Revue de presse

Les titres de la presse du vendredi 5 décembre 2014

RÉGULATION

Fréquences 700 MHz

• Le délai « impératif » fixé par le président de la République serait reporté. Dans le Canard Enchaîné de mercredi dernier, un opérateur télécom affirme en effet que "Bercy annoncera qu'à la suite de retards, l'opération est reportée, au mieux en 2016". Au mieux, c'est-à-dire qu'elle pourrait même ne pas avoir lieu d'ici la fin du quinquennat, ce qui n'arrangera pas le redressement des finances publiques. Si le processus est retardé, ce serait une mauvaise nouvelle pour Free qui s'était préservé sur les précédentes enchères sur la bande des 800 MHz, en prévision des nouvelles retombées du dividende numérique. L'opérateur a en effet laissé ses concurrents s'affronter sur le 800 MHz, puis a cassé les prix du marché mobile pour prendre des parts de marché et s'assurer qu'ils n'aient plus la capacité de surenchérir au moment de l'attribution des licences 700 MHz (numerama.com)

Régulation de la terminaison d'appel SMS

• Bruxelles voudrait des SMS plus chers. La Commission européenne craint que les prix bas des SMS, dont les tarifs sont régulés par l’ARCEP en France, ne viennent perturber le développement des messageries instantanées : le prix des SMS représenterait un danger pour Whats App (Facebook), iMessage (Apple) (Electron Libre)

• Bruxelles critique les tarifs trop bas voulus par l’ARCEP  et veut imposer un modèle perdant-perdant. La régulation des prix de gros des terminaisons d’appel imposée par le régulateur bride l’essor des services de messageries instantanées à la Whats App, juge la Commission  (zdnet.fr)

• Les SMS français ? Pas assez chers pour Bruxelles ! Trop de régulation ? La France offre l’un des meilleurs tarifs en Europe pour les messages. La Commission européenne juge que cela nuit aux applis gratuites comme Whats App ou iMessage, pourtant américaines. Commentaire d’un opérateur : « Nous sommes ahuris par cette décision. La Commission veut augmenter le prix des SMS en France pour favoriser le développement des OTT américains ! » (Challenges)

• Bruxelles préfère Whats App (Les Numeriques)

• Bras de fer entre Paris et Bruxelles sur le SMS illimité. Le trop grand succès du SMS, abondamment utilisé par les Français, ne plaît pas à tout le monde. À commencer par les entreprises qui développent des systèmes de messageries instantanées, par exemple Whats App. Le faible prix du SMS diminue d’autant l’appétence du consommateur français à l’égard de leurs services, d’où un taux de pénétration des applications de messageries parmi les plus faibles d’Europe. Cette situation déplaît à la Commission européenne, très attentive aux questions de concurrence. Bruxelles reproche donc au régulateur français d’avoir déséquilibré le marché, en favorisant trop le SMS. En creux, l’exécutif européen soupçonne l’ARCEP d’avoir protégé les opérateurs télécoms français des entreprises, pour la plupart américaines, qui développent les messageries instantanées (Contexte)

• Bruxelles tape sur les doigts de l’ARCEP (Silicon)

ARCEP

• Qui succèdera à Jean-Ludovic Silicani à la présidence de l'ARCEP ? Parmi les noms qui circulent : Christophe Devys, conseiller d'Etat et Sébastien Soriano, ingénieur (Correspondance de la presse)

Fréquences/Royaume-Uni

• Ofcom publishes calls for managing UHF spectrum at 420-470 MHz (Communiqué)

TÉLÉPHONIE MOBILE

4G

• Free Mobile et le site Vente Privée organisent une nouvelle promotion fracassante sur l'un des produits de l'opérateur. Après des offres récurrentes visant la Freebox Crystal (sacrifiée à 2 euros par mois pendant un an), il semblerait que ce soit à nouveau au tour du forfait mobile 4G 20 Go phare de l'opérateur de faire l'objet d'une vente flash à très bas prix (L’Express)

Marché du smartphone

• Les ventes d'iPhone atteignent des sommets. Le nombre d'iPhone vendus a connu au 3e trimestre 2014 un niveau record qui a permis à Apple de gagner de nouvelles parts de marché face à la concurrence. Le titre Apple a gagné 50% depuis janvier (Le Parisien)

Télé santé

• Bazile, une PME aixoise, veut faire du mobile un outil au service de la santé des seniors (AFP)

Marketing

• Orange, en accord avec China Telecom, adressera, le 1er janvier, un SMS d'accueil aux touristes chinois leur souhaitant la bienvenue et les invitant à consulter le site officiel "Rendez-vous en France", traduit en chinois. Orange espère attirer passer de 1,5 à 5 millions d'abonnés d'ici à 2019 (La Tribune)

TÉLÉCOMS - FRANCE

Numericable-SFR

• Le pari fou de Patrick Drahi dans les télécoms. Le patron de Numericable vient de débourser 24 milliards d’€ en quelques mois pour devenir un acteur majeur des télécoms. Lors de la levée de fonds pour le rachat de SGFR, la demande des investisseurs a dépassé les 100 milliards de $ : c’est inédit dans l’univers de la high-tech. Tout semble donc sourire à Patrick Drahi. Mais avec une dette de 25 milliards d’€ représentant 4 à 4,5 fois son Ebitda, sa société est attendue au tournan (une analyse de Fabienne Schmitt/Les Echos)

• Altice-Numericable, un empire en chantier (Le Revenu)

• Numericable-SFR : l'acquisition de Virgin Mobile est finalisée (AFP, Communiqué)

Bouygues Telecom/lancement d'une nouvelle box

• Avec sa nouvelle box, Bouygues Telecom invite Google dans le salon. Six mois après sa présentation, la nouvelle box Android de Bouygues Telecom, baptisée «Miami», va bientôt être commercialisée. Disponible à 25,99 euros par mois, elle sera d’abord accessible en ADSL. Une version fibre suivra «assez rapidement», et au même prix. Avec «Miami», et sans attendre la future box de Free prévue début 2015, Bouygues entame la deuxième partie de son offensive dans le fixe, débutée cette année. Le groupe cherche désormais à se différencier au niveau des services, après avoir porté le fer sur le prix «Quoi qu’en disent nos concurrents, nous avons réussi à secouer le marché du fixe en 2014», se félicite un cadre du groupe. Même si pour l’instant, aucun des trois autres opérateurs ne s’est aligné sur les prix de Bouygues. Pas question pour autant d’abandonner sa stratégie tarifaire (Les Echos, latribune.fr, zdnet.fr, linformaticien.com)

TÉLÉCOMS - INTERNATIONAL

Opérateurs

• Espagne : rachat de Jazztel par Orange : Bruxelles reste à convaincre. Les équipes d’Orange ont désormais presque 5 mois pour amadouer Bruxelles. Le projet de rachat de l’opérateur espagnol de télécoms Jazztel par le groupe français fait en effet tiquer la Commission européenne, qui a annoncé hier l’ouverture d’une enquête approfondie sur cette opération de concentration. Orange va devoir s’engager à certaines mesures compensatoires pour convaincre l’exécutif européen que la concurrence ne sortira pas affaiblie en Espagne. Cette opération intervient alors que le marché ibérique est en pleine concentration (Les Echos, La Tribune, AFP, Communiqué de la Commission Européenne)

• Orange poursuit le processus d'acquisition de Jazztel (Communiqué Orange)

• UK : Orange chief says BT poised to decide on bid for EE or O2 (Financial Times, Les Echos)

• Isabel dos Santos retirera "très probablement" son offre publique d'achat sur Portugal Telecom, qui détient 25,6% de l'opérateur brésilien Oi, si ce dernier vendait ses actifs au Portugal (AFP, Les Echos)

Equipementiers

• “SoftBank wants to become the goose that lays the golden eggs,” explained To Masayoshi Son, billionaire founder of the fast-growing Japanese technology group, to the investors (Financial Times)

L'INTERNET

Social

• Le Président de la République proposed'organiser à Paris en 2016 "un sommet international de l'internet social et solidaire" (AFP)

OTT/Google

• Google est "le principal attribut de la puissance américaine", a déclaré le patron d'Orange. Estimant que l'avance technologique du géant américain n'était plus rattrapable, Stéphane Richard a estimé cependant qu'il y avait "plein de domaines où l'Europe peut jouer une carte décisive au niveau mondial", notamment les objets connectés, le paiement mobile ou la robotique (AFP)

• La "Google tax" annoncée par le Royaume-Uni laisse circonspect (AFP)

Usages

• Près de trois ménages français sur quatre ne protègent pas correctement leur borne Wifi domestique, rendant leurs ordinateurs, téléphones et autres équipements connectés aisément accessibles aux pirates informatiques, selon une étude publiée par l'éditeur de logiciels antivirus Avast Software (AFP)

CONTENUS

Usages

• La tablette a conquis plus d'un tiers de foyers ces trois dernières années (Communiqué Mediametrie)

Royaume-Uni

• Les mouvements dans les télécoms britanniques poussent Sky à réagir. Le groupe de télévision a vendu son site de paris à CVC pour 600 millions de livres minimum. De quoi lui redonner du pouvoir face aux ambitions de BT (L'Agefi)

France

• Ericsson continue à investir en France et inaugure le Mediadôme, nouveau siège de son activité broadcast & média services à Boulogne-Billancourt (Communiqué)

SECTEUR POSTAL

Nomination

• Nathalie Andrieux prend les fonctions de présidente de La Poste Numérique (Correspondance de la presse)