Revue de presse

Les titres de la presse du mercredi 13 mars 2013

rÉgulation

4G

Modèles économiques

• Malgré les espoirs des opérateurs, la 4G ne permettra pas de faire remonter la facture des clients. En effet, à l’issue d’une étude publiée par Exane et Arthur D.Little, 65% des industriels anticipent un recul du chiffre d’affaires des opérateurs malgré l’arrivée de la 4G. Le revenu moyen « data » attendu pour chaque utilisateur de smartphones 4G est de 12 € (contre 10€ en moyenne aujourd’hui). Cela ne suffira donc pas pour sortir le secteur de l’ornière. Par contre, pour les opérateurs, la 4G a un gros avantage : elle est plus efficace que la 3G car elle permet d’acheminer un trafic supérieur à la 3G et donc de baisser les coûts d’acheminement de l’internet mobile (Les Echos)

Refarming de la bande 1800 MHz

• L’ARCEP donne le futur plan de répartition des fréquences 2G (01net.com)

• Les fréquences que l’ARCEP propose de réaffecter à Free Mobile. Le cadre réglementaire européen prévoit en effet la neutralité technologique dans les bandes de fréquences. Ce principe a vocation à s’appliquer depuis 2011 à toute nouvelle autorisation attribuée et peut s’appliquer aux autorisations existantes qui seront toujours en vigueur après le 25 mai 2016. C’est notamment le cas des autorisations existantes de la bande 1800 MHz, dont l’utilisation est à ce jour restreinte à la technologie GSM. Bouygues Télécom a pour sa part demandé à l’ARCEP une levée anticipée de la restriction technologique. Les propositions de l’ARCEP décrites pourraient donc évoluer en cas de réponse positive (universfreebox.com)

ARCEP vs Skype

L’ARCEP saisit la justice

• Le régulateur des télécoms a saisi le procureur de la République après que Skype a refusé de se déclarer en tant qu’opérateur télécoms en France, ce qui constitue une infraction pénale. En n’effectuant pas cette démarche, Skype n’est pas obligé de répondre aux obligations imposées aux opérateurs, comme la prise en charge des appels d'urgence, la réponse aux demandes d'écoutes téléphoniques ou la portabilité du numéro (Communiqué ARCEP, lemagit.fr, lemondeinformatique.fr, numerama.com, latribune.fr, zdnet.fr)

• L'ARCEP informe la justice que Skype a "oublié" de se déclarer comme opérateur (AFP, Les Echos)

La réaction de Skype

• "Skype est un logiciel mondialement connu et utilisé de façon transparente qui permet à des millions de personnes de communiquer chaque jour via leur connexion Internet. Nous avons engagé des discussions avec l'ARCEP au cours des derniers mois. Nous avons informé l'ARCEP de notre point de vue selon lequel Skype n'est pas un fournisseur de services de communications électroniques selon les termes de la loi française. Nous allons continuer à travailler avec l'ARCEP dans un esprit constructif pour parvenir à une résolution du litige qui permettent aux personnes, où qu'elles soient, de pouvoir continuer à compter sur Skype comme elles le font aujourd'hui" (Communiqué, AFP)

• Skype tient à sa discrétion en France (Le Figaro)

• Skype estime qu'il n'est pas opérateur aux yeux de la loi française (pcinpact.com)

Vu dans la presse anglo-saxonne :

• Is Skype a telephone operator ? France will investigates (New York Times)

• France wants Skype to set a dangerous precedent (Wall Str. jal)

• France pushes for controls on Skype calls (Financial Times)

• France to investigate Skype over telecom operator status (Reuters, The Register)

Free Mobile / Itinérance et mutualisation entre réseaux mobiles

• Pour l'Autorité de la concurrence, l'accord d'itinérance de Free doit être temporaire. L'utilisation du réseau d'Orange par le quatrième opérateur ne peut se prolonger au-delà de 2018 (Le Monde)

• L'Autorité de la concurrence, saisie par le gouvernement, préconise un encadrement strict de l'accord qui permet à Free Mobile d'utiliser le réseau d'Orange. Un accord capable de "déséquilibrer le marché" et qui ne devra pas être renouvelé. Que vont y perdre les deux opérateurs ? (lexpansion.lexpress.fr)

Gouvernement

• Arnaud Montebourg et Fleur Pellerin publient une tribune intitulée "Enfin une politique industrielle pour les télécoms", dans laquelle ils affirment leur volonté de mieux encadrer cette filière d'avenir. Selon eux, Free Mobile ne peut pas agir en "passager clandestin".. Les deux ministres invitent le nouvel entrant à "s'affirmer comme un opérateur crédible et durable" et à "se passer progressivement d'Orange". Ils espèrent "la fin du tout low-cost destructeur" et annoncent la signature d'un « contrat de filière » d'ici à la fin du semestre entre les différents acteurs (Le Figaro, latribune.fr)

Neutralité du Net

Le gouvernement va légiférer sur la neutralité du Net

• La ministre en charge du numérique a reçu hier l'avis du Conseil national du numérique sur la neutralité du net. Un projet de loi sera élaboré en commun avec les ministères de la Justice et de l'Intérieur (Les Echos, Reuters, AFP, Libération, numerama.com, Communiqué CNNum)

Les réactions

• Une interview de Benoît Thieulin, président du CNN. Extraits : « Notre démarche a le mérite d’inscrire probablement la neutralité Internet comme un principe à valeur constitutionnelle. C’est la mécanique juridique que l’on propose de pousser. » (itespresso.fr)

• La neutralité du Net neutralisée ? En cherchant à élargir le concept, les recommandations du CNNum pourraient donner lieu à une loi vide de sens (Communiqué la Quadrature du net)

• "On replace le citoyen au cœur du problème" : Hervé le Crosnier, chercheur au CNRS (Libération)

• "Au pouvoir législatif de prendre ses responsabilités" : Jérémie Zimmermann, La Quadrature du Net (Libération)

Analyses

• Net Neutralité, la loi de 1986 rhabillée pour l’hiver 2014 (electronlibre.info)

Réseaux : pourquoi il est (presque) impossible d'imposer une neutralité du Net. Quelles que soient les décisions qui pourraient être prises, leur mise en oeuvre serait inévitablement très complexe. Explications (latribune.fr)

• Le CNNum veut une loi... Mais sur quoi ? (zdnet.fr)

• Google et ses abus dans le viseur du Conseil National du Numérique. Sans jamais le citer mais en pensant très fort à lui, le CNNum a demandé au Gouvernement de faire preuve de courage et de s'attaquer aux problèmes économiques et sociétaux posés par "l'énorme pouvoir" que peut avoir Google et ses 95 % de parts de marché sur les moteurs de recherche (numerama.com)

• Une proposition de loi facile à contourner "à la Hadopi" ? Le net doit rester neutre ! Mais au fait, c’est qui le net ? Le CNNum en propose une définition très restrictive. Est-ce qu'on ne vient pas de nous proposer un nouvel animal qui tient mal sur ses pattes "à la Hadopi" ? À voir… (Les Echos)

tÉlÉphonie mobile

Free Mobile/Déploiement du réseau

• Le Wimax pour renforcer la 3G. Alors que l'on pensait que la société IFW permettrait à lliad de s'installer principalement auprès des professionnels dans le cadre de l'exploitation de la licence Wimax, il apparait que la technologie serait actuellement déployée en renfort pour la 3G de Free Mobile, pour effectuer le relais entre certaines stations de base et des antennes 3G (generation-nt.com)

4G/LTE

• Etats-Unis : AT&T wins on speed, Verizon on size (lightreading.com)

tÉlÉcoms - stratÉgies des acteurs À l'international

Fusions-acquisitions/Etats-unis

• The FCC approved the merger of T-Mobile USA with MetroPCS, a $1.5 billion deal that combines two underdogs into a stronger rival to wireless giants Verizon Wireless and AT&T (Reuters, AFP, Herald Tribune)

• Here comes the unlimited 4G price war. One outcome of the T-Mobile/MetroPCS merger could be a price war between the new company and Sprint (lightreading.com)

Royaume-Uni

• U.K. incumbent now intends to provide fibre-based broadband to 95% of premises by end of 2014 (totatele.com)

 Mexique

• Le gouvernement mexicain a présenté un projet de réforme constitutionnelle du secteur des télécommunications mettant fin aux monopoles dans les secteurs de la télévision, de la téléphonie et de l'internet à haut débit (Les Echos)

Equipementiers

• STMicroelectronics et Ericsson n'ont pas encore trouvé d'acquéreur pour leur coentreprise ST-Ericsson dont ils souhaitent se désengager et envisageraient désormais son démantèlement (Reuters)

• Le titre de BlackBerry a bondi de 14 % lundi en Bourse. Les marchés ont réagi aux propos du PDG de Lenovo, qui estimait que « le dossier BlackBerry pourrait éventuellement avoir du sens » dans sa stratégie de croissance externe (Les Echos)

• Apple a une chance sur quatre de rater ses propres prévisions de chiffre d'affaires, estime un analyste de Jefferies qui souligne que les ventes d'iPhone ralentissent et que Samsung, s'apprête à lancer le quatrième version de son smartphone (Reuters)

Consommateurs-Médiation

• Le Parlement européen a adopté deux lois qui permettront de généraliser le règlement des petits litiges de consommation en dehors des tribunaux, afin de restaurer la confiance dans le commerce transfrontalier ou en ligne (AFP)

internet

OTT

• Google a accepté de payer une amende de 7 millions de dollars dans le cadre d'un accord négocié avec la justice américaine. Une enquête avait été ouverte suite à la collecte d'informations non autorisées pour son service de cartographie Street View (Les Echos, AFP)

Noms de domaines

• La polémique monte aux Etats-Unis sur l'octroi éventuel à des entreprises privées comme Amazon de certaines des nouvelles extensions d'adresses internet qui doivent être lancées cette année aux côtés des classiques ".org" ou ".com" (AFP)

Cybersécurité

• L’ENISA demande à l’Europe de trouver d’autres solutions aux courriels à risque (euractiv.com)

Usages

• La riposte graduée pousse les Américains à s'intéresser aux VPN. L'arrivée de la riposte graduée aux États-Unis n'a pas que des avantages. Si les ayants droit espèrent pousser les internautes à arrêter de pirater, le dispositif popularise aussi des services permettant de sécuriser sa connexion. Ainsi, quelques jours avant l'arrivée de la riposte graduée, les requêtes sur Google liées aux VPN et aux proxies ont connu une vive progression (numerama.com)

• Les eurodéputés ont refusé d’adopter une disposition préconisant d’interdire la pornographie dans les médias, y compris sur Internet, et ce en imposant des obligations aux FAI (zdnet.fr)

• Le site internet américain de conseils aux voyageurs TripAdvisor revendique 100 millions d'avis et opinions, et a accueilli 200 millions de visiteurs uniques en janvier selon Google Analytics (AFP)

technologies

Tablettes

• Les ventes de tablettes équipées du système d'exploitation Android de Google vont dépasser pour la première fois cette année celles de l'iPad d'Apple, selon le cabinet d'études IDC (Reuters, Les Echos, AFP)