Revue de presse

Les titres de la presse du mercredi 28 mai 2014

L'ARCEP OUVRE CINQ ENQUETES ADMINISTRATIVES CONCERNANT LE DEPLOIEMENT DES RESEAUX MOBILES ET LA QUALITE DES SERVICES FIXES DE BOUYGUES TELECOM, ORANGE, SFR ET FREE MOBILE

Le régulateur place le réseau de Free sous surveillance

• Free va devoir prouver qu'il est en mesure d'atteindre 75 % de couverture de la population début 2015. L’ARCEP envoie un message de fermeté à l’opérateur, mais aussi un signal politique à ses rivaux et aux pouvoirs publics. Jean-Ludovic Silicani est prêt à procéder à une mise en demeure anticipée de Free Mobile si le montant des investissements et le rythme d’implantation des antennes dévient de la trajectoire imposée (Les Echos, Le Monde, Le Figaro)

L'ARCEP ouvre des enquêtes sur les quatre opérateurs télécoms français

• Ouverture de cinq enquêtes administratives contre Free, Bouygues, SFR et Orange. Quelques semaines après avoir retrouvé son pouvoir de sanction, l'ARCEP veut s'assurer que les principaux opérateurs français respectent leurs engagements en termes de couverture 3G et de qualité de service. Ces enquêtes permettront au régulateur de recueillir les informations et documents nécessaires pour s'assurer du respect des obligations imposées, et pourraient mener à des sanctions (Reuters, Communiqué ARCEP)

• Le gendarme des télécoms renforce la pression sur les opérateurs mobiles pour qu'ils respectent leurs engagements de couverture et de qualité de service (lepoint.fr, Le Parisien, AFP)

SFR, Orange et Bouygues eux aussi visés par des enquêtes

• L'ARCEP lance par ailleurs 4 autres enquêtes. Une contre SFR, pour vérifier qu'il atteint bien les 99,3% de couverture 3G. Une troisième contre Orange et la qualité de service de son réseau fixe, "en baisse significative depuis un an sur les offres de gros destinées au marché entreprise". Une quatrième contre l'ensemble des opérateurs de téléphonie mobile et leur engagement de couvrir en 3G les zones rurales. Et enfin, une dernière contre Orange pour la qualité de service du service universel (Les Echos, lexpansion.com)

REGULATION

ARCEP/Prix des services mobiles

• Les prix des forfaits mobiles en chute libre, selon les chiffres publiés par l'ARCEP. Les factures de portable ont baissé de plus de 27 % en 2013. Un record lié à l'arrivée de Free, mais pas seulement... Les MVNO ont eux aussi contribué à tirer les prix vers le bas en déclinant le modèle low-cost d'internet (Le Parisien, 01net.com)

• La baisse des tarifs qui avait suivi l'arrivée de Free devrait se tasser. Les opérateurs pensent rapprochement (Le Monde)

• Le consommateur sort gagnant de la concurrence dans la téléphonie. Les prix subissent les effets d’une concurrence féroce depuis l’arrivée de Free en 2012. Mais la tendance pourrait toutefois s’inverser. Les mouvements de concentration actuels dans le secteur pourraient précipiter un retour à trois opérateurs. Une concurrence moindre leur permettrait alors d’augmenter les tarifs pour restaurer leurs marges. L’ARCEP note déjà un "ralentissement significatif" de la baisse des prix depuis le printemps 2013 (La Croix)

• Orange, SFR, Bouygues et Free jouent à qui dit moins. Dans la téléphonie mobile, rien ne semble pouvoir stopper la chute des prix avant deux ou trois ans malgré une demande toujours aussi forte. Une aberration économique ? (Challenges)

Couverture mobile

• Répondant à une question parlementaire, le ministre de l'Economie a déclaré qu'il restait, à la fin avril, 105 communes à couvrir pour assurer la couverture de la France en téléphonie mobile (AFP)

Pilotage/très haut débit

• La création de l’agence du numérique prend du retard. Les moyens de la French Tech ayant été "sécurisés" et les deux autres services (la mission Très Haut Débit et la délégation aux usages de l'internet) continuant à fonctionner normalement, rien ne presse. Aucune décision ne sera donc prise avant l’été, voire avant la fin de l’année (contexte.com)

Europe/Consolidation du marché

• EU will Wettbewerb unter europäischen Mobilfunkern anfeuern. Die EU-Kommission will mit außergewöhnlichen Starthilfen für einen vierten neuen Anbieter den Telekommunikationsmarkt in Europa aufmischen (wiwo.de)

• Mergers : Commission clears acquisition of Telefónica Ireland by Hutchison 3G, subject to conditions (Communiqué de la Commission européenne)

TELECOMS - FRANCE

Orange

• Les actionnaires d'Orange ont renouvelé le mandat d'administrateur de Stéphane Richard, ouvrant la voie à sa réélection pour un deuxième mandat à la tête de l'opérateur par le conseil d'administration qui se réunira dans la foulée de l'Assemblée générale de l'opérateur (Le Figaro, AFP)

• Ramon Fernandez et Laurent Paillassot rejoignent le Comité Exécutif d’Orange. Ramon Fernandez comme Directeur Général Adjoint en charge de la Direction Financière et de Laurent Paillassot comme Directeur Général Adjoint en charge de l’expérience clients et du Mobile Banking, à partir du 1er septembre (Communiqué, AFP, Les Echos)

• Assemblée générale d'Orange : 4 dossiers chauds sur la table : la reconduction de Stéphane Richard, le remaniement de l'équipe dirigeante, le dossier Dailymotion, le rapprochement avec Bouygues Telecoms (Le Monde, Les Echos)

• Les dividendes d’Orange font grincer des dents les syndicats. Les syndicats CFE CGC et l’ADEAS d’Orange n’en démordent pas : les dividendes versés aux actionnaires sont excessifs, malgré les réductions récentes décidées par l’opérateur. Les syndicats déplorent le fait que la somme totale versée aux actionnaires soit supérieure au résultat net de l’entreprise (zdnet.fr)

Déploiement du très haut débit

• ERDF s’engage à mettre à disposition ses 750.000 km de lignes aériennes à moyenne et basse tension (20.000 à 380 volts) pour apporter la fibre jusque dans les territoires isolés. Il suffira pour cela que les syndicats d’énergie des collectivités locales signent des concessions. Les coûts et délais pourraient être 2 à 3 fois inférieurs à ceux communément constatés dans le cas de réseaux souterrains (dslvalley.com)

• Le département d'Eure-et-Loir retient SFR Collectivités pour exploiter le réseau départemental très haut débit en cours de construction par Axione (groupe Bouygues). Ce réseau représente 135 millions d’euros d’investissement public et s’inscrit en complémentarité des zones de conventionnement desservies par les opérateurs privés (Orange en tête), soit un total de près de 190 000 prises FTTH déployées sur 204 communes, pour une couverture à 75% de l’Eure-et-Loir en très haut débit d’ici 2022 (01net.com, Communiqué)

Emploi

• Numérique : le compte n'y est pas. Le numérique embauche à tout-va. Chez les géants de l'économie et dans les nouveaux métiers de l'industrie. Pas sûr que cela compense la destruction de postes plus traditionnels (L'Usine Nouvelle)

• Les abonnements téléphoniques en baisse, ont un coût salarial. C'est la face cachée de la téléphonie mobile. Les tarifs des téléphones portables en baisse, les consommateurs apprécient, mais les abonnements en baisse ont un coût salarial payé par ceux qui travaillent dans les centres d'appel, le plus souvent pour des sous-traitants des opérateurs. Ils sont aujourd'hui 55.000 (franceinter.fr)

Annuairistes

• Solocal to raise more capital to buy time for digital shift (Financial Times)

SSII

• Atos rachète Bull et met fin à la saga du Français de l'informatique (AFP)

TELECOMS - INTERNATIONAL

Opérateurs

• Telekom Austria ne se prononce pas sur l'offre d'America Movil (L'Agefi)

Equipementiers

• China pulls Cisco into espionage dispute (New York Times)

INTERNET

Sécurité des données personnelles

• Les régulateurs américains ont exhorté les marchands de données en ligne (ou hors ligne) à davantage de transparence, évoquant des abus potentiels dans ce secteur en pleine croissance qui exploite beaucoup de données personnelles (AFP)

Réseaux sociaux

• Twitter enregistre une forte croissance de son nombre d'utilisateurs dans la zone Asie-Pacifique, qui compense un ralentissement aux Etats-Unis et en Europe, selon des estimations de eMarketer (AFP)

TECHNOLOGIES

Domotique

• SFR lance une box haut de gamme avec domotique à 48,99 euros par mois, misant ainsi sur la maison connectée et sécurisée. Inattendue a priori dans l'offre premium d'un opérateur mobile, la solution domotique de SFR intègre une caméra, un détecteur de fumée et d'intrusion et une alarme pilotables à distance. "La France est très en retard dans la domotique. Il y a un vrai potentiel de croissance sur ce marché". estime Franck Cadoret, le directeur grand public et professionnels chez SFR. L'opérateur compte vendre 200.000 de ces box chaque année, soit environ 20 % de ses forfaits dans le fixe (AFP, Le Figaro, Les Echos)

• Apple seeks to open the door to simplified smart homes (Financial Times)

SECTEUR POSTAL

Résultats financiers

• Le fournisseur français d'équipements de traitement de courrier Neopost a admis une "performance modeste" au premier trimestre, avec un chiffre d'affaires en recul de 2,6%, en raison de l'évolution défavorable des taux de change (AFP)