Revue de presse

Les titres de la presse du vendredi 1 août 2014

L'ÉVÈNEMENT : ILIAD CONFIRME SON INTERET POUR T-MOBILE US

Iliad propose 15 milliards de dollars pour 56,6% de T-Mobile US

• French upstart makes play for T-Mobile US. Iliad said it offered $15 billion in cash for 56,6% of T-Mobile US, or $33 a share (Wall Str. jal)             

• Iliad makes surprise bid for control of T-Mobile US (Financial Times)          

• Free, à la conquête du marché américain, veut s'offrir le quatrième opérateur mobile, considéré également comme le "trublion des télécoms" outre-Atlantique. Une opération audacieuse: le français est deux fois plus petit que T-Mobile en Bourse (16 milliards de dollars, contre 25 milliards). L'opérateur américain affiche également une lourde dette de 15 milliards dollars. Free a réalisé l'an dernier un chiffre d'affaires de 3,7 milliards d'euros (environ 5 milliards de dollars), contre 26 milliards de dollars pour T-Mobile. Bien que Deutsche Telekom considère l'offre de d'Iliad moins attractive que celle de Sprint, elle a au moins l'avantage de ne pas poser de problèmes réglementaires. Cet intérêt d'Iliad pour T-Mobile US a été accueilli favorablement à la Bourse de New York (Le Parisien, Les Echos, electronlibre.info, zdnet.fr,numerama.com.com, Bloomberg, telecompaper.com, AFP, L'Opinion, Communiqué Iliad)              

T-Mobile aurait refusé l'offre d'Iliad

• T-Mobile a confirmé avoir reçu l'offre de l'entreprise française, mais l'aurait rejetée dans sa forme actuelle (nytimes.com, 20minutes.fr)

Analyses

• L’eldorado américain. Pour un opérateur européen, les Etats-Unis ont l’apparence d’un petit paradis. Avec quatre acteurs seulement (pour l’instant) et un marché de 320 millions d’habitants, contre 140 opérateurs en Europe et 500 millions de citoyens, la concurrence y est beaucoup moins vive. C’est d’ailleurs l’exemple américain qui est régulièrement mis en avant par les opérateurs du Vieux Continent – Orange et Deutsche Telekom en tête -, qui insistent auprès des régulateurs pour obtenir une concentration du secteur (Les Echos)        

• T-Mobile au centre du jeu pour la consolidation du marché américain. ATT avait déjà cherché à prendre le contrôle du quatrième opérateur américain en 2011 mais avait dû renoncer devant l’hostilité des régulateurs anti-trust (Les Echos)   

Portrait

• Xavier Niel, investisseur "showman" et 9e fortune de France (AFP)          

RÉGULATION

Observatoire des mobiles

• Le marché des télécoms soutenu par le M2M et les forfaits sans engagement. Selon les derniers chiffres de l’Observatoire des marchés de l’ARCEP, le marché des télécoms français compte plus de 78 millions de cartes SIM au 30 juin 2014 (silicon.fr, 01net.com, AFP)           

Consolidation

• L'Autorité de la concurrence passe à la phase 2 de son enquête sur le rachat de SFR par le groupe Altice. Un "examen approfondi" en raison de "doutes sérieux d'entraves à la concurrence". Les marchés de Mayotte et de la Réunion seront particulièrement étudiés. Avant le rachat de SFR, le groupe Altice avait réalisé deux acquisitions avec Outremer Telecom et Izi-Mobius. Une situation qui fait passer le groupe en position de leader en détenant près de 70% du marché dans la téléphonie mobile. Le groupe Altice devra être amené à faire un choix à la Réunion (zinfos974.com)    

Très haut débit

• Le plan France Très Haut Débit dans les ascendances. Le début de l'année 2014 aura été marqué par le quasi-achèvement du chantier réglementaire et par le passage à la phase industrielle du déploiement. Parmi les sujets sensibles de la rentrée, il y aura la création de l'agence du Numérique, l'harmonisation des tarifs de gros sur les RIP que la Mission très Haut Débit et l'ARCEP commencent à préparer et la réforme territoriale qui imposera certainement un nouvel environnement auquel il convient de se préparer… Tout cela n'aura rien d'un long fleuve tranquille. Mais nul doute que le système saura s'adapter, à condition de maintenir le volontarisme actuel (localtis.info)     

TÉLÉCOMS - FRANCE

Outre-mer

• Du haut débit pour tous en Guyanne. La secrétaire d'État à l'Enseignement supérieur et à la Recherche, Geneviève Fioraso, le président de Région, Rodolphe Alexandre et le président du Cnes, Jean-Yves Le Gall, ont signé une convention visant à mieux couvrir les sites de l'intérieur du département en internet, grâce au satellite (franceguyane.fr) 

Equipementiers

• Alcatel-Lucent poursuit avec succès sa restructuration au premier semestre 2014 avec une  réduction de  sa perte nette au deuxième trimestre à 298 millions d'euros, contre 885 millions l'année précédente (AFP)

• Alcatel-Lucent veut introduire en Bourse sa filiale de câbles sous-marins, Alcatel Submarine Networks (ASN) (Les Echos, Le Figaro)  

• Parrot, spécialiste français des périphériques sans fil pour téléphones mobiles, a subi une perte de 6,3 millions d'euros au premier semestre, marqué par la chute du chiffre d'affaires Automobile, mais assure toujours qu'il "vise un retour à la croissance" en 2014 (AFP)              

• Netgem a publié une perte nette de 600.000 euros au premier semestre, et annoncé qu'il n'atteindrait pas son objectif de doubler son chiffre d'affaires à l'international sur la période 2012-2014. L'entreprise mise sur l'arrivée des opérateurs mobiles européens sur le marché du triple play pour repartir dans les prochains mois, et affirme s'y être préparé à travers une réorganisation interne et une gestion "plus stricte" de ses frais généraux et de ses dépenses de recherche et développement (AFP)             

TÉLÉCOMS - INTERNATIONAL

Opérateurs

• BT enregistre une hausse de 27% de son bénéfice par action au 1T. "Notre réseau d'internet par fibre optique couvre désormais plus de 20 millions de locaux. Nous en raccordons 70.000 de plus chaque semaine (et) avons annoncé la création de 2.500 emplois supplémentaires ces derniers mois pour soutenir notre investissement dans la fibre optique et le service aux consommateurs" s'est félicité le directeur général (AFP)            

• Le groupe canadien de médias et de télécommunications, Québecor, a essuyé une perte de 54,8 millions de dollars canadiens au deuxième trimestre (AFP)           

Equipementiers

• Samsung est bousculé par les fabricants chinois. Les résultats du sud-coréen sont en baisse. Touché par la concurrence d'Huawei, Lenovo et Xiaomi, le numéro 1 des smartphones mise sur l'arrivée cet automne de son nouveau modèle (Le Figaro)              

• Sony's phone results cloud turnaround bid (Wall Str. jal)           

• Panasonic prêt à céder ses activités d'équipement de réseau cellulaires à Nokia (AFP)         

• Fujitsu termine dans le vert au 1er trimestre (AFP)      

Satellites

• Eutelsat voit son bénéfice net annuel reculer de 14,6% et revoit ses objectifs à la baisse (AFP)          

• Plus d'un millier de satellites seront lancés au cours de la décennie à venir, pour un montant de 248 milliards de dollars, portés par de nouveaux venus dans le secteur et les sociétés commerciales (AFP)     

INTERNET

Usages

• France : 19,3% de foyers (deux foyers sur 10) n'ont pas d'accès à internet. Il s'agit essentiellement de foyers composés de personnes âgées et de foyers ruraux, souligne Médiamétrie dans une récente étude (zdnet.fr, Communiqué)       

CONTENUS

SVoD/Netflix

• Netflix lancera ses services en France le lundi 15 septembre (zdnet.fr)

TECHNOLOGIES

Système d'exploitation

• Android, le système d'exploitation mobile du géant internet Google, fait désormais fonctionner 85% des smartphones vendus dans le monde, un nouveau record, selon des estimations du cabinet de recherche Strategy Analytics (AFP)      

• Abus de position dominante avec Android, Google est dans le collimateur de la Commission européenne. Le géant américain est suspecté de faire pression sur les fabricants de téléphones sous Android afin qu’ils privilégient ses propres applications, au détriment de celles de la concurrence (01net.com)              

 

Recherche/accès à internet par technologie laser

• La propagation de l’information par laser pourrait succéder à la fibre optique. Une découverte, mis au point par l’équipe d’Howard Milchberg, de l’université du Maryland, permet de faire transiter des ondes lumineuses, vecteurs d’informations, sans perte de signal ni gaine physique. Son champ de diffusion reste encore limité. L’enthousiasme autour de leur recherche qui voudrait d’ores et déjà y voir une révolution dans l’accès à l’internet reste à tempérer. L’équipe ne travaille pas encore sur l’encodage d’information dans les ondes lumineuses, tâche encore trop complexe (atelier.net)