Revue de presse

Les titres de la presse du mercredi 6 mai 2015

RÉGULATION

ARCEP

• Dépasser les télécoms pour s’ancrer dans une vision numérique. L’ARCEP veut renouveler son approche de la régulation. Internet des objets, digitalisation des PME, vision des plateformes…Sébastien Soriano souhaite que l’Autorité soit utile à l’émergence de cette France numérique et diffuse son expertise. Quitte à sortir de son pré-carré des réseaux et dépasser son rôle d’arbitrage. Egalement parmi les chantiers du régulateur : l’attribution des fréquences en or de la bande 700 MHz, un premier rendez-vous stratégique avec les opérateurs qui montent au créneau sur ce sujet, les zones blanches et la fibre optique, chantiers qui avancent, et l’Europe, un rendez-vous à ne pas manquer. Analyse (itespresso.fr)

Marché unique du numérique/Commission européenne

• Numérique : le plan de la contre-attaque européenne. Le vice-président de la Commission européenne, Andrus Ansip, et le commissaire à l’Économie numérique, Günther Oettinger, présenteront leur stratégie numérique à midi. Ce plan est très attendu par tous ceux qui souhaitent réguler les plates-formes américaines. Il embrasse une large variété de sujets, allant du droit d’auteur au e-commerce en passant par les télécoms (Les Echos, Politico Brussels)

• L'UE va enquêter sur les pratiques des géants de l'internet. La Commission européenne va enquêter sur la façon dont Google, Amazon et Facebook exploitent leur position de force sur leur marché afin de déterminer s'il est nécessaire de durcir la réglementation à leur égard. L'enquête, qui par sa nature visera avant tout les grands groupes américains, fait suite aux appels de la France et de l'Allemagne en faveur d'une meilleure régulation des grandes plates-formes numériques, qui vont des sites de commerce en ligne comme eBay aux réseaux sociaux. Cette grande enquête pourrait ensuite être le prélude à une législation en bonne et due forme (Reuters)

• Bruxelles reste prudent sur le droit d'auteur (Les Echos)

• EU digital single market : death by compromise (Politico)

Bande 700 MHz

• Les fréquences "en or" seront vendues au plus tard en 2016. Christian Eckert a confirmé la vente des licences 700 MHz aux opérateurs pour 2016 au plus tard. Le secrétaire d’Etat au Budget n’a pas détaillé le mode opératoire de la vente, à savoir notamment si elles conserveront le modèle des enchères à un tour propre aux précédentes attributions des 800 MHz et 2600 MHz pour la 4G en 2011. « Il y aura une petite adaptation à faire », a –t-il indiqué. Adaptation qui passera visiblement par une modification législative, laquelle sera proposée au Parlement « probablement en 2015 ». Les ministères concernés y travaillent. L’ARCEP aussi (clubic.com, silicon.fr)

• De Pierre Lescure à la bande 700 : où est passé l’Acte II de l’exception culturelle ? C’est par la petite porte que l’audiovisuel devrait finalement revenir dans le débat législatif de la fin 2015. Oubliées les ambitions d’Aurélie Filippetti, ce sont des considérations principalement budgétaires - le financement de l’effort en faveur de la Défense nationale - qui guident aujourd’hui le gouvernement : la libération de la « bande des 700 » – actuellement occupée par la diffusion de la TNT – en vue de sa cession aux opérateurs télécoms. Une loi organisera la migration du MPEG2 au MPEG4 pour permettre le « resserrement » de la TNT de 8 à 6 multiplex, et peut être préparera le passage au DVB-T2 et l’introduction de l’UHD en diffusion hertzienne (Le point de vue de Philippe Bailly / Nouveaux Paysages Audiovisuels)

La loi sur le renseignement est adoptée en première lecture

• Le texte passe à l'Assemblée, comme une lettre à La Poste. Les débats furent âpres, mais le résultat est sans appel : le projet de loi sur le renseignement vient d'être largement adopté par l'Assemblée nationale en première lecture. Le Sénat, puis le Conseil Constitutionnel, devront désormais plancher sur le texte (Les Echos)

• La loi renseignement votée sous un feu de critiques. La commission nationale consultative des droits de l'homme s'inquiète de la composition de la future instance de contrôle (Le Monde, AFP, Libération)

• Un groupe de 75 députés, critiquant à la fois "la collecte massive des données", "la faiblesse des contrôles" et jugent le texte "inefficace" du point de vue de la lutte contre le terrorisme, saisira le Conseil constitutionnel (AFP, 01net.com)

• France passes sweeping security bill months after Charlie Hebdo attack (Financial Times)

• Christian Paul (PS) explique son abstention : "Je ne fais pas forcément le choix le plus simple, mais le plus rigoureux". Interview  (Next Inpact)

• Les farces et attrapes de la loi (Le Canard enchainé)

• Ce que les métadonnées peuvent dire de vous (L'Expansion)

Etats-Unis/ Net neutralité

• The FCC’s chairman has a killer plan to fight its net neutrality lawsuits (Washington Post)

TÉLÉPHONIE MOBILE

Déploiement de la 4G

• Free Mobile compte désormais plus de supports 4G actifs que Numericable-SFR. C'est ce que révèlent les dernières statistiques de l'agence nationale des fréquences (numerama.com, silicon.fr)

• Déploiement du réseau 4G et impact sur les fréquences TNT (Communiqué CSA)

Usages

• Louer un smartphone comme une voiture. Le spécialiste français de la revente de smartphones, Recommerce Solutions se lance dans la location courte durée de mobiles (Les Echos)

TÉLÉCOMS - FRANCE

Déploiement du très haut débit

• Bouygues Telecom veut également accélérer dans le FttH. Si l'opérateur a commencé à déployer son propre réseau de fibre optique jusqu'à l'abonné, il s'appuyait jusqu'à aujourd'hui principalement sur le réseau FttB de Numericable, vendu en marque blanche (zdnet.fr)

• Bouygues Telecom souhaite couvrir 2 millions de foyers avec la fibre optique à la fin de l’année (Les Echos)

FFT

• L’avenir de la FFT reste incertain. Numericable-SFR a réglé ses cotisations en retard à la FFT. Mais le sort de l’association représentative des télécoms reste suspendu. Jeudi, une assemblée générale extraordinaire doit se prononcer sur la dissolution – ou non – de la fédération. L’hypothèse d’une disparition de la FFT inquiète Bercy. Lors d’une récente réunion avec les quatre opérateurs, Emmanuel Macron a à nouveau prié les dirigeants de Free et Numericable-SFR de revoir leur position. Quoiqu’il arrive jeudi, le rôle de la FFT devrait de toute façon évoluer. La consolidation en cours du secteur implique nécessairement une redéfinition de ses missions. Tout comme la division par deux de son budget (Les Echos)

Emploi

• SFR veut créer 1000 emplois à Madagascar. Le groupe Altice a embauché un général à  la retraite avec mission de construire un centre d’appel à Madagascar. Du coup, deux départements outre-mer craignent de voir s’envoler 150 emplois. A  La Réunion et à Mayotte SFR sous-traite les trois quarts des appels de Mondial Assistance  (Le Canard Enchainé)

Résultats financiers

• Criteo, la pépite française de la publicité en ligne, poursuit son impressionnant développement, en surpassant ses prévisions au premier trimestre, ce qui l'a poussé à les relever pour l'ensemble de l'exercice 2015 (AFP, Le Figaro)

TÉLÉCOMS - INTERNATIONAL

Opérateurs

• Orange discute la cession d'une partie de la fibre de Jazztel. Le numéro un français, dont le projet de rachat de l'opérateur fixe espagnol fait l'objet d'un examen approfondi des autorités de la concurrence européennes, a accepté de céder 720.000 prises de fibre optique déployées par Jazztel sur un total de 3,0 millions à fin 2014. Il s'est également engagé à mettre à disposition le réseau ADSL de Jazztel dans le cadre d'un accord de gros. Ces concessions ont été exigées par la Commission européenne qui, selon plusieurs sources, devrait donner son feu vert à la transaction de 3,4 milliards d'euros. La décision est attendue au plus tard le 1er juin (Reuters, le Figaro)

• Telecom Italia has signed an agreement with Swisscom unit Fastweb to test technologies that can bring ultra high speed broadband connections into Italian households using copper wires (Reuters)

• Telenor relève ses prévisions pour 2015, après un premier trimestre "prometteur" (AFP)

• Alerte Orange dans les colonies israéliennes. Une puissante ONG dénonce les « liaisons dangereuses d'Orange » avec Partner Communication Company, une société officiant dans les colonies juives, jugées illégales au regard du droit international (Le Parisien)

People

• John Chambers, l'icône de Cisco, passe la main. Depuis vingt ans à la tête du groupe, il abandonnera ses fonctions le 26 juillet (Le Monde, Financial Times)

INTERNET

OTT et abus de position dominante

• Google : "La Commission européenne ne doit plus transiger". Interview de Virginie Rozière, députée européenne, qui prône une séparation des activités de Google en deux entités distinctes (Club parlementaire du numérique)

Gouvernance

• Réforme de l'Icann : un accord se dessine pour la fin de l'année (La lettre de l'Expansion)

Messagerie

• Snapchat cherche encore son modèle économique (Le Monde)

CONTENUS

Streaming musical

• La future manne du streaming réveille les vieilles querelles du monde de la musique. Réunis mardi à Bruxelles, une grosse centaine de représentants d'artistes-interprètes européens ont réclamé "une rémunération minimum garantie pour les artistes-interprètes, directement perçue auprès des plates-formes numériques et soumise à la gestion collective" (Les Echos)

SVoD

• Netflix appelle la FCC à bloquer le rachat de DirecTV par AT&T, à moins que ses préoccupations soient prises en compte (Reuters)

•  Netflix accessible dans 120 pays dès 2016. Le patron de Netflix a débloqué un budget de 3 milliards de dollars pour produire des séries TV partout sur la planète et pour couvrir 200 pays dès l’an prochain (bfmbusiness.bfmtv.com)

Droits d'auteur

• Copyright fight worthy of Hollywood (Politico)

Portrait

• Delphine Ernotte, pas vue à la télé (Le Canard Enchaîné)

SECTEUR POSTAL

Régulation

• Dakar abrite ce jour un forum sur la régulation postale (dakaractu.com)