Revue de presse

Les titres de la presse du vendredi 18 décembre 2015

L'EVENEMENT : L'ADLC SANCTIONNE ORANGE A HAUTEUR DE 350 MILLIONS D'EUROS, LA PLUS IMPORTANTE AMENDE INDIVIDUELLE JAMAIS IMPOSEE EN FRANCE

• Marché des entreprises : l'Autorité de la concurrence sanctionne Orange à hauteur de 350 millions d'euros (la plus grosse amende jamais prononcée contre une entreprise à titre individuel) pour avoir freiné abusivement le développement de la concurrence sur le marché de la clientèle "entreprise" depuis les années 2000. Elle prend également des mesures pour réinsuffler davantage de compétition au profit des entreprises clientes. «C’est un contentieux ancien et provisionné, qui n’aura pas d’impact sur le résultat », avait assuré préalablement le patron, Stéphane Richard  (Communiqué ADLC, lopinion.fr, Le Figaro, Le Monde, Les Echos, bfmbusiness.fr, Financial Times, AFP)

L'expression publique de l'Adlc

• Bruno Lasserre justifie sa sanction par la gravité des faits. Il explique que " l’’innovation et la compétitivité de très grandes entreprises mais aussi des milliers de PME dépendent souvent de leur budget télécom."  (universfreebox.com)

Analyses

• Pourquoi la condamnation d'Orange pourrait peser sur l'opérateur. "Nous avons provisionné une somme il y a quelques semaines en prévision de cette sanction, rappelle Orange. Cela n’aura pas d’impact sur nos comptes." La réalité risque d’être différente. Les injonctions de l’Autorité de la concurrence devraient l’amener à réduire sa part de marché, et une baisse, même minime, de sa part de marché en volume aura un impact comparativement plus important sur son chiffre d’affaires (challenges.fr)

• Le marché entreprises prêt à s’animer. Les concurrents d’Orange attendaient cela depuis longtemps. L’amende infligée par l’ADLC pourrait rebattre les cartes sur le marché des télécoms pour entreprises. Dans l’univers professionnel, Orange règne en maître. Selon les estimations, sa part de marché atteint jusqu’à 70 % dans le fixe. Dans le mobile, près de la moitié des entreprises souscrivent à ses offres. SFR devrait être le principal bénéficiaire à court terme. Après avoir perdu plusieurs contrats dans l’année qui suivit son rachat par Numericable, le deuxième opérateur, qui contrôle environ 25% du marché, a regroupé en septembre toutes ses activités entreprises sous une seule marque (SFR Business). Le marché a de quoi faire saliver. Selon l’ARCEP, il pesait 10,6 milliards en 2013, soit 30 % des revenus télécoms. Malgré les sanctions, Orange va garder ce qui a toujours fait sa force : un réseau de qualité, un maillage territorial exceptionnel, et une force de frappe commerciale inégalable (environ 10.000 salariés). Mais les prochains trimestres promettent d’être un peu plus animés. (Les Echos)

• Une bonne nouvelle pour le budget de l’Etat. En deux jours, l’Autorité vient de faire tomber un milliard d’euros dans la tirelire de Bercy (cartel des colis+Orange) (Les Echos)

RÉGULATION

ARCEP

Outre-mer/déploiement de la 4G à La Réunion

• La députée Ericka Bareights réclame à l’ARCEP la 4G pour La Réunion. Initialement prévue fin 2015 sur l’île, puis finalement en 2016 (le temps de régler les procédures liées au rachat de Outremer Télécom par le groupe Hiridjee pour garantir une concurrence loyale entre les opérateurs), la 4G ce sera vraisemblablement en 2017 pour La Réunion (clicanoo.re)

• « Je veux la 4G à La Réunion » - Une pétition adressé à l’ARCEP (la pétition)

Diffusion audiovisuelle : l’Autorité adapte sa régulation à un marché en décroissance

• Adoption de la 4ème décision d’analyse du marché de gros des services de diffusion audiovisuelle hertzienne terrestre (Communiqué ARCEP)

Taxes/pylônes de téléphonie mobile

• Une taxe sur les pylônes de téléphonie mobile est légale. Interrogée par deux juridictions belges sur un litige entre des collectivités locales et l’opérateur de téléphonie historique Proximus, la Cour de justice de l’UE a jugé une fiscalité locale sur les antennes-relais de téléphonie mobile compatible avec la directive sur l’autorisation de réseaux et de services de communications électroniques (Contexte)

Royaume-Uni/déploiement du très haut débit

•  Battle of the wires. Big décisions loom on how to bridge the digital divide (The Economist)

Etats-Unis/net neutralité

• The Federal Communications Commission asked major Internet providers to answer questions on policies aimed at offering consumers free data by using preferred services and whether they violate the government’s net neutrality rules. Tom Wheeler told that commission staff sent letters to AT&T Inc, Comcast and T-Mobile Inc "to come in and have a discussion with us about some of the innovative things that they are doing." (Reuters)

NUMÉRIQUE

Projet de loi pour une République numérique

• Axelle Lemaire : «La consultation publique peut être une réponse pour renouer le dialogue démocratique». Pour la secrétaire d'Etat chargée du Numérique, la «coconstruction» en ligne expérimentée pour le projet de loi numérique est une façon de «renouveler le débat démocratique». Quitte à «nourrir des déceptions». Interview (Rue 89)

• La CNIL regrette que le texte n’aille pas assez loin sur le renforcement de son pouvoir de sanction et sur le montant des amendes qu’elle peut infliger (Contexte)

• La République numérique n'échappe pas au bug. Avec son projet de loi Noé, le ministre de l’économie, de l’industrie et du numérique veut couvrir l’innovation et ses effets sur l’économie. La secrétaire d’Etat au numérique se bat pour conserver le périmètre de sa réforme pour une République numérique (Challenges)

• La loi pour une République numérique part en miettes. Censée préparer la France aux enjeux numériques du XXIe siècle, elle ne traite finalement que de quelques volets (ouvertures des données publiques, protection des données personnelles, accès aux réseaux…) et encore que partiellement. La plupart des sujets étant réglés par ailleurs, soit via d’autres lois, soit au niveau européen. Mais elle a le mérite de poser quelques principes qui pourraient inspirer l’Europe : données d’intérêt général, mort numérique, droit à l’oubli et portabilité des données personnelles. Enfin, s'ils résistent aux débats parlementaires. Analyse (usine-digitale.fr)

La loi Open data est adoptée

•  Le Parlement a définitivement adopté le projet de loi sur la gratuité de la réutilisation des données publiques (AFP)

• Le Big data va-t-il révolutionner les villes ? (zdnet.fr)

Start-up

• Publicis et Les Echos veulent réunir 5 000 start-up à Paris à l'image du CES de Las Vegas (Reuters)

• Digital start-up take root in Istanbul (Financial Times)

Ubérisation de l'économie

• L'ubérisation de l'économie révolutionne les structures traditionnelles. L'arrivée de nouvelles plateformes en ligne bouleversant les circuits de distribution et court-circuitant des acteurs traditionnels, a commencé à ébranler les circuits économiques. Classiquement, le développement de ces nouveaux intermédiaires s'appuie sur un abondant financement fourni par quelques fonds de capital-risque qui leur permet de tenir longtemps avant de faire des bénéfices, mais aussi de casser les prix et de se développer rapidement à l'international. Une démarche que le consultant Olivier Ezratti qualifie de "blitzkrieg entrepreneurial" (AFP)

TÉLÉPHONIE MOBILE

5G

• Un groupe d'experts identifie des demandes de "5G" qui alimenteront  les travaux de normalisation de l'UIT. Les communautés Open Source appelées à participer à l'étude menée  par l'UIT sur les innovations en matière de réseaux (Communiqué)

• Qualcomm et Nokia structurent le LTE-U dans la MulteFire Alliance. Avec le MulteFire, Qualcomm et Nokia entendent pousser l’usage des fréquences Wifi 5 GHz sur les réseaux mobiles LTE (silicon.fr)

Usages

• L’Audience Internet Mobile en France en octobre 2015. Plus de la moitié des mobinautes de 18 à 24 ans sur des sites et applications de divertissement (Communiqué Médiamétrie)

TÉLÉCOMS - FRANCE

Consolidation du marché

• Orange est mûr pour un nouvel actionnaire. Bouygues Telecom ou Vivendi pourraient entrer au capital de l’opérateur (Challenges)

• Orange-Bouygues : Emmanuel Macron sera attentif. La traditionnelle cérémonie des voeux de la FFT a pris une coloration particulière cette année, alors que tout le secteur bruisse de rumeurs sur le rachat de Bouygues Telecom par Orange. Récemment interrogé sur le potentiel rapprochement entre les deux opérateurs télécoms, le ministre n’a pas voulu commenter, évoquant "des rumeurs de marché" (Les Echos)

• Bouygues Telecom et Orange : les rumeurs persistent, les syndicats sur le qui-vive (nextinpact.com)

Collectivités territoriale

• Couverture mobile : les  associations d'élus demandent une remise à plat du dispositif (Communiqué)

Opérateurs

• Numericable-SFR distribue 2,5 milliards d'€ à ses actionnaires  (Communiqué)

• Pour sa banque, Orange est en négociations avec Groupama et la Société Générale (Challenges)

TÉLÉCOMS - INTERNATIONAL

Opérateurs

• La Caisse italienne des dépôts n'exclut pas d'investir dans Telecom Italia en cas de succès des discussions entre l'opérateur télécoms et la société Metroweb, contrôlée par la CDP, sur le déploiement d'un réseau de fibre optique en Italie, a déclaré jeudi son président (Le Figaro)

• Le gouvernement hongrois veut résilier tous ses abonnements avec l'opérateur téléphonique historique Magyar Telekom, filiale de l'allemand Deutsche Telekom, à la suite d'une brouille concernant une vedette nationale de la chanson (AFP)

• L'opérateur sud-africain MTN va saisir la justice nigériane pour contester l'amende record de 3,9 milliards de dollars infligée par l'autorité des communications du Nigeria (AFP)

• Telenor a nommé une femme, Gunn Waersted, à la présidence de son conseil d'administration (AFP)

Pologne

• Orange Pologne a bien abusé de sa position dominante dit la CJUE. La Commission n’a pas commis d’erreur de droit dans la gestion de ce cas de concurrence, et l’amende de 127 millions d’euros est proportionnée, ont estimé les juges, qui ont débouté la filiale polonaise de l’opérateur français (Contexte)

INTERNET

Google/abus de position dominante

• Revealed: how Google enlisted members of US Congress it bankrolled to fight $6bn EU antitrust case (The Guadian)

Messagerie

• La justice du Brésil bloque WhatsApp pour 48 heures et crée l'indignation. Le service de messagerie avait refusé de communiquer des informations dans le cadre d'une enquête policière (AFP)

Chine

• Pékin  défend sa souveraineté sur le Net. Le président Xi Jinping justifie la censure du Net au nom de "la liberté et de l'ordre" (Le Monde)

CONTENUS

VoD

• Netflix représente 35% du trafic internet aux Etats-Unis aux heures de pointe (Challenges)

Radio

• Vivendi s'offre 64,6% de Radionomy, le propriétaire de SHOUTcast et Winamp. Radionomy est également une plateforme de diffusion numérique destinée aux radios professionnelles et amateurs (nextinpact.com)

SECTEUR POSTAL

Entente dans le secteur du colis

• "Entente dans la messagerie : les faits, rien que les faits" : la réponse d'Emmanuel Combes, vice-président de l'Autorité de la concurrence, à la tribune de M. Fargues, président du syndicat professionnel TLF (Les Echos)

La Poste

• La Poste riposte aux assauts des géants du colis. L'entreprise publique innove dans la livraison de paquets, activité dynamique et rentable (Challenges)

• Pourquoi La Poste fonce tous azimuts dans l'internet des objets (latribune.fr)

• La direction de La Poste estime que le nombre de facteurs sera ramené de 75 000 à 60 000 durant la décennie à venir. Le groupe emploie 260 000 personnes (Challenges)