Revue de presse

Les titres de la presse du jeudi 2 juillet 2015

RÉGULATION

Europe/un accord politique sur le MUT est trouvé

• Le paquet télécom est (presque) bouclé. États et députés ont trouvé un accord dans la nuit du 29 au 30 juin. Tous les ans, à partir de 2017, une période de roaming gratuit sera octroyée à chaque Européen. La neutralité du net est préservée. La veille de la fin de sa présidence tournante de l’UE, la Lettonie a réussi à conclure un accord sur le paquet télécom qui se veut avant tout politique. Le texte final laisse de nombreuses zones d’ombres que devront éclaircir les régulateurs et la Commission européenne, en traduisant sur le plan technique les termes du compromis (Contexte)

Réaction de l'ARCEP

• Open internet : EU adopts net neutrality guarantees even stronger than FCC (Tweet ARCEP)

• French regulatory relief. Sébastien Soriano told us that the deal meant the focus could now shift to startups rather than telcos: “We are coming a long way, because the previous Commission had put forward a pretty weird agenda on digital economy, saying that the future of the European digital economy was relying on telecom operators. When you look at Silicon Valley, it’s not telecom operators that invented Google, Facebook and so forth. Telecoms are neither the problem nor the solution for the digital economy, so we are very happy that the story we’ve heard for two or three years has ended.” (Politico)

Roaming

• Des appels au même prix partout en Europe. La fin des frais d'itinérance sera effective dans deux ans, à partir du 15 juin 2017. Avant d'être appliqué, ce texte doit être approuvé par le Parlement européen et le Conseil de l'Union européenne. Certains opérateurs ont devancé ces mesures en proposant des abonnements incluant des SMS ou des données mobiles prépayées en dehors de France. Entre 2016 et 2017, le niveau des frais d'itinérance sera progressivement baissé, jusqu'à leur suppression définitive (Le Figaro, Les Echos, Financial Times, La tribune, Wall Str. jal)

Neutralité du Net

• Fin du roaming et aussi de la neutralité du net ? La Commission Européenne, le parlement et le Conseil sont arrivés à un accord provisoire sur les règles européennes relatives à la neutralité du net. Un recul par rapport au texte voté par le parlement européen en avril 2014. « Il y a un certain nombre de choses qui sont problématiques avec ce texte » explique Agnès de Cornulier, coordinatrice de l’analyse juridique et politique à la Quadrature du net. Ces services spécialisés (on évoque notamment la VOD ou les services de télémédecines parmi les usages envisagés) pourront donc voir le jour, pour peu que les opérateurs garantissent un accès "best effort" à destination du grand public (zdnet.fr)

• Les fournisseurs d'accès ne pourront pas bloquer ou ralentir certains contenus ou application au sein de l'Union européenne (Correspondance de la presse)

• Europe’s broadband firms get room to breathe. Europe’s proposed net-neutrality laws could leave the region’s broadband providers with more leeway to manage services than their U.S. counterparts (Wall Str. jal)

• L'Europe moins ouverte que les États-Unis sur la neutralité du Net (Le Figaro)

• Assouplir la neutralité du Net : une décision de courte vue (eurotopics.net, derstandard.at)

Réactions

• Après des mois de discussions à huis-clos entre le Conseil de l'Union européenne, la Commission et le Parlement européen, le texte très positif sur la neutralité du Net voté en avril 2014 par le Parlement européen est devenu ambigu et affaibli : la neutralité du Net a besoin de plus de garanties et La Quadrature du Net regrette un accord au rabais (laquadrature.net)

Portrait

• Roberto Viola : un « négociateur » à la tête du département numérique de la Commission. À peine arrivé, le nouveau directeur général décroche son premier accord en trilogue. Retour sur le changement qui a secoué la tête de la division numérique (Contexte)

Bande 700 MHz

• Proposition de loi deuxième dividende numérique et poursuite de la modernisation de la TNT : Bruno Sido est nommé rapporteur pour avis de la commission des affaires économiques du Sénat (Correspondance de la presse)

NUMÉRIQUE

Transformation numérique de l'économie

UberPop et les taxis

• UberPop, voilà l'ennemi. Laisser s'installer UberPop, c'est légaliser le travail au noir, car les faux taxis d'UberPop ne paient aucune charges sociales. "Pour éviter que cela soit la jungle, il faudra une bonne régulation fondée sur une bonne éthique" suggère Jacques Attali (Le Canard Enchaîné)

• L'Etat part en guerre contre UberPop. Deux dirigeants français de l'entreprise de VTC ont été placés en garde à  vue et la brigade en charge du secteur des taxis a été ponctuellement renforcée par 200 policiers. Mais la dissolution de l'entreprise n'est pas aujourd'hui juridiquement possible (Le Canard Enchaîné, Le Monde, Libération)

• "UberPop doit survivre, voici comment. Face à la demande de mobilité UberPop est indispensable, mais la concurrence ne peut être loyale que si tous les chauffeurs sont soumis aux mêmes contraintes sociales et fiscales. Laissons les UberPop devenir des VTC low cost, ils paieront alors charges et impôts" : le point de vue de Charles-Antoine Schwerer, économiste chez Asterès (latribune.fr)

• Comment Uber échappe à l'impôt. Le VTC américain n'a jamais payé d'impôt sur les bénéfices en France, où il ne déclare qu'une fraction de ses revenus réels, grâce un montage d'optimisation fiscale passant par les Pays-Bas, les Bermudes et le Delaware (bfmtv.com)

• Uber afficherait des pertes supérieures à son chiffre d'affaires (bfmtv.com)

• Que feront les taxis quand Uber se passera de chauffeurs ? Uber vient d’annoncer le recrutement de Brian McClendon, qui dirigera le Centre de technologies avancées d’Uber (UATC), créé en partenariat avec l’Université Carnegie Mellon, chargé de travailler, entre autre, sur le projet de voiture sans conducteur (Rue 89)

• La CJUE devra dire si Uber est un service de transport. Un tribunal espagnol a saisi, jeudi 18 juin, la CJUE, pour connaître la nature exacte du service rendu par Uber. De la réponse dépendra le régime juridique appliqué à l’entreprise (poderjudicial.es)

• Uber rachète des données de mapping de Bing et absorbe ainsi dans ses effectifs 100 employés de Microsoft (Le Figaro, Financial Times)

Secteur bancaire

• Quand la banque s'éveillera. Les banques abordent très mollement la révolution digitale. La perte de clients, facilitée par la loi Macron, va-t-elle les amener à réagir vraiment? Par Olivier Derrien, Vice-Président France, Europe du Sud, Moyen Orient, Afrique de Salesforce (latribune.fr)

• Amazon étend à 8 pays dont la France son programme crédit aux PME pour concurrencer directement les banques(Les Echos)

Start-Up

• Syntec Numérique veut attirer les start-up avec une adhésion low cost. Le syndicat patronal lance un programme dédié aux start-up et offrant un bouquet de services facilitant le quotidien des dirigeants. Objectif : affirmer sa représentativité parmi l’écosystème des jeunes pousses, en pleine effervescence (silicon.fr)

• La France et la Chine vont créer un fonds d'investissement franco-chinois qui visera à accélérer le développement des start-ups du numérique en France, en Chine et aux Etats-Unis, ont annoncé mercredi les banques publiques Bpifrance et China Development Bank (AFP)

IoT/objets connectés

• Sigfox, l’opérateur mondial des objets, signe un partenariat avec EuraTechnologies, incubateur et accélérateur d’entreprises digitales (Lille), visant à faire émerger et soutenir le développement de projets technologiques dans l’Internet des Objets (Communiqué)

• Introduction en Bourse, sur Euronext Paris, de Cellnovo l'inventeur de la 1ère  micro-pompe connectée pour mieux gérer son diabète (Communiqué)

• Quand les objets connectés témoignent à votre procès... contre vous. Aux Etats-Unis, on commence à produire les données de bracelets connectés pour démentir ou renforcer un témoignage. Ces données pourraient aussi entrer dans nos tribunaux, ce qui n’est pas sans poser question (Rue 89)

Usages

• Plus de la moitié des Français détenteurs de smartphones et de tablettes sont incapables de se souvenir du numéro de téléphone de leurs enfants, un phénomène appelée "amnésie numérique", selon une étude du cabinet de sécurité informatique Kaspersky (AFP)

TÉLÉPHONIE MOBILE

5G

• Telecom industry and European academia join forces to develop a multiservice mobile network architecture for the 5G era (Communiqué Nokia)

Flashback

• L'inventeur du téléphone portable n'aime pas les smartphones. "Nos téléphones portables aujourd'hui sont sous-optimisés. Ce n'est pas très naturel de se retrouver avec un bout de matière tout plat collé sur l'oreille pour devoir parler à quelqu'un" estime Martin Cooper. Les applications "inutiles" et leur prolifération par millions ne trouvent guère plus grâce à ses yeux. "Au lieu de chercher des applications, ce sont elles qui devraient nous trouver" (fluctuat.premiere.fr)

TÉLÉCOMS - FRANCE

Consolidation

• Pourquoi Patrick Drahi n’a pas décroché Bouygues Telecom. L’histoire secrète d’une négociation sous l’égide de François Pinault. Une histoire dans laquelle le patron d’Altice a négligé un paramètre inattendu dans la haute spéculation financière : l’affect. Et  où Martin Bouygues sort de l'aventure auréolé  du prestige du dirigeant inflexible, protecteur de ses salariés et capable de mépriser un chèque de 10 milliards (Le Canard Enchaîné)

Opérateurs

• Convention Free : de la Freebox V7 à la 4G sur la bande des 1 800 MHz. Lors de sa convention annuelle des communautés, Free a fait le point sur ses projets en cours, que ce soit sur le fixe ou le mobile. Alors que la Freebox mini 4K serait « un joli succès », la Freebox V7 serait par contre en retard. Du côté du mobile, la 4G sur la bande des 1 800 MHz se prépare (nextinpact.com)

• Orange met en place une mission d’orientation et de coordination pour la couverture des zones blanches mobiles et pour le traitement des points sensibles du réseau fixe. Cette mission est confiée à Bruno Janet (Communiqué, Correspondance de la presse, Le Figaro)

TÉLÉCOMS - INTERNATIONAL

Opérateurs

• Telecom Italia n’exclut pas  la cession de TIM Brasil. Après la montée à 15% de Vivendi dans son capital, Telecom Italia est prêt à examiner toutes les options (Les Echos)

• Colt exits IT services, cut execs (totaltele.com)

• Orange finds potential route out of Israeli partnership (Financial Times, AFP)

• Indian operator Bharti Airtel becomes world's third largest mobile operator behind Chine Mobile and Vodafone (totaltele.com)

Equipementiers

• Samsung steps up investor charm offensive ahead of merger vote (Financial Times)

• Cisco investit 635 millions de ollars pour acquérir Open DNS (zdnet.fr)

Ecoutes

• Comment la France écoute (aussi) le monde. Révélations sur un vaste plan de la DGSE pour intercepter les communications internationales passant par les câbles sous-marins (tempsreel.nouvelobs.com)

• La France, cible d'écoutes américaines selon de récentes révélations, espionne elle-même les communications entre l'Europe et le reste du monde transitant par les câbles sous-marins. Au moins cinq câbles majeurs ont été mis sur écoute entre 2008 et 2013 avec l'aide d' Orange et du groupe Alcatel-Lucent dont le TAT14 vers les Etats-Unis, le I-Me We vers l'Inde, le Sea-Me-We 4 vers l'Asie du Sud-est et le ACE vers l'Afrique de l'Ouest (AFP)

INTERNET

Entente sur le prix des livres électroniques

• La Cour d'appel fédérale de New York a confirmé le verdict d'une juridiction inférieure jugeant Apple coupable d'entente sur les prix des livres électroniques. Apple avait accepté l'an dernier de payer 450 millions de dollars (405 millions d'euros) dans le cadre d'un règlement à l'amiable (Wall Str. jal, Reuters)

Usages

• L'audience de l'internet Global en France en avril 2015 : les 15-24 ans, rois du smartphone, les CSP+, champions du 3 écrans (Communiqué Mediametrie)

CONTENUS

Fusions/acquisitions

• Vivendi Buys 80% Of France’s Dailymotion, Valuing The YouTube Rival At $295M (techcrunch.com, Reuters, Communiqué)

Streaming musical

• L'arrivée d'Apple sur le marché de la diffusion de musique en streaming est "une excellentissime nouvelle" et va permettre "d'accélérer" le développement continu de ce mode de consommation, a estimé Pascal Nègre, PDG d'Universal France (AFP)

SECTEUR POSTAL

Japon

• Japan Post has applied for approval to float on the Tokyo Stock Exchange, formally opening a process that could see Japan’s largest bank, its biggest insurance company and its top employer publicly listed before year-end (Financial Times)

Italie

• Poste Italiane: les quatre nouvelles propositions de Caio (La Repubblica)