Revue de presse

Les titres de la presse du mardi 1 avril 2014

RÉGULATION

Couverture mobile

• Couverture mobile : constat d'impuissance au GRACO de l'ARCEP.  Le groupe d'échange entre les collectivités, les opérateurs et l'ARCEP du 6 mars a montré l'enlisement total du dossier "couverture mobile" en dehors des agglomérations (Communiqué Avicca)

Marché unique des télécoms/Neutralité du net

• Speech : "The frontline of freedom : defending the open internet and net neutrality" (discours prononcé par Neelie Kroes  devant le comité LIBE du Parlement européen)

• Les nouveaux amendements de la gauche au Parlement européen (contexte.com)

Nominations

• Thierry Dahan est nommé vice-président de l'Autorité de la concurrence (Les Echos)

Royaume-Uni/Couverture du territoire en haut débit fixe

• Watchdog attacks BT monopoly in rural broadband rollout. The £1.2bn state project to provide fast broadband services to rural areas has been attacked for creating a "monopoly" for BT by the government's spending watchdog (Financial Times)

TELEPHONIE MOBILE

Messagerie

• Le français Streamwide ouvre sa messagerie instantanée au grand public. Il propose sa plate-forme logicielle aux opérateurs télécoms du monde entier (Les Echos)

TELECOMS - FRANCE

Consolidation du marché français

• Bouygues a annoncé ce matin prolonger du 8 au 25 avril son offre sur SFR et s'est engagé à verser une indemnité de rupture de 500 millions d'euros à Vivendi en cas d'échec de son offre à la suite d'obstacles réglementaires. "Cette indemnité témoigne de la confiance de Bouygues dans sa capacité à obtenir les autorisations réglementaires". Le groupe de BTP souligne que la prolongation de son offre vive à permettre à Vivendi de l'examiner "de façon sereine et approfondie" (Reuters, AFP, Communiqué de presse du groupe Bouygues, totaltele.com)

• "L'eldorado des télécoms n'existe plus" : dans une interview Stéphane Richard, le PDG d'Orange nouvellement reconduit, dresse l'état de la recomposition du secteur et de la concurrence des géants d'internet. "Dans notre industrie, les Etats et les régulateurs européens se sont attaquées aux monopoles historiques dans les télécoms pour insuffler de la concurrence en faveur des consommateurs. A présent, nous sommes arrivés au bout de cette logique et il est temps de passer à autre chose. (…)  Les géants du Net ont mis sur le devant de la scène la neutralité du Net, un piège tendu aux opérateurs que nous sommes. Ils demandent que nous installions des tuyaux de plus en plus gros en tentant de nous empêcher d'intervenir sur la gestion du trafic, comme si une société construisait une autoroute sans péages. Dans le même temps, ces sociétés privatisent internet, avec des conditions d'utilisation des données des utilisateurs complètement opaques. Les Etats, la Commission européenne doivent se pencher sur ces questions" (L'Express)

Très haut débit : câble ou fibre optique ?

• Qui est le champion de la fibre optique en France ? Le gouvernement veut privilégier la fibre par rapport au câble pour son plan très haut débit, mais il critique le réseau FttB fibre de Numericable : ses prises fibre arrivent au pied des immeubles, et sont continuées par le câble coaxial jusqu'au domicile des clients. Orange, est-il mieux placé ? (lexpansion.lexpress.fr)

Réseau bas débit/M2M

• Sigfox ne déploie plus seul son réseau pour les objets connectés. "Nous passons un accord de licence dans chaque pays avec un opérateur de télécoms ou d'infrastructures qui déploie le système et démarche des contrats" explique son PDG. Après avoir ouvert son réseau en France, la société française l'a étendu aux Pays-Bas avec Aerea et en Russie avec Micronet. L'Espagne sera couverte d'ici à septembre par Abertis. Il est en négociations avancées en Angleterre, en Allemagne et en Italie (Les Echos)

• Les basses fréquences au service des villes intelligentes. La solution proposée par Sigfox utilise la fréquence 868 MHz, fréquence libre qui a pour particularité de transmettre des données à bas débit (100 bits/s) et d'être adaptée aux applications de communications dites MtoM. Les objets à connecter n'ont pas à être reliés à un réseau télécom classique et/ou à une source d'énergie. Des caractéristiques qui en font la technologie de prédilection de des territoires connectés : compteurs – et notamment ceux qui n'ont pas de connectivité native comme les réseaux d'eau et de gaz – mobiliers urbains, capteurs se stationnement, feux de signalisation etc. (blog.grandesvilles.org)

Equipementiers

• "Notre réseau de partenaires est le plus vaste du marché" : une interview de Matthieu Destot, vice-président d'Alcatel-Lucent Entreprise France (L'Essentiel de la distribution internationale)

• La société Numergy, spécialisée dans l'informatique dématérialisée (cloud computing), a choisi Alcatel-Lucent pour équiper ses centres de données (AFP)

TELECOMS - INTERNATIONAL

Opérateurs

• Quadruple play :BT veut secouer son marché domestique.  L'opérateur télécoms britannique a l'intention de proposer des offres quadruple play à bas prix grâce aux fréquences 4G qu'il a obtenues (Financial Times, L'Agefi)

• BT has long history of trying to revive consumer mobile business (Financial Times)

• Telecom Italia a cédé son siège milanais au fonds immobilier Fondo Inarcassa RE pour 75 millions d'euros. Cette transaction rentre dans le cadre du plan de l'opérateur télécoms italien de lever quatre milliards d'euros via des ventes d'actifs et de titres de dette, somme destinée à financer la modernisation du réseau (L'Agefi)

• Télécom, média, technologie: déjà plus de 170 milliards de dollars de fusions-acquisitions depuis janvier (Le Figaro)

Equipementiers

• Huawei promet de doubler ses ventes de smartphones en 2014. L'équipementier chinois attend 10 % de croissance cette année (Les Echos, Wall Str. jal)

• Samsung trio's pay beats their rivals at Apple (Financial Times)

• Apple réclame à Samsung 40 dollars par appareil vendu (Le Figaro)

• Ericsson's static is beginning to clear (Wall Str. jal)

• Foxconn veut sortir de sa dépendance vis-à-vis d'Apple. Le taïwanais va investir dans  les logiciels et construire une usine de robot (Le Monde)

INTERNET

Abus de position dominante/Google

• Le BEUC (Bureau Européen des Unions de Consommateurs) a décidé de déposer plainte devant la Commission européenne dans l'enquête que celle-ci mène sur un éventuel abus de position dominante de Google (Correspondance de la presse)

AUDIOVISUEL

France/La Cour de comptes publie un rapport sur la production audiovisuelle et cinématographique

• La Cour des comptes dénonce l'inefficacité du système français. Son rapport est très sévère pour l'audiovisuel. Il l'est moins pour le cinéma, qui a déjà entamé des réformes (Les Echos)

• Un appel à la modernisation sans remise en cause structurelle. La Cour formule des propositions de réforme beaucoup plus douces que le constat qu'elle dresse (Les Echos)

• Trois angles d'attaque choisis par la Cour (Les Echos)

Fusions-acquisitions

• Yahoo aurait entamé des discussions en vue du rachat de la plateforme News Distribution Network pour un montant de 300 millions de dollars (Wall Str. jal, AFP)

SECTEUR POSTAL

Stratégie

• "Neopost pourrait s'imposer dans le traitement de colis comme il l'a fait dans le courrier" : une interview de Denis Thiery, PDG (Investir)