Revue de presse

Les titres de la presse du lundi 2 février 2015

RÉGULATION

ARCEP

Sébastien Soriano ambassadeur des télécoms, diplomate avec les opérateurs (zdnet.fr, itespresso.fr)

Deuxième tranche du volet télécom de la loi Macron. Après une première salve d’amendements adoptés en commission, les députés s’apprêtent à renforcer les pouvoirs de l’Autorité lors de l’examen, en séance publique, de la loi sur l’activité et la croissance. L’ARCEP pourra ainsi contraindre un acteur économique à se déclarer comme opérateur, et à en subir les contraintes. Cette disposition vise notamment Skype, qui refuse la régulation, même si l’entreprise remplit tous les critères d’un opérateur télécom, aux yeux de l’ARCEP. Le régulateur voit aussi ses pouvoirs sur la régulation du partage de réseaux renforcés, tant pour l’itinérance ou la mutualisation. L’ARCEP devra publier d’ici la fin de l’année ses lignes directrices sur les conditions d’accès aux réseaux des collectivités locales  (Contexte)

SMS : les tarifs de gros ne seront plus régulés. L'ARCEP n'est pas parvenue à imposer à la Commission européenne son projet de régulation. Selon Bruxelles, il bride l'essor des services de messagerie instantanée à la WhatsApp. Est-ce alors la fin des tarifs bas ? (zdnet.fr)

Bande des 700 MHz : Sébastien Soriano sera auditionné mercredi par la commission des Affaires économiques du Sénat, sur la bande 700 MHz. Jeudi, ce sera le tour du président du CSA (Contexte)

Royaume-Uni/régulation du très haut débit

• A little sand in the shoe of BT’s structure is no bad thing. Ofcom intends to intervene in an early-stage telecoms market — one in which BT Group has blazed a trail and invested lots of money. And all this before it claims to have clear evidence of behaviour harmful to consumers (Financial Times)

Etats-Unis/fréquences télécoms

• Le gouvernement américain a encaissé plus de 41 milliards de dollars avec la vente aux enchères de fréquences de téléphonie mobile. La FCC a révisé en baisse une première estimation de 45 milliards de dollars, mais estime que cela reste le montant le plus élevé jamais atteint dans ce type de vente. AT&T est, avec Verizon, l'un des grands gagnants des enchères: il a acquis pour 18,2 milliards de dollars de fréquences, et Verizon pour 10,4 milliards de dollars, a détaillé la FCC. L'opérateur satellitaire Dish Network en a également acheté pour presque 10 milliards de dollars, par l'intermédiaire de filiales (AFP, l'Agefi, Reuteurs, Le Figaro, totatele.com, Financial Times, Wall Str. jal)

TÉLÉPHONIE MOBILE

Déploiement de la 4G

• Le déploiement de la 4G ralenti par la loi Abeille ? Adoptée à l’Assemblée, la loi encadrant les dispositions pour limiter l’exposition aux champs électromagnétiques inquiète les opérateurs mobiles (silicon.fr)

Terminaux

• Vitamine A, le smartphone Français qui veut concurrencer Apple (Le Figaro)

Système d'exploitation

• Pourquoi Microsoft veut investir dans un dérivé de l'Android de Google. Le géant du logiciel aurait décidé d'injecter 70 millions de dollars dans la start-up américaine Cyanogen qui a développé un système d'exploitation basé sur Android mais expurgé des services de Google. Microsoft peine toujours à percer dans le mobile avec Windows (latribune.fr)

TÉLÉCOMS - FRANCE

Collectivités territoriales

• La secrétaire d’Etat au numérique en visite à Limoges. Un petit coup de pouce au dossier Dorsal, des félicitations aux porteurs de projets locaux, et une certaine admiration pour le site d’Ester : en Limousin, Axelle Lemaire remonte le moral des troupes (lepopulaire.fr, Communiqué Bercy)

• Pays de la Loire : un plan très haut débit pour une stratégie numérique refondée (La Gazette)

Opérateurs

Numericable- SFR

• SFR, Numericable et Virgin Mobile : entre hausses de prix et baisses de services : depuis que Numericable a racheté SFR et Virgin Mobile, plusieurs changements relativement importants qui impactent les clients ont été mis en place. Le premier changement important est la mise en avant systématique de l'offre FTTLA de Numericable plutôt que celle de SFR en FttH, et ce, même si les débits sont parfois largement moins élevés. Mais il ne s'agit là que de la première brique d'un édifice qui se veut bien plus large. En effet, il y a eu la hausse obligatoire de 1€ /par mois pour les clients ADSL qui n'ont pas souscrit à une option TV. Mais ils ne sont pas les seuls concernés puisque les abonnés fibre sans option TV sont en fait exactement dans la même situation, avec une hausse de 1€ de leur facture mensuelle. Autre changement : la fin des offres ADSL sur le site de Numericable. Mais la modification la plus flagrante est certainement à chercher du côté de Virgin Mobile. En effet, alors que Google évoque sa volonté de devenir une sorte de méta-opérateur opérant sur plusieurs réseaux à la fois outre-Atlantique, le Full MVNO fait l'inverse puisque le réseau de SFR sera très prochainement le seul utilisé par l'ensemble de ses clients (nextinpact.com)

• Numericable- SFR: interrogations sur les économies promises. Les 1,1 milliard d'euros de synergies par an promises par Numericable lors du rachat sont exagérées et ne seront pas tenues, estiment les analystes financiers de Natixis. Par ailleurs, l'étude s'interroge aussi sur la promesse d'atteindre à terme 40% de marge brute d'exploitation. En revanche, les analystes sont d'accord sur un point: cette marge ne devrait pas tomber plus bas que son niveau actuel, qui est de 26%, correspondant à un excédent brut d'exploitation d'environ 3 milliards d'euros par an. Enfin, et non des moindres, Natixis estime que "la structure financière sera très tendue mais laisse de la marge". Certes, la dette sera lourde, mais l'opérateur pourra toujours y faire face sans problème, en "réduisant la voilure commerciale" si besoin (bfmtv.com)

• Dalkia, filiale de l'électricien EDF, a assigné mi-janvier Numericable-SFR devant le tribunal de commerce, après que l'opérateur s'est livré à des ruptures de contrats qu'il juge abusives (Le Figaro, AFP)

Orange

• Orange grogne contre Google. Le PDG d'Orange souhaite que l'Union européenne impose aux géants de l'internet américains tels que Google, les mêmes règles qu'aux opérateurs européens, en matière fiscale, concurrentielle et de protection des données personnelles (bfmtv.com, AFP)

• Stéphane Richard met en garde contre une baisse des prix (Le Figaro)

Consommateurs

• Les marques préférées des Français : Free pour les télécoms, Samsung pour la high tech, selon le classement réalisé par Toluna et Le Grand Livre des marques (Challenges)

TÉLÉCOMS - INTERNATIONAL

Opérateurs

• Altice confirme son statut de champion européen de la dette high yield. Le câblo-opérateur a levé haut la main les 6 milliards de dollars dont il avait besoin pour financer le rachat de Portugal Telecom (L'Agefi, Communiqué)

• BT règle le déficit de son fonds de pension pour faciliter le financement du rachat d'EE. L'opérateur va injecter 7 milliards de livres dans son Pension Scheme d'ici à 2030, dont 1,5 milliard dès cette année (L'Agefi)

• BT a fait état vendredi de "bons progrès" dans ses négociations avec Orange et Deutsche Telekom pour leur racheter EE, le plus gros opérateur mobile au Royaume-Uni (AFP)

Europe

• Mapping of Broadband and Infrastructure Study - SMART 2012/0022 (ec.europa.eu)

Satellites

• La Russie envoie dans l'espace un satellite britannique de télécoms haut débit (AFP)

Marchés financiers

• Quinze ans après la bulle, le secteur technologique retrouve des ailes (AFP)

INTERNET

Données personnelles

• The European Commission is mulling a new law requiring telecoms companies to store communications data of EU citizens as part of its efforts to fight terrorism, after a top court struck down the previous one on privacy concern (Reuters)

GAFA

• Amazon en déficit, mais chouchou des marchés (Le Monde)

• Google de plus en plus tenté par le commerce en ligne (Le Monde)

• Apple, le fruit de tous les superlatifs (Investir)

TECHNOLOGIES

Réseaux intelligents

• Et si l'avenir, c'était aussi le très bas débit ? A l'heure de la fibre optique, des "smart cities" et du "big data", célébrer les vertus du très bas débit hertzien peut paraître anachronique. Pourtant, l'essor de l'internet des objets tend à réhabiliter ce mode de communication et les technologies qui lui sont associées. En France, les collectivités comptent parmi les premiers clients de ces réseaux à bas coût et immédiatement opérationnels, aidées en cela par la présence d'entreprises comme l'opérateur toulousain Sigfox (localtis.info)

CONTENUS

Usages

• 50 millions de Français devant la télévision. Si les Français s'accrochent toujours massivement au bon vieux poste du salon pour regarder des programmes, ils sont aussi de plus en plus nombreux à se tourner vers d'autres écrans. En 2014, 2 millions d'individus âgés de 15 ans et plus ont consommé de la télévision depuis un ordinateur, un smartphone ou une tablette, selon une étude publiée par Médiamétrie (Le Figaro)

SECTEUR POSTAL

La Poste

• Vers une transformation du réseau de La Poste. Le député Jean Launay a présenté des pistes pour renforcer la présence des services publics dans les territoires isolés (La Gazette)

• Le numérique, facteur prioritaire à La Poste. Menacée dans son métier traditionnel par la dématérialisation du courrier et le commerce en ligne, la société tente de concilier mutation technologique et services de proximité (Libération 27/01/15)

• "Notre modèle n'est plus viable, on doit se transformer" : une interview de Philippe Wahl, PDG de La Poste (Libération 27/01/15)