. jal, )

• Mark Zuckerberg, in India, defends Facebook’s plan to expand internet access (The NYT)

• L’Afrique, le nouvel eldorado d’Eutelsat. Eutelsat mise beaucoup sur le potentiel des services d'accès internet haut débit en Afrique. Après avoir récemment conclu un partenariat avec Facebook pour offrir fin  2016 des services de haut-débit en Afrique sub-saharienne à des prix très compétitifs, l'opérateur satellitaire européen a commandé auprès de Thales Alenia Space (TAS)  "un satellite multifaisceaux de nouvelle génération offrant une souplesse opérationnelle sans précédent" (La Tribune, Le Figaro, Reuters, AFP)

Fibre

• Alphabet considers sending Google fiber to cities with tech cred (Wall Str. jal)

CONTENUS

Nomination/audiovisuel

• Gilles Pelisson (ex Bouygues Telecom), nouveau patron de TF1 (Les Echos)

SECTEUR POSTAL

La Poste

Nomination

• Philippe Wahl devrait voir son mandat renouvelé à la présidence de La Poste par le conseil d’administration du groupe en décembre. Ce sera cette fois pour un mandat plein, l’actuel étant le reliquat de celui de son prédécesseur, Jean-Paul Bailly (La lettre de l'Expansion)

Colis

• Les colis des particuliers emballent La Poste. Le groupe mise gros sur son futur service d'expédition des colis depuis le domicile des particuliers (La Lettre A 22 oct.)

• "Révolution dans la boîte aux lettres : La Poste innove pour simplifier la vie des français et booster l'e-commerce" : campagne publicitaire de La Poste