Revue de presse

Les titres de la presse du vendredi 25 avril 2014

REGULATION

Neutralité du Net/Etats-Unis

Les articles de presse

• La FCC semble ouvrir la porte à un internet à deux vitesses. Le président de la FCC a présenté hier des propositions qui permettraient aux fournisseurs de facturer aux entreprises intéressées un service amélioré, plus rapide, susceptible d'intéresser Netflix ou Youtube. Ces propositions viseraient à éviter toute discrimination. Tom Wheeler précise ainsi que, même si certains sites pourraient être favorisés, les fournisseurs d'accès seront obligés d'assurer une vitesse "raisonnable" au reste du trafic. L'initiative de la FCC est d'ores et déjà très décriée, certains y voyant une trahison de la mission de la Commission de régulation, dont l'objectif est de voir internet rester "neutre" et ouvert en interdisant ce genre de passe-droits (AFP)

• Les propositions du la FCC entameraient la neutralité d’internet. La FCC interdisait jusque-là de facto aux FAI de bloquer ou ralentir certains services, ou, au contraire, de privilégier les services de leurs propres partenaires. Mais la réglementation existante de la FCC sur le sujet a été battue en brèche à deux reprises par la justice américaine, la dernière fois il y a trois mois. Ces nouvelles règles permettraient aux fournisseurs de facturer les entreprises pour un traitement préférentiel, pour autant qu'ils offrent cette option à toutes les parties intéressées à des conditions commercialement raisonnables, décidées au cas par cas par la FCC. Un tel changement serait perçu comme "une tentative pour trouver un terrain d'entente" sauvegardant en partie la "neutralité d'internet", et donc de l'accès pour tous et dans les mêmes conditions à la toile, sans discrimination (AFP, Wall Str. jal, Financial Times)

• Polémique sur une "voie express" payante sur le Net pour les contenus. Le débat sur la neutralité du Net est relancé aux Etats-Unis où la FCC envisage d’autoriser les opérateurs à proposer un accès plus rapide jusqu’à l’abonné à certains fournisseurs de contenus prêts à le payer. Un système qui pénaliserait startups et PME et risquerait de se traduire par des hausses de prix, s’inquiètent les acteurs du Web et associations de consommateurs (latribune.fr)

• Les Etats-Unis s'apprêtent à bouleverser l'économie d'internet (Les Echos)

• FCC pushes back against criticism over Internet traffic plan (Reuters)

Analyses

• La neutralité du net de nouveau morte et enterrée aux Etats-Unis (slate.fr)

• Ovum comments : FCC poised to make next move on net neutrality: “Until those proposals have been made public and how “commercially reasonable” is defined, it’s difficult to assess exactly how they could impact players, however there are a number of challenges that both the FCC and the industry now faces.” (Communiqué OVUM)

• Why net neutrality no longer works. ISPs should be allowed to create a "fast lane" on the Web (Financial Times)

La réaction de la FCC

• Setting the record straight on the FCC’s open internet rules – Edito de Tom Wheeler, Président de la FCC : "Here has been a great deal of misinformation that has recently surfaced regarding the draft Open Internet Notice of Proposed Rulemaking that we will today circulate to the Commission.The Notice proposes the reinstatement of the Open Internet concepts adopted by the Commission in 2010 and subsequently remanded by the D.C. Circuit. The Notice does not change the underlying goals of transparency, no blocking of lawful content, and no unreasonable discrimination among users established by the 2010 Rule. The Notice does follow the roadmap established by the Court as to how to enforce rules of the road that protect an Open Internet and asks for further comments on the approach. It is my intention to conclude this proceeding and have enforceable rules by the end of the year. To be very direct, the proposal would establish that behavior harmful to consumers or competition by limiting the openness of the Internet will not be permitted" (Blog de la FCC)

Gouvernance du Net/Sommet NETMundial - Sao Paulo

• Gouvernance du Net : la France donne de la voix. La France salue les efforts brésiliens pour engager la réforme de la gouvernance mondiale de l'internet. Des divergences persistent sur la réforme de l'Icann (Les Echos)

• Le NETmundial condamne l'espionnage sur internet et plaide pour l'émancipation du web (AFP)

TELEPHONIE MOBILE

4G

• Pakistan : China Mobile becomes first 4G operator (totaltele.com)

• “La 4G propose une alternative pour l’expérience tout-écran” : Sander Cisinski, directeur des relations éditeurs de SFR, et Dominique Barthe, responsable marketing Internet mobile, assurent que la TV mobile est dopée par l’arrivée de la technologie 4G (La Lettre de l'Audiovisuel)

OTT

• Facebook et Google se partagent à eux seuls 67% du chiffre d'affaires de la publicité mobile (Le Figaro)

• Facebook et Google font payer les applications qui veulent exister (Le Figaro)

TELECOMS - FRANCE

Très haut débit

Marché entreprises : Orange renforce ses offres fibre pour les entreprises, la concurrence incapable de s’aligner. Alors que le nouvel ensemble SFR / Numericable entend mettre le paquet dans la fibre optique, en s’appuyant notamment sur le vaste réseau FttB du câblo-opérateur, Orange n’entend pas rester inactif, notamment du côté des entreprises. L’opérateur historique, qui détient 60% de parts de marché dans le B2B revoit aujourd’hui ses offres FttO en bougeant le curseur de la vitesse et des services. Orange Business Services (OBS) propose ainsi notamment un accès avec débit descendant à 500 Mb/s à 65 euros par mois et même un accès à 200 Mb/s à 45 euros. "Le risque d’éviction pour les autres opérateurs est réel" s’inquiète Cyril de Metz, le PDG de Nerim, un opérateur positionné sur la fibre pour entreprises (zdnet.fr)

Collectivités : pour apporter la fibre à leurs habitants, de plus en plus de collectivités montent leur propre réseau Internet. En plus de devoir construire des réseaux à plusieurs millions d'euros, les villes, départements et régions doivent attirer les opérateurs. Pas toujours simple. Pour attirer les particuliers sur un RIP, il faut attirer les FAI nationaux. Car "ce ne sont pas les petits opérateurs qui font la rentabilité d’un réseau"» assène Bruno Janet, directeur des relations avec les collectivités d’Orange (zdnet.fr)

Consolidation du marché

Bouygues Telecom a "largement de quoi se battre et affronter la concurrence" sur le marché de la téléphonie, malgré l'échec de sa tentative de rachat de SFR, grâce à son réseau 4G et à son large portefeuille de fréquences, a assuré hier Martin Bouygues lors de l'assemblée générale du groupe (AFP)

• Bouygues au centre du jeu. Le groupe de BTP détient 29,4 % du capital d'Alstom. Après avoir manqué le rachat de SFR, il pourrait profiter de l'opportunité offerte par GE pour intensifier ses efforts dans les télécoms (Les Echos)

Numericable va payer 614 millions d’euros d’intérêts par an. Le câblo-opérateur a levé une dette record pour financer le rachat de SFR. Il va donc devoir payer des intérêts importants qui pèseront sur ses résultats. (bfmtv.com)

• Numericable deal put Europe high-yield debt on global stage (Wall Str. jal)

Vivendi va rendre 3,5 milliards aux actionnaires après la vente de SFR. Le groupe annonce qu’il distribuera une part significative du produit de la vente de l’opérateur à Numericable sous la forme de dividendes ou de rachat d'actions. Jean-René Fourtou, le président du conseil de surveillance, a confirmé qu'il démissionnerait après l'assemblée générale du 24 juin. Vincent Bolloré le remplacera (latribune.fr, Les Echos)

Fusions-Acquisitions/Xavier Niel s'offre Monaco Telecom à titre personnel

• Cable & Wireless Communications has agreed the sale of Compagnie Monégasque de Communication, the holding company for CWC’s 55% stake in Monaco Telecom, to a private investment vehicle controlled by Xavier Niel, the French entrepreneur and industrialist, for a total consideration of €321,788,000 (US$445 million) (Communiqué)

• Xavier Niel is nearing a deal to buy a majority stake in Monaco’s largest telecoms company for as much as $450m from Cable and Wireless Communications, the UK-listed group. The acquisition would be a personal investment for Mr Niel (Financial Times, Les Echos, latribune.fr)

• XavierNiel rings changes in French telecoms (Financial Times)

Consommateurs/Publication de l'Observatoire des plaintes de l'Afutt

• Le nombre de plaintes concernant internet, le téléphone fixe et le mobile a baissé de 22% en 2013, selon les chiffres de l'Afutt. L'association a reçu en 2013 plus de 3.200 plaintes, soit une baisse de 22% sur un an (AFP, Libération)

TELECOMS - INTERNATIONAL

Opérateurs

• Le groupe de télécommunications America Movil, détenu par le milliardaire mexicain Carlos Slim, est en voie de prendre fermement pied en Europe grâce à un accord passé avec Telekom Austria, six mois après avoir échoué aux Pays-Bas. America Movil et la holding ÖIAG, qui gère les participations de l'Etat autrichien, sont parvenus, à un pacte d'actionnaires pour combiner les 26,8% du groupe mexicain dans Telekom Austria aux 28,4% de l'Etat autrichien (AFP, l'Agefi, Financial Times)

• Le cours Telekom Austria était en forte hausse jeudi matin, saluant le pacte d'actionnaires conclu entre l'Etat autrichien, et le groupe America Movil (AFP)

Mobistar, la filiale belge d'Orange, a souffert au premier trimestre, affecté une fois de plus par la baisse des tarifs de terminaison mobile et d'itinérance, mais voit une amélioration dans les mois qui viennent (AFP)

KPN a vu son bénéfice net s'écrouler de 98% au premier trimestre 2014, plombé par la concurrence et l'utilisation croissante des applications de téléphonie par internet (AFP)

Verizon a doublé son bénéfice net au premier trimestre, profitant de marges toujours élevées dans la téléphonie mobile où il vient de mettre fin à son partenariat avec Vodafone (AFP)

ATT reports strong results in 1st quarter while investing in growth transformation (Communiqué)

NTT Docomo, a fait état d'une baisse de 5,4% de son bénéfice net au cours de l'exercice 2013-2014, malgré l'entrée de l'iPhone dans son catalogue (AFP)

NTT Docomo va céder les 26% de parts qu'il détient dans son homologue indien Tata Teleservices, nouveau constat d'échec à l'étranger (AFP)

Câble

• Time Warner Cable chief defends tie-up with Comcast (Financial Times)

Equipementiers

Nokia, le géant déchu du téléphone disparaît aujourd'hui. Microsoft prend possession de la branche téléphonie mobile du pionnier qui a raté le virage internet (Le Parisien)

• Nokia passe la main à Microsoft. L'ex-numéro un mondial des téléphones portables arrête les frais. Après des mois de discussions, il finalise ce 25 avril la cession au géant américain de l'activité mobile et de ses brevets pour 5,44 milliards de dollars (bfmtv.com)

• Nokia remains stuck with indian plant (Wall Str. jal)

• Mapping a route to Nokia's future (New York Times)

NEC s'attend à un bénéfice net annuel bien meilleur que prévu (AFP)

OTT

• Apple va rendre à ses actionnaires 130 milliards de dollars. La firme innove plus dans sa stratégie financière que dans ses produits. La question de la future grande innovation d'Apple, capable de révolutionner le marché, s'invite toujours lors de la présentation de ses résultats. Mercredi, les investisseurs en ont été pour leurs frais. Malgré tout, Apple affiche une santé insolente. La firme à la pomme profite toujours du succès de l'iPhone, qui représente plus de la moitié de ses ventes. Le chiffre d'affaires de l'iPad recule en revanche, sur fonds de forte concurrence. Pour faire patienter ses actionnaires, Apple a accru son programme de rachat d'actions de 30 à 90 milliards de dollars et le montant de son dividende (Les Echos, Wall Str. jal, New York Times, Financial Times)

• Apple pourrait se retrouver au Dow Jones (Crible/Les Echos)

INTERNET

Résultats financiers

Amazon a enregistré une forte croissance au premier trimestre, mais ses marges restent très faibles, en partie car il investit à tour de bras, notamment dans le numérique et la vidéo en ligne. Selon des résultats publiés jeudi, le chiffre d'affaires a bondi de 23% à 19,74 milliards de dollars, dépassant même un peu les attentes de Wall Street (AFP)

• Amazon. reported another quarter of skimpy profits, despite better-than-expected revenue growth, as the Web-commerce giant spent heavily on shipping, cloud computing and other initiatives (Wall Str. Jal)

Facebook sur la rampe mobile. En explosant bénéfices et chiffre d’affaires, le réseau social continue son ascension boursière. Sa stratégie est désormais centrée sur les smartphones, où il multiplie les acquisitions. Dernière en date : l'application mobile Moves, qui permet de surveiller son activité physique sur smartphone (Libération, AFP)

Protection des données personnelles

• Marylise Lebranchu, ministre de la réforme de l'État, a ouvert jeudi à Paris une conférence internationale de deux jours dédiée à l'open data, soulignant "l'opportunité unique" que constitue l'accessibilité au public de données issues des administrations et des entreprises (AFP)

• La protection de la vie privée s'immisce dans le débat sur l'ouverture des données au public (AFP)

• Open data : libérer les données, mais pour quoi faire ? (AFP)

SECTEUR POSTAL

Etats-Unis

• UPS hit "aufully hard" by harsh American winter (Financial Times)

• Amazon in threat to UPS, tries its own deliveries. An alternative to shippers like Fedex and UPS, new service could deliver goods the same day as purchased (Wall Str. jal)