Revue de presse

Les titres de la presse du mercredi 25 novembre 2015

RÉGULATION

Bande 700MHz

Fin des enchères en France

• Les enchères sont bel et bien terminées. L’ARCEP vient de publier le résultat définitif de la vente, avec le positionnement de chaque opérateur dans la bande 700 MHz. Au total, les quatre opérateurs vont verser 2,799 milliard d’euros à l’Etat pour avoir le droit d’utiliser ces fréquences destinées à la 4G. Orange fera le plus gros chèque, avec 933,1 millions d’euros pour 10 MHz. Suit Free avec 932,7 millions d’euros pour 10 MHz également. Bouygues Telecom et SFR, qui ont chacun obtenu un bloc de 5 MHz vont respectivement débourser 467,2 millions et 466 millions d’euros. Les opérateurs n’ont pas cassé leur tirelire pour ce deuxième round. Car le montant total augmente très peu (+ 3 millions d’euros) (Les Echos, nextinpact.com, Communiqué ARCEP)

A la Conférence Mondiale des Radiocommunications

• ITU globally harmonises 700-MHz LTE spectrum. UN telco body says new frequencies will lower cost of bridging digital divide. The ITU this week globally harmonised the 700-MHz band by allocating it for LTE use in ITU Region 1, which covers Europe, Africa, the Middle East and Central Asia. The decision was taken during this year's World Radiocommunication Conference (WRC-15) (totaltele.com)

Service universel postal

• La Poste répond aux critiques d'UFC-Que Choisir sur la qualité du service universel. Elle ne souhaite pas d'évolution du périmètre du service universel. Le groupe justifie ses augmentations de tarifs par la baisse des volumes de courrier (-7% en 2014) (localtis.info)

FttH

Déploiement du Plan France Très Haut débit

• Axelle Lemaire multiplie promesses et mises en garde sur le très haut débit. Lors de son discours au colloque de l'AVICCA,  Axelle Lemaire a promis des mesures rapides sur le fibrage des bâtiments, le financement du très haut débit et la couverture mobile. Elle a aussi visé les acteurs qui ne soutiendraient pas assez le plan France THD et leurs « intérêts égoïstes ». Dans un contexte budgétaire difficile et l'urgence de faire avancer le plan France THD, la ministre a multiplié les annonces censées faciliter la vie des collectivités, industriels et opérateurs. Le gouvernement compte « consacrer le droit à la fibre, introduit dans la loi en 2009 ». Il compte aussi permettre d'utiliser les servitudes de façade des immeubles existantes pour passer la fibre, plutôt que de devoir en installer de nouvelles, avec les blocages et délais que ça implique (nextinpact.com)

• Comment l'Etat se mobilise pour couvrir la France en fibre optique (bfmbusiness.bfmtv.com)

Montée en débit et aides d'Etat

• Le blocage du plan France THD en Europe inquiète collectivités et industriels des réseaux. La Commission européenne refuse de valider le plan France THD à cause de la montée en débit, alors que l’État doit financer les réseaux publics des collectivités. Le gouvernement ne donne aucune information sur les aides publiques du plan France très haut débit contestées par Bruxelles. Une source de tensions entre Bercy, collectivités et industriels, réunis hier à Paris (nextinpact.com)

Réseaux d'initiative publique (RIP)

• Yvelines : le très haut débit débarque dans les zones d’activité. Le Département lance la commercialisation de la fibre optique dans 68 zones d'activité économiques. Une cinquantaine d'autres zones suivront en 2016. Yvelines entreprises numériques a passé un contrat avec Covage, opérateur d'infrastructures, pour le déploiement du réseau neutre (Les Echos)

Régulation des plates-formes/retour sur le Digiworld Summit de l'Idate

• Pourquoi il ne faut pas réguler les plates-formes du numérique. Sébastien Soriano et Bruno Lasserre, présidents respectifs de l’Arcep et de l’Autorité de la concurrence, se sont succédé sur la scène du Digiworld Summit de Montpellier le 19 novembre. Une occasion pour eux, face à un public principalement issu du secteur télécoms, d’évoquer la régulation des plates-formes, autrement dit des géants du numérique. Ou plutôt, le peu d’intérêt d’une telle régulation (usine-digitale.fr)

Projet de Loi de finances

• Les sénateurs ont adopté plusieurs dispositions sur l’économie collaborative ou encore le déploiement du très haut débit. Ils ont maintenu les dépenses d’aménagement numérique dans le champ du fonds de compensation pour la TVA (FCTVA). Ils ont également, contre l’avis du gouvernement, étendu le bénéfice du FCTVA aux travaux liés à la résorption des zones blanches mobiles. Le ministre aurait préféré étudier la question dans le cadre de la loi de finances rectificatives, afin d’avoir le temps d’évaluer le coût de la disposition. Le gouvernement a aussi profité de cet examen au Sénat pour augmenter les ressources de l’Agence nationale des fréquences, qui doit assurer la gestion du transfert de la bande des 700 MHz de l’audiovisuel vers les télécoms (Contexte, localtis.info, bfmbusiness.bfmtv.com)

Allemagne/très haut débit/vectoring

• Deutsche Telekom  gets copper vectoring OK from BeNetzA (totaltele.com)

NUMÉRIQUE

Transformation numérique

• Transformation digitale : la nécessité d'une révolution sociétale. Le numérique est synonyme de transformation du travail. Désormais, dans beaucoup d'activités, ce qui crée de la valeur, c'est moins l'humain que la puissance scientifique et technique. Il faut donc déconnecter le revenu du travail, en créant un revenu minimum, par exemple. Par Ibrahima Fall, entrepreneur, fondateur de la ConsulTech Experdeus et docteur en management (latribune.fr)

• Comment Google veut s'imposer sur le marché du crédit immobilier. Le moteur de recherche a développé un outil permettant de comparer les offres de crédit en ligne. Le service sera lancé dans un premier temps en Californie (bfmbusiness.bfmtv.com)

TÉLÉPHONIE MOBILE

VoLTE

• Avec la VoLTE, Bouygues Telecom est le premier opérateur à proposer la 4G pour les appels en France (Communiqué)

5G/technologie et usages

• « Pour développer la 5G, on anticipe les usages de demain ». L'élaboration des nouveaux standards de la 5G constitue un véritable casse-tête pour les chercheurs du monde entier. A côté des défis techniques, ils doivent surtout faire en sorte que cette technologie soit bien adaptée aux usages de demain, dans un monde digital où tout va très, très vite. Et pour cause : la 5G, qui verra le jour en 2018 - mais dont le grand public ne devrait profiter qu'à partir de 2020 -, est pensée pour durer près d'un quart de siècle. Directeur du labo Mathématiques et Algorithmique de Huawei France, Merouane Debbah fait le point sur cette technologie très attendue, qui vise à connecter à la fois les objets et les hommes à horizon 2020 (latribune.fr)

Usages

• L'audience de l'Internet mobile en France en septembre 2015 : 2,4 millions de mobinautes sur les sites et applications Famille et Parents (Communiqué Médiamétrie)

• Avec 564 millions d'appareils mobiles connectés, les Européens ont très largement adopté les nouveaux usages en ligne, selon un rapport publié mardi par l'entreprise d'analyse de données mobile Flurry, propriété de Yahoo! (AFP)

Applications

• Get lance une appli de vente sur mobile clé en main. La start-up développe depuis un an une interface pour les marques ou enseignes désireuses de ne pas rater le train du commerce mobile. En quelques minutes, elles peuvent générer leur propre application mobile - iOS ou Android - pour mettre en avant une partie de leur catalogue, le plus souvent autour d'une cinquantaine de produits (Le Figaro)

TÉLÉCOMS - FRANCE

Opérateurs/Altice rattrapé par les marchés financiers

• Patrick Drahi cède 7,5 % d’Altice sur fond d’inquiétudes. Le titre a chuté en Bourse mardi à la suite d’une opération financière complexe annoncée lundi soir et qui n’a manifestement pas convaincu. L’action a clôturé à 12,9 euros, en baisse de 9,35 %. L’opération de cession de 7,5 % du capital d’Altice a été perçue négativement par le marché déjà inquiet de la montagne de dettes accumulée par le groupe, qui a multiplié les acquisitions ces derniers mois (Les Echos, nextinpact.com)

Equipementiers

• Carlo Bozotti: «STMicroelectronics maintiendra ses usines en France».  Malgré une perte de 2,6 milliards de dollars de chiffre d'affaires, le groupe est entré dans une nouvelle phase de croissance, selon son PDG. Interview (Le Figaro)

INTERNET

Projet La brique Internet

• La Brique Internet : nouvelle offensive des FAI indépendants ? Le beurre et l'argent du beurre ? Le projet la brique Internet, initié par la fédération FDN, propose une alternative à ceux qui souhaiteraient bénéficier d'un internet neutre et libre sans pour autant devoir faire une croix sur les offres des FAI commerciaux. Entretien avec Julien "Taziden" Rabier, vice-président de la Fédération FDN qui regroupe les FAI associatifs francophones (zdnet.fr)

Wifi

• Du wifi gratuit sur les Champs-Elysées avant l’Euro de football. Proposé par JCDecaux, il  sera disponible à partir d’avril (Le Parisien)

Nominations

• Facebook France accueille Claire Mayeux comme global client partner pour Renault et Nissan Paris qu'elle va gérer au niveau mondial. Elle est chargée de développer les partenariats avec toutes les entités Renault et Nissan ainsi que leurs partenaires (Le Figaro)

CONTENUS

Transformation économique du secteur audiovisuel en France

• Le paysage audiovisuel français amorce son big bang. Consolidations, arrivée d'investisseurs à fort pouvoir d'achat, concurrence du Web, le petit écran vole en éclats. En siphonnant une partie de l'audience, surtout la plus jeune, YouTube et son milliard d'utilisateurs, comme les nombreuses plates-formes similaires, accélèrent le rétrécissement du gâteau publicitaire des télévisions. De quoi faire vaciller leur modèle économique, qui repose essentiellement sur la manne des annonceurs (Le Figaro)

Médias

• Xavier Niel, Matthieu Pigasse et  Pierre-Antoine Capton sont en train de constituer un Spac ( special purpose acquisition company) pour croître dans les médias. Une première à Paris (Les Echos)