Revue de presse

Les titres de la presse du jeudi 28 août 2014

 

RÉGULATION

 Fusions / Acquisitions – Régulation européenne

• EU to probe Telefonica/ E-Plus merger again. The European Commission plans to take another look at the merger of Telefonica Germany and E-Plus, WirtschaftsWoche reported in its online edition, citing sources from the companies involved and from the commission. The new probe concerns Telefonica's agreement to hand one fifth of its network capacity and up to 600 shops to Drillisch, which was intended to remedy the commission's concerns about the merger. The commission now wants to look into whether the agreements with Drillisch are enough to ensure competition on the German mobile market. (Telecompaper, Totaltelecom)

 

TÉLÉCOMS - FRANCE

Opérateurs / Université d’été du MEDEF

• « Attention au catastrophisme, ça ne sert à rien » - Interview de Stéphane Richard, PDG d’Orange, qui revient sur l’arrivée du nouveau ministre de l’économie - « Je ne m’y attendais pas, c’est une bonne surprise. La nomination à Bercy de l’homme qui a inspiré le « pacte de responsabilité » est un élément fort pour rétablir la confiance. En outre, Macron est un esprit brillant, connu et respecté des patron » - ; la « situation catastrophique » dénoncé par le président du MEDEF, Pierre Gattaz - « Le catastrophisme ne sert à rien si ce n’est à démobiliser les gens encore davantage. C’est d’ailleurs inexact dans beaucoup de domaines. Dans le numérique par exemple, la France est l’un des pays les plus créateurs de start-up … » - ; et l’emploi et l’investissement. (Libération)

 

• “Xavier Niel et Iliad sont bienvenus au MEDEF” – Interview de Pierre Louette, président du « comité de transition numérique » du MEDEF et haut responsable du groupe Orange. (Question/ Vous travaillez chez Orange mais quel regard portez-vous sur un entrepreneur tel que Xavier Niel,  qui s’apprête à conquérir l’Amérique. Pourquoi cet homme n’est-il pas membre du Medef ?) « Xavier Niel et Iliad sont bienvenus au MEDEF et nous saluons son ambition internationale. Mais vous noterez que même si le numérique ne représente que 5 à 6% de notre économie, il est désormais bien représenté au MEDEF. Outre ce comité que j’ai l’honneur de présider, notre Vice-Président, Geoffroy Roux de Bezieux, dispose d’une solide expérience dans la téléphonie mobile et l’entrepreneuriat, tandis que Pierre Gattaz, notre président, dirige un fabriquant de matériel de connectique de premier rang. » (ITespresso.fr)

 

Opérateurs / Résultats financiers

• Bouygues Telecom : le bénéfice net 1S dégringole de plus de moitié à 22 millions d’euros. Bouygues Telecom a dégagé un résultat net de 22 millions d'euros au premier semestre, en chute de 55%, souffrant de la migration de ses clients vers des offres moins chères, a annoncé sa maison mère Bouygues aujourd’hui. La division, qui a dégagé un chiffre d'affaires de 2,2 milliards d'euros sur la période, en recul de 5%, confirme cependant ses objectifs et dit poursuivre la mise en œuvre d'une "stratégie offensive" dans un contexte de marges réduites sur le marché français des télécoms. Sur les six premiers mois de l'exercice, Bouygues Telecom voit son Ebitda (résultat brut d'exploitation) ressortir à 332 millions d'euros, perdant 137 millions par rapport à la même période de l'an dernier. (AFP)

 

Consommateurs / Qualité de service

• Un député veut exposer les dysfonctionnements et tromperies des opérateurs. Le parlementaire André Chassaigne demande au gouvernement de créer une base de données qui regroupera les dysfonctionnements et les tromperies des opérateurs de téléphonie mobile, dont la gestion devra être confiée à un service indépendant. « Le consommateur n'a parfois d'autre choix que de suspendre le paiement pour défaut de téléphone ou de réseau". (Numerama, Assemblée-nationale.fr)

 

Remaniement ministériel

• Vu des États-Unis. “Il n’était pas né quand la France a connu son dernier budget en équilibre”, retient Quartz de la nomination d’Emmanuel Macron à Bercy.

   Vu de Londres : la crise française reflète les maux de la zone euro. Pour l’ancien directeur de la London School of Economics Howard Davies, le remaniement gouvernemental a bel et bien une dimension européenne. L’ancien ministre de l’Économie “a peut-être été un collègue maladroit, mais il a eu raison de souligner le problème”, écrit-il sur le blog A-List du FT. (Contexte)     

 

TÉLÉCOMS - INTERNATIONAL

Rachat de T-Mobile US (Suite)

• Deux fins tacticiens autour de T-Mobile. Xavier Niel / Masayoshi Son. Portraits des deux entrepreneurs à l’assaut des Etats-Unis. (Challenges)

• Ils ont dit  « Xavier Niel en Amérique. On attend tous le forfait à 2 dollars » - Stéphane Richard (Le Point)

 

Rachat de GVT (Suite et fin imminente)

• Vivendi a reçu deux offres concurrentes pour GVT, va les examiner dans la journée. Le groupe français vient d’annoncer avoir reçu deux offres pour sa filiale brésilienne GVT, l'une de l'espagnol Telefonica et l'autre de Telecom Italia, que son conseil de surveillance entend aujourd’hui "dans le meilleur intérêt des actionnaires". L'offre de Telecom Italia valorise GVT (le dernier actif de Vivendi dans les télécoms) 7 milliards d'euros. Telefonica, qui avait présenté officiellement une première offre début août, a revu sa proposition à la hausse, et valorise désormais GVT 7,45 milliards d'euros (au lieu de 6,7 milliards dans sa version initiale). Les deux offres portent sur 100% du capital de GVT, une jeune société au développement rapide, dont le dynamisme lui a valu le surnom de "Free brésilien". Les deux propositions sont toutefois structurées très différemment. Analyse. (AFP, Communiqué)

 

• Le nouveau Monopoly de Vivendi dans les télécoms (L’Opinion)

• Vivendi profite de la bataille des télécoms (L’Agefi)

• Vivendi hésite à quitter définitivement les télécoms (Challenges)

• Vivendi plongé dans la mécano des télécoms au Brésil (Reuters)


TÉLÉPHONIE MOBILE

Mobile Banking / Afrique

• Orange goûte au métier de banquier en Afrique. La révolution numérique promise par le PDG Stéphane Richard se prépare au sud du Sahara, où l’opérateur développe un système de mobile banking. Un excellent laboratoire avant de déployer dans le monde entier. Dossier. (Challenges) 

 

Usages / « Messages fantômes »

• Snapchat valorisé 10 milliards de dollars. La start-up aux « messages fantômes » est en passe de lever 100 millions de dollars. De quoi intriguer les marchés, alors que l’application ne dégage toujours pas de revenu. (Les Echos)

               

Smartphones / SIMfree

• Smartphones en France : merci les forfaits sans-engagement. Les télécoms enregistrent selon GFK une des plus fortes baisses du marché français des biens d’équipement de la maison : -3,8% au 2e trimestre et -10,2% sur le 1er semestre de l’année. La vente de téléphones mobiles classique ou « feature phones » a ainsi reculé de près de 50% sur la période. Ces terminaux disparaissent peu à peu au profit des smartphones. « Le marché du smartphone continue d’être porté par le SIMfree » analyse donc GFK. Les terminaux vendus sans abonnement représentent « en cette fin de trimestre 77% des ventes dans les circuits du retail », c’est-à-dire hors opérateurs (17 points de plus qu’en juin 2013.) (NEXTINpact)          

 

Fréquences et santé

• Les appareils sans fil, dangereux pour les plus jeunes. Une méta-analyse réalisée par l’université de Berkeley (Californie) révèle que « les enfants et les bébés à naître courent un plus grand risques de dommages. » (L’Humanité Dimanche)

 

TECHNOLOGIE

Equipementiers

> Guerre des brevets

• Apple échoue encore à faire interdire des produits Samsung aux USA. Apple avait déposé une nouvelle requête devant un tribunal californien à la suite d'un jugement rendu en mai, qui avait conclu à des violations de brevets du groupe américain par Samsung. Dans une décision rendue publique mercredi, la juge Lucy Koh a toutefois estimé qu'Apple n'avait pas prouvé de "dommage irréparable" lié à l'une des violations de brevets de Samsung, qui aurait justifié une interdiction permanente des produits concernés. (AFP)

 

> Innovations / Calendrier

• Apple pourrait présenter sa montre connectée le 9 septembre. (Les Echos)

• Le nouvel iPad ne sortira pas avant 2015. (Les Echos)

 

Usages / Applications

• Téléchargements iPhone/iPad : fitness, trafic et un virus mortel. Recension des applications plébiscitées par les détenteurs d’iPad et iPod français pendant les vacances d’été. (AFP)

 

CONTENUS

Audiovisuel

• Les 15 sujets chauds de la rentrée (communication et médias) pour la nouvelle équipe gouvernementale, les ministres Fleur Pellerin et Emmanuel Macron. Parmi lesquels : Netflix, Amzon, France Télévisions. Dossier. (Stratégies)   

 

• TF1, M6 et Canal+ réclament de nouvelles règles du jeu. Les dossiers chauds sont déjà sur le bureau de la nouvelle ministre de la culture et de la communication, Fleur Pellerin. Dans un courrier envoyé début juillet à l'ancienne ministre Aurélie Filippetti, le PDG de TF1, Nonce Paolini, tire la sonnette d'alarme, dénonçant la superposition, au fil des ans, de règles et de lois devenues obsolètes, qui empêchent, selon lui, les groupes audiovisuels français de se développer. La remise à plat de la réglementation est rendue d'autant plus nécessaire que la concurrence va encore s'intensifier avec l'arrivée de grands groupes étrangers, tels Amazon, Apple, Google ou encore Netflix, qui échappent en grande partie à la législation française et à ses obligations. (Le Figaro)

 

• Les vœux des ayants droit déjà aux pieds de la ministre Fleur Pellerin (NEXTINpact)

 

• La ministre Fleur Pellerin à la culture : accueil favorable des professionnels du cinéma et de la musique. (AFP)