Revue de presse

Les titres de la presse du jeudi 17 décembre 2015

RÉGULATION

AAI

• Le juge valide les pouvoirs des contrôleurs de l’Autorité des Marchés financiers.Le Conseil d’Etat considère que la loi de 2003 a voulu donner le même pouvoir aux contrôleurs qu’aux enquêteurs. Il s’agissait d’un enjeu de taille : tous les contrôles effectués par cette AAI depuis sa création allaient-ils être déclarés irréguliers ? Pas moins d’une vingtaine de dossiers tombaient sous le coup de cette menace … (Les Echos)

NUMÉRIQUE

Projet de loi pour une République numérique

• Le projet de loi numérique sera débattu en procédure d’urgence dès le 19 janvier. Après plusieurs années de gestation, plusieurs consultations publiques et un démontage en règle par le Conseil d’Etat, le texte arrivera enfin devant l’Hémicycle le 19 janvier prochain. Le Gouvernement a choisi la procédure d’urgence (Contexte)

• La secrétaire d'Etat au Numérique a déploré l'existence d'un "lobby de l'impuissance publique" concernant les géants de l'internet, estimant qu'il est "totalement faux" de penser que les Etats ne peuvent rien faire pour réguler leur activité.  "J'ai été frappée de constater que le sentiment qui domine c'est qu'on ne peut rien faire, il y a un lobby de l'impuissance publique qui s'affirme en ce domaine", avec "l'idée que nous ne pourrions pas faire appliquer la loi nationale", à partir du constat du faible taux d'imposition effectif de beaucoup des grands acteurs du secteur comme Google, Facebook ou Amazon, a déclaré Axelle Lemaire au cours d'une audition à l'Assemblée nationale sur le projet de loi pour une République numérique (AFP)

French Tech/FinTech

• "La Société Générale veut investir dans des fonds spécialistes FrenchTech. Nous sommes véritablement intéressés par l'amorçage, les tendances très précoces des entreprises, par ce que créent les jeunes entrepreneurs âgés de moins de 30 ans", souligne Aymeril Hoang, directeur de l'innovation du groupe". Aux côtés de Maif, de Groupe Rocher et de la société Thuasne, la Société Générale est l'un des quatre investisseurs industriels de 360 Square, un fonds d'amorçage lancé ce mercredi 16 décembre par la société de capital-risque française 360 Capital Partners, et auquel Bpifrance participe également. Aymeril Hoang, directeur de l'innovation du groupe Société Générale, explique pourquoi la banque a souscrit à ce fonds, qui investira à partir du début de l'année 2016 des tickets de 300.000 euros à 1 million d'euros dans des startups européennes du secteur du digital (latribune.fr)

• BNP Paribas veut capitaliser sur la vague des FinTech. Le groupe a créé un « accélérateur » FinTech pour que de jeunes développeurs innovants concoivent de nouveaux produits financiers. La banque va accompagner des start-up financières dont les projets répondent à ses propres besoins.Elle lance un appel à candidatures international pour sélectionner les huit meilleurs concepts (Les Echos)

Start-up/e-santé

• 59 start-up fondent l'association "France eHealth Tech". L'association "France eHealth Tech" veut faire émerger des licornes françaises dans le domaine de la e-santé. En octobre dernier, cinq organisations professionnelles, la FEIMA, le LEEM, LESISS, le SNITEM et Syntec Numérique avaient déjà créé eHealth France, une alliance pour promouvoir la santé numérique (usine-digitale.fr)

IoT

• L’UIT conclue un accord de coopération au niveau mondial avec le Georgia Tech sur la normalisation et les applications de l’IoT (communiqué de presse UIT)

TÉLÉCOMS - FRANCE

Consolidation du marché

• Les opérateurs ne croient plus à un marché à quatre. Depuis longtemps, Stéphane Richard milite pour une concentration du marché français des télécoms, dont il fustige la guerre des prix depuis l'arrivée de Free. Les discussions concernant un mariage entre Orange et Bouygues Telecom semblent montrer que désormais, dans l’Hexagone, plus personne, y compris Numericable-SFR et Free, ne croit à l’avenir d’un marché avec quatre acteurs convergents (présents à la fois dans l’Internet fixe et le mobile). Décryptage (latribune.fr)

Social

• Les voyants virent au rouge chez SFR. Les performances commerciales de Numericable-SFR se dégradent, à l'instar du climat social dans l'entreprise. La rencontre entre les représentants syndicaux CFE-CGC du groupe Numericable-SFR et le cabinet d'Emmanuel Macron le 10 décembre risque de valoir un nouveau carton rouge au patron du câblo-opérateur Patrick Drahi, après celui reçu de la part de Bercy pour des retards de paiement de ses fournisseurs (La lettre A)

• Une ONG attaque Samsung France en justice. La plainte de l'association française Sherpa s’appuie sur un rapport de l’ONG chinoise China Labor Watch, dont des membres se sont infiltrés dans des usines produisant des produits Samsung en Chine, dénonçant le travail des enfants et des atteintes à la sécurité des employés (Le Parisien)

TÉLÉCOMS - INTERNATIONAL

Opérateurs

• Vincent Bolloré, le patron de Vivendi, devenu le 1er actionnaire de Telecom Italia avec 20% du capital, a imposé quatre administrateurs chez l’opérateur historique transalpin. Il s’assure ainsi une place de poids au-sein du conseil d’administration de Telecom Italia. Vincent Bolloré a également réussi à faire repousser par l’AG une résolution qui aurait eu pour effet de diluer sa part dans le capital de l’entreprise (Le Monde, Contexte, Les Echos)

• Le câblo-opérateur canadien Shaw Communications a annoncé la conclusion d'un accord pour l'acquisition du groupe de téléphonie Wind Mobile pour un montant de 1,6 milliard de dollars canadiens (1,1 md d'euros) (AFP)

Equipementiers

• « La fusion Alcatel-Nokia ne change pas la donne pour Ericsson » : pour Hans Vestberg, face à l'internet des objets, « les entreprises vont devoir se transformer, à commencer par les opérateurs télécoms » (Les Echos)

INTERNET

Protection des données

• L’Europe renforce la protection des données personnelles. Le Parlement, le Conseil européen et la Commission se sont entendus, après quatre ans de discussions houleuses, pour trouver un accord pour renforcer la protection des libertés personnelles. Publicité, droit à l’oubli, contrôle parental …. La nouvelle réglementation – qui doit encore être confirmée – donne un meilleur contrôle au citoyen (Le Monde, Le Figaro)

Cloud

• Cloud souverain : les opérateurs télécoms s'emparent du sujet (Le Figaro)

Vitesse de connexion

• La vitesse moyenne de connexion Internet dans le monde a légèrement progressé par rapport au deuxième trimestre (+ 0,2 %), selon un rapport d'Akamai. Au total, elle a augmenté de 14 % d'une année sur l'autre, à 5,1 Mb/s (Les Echos)

SECTEUR POSTAL

Transformation numérique

• La Poste : le dur labeur d’une transformation numérique en profondeur. A l’occasion des Assises de la Sécurité, Patrick Langrand, RSSI groupe de La Poste, est revenu sur les importants efforts récemment consentis par l’entreprise pour effectuer sa mue numérique (lemagit.fr)