Revue de presse

Les titres de la presse du jeudi 6 novembre 2014

RÉGULATION

Régulation/le point de vue d'Orange

• Une interview de Pierre Louette, directeur général adjoint et secrétaire général d'Orange : "il est temps d’adapter la régulation des télécoms au marché". ". Il faut désormais passer à la régulation 3.0, qui pourrait être une réglementation du secteur secteur et, pourquoi pas, embrassant l’écosystème numérique dans la logique de traitement équitable que nous appelons de nos vœux". Alors qu’un nouveau géant des télécoms en train de naître, avec le rapprochement de SFR et Numericable, l’opérateur historique considère que la réglementation doit évoluer en conséquence. Orange rappelle par ailleurs son attachement à la fibre, "la technologie d’avenir dans le très haut débit" (Les Echos)

Fusion SFR-Numericable

• La fusion SFR-Numericable perturbe le plan de déploiement de la fibre optique. Le rachat de SFR pourrait changer la donne dans les contrats de cofinancement de la fibre avec Orange. Numericable n'a pas intérêt à déployer la fibre là où il dispose déjà du câble. Orange devra investir plus pour déployer rapidement sa fibre, sous peine de voir Numericable-SFR prendre de l'avance. Celui-ci a déjà une belle longueur d'avance, avec 6 millions de foyers devant être raccordés à son réseau très haut débit à la fin de l'année et 12 millions en 2017. Pour Orange, il n'y a donc pas de temps à perdre. L'opérateur a envoyé un courrier au gouvernement lui signifiant son intention d'accélérer sur le déploiement du FTTH. La bataille du très haut débit est bel et bien engagée (Les Echos)

Nouvelle Commission européenne

• Les dix députés européens qui font le numérique (ne cherchez pas de Français, ils ont disparu des écrans radar..) : Vicky Ford, le marché unique avant tout ; Pilar del Castillo, la voix des opérateurs ; Andreas Schwab, le conservateur allemand qui monte ; Jan-Philipp Albrecht, Monsieur données personnelles ; Claude Moraes, le défenseur des droits ; Adina Ioana Valean, la vice-présidente  ; Dan Nica, l’incertitude ; Gunnar Hokmark, le vétéran de la commission Itre ; Petra Kammerevert, l’incontournable ; Sabine Verheyen, soeur jumelle de Petra Kammerevert. Ces députés élus en mai 2014 devraient peser sur les orientations du Parlement européen en matière de numérique, grâce à leur expertise et aux postes clés qu’ils occupent (Contexte)

• Emmanuel Macron se rendra ce jeudi 6 novembre à Bruxelles. Ce déplacement s'inscrit dans le cadre de l'entrée en fonction de la nouvelle Commission européenne présidée par Jean-Claude Juncker (Communiqué Bercy)

Service universel/Suisse

• Le haut débit fixe est inscrit dans le service universel. Sa vitesse maximale vient d'être doublée (à 2 Mbit/s en download) par le Conseil Fédéral, et son prix plafond HT fixé à 55 FS/mois (Communiqué Ofcom CH)

TÉLÉPHONIE MOBILE

Déploiement de la 4G

Outre-mer

• Expérimentation 4G à Saint-Martin, Dauphin Telecom premier opérateur des Antilles “in progress” (sxminfo.fr)

Métropole

• 1059 antennes 4G de plus en service, Free accélère encore sur la 3G. Le  bilan du mois de novembre de l'ANFr fait le point sur le déploiement des antennes 4G des opérateurs, mais suit également la progression de Free Mobile sur la 3G. Pour la première fois, l'Agence propose également des données sur les opérateurs d'Outre-Mer (nextinpact.com, universfreeebox.com)

Electrosensibilité

• Le juteux business de la sensibilité aux ondes (01 Net)

TÉLÉCOMS - FRANCE

Opérateurs

Consolidation du marché

• Olivier Roussat répond à Xavier Niel sur la consolidation du marché des télécoms : "Moi la feuille de route que j’ai reçue c’est de transformer l’entreprise pour être capable de garantir le développement de cette entreprise dans un marché qui est structurellement à quatre opérateurs. C’est le travail que nous sommes en train de faire depuis le milieu de cette année, qu’on est en train d’accomplir à marche forcée, qui se passe plutôt bien et qui fait que Bouygues Télécom pourra se développer. Il sera présent dans le mobile, dans le fixe et on continuera à prendre des part de marché, à accroitre sa rentabilité. C’est un marché qui est à quatre opérateurs, donc pas besoin de la consolidation. Maintenant si on peut acheter quelqu’un d’autre et bien tant mieux" (universfreebox.com)

• La bataille des télécoms devient commerciale. Fin provisoire des grandes manœuvres capitalistiques. Les concurrents affûtent leur stratégie autour de deux axes : téléphonie fixe et qualité de service (Challenges)

Nominations

•  Eric Denoyer à la tête d’un poids lourd français des télécoms – Portrait (Les Echos)

• A trois semaines de sa prise de contrôle par Numericable, SFR voit son futur état-major se dessiner. Tour d’horizon (La Lettre A)

Consommateurs

• Free condamné pour avoir fait payer deux fois sa hotline. L'opérateur a écopé d'une amende de 150.000 euros pour une affaire de double facturation d'appels remontant à la période 2008-2010. Les abonnés SFR qui appelaient la hotline de Free payaient deux fois 34 centimes d'euros (bfmtv.com, Le Figaro, AFP)

Social/Management

• La vérité sur le harcèlement à France Telecom. Après quatre ans d’enquête judiciaire sur les méthodes managériales de l’ancienne direction, les documents saisis seraient accablants (Challenges)

Télédiffusion

• La vente de TDF est enfin bouclée. Un consortium emmené par le fonds de pension canadien PSP Investments a racheté les actifs français de Télédiffusion de France dans le cadre d'une transaction d'environ 3,5 milliards d'euros (Les Echos)          

Collectivités territoriales

• La fibre optique pour ceux qui n’y comprennent rien. La fibre optique passe dans les zones industrielles du Pays de Meaux. A quoi ça sert ? Qui contacter pour se raccorder ? Combien ça coûte ? Eclairage avec Semafor 77 (journallamarne.fr)

• Le Conseil général de la Seine-Saint-Denis devient hyper connecté - Etre son propre opérateur interne : le haut-débit pour iso-coût (Communiqué)

Annuaires

• Les résultats de Solocal (ex PagesJaunes) s'inscrivent dans le bas de la fourchette (AFP)

TÉLÉCOMS - INTERNATIONAL

Fusions-acquisitions

• Le groupe portugais NOS dans la course au rachat de son concurrent Portugal Telecom. NOS, issu de la fusion en 2013 du câblo-opérateur Zon et de l'opérateur mobile Optimus, a pour actionnaires principaux le groupe diversifié portugais Sonae et la femme d'affaires Isabel dos Santos, fille du président angolais José Eduardo dos Santos. A Lisbonne, des personnalités politiques ont réclamé ensemble une intervention du gouvernement pour freiner la vente de PT, considérée comme un "intérêt stratégique" pour le pays. "L'Etat n'a pas à intervenir dans ce dossier et les acheteurs potentiels devront négocier avec les actionnaires d'une entreprise qui est privée", a toutefois tranché le Premier ministre portugais Pedro Passos Coelho, tout en reconnaissant que PT était "importante" pour l'économie du pays. L'opérateur historique Portugal Telecom, qui emploie près de 11.000 personnes, détient entre 40% et 50% des parts des marchés de la téléphonie mobile, du haut débit et de la télévision au Portugal (AFP)

•             Candidat au rachat de Portugal Telecom, Dexter Goei, le DG d’Altice, propriétaire de Numericable, a rencontré le vice-Premier ministre du pays, Paulo Portas, auprès de qui il s’est engagé à la création de 4 000 emplois. Altice est déjà présent au Portugal via les câblo-opérateurs Cabovisao et Oni (Le Point)

• Liberty Global completes tender offer for Ziggo (Communiqué)

Résultats financiers

• Liberty Global reports Q3 results (Communiqué)

• Deutsche Telekom a fait état, comme prévu, d'un recul de ses bénéfices au troisième trimestre, essentiellement du fait d'investissements en Allemagne et aux Etats-Unis, mais d'une solide progression de son nombre d'abonnés surtout outre-Atlantique (AFP, Reuters)

• Swisscom: bénéfice net 9 mois en hausse de 6% à 1,3 milliard de francs suisses (AFP)

Marchés financiers

• L'État finlandais a mis en vente 100 millions d'actions de l'opérateur de télécommunications suédo-finlandais TeliaSonera, pour une valeur estimée de plus de 500 millions d'euros, a annoncé la société d'investissement d'État Solidium (AFP)

Equipementiers   

• Qualcomm warned that an antitrust investigation and problems collecting royalties could harm its business in China next year and it also disclosed new regulatory investigations in the United States and Europe (Reuters, Wall Str. jal)

• LG et Google s'allient pour échanger des technologies (latribune.fr)

Top 100

• La dernière édition de l’étude annuelle « Global Innovators 100 » de Thomson Reuters, ne recense plus que 7 groupes français (dont Alcatel-Lucent) parmi les 100 plus grands innovateurs mondiaux, au lieu de 12 l’année précédente. Malgré cette hémorragie, la France conserve la troisième place d’un palmarès toujours dominé par le Japon et les Etats-Unis (Les Echos)

L'INTERNET

Numérique

• Une Europe du numérique permettrait d'améliorer le financement des start-up. France Digitale a remis à la Commission européenne un rapport proposant plusieurs mesures (Les Echos)

• La Suède, l'autre pays des start-up (Le Monde)

Spam

• l'UIT et l'Internet Society signent un accord pour collaborer dans la lutte contre le SPAM qui représente 80% du trafic mail global (Communiqué UIT)

Cybersécurité

• Le directeur exécutif de l’Agence européenne de cyber-sécurité (ENISA) a annoncé que les appels à manifestation d’intérêt pour devenir membre du groupe permanent des parties prenantes seront affectés de février 2015 à août 2017 (Communiqué)

Wifi

• Thalys va installer un Wifi plus rapide dans ses trains (latribune.fr)

Neutralité du Net

• Autoroutes du Net : les poids lourds à toute blinde, les autres bridés à 30 ! (L'Humanité Dimanche)

Big data

• Les données, nouvelle devise. Les grands volumes d’information finiront-ils par devenir la matière première des entreprises ? Ils constituent déjà, grâce au big data, une ressource essentielle pour créer des produits plus ciblés et augmenter la productivité (Le Monde)

• "Il y a urgence pour les grands groupes à expérimenter le big data" : dans un entretien, François Bourdoncle, copilote du plan  big data lancé par le gouvernement en 2013, estime qu’il faudra une quinzaine d’années pour que cette révolution gagne tous les secteurs de l’économie (Le Monde)

• La France en pole position. Grâce à des start-up innovantes, l’Hexagone dispose de solides atouts face aux Américains et aux Britanniques (Le Monde)

• Vendre ses données pour prendre sa part du gâteau. La valorisation des informations générées par les milliards d’objets connectés est une mine d’or pour les entreprises. Mais des services de monétisation commencent à s’adresser directement aux consommateurs. Selon une étude menée par Havas en août, 45,2 % des internautes accepteraient que leurs données personnelles soient utilisées "en toute transparence moyennant une contrepartie financière" (Le Monde)

CONTENUS

Droit d'auteur

• Comment la SACEM veut « taxer » les hébergeurs, estimant qu'ils profitent trop grassement des contenus culturels pour gonfler leur chiffre d'affaires (nextinpact.com)

Vidéo en ligne

• Comment Vimeo a imposé son modèle payant. La plate-forme de partage de vidéos en ligne américaine, baptisée  "YouTube pour les snobs" par le site Slate, s'est fait une notoriété en pariant sur des contenus de haute qualité et un modèle sans publicité (Le Monde)