Revue de presse

Les titres de la presse du vendredi 3 octobre 2014

RÉGULATION

Retombées du séminaire du CSA d’hier en présence du président de la République

Le président de la République souhaite "l'intégration" des régulations des télécommunications et de l'audiovisuel

• François Hollande a rouvert hier le dossier du rapprochement entre les gendarmes de l'audiovisuel et des télécoms. "Il est indispensable de mieux articuler les règles applicables à l'audiovisuel et aux télécoms, car elles ne peuvent plus être pensées de manière dissociée. (...) Les sujets d'intérêt communs entre le CSA et l'ARCEP sont de plus en plus nombreux. Il est temps de faire évoluer notre régulation dans le sens de l'intégration, comme cela s'est fait dans d'autres pays européens. J'ai donc demandé aux ministres concernés, de la Culture, de l'Economie et du Numérique de faire rapidement des propositions sur cette mutation" a déclaré le président de la République. "La convergence des régulations ne veut pas dire celle des régulateurs. Au contraire, on sort de la logique de meccano " nuance une source ministérielle. L'annonce est surprenante, car le dossier avait déjà été ouvert au début du quinquennat pour aboutir fin 2012 à la conclusion... qu'il ne fallait pas fusionner (Correspondance de la presse, latribune.fr, bfmtv.com)

Bande 700 MHz : les enchères seront lancées en 2015

• Le président de la République a annoncé que le processus de transfert de la bande des 700 MHz vers les opérateurs télécoms devra être engagé par l'ARCEP au cours de l'année 2015. Actuellement, ces fréquences sont exclusivement réservées aux chaînes de télévision de la TNT. "Le calendrier est maintenant fixé, puisque l'ARCEP lancera la procédure pour l'attribution des fréquences dès l'année prochaine. Et ce délai est, pour ce qui me concerne, impératif" (numerama.com, AFP)

Réforme de la redevance

• La redevance pourrait encore évoluer. François Hollande souhaite "ne assiette plus large et plus juste" pour cette "contribution à l'audiovisuel public", qui doit par ailleurs augmenter de 3 euros l'an prochain à 136 euros comme il a été annoncé dans le cadre du projet de budget 2015. Relevant que « l'on peut regarder les chaînes du service public sur d'autres instruments que la télévision », tablettes, smartphones, ordinateurs, le Président de la République a jugé qu'une réforme était nécessaire, au-delà du critère de "la seule détention du poste de télévision" (Le Figaro)

            Rôle du CSA

• Pour Olivier Schramek, son président, le rôle du CSA dépasse largement celui de  faire respecter la loi aux acteurs du secteur. Le CSA a une vocation naturelle à être "la maison de l’audiovisuel". Analyse (electronlibre.info)

La France demande la révision des directives sur l'audiovisuel

• La législation européenne applicable aux services médias de l'audiovisuel doit être "revue" afin qu'il "puisse y avoir les mêmes règles" pour tous, a estimé jeudi le président François Hollande faisant allusion à l'arrivée de nouveaux acteurs comme Netflix (AFP)

• La ministre de la Culture a estimé que les règles de concurrence devaient être "les mêmes pour tous", alors que le service de vidéo à la demande échappe à de nombreuses règles de la législation française (AFP)

ARCEP/Observatoire trimestriel du marché des services

• Les opérateurs français ont vu leurs revenus baisser de 4,1% au deuxième trimestre, tandis que la hausse des abonnements et du trafic est restée soutenue, indique l'Observatoire du marché des télécoms, publié par l'ARCEP (AFP, Les Echos)

• 5,5 millions d’utilisateurs 4G au deuxième trimestre. L’Autorité souligne la forte croissance du nombre d’utilisateurs du réseau mobile 4G qui est passé de 3,7 à 5,5 millions entre le premier et le deuxième trimestre (zdnet.fr, Le Parisien)

• Fixe et mobile : le nombre d'abonnements grimpe, la baisse des prix ralentit. L'ARCEP vient de publier son observatoire du second trimestre du marché des services dans la téléphonie mobile et le fixe. Nombre d'abonnements, consommation moyenne, revenus des opérateurs et prix moyen des forfaits sont ainsi analysés par le gendarme des télécoms (nextinpact.com)

Plan Très Haut Débit

• Une dotation FSN supérieure à 1,4 milliards d’euros pour 2015. Le projet de loi de finances pour 2015 confirme les engagements du gouvernement sur le très haut débit, avec une ligne budgétaire de 1,412 milliard d'euros, destinée à accompagner l'ensemble des nouveaux projets de réseaux d'initiative publique en 2015. La signature, par le Premier ministre, de sept nouveaux engagements sur des projets de RIP, le 15 juillet dernier, avait déjà rassuré les acteurs quant à l'imminence du déblocage des compteurs au-delà du premier seuil des 900 millions d'euros du Fonds pour la société numérique (localtis.info)

Union européenne

Economie Numérique

• Le plan de l’Europe pour doper l’économie digitale : investir dans les infrastructures, réformer le droit d'auteur, maintenir le droit à l'oubli. Günther Oettinger s’est distingué devant le Parlement européen par un ton résolument pro-industrie. Le futur Commissaire veut "deux ou trois groupes à vocation globale dans chaque secteur ". "Nous devons jouer la Champions League, et ce n’est pas encore le cas", a-t-il souligné. Pour y parvenir, la promesse a été faite que "la numérisation de l’Europe se ferait avec un minimum de réglementation ". Surtout, Günther Oettinger a martelé à plusieurs reprises la nécessité d’investir massivement dans les infrastructures télécoms. L’idée est que ces dernières bénéficient largement du plan de relance de 300 milliards d’euros promis par Jean-Claude Juncker, le nouveau président de la Commission, pour doper la croissance. « On estime à 200 milliards les besoins pour équiper l’Europe en structure de haut débit », note un expert. Une partie de l’effort viendra néanmoins du secteur privé (Les Echos)

ETNO unveils « Agenda for Europe »

• The Association representing the EU’s leading telecom operators, has presented its “Agenda for Europe” in view of the next term of the European Commission. A new set of policies would help multiply telcos’ investment allowing the internet economy to be fully implemented. This would generate increases in efficiencies and productivity in the order of trillions of euros (lightreading.com)

Telecom sector “its own worst enemy” (Neelie Kroes)

• Given her track record, the European Commission's vice president for the Digital Agenda, and scourge of Europe's mobile operators, was never going to step down from her post quietly. And she didn't. (lightreading.com)

Révision du Paquet télécom

• La directive réformant les télécoms est toujours bloquée. Deux points essentiels provoquent les tensions entre les Vingt-huit. En premier lieu, il y a la neutralité du net : "Beaucoup de pays sont d’accord sur le principe de fluidité et de non-discrimination, mais veulent avoir dans le même temps la possibilité pour les opérateurs de facturer sur une petite partie du réseau des services à haute valeur ajoutée" », explique un bon connaisseur du dossier. La suppression de l'itinérance fait également débat, certains pays craignant que la fin trop rapide du roaming, et des recettes qui vont avec, ne déstabilise les entreprises du secteur. "Il faut également prévoir des garde-fous, pour empêcher que la fin de l’itinérance ne permette à n’importe quel opérateur étranger de s’installer à Malte et de proposer des forfaits pour le consommateur français, par exemple", souligne un expert (Les Echos)

Nominations

• Ed Richards to stand down as Ofcom UK chief executive (Communiqué Ofcom, Communiqué OVUM)

TÉLÉPHONIE MOBILE

Couverture mobile

• Qualité des réseaux mobiles 3G en Franche-Comté : l’ARCEP répond à l’association (siliconcomte.fr)

Déploiements des réseaux

• Selon l'ANFr, le déploiement de la 4G ralentit en France. La hausse du nombre de sites 4G/LTE déployés par les opérateurs en septembre se limite à 2,2%. Encore moins qu’au mois d’août (silicon.fr)

Usages

• Paiement mobile, 4G : les Français peu intéressés. La dernière étude Deloitte-Ipsos sur les usages mobiles des Français illustre une certaine de forme de conservatisme dans les usages (zdnet.fr)

• Payer par mobile, pas si simple, une interview de Philippe Lazare, PDG d'Ingenico (Challenges)

• Selon une Etude IPSOS et PRIXTEL sur les Français et la 4G, 56% des détenteurs de forfait 4G ne voient pas de différence dans l’utilisation de leur smartphone (Communiqué)

TÉLÉCOMS - FRANCE

Collectivités territoriales

• 100 M€ pour le Très Haut Débit en Pays de la Loire. Un protocole d’accord entre la Région et les Départements fixera les conditions de l’intervention financière régionale. L'investissement est programmé pour la période 2014-2020 (my-angers.info, Le Parisien)

• Le Très Haut Débit passera par de fortes restrictions budgétaires annonce le Président de la Communauté d’Agglomération Royan Atlantique (royan-actu.com)

Télédiffuseurs

• Dernière ligne droite pour le rachat de TDF par le canadien PSP. Les fonds PSP et Arcus préparent une offre à 3,5 milliards d'euros. Si l'offre de PSP n'allait pas à son terme, TDF pourrait se tourner vers ses banques pour se refinancer (Les Echos)

Orange/Show Hello

• Haut débit de nouveautés annoncé lors du show annuel d'Orange. Petit tour de piste d'une offre renouvelée (Le Parisien)

• 4G et 4G+ : Orange détaille le déploiement de son réseau mobile. 70% de la population, soit 44 millions de personnes sont couvertes  en 4G (clubic.com)

• Orange veut surfer sur les objets connectés (Les Echos, Le Figaro)

• Orange signe avec Tesla pour accélérer dans la voiture connectée (La Tribune)

• Orange accueille Netflix et relance l'offensive de la vidéo à la demande. Stéphane Richard estime qu'il n'y aura pas, après celle de SFR et Numericable, de grandes fusions dans les télécommunications à court terme (Le Monde, AFP)

Désintermédiation des opérateurs

• Quand le patron d'Orange rencontre le patron de Google. Larry Page a été reçu au siège parisien de l’opérateur français. Une discussion "fructueuse" notamment sur les sujets qui fâchent, comme le cryptage du trafic qui rend "aveugles" les opérateurs sur leurs réseaux (latribune.fr)

Equipementiers

• Sony résiste en France ; le groupe continue de gagner des parts de marché (Les Echos)

Consommateurs

• Trois questions à Pierre-Jean Benghozi/ARCEP (Le magazine de la confédération syndicales des familles)

 

TÉLÉCOMS - INTERNATIONAL

Etats-Unis/Iliad-T-Mobile US

• Iliad prépare une offre plus étendue sur T-Mobile US. La maison mère de Free s'était dit durant l'été prêt à payer 15 milliards de dollars pour une participation de 56,6% dans T-Mobile US, coté à la Bourse de New York mais contrôlé à hauteur de 67% par Deutsche Telekom. Ce dernier avait toutefois fermé la porte, au moins provisoirement, en disant n'avoir pas reçu d'offre satisfaisante. La nouvelle offre d'Iliad conserverait un niveau de prix inchangé, d'environ 33 dollars par action T-Mobile, mais porterait sur une participation "beaucoup plus large" que les 56,6% évoqués auparavant. (AFP, Les Echos, jdnet.com)

L'INTERNET

e-commerce

• Yahoo and eBay pressed to return to cores. With a return to their original cores, both groups might get a fresh chance to reinvent themselve (Financial Times)

Cybersécurité

•  L'avènement attendu au cours de cette décennie des objets connectés (montres, lunettes, autos) va poser d'énormes défis en terme de cybersécurité que ce soit pour les Etats, les entreprises et les particuliers, selon plusieurs sociétés présentes aux Assises de la sécurité à Monaco (AFP)

CONTENUS

CSA

• "Je ne suis pas un économètre" : une interview du président du CSA répond aux grandes questions de régulation économique  (Stratégies)

Netflix

• Netflix, l'idée fixe du PAF (Libération)

SECTEUR POSTAL

La Poste

Hausses tarifaires

• Le député Roger-Gérard Schwartzenberg, s'élève contre la hausse "abusive" du prix du timbre prévue au 1er janvier, de la part de La Poste. "Certes, le secteur postal connaît des difficultés avec la diminution du courrier expédié du fait de la concurrence des nouvelles technologies", admet M. Schwartzenberg, mais, relève-t-il, "les dirigeants de la Poste passent soigneusement sous silence le fait que La Poste a été le tout premier bénéficiaire du Crédit d'impôt compétitivité emploi et a obtenu à ce titre 297 millions d'euros d'allégements de charges en 2013". Selon l'élu du Val-de-Marne, "ce crédit massif, provenant de l'argent public, c'est-à-dire des contribuables, devrait inciter La Poste à se rappeler qu'elle assure un service public et qu'elle n'a pas pour mission de pénaliser ses usagers par des hausses excessives et abusives" (Les Echos)

Qualité du service postal

• La confédération syndicale des familles a mené son enquête sur la distribution du courrier (Le magazine de la confédération syndicale des familles)

Belgique

• Bpost fait une offre sur Posta Romana (De TIJD)