Revue de presse

Les titres de la presse du vendredi 27 décembre 2013

RÉGULATION

ARCEP

• Stéphane Hoynck, jusqu'ici directeur général adjoint de l'ARCEP en détachement, quitte l'Autorité. Son successeur n'a pas encore été nommé (Correspondance de la presse)

TELEPHONIE MOBILE

Terminaux en Asie

Subvention des terminaux/Corée

• Les trois principaux opérateurs de téléphonie mobile du pays, SK Telecom, Korea Telecom et LG Uplus, se sont vu infliger une amende record de 106,4 milliards de wons (100,6 millions de dollars) pour avoir accordé des subventions déraisonnables et illégales en vue d’attirer de nouveaux clients (french.yonhapnews.co.kr)

Apple écope d'une amende pour pratiques illégales de commercialisation de l'iPhone

• Taiwan fines Apple for restricting contract prices (Financial Times)

4G/Consommateurs

• La 4 G ça change quoi ? Décryptage en six points (Version Femina)

m-commerce

• 4 millions d'acheteurs sur mobile en France, selon la Mobile marketing association France (Correspondance de la publicité)

TELECOMS - FRANCE

Collectivités territoriales

• Le Gers en avance pour le développement du haut débit. Entre 2014 et 2020, 80 à 85 millions d'euros vont être investis dans la fibre (sudouest.fr)

• Huit millions d'euros seront consacrés au déploiement du très haut débit dans la communauté de commune du Pays de Thelle, dès 2014 (courrier-picard.fr)

TELECOMS - INTERNATIONAL

La chine commence à libéraliser le secteur des télécoms

• Pékin fait un premier pas vers la libéralisation du secteur des télécoms. La Chine a donné son feu vert à un projet pilote permettant à 11 entreprises de proposer leurs propres services mobiles en tant que MVNO des 3 opérateurs mobiles existants : China Mobile, China Unicom et China Telecom. Parmi elles Alibaba (géant mondial du commerce électronique) et D.Phone (vendeur de mobiles) (Reuters, Les Echos, L'Agefi)

• La Chine compte réduire les prix des services 4G.  Le ministre chinois de l’industrie et des technologies a annoncé que le gouvernement allait "encourager la concurrence sur le marché et si possible pousser les prix vers le bas". La 4G a été lancé en Chine début décembre. China Mobile – le plus gros opérateur mobile du monde – va établir 500.000 stations de base pour proposer la 4G dans 340 villes du pays (Frenc.china.org.cn)

• Les dépôts de brevets explosent, la Chine passe en tête. La Chine est devenue la reine du monde en demandes de brevets déposés. Le pays qui copiait est devenu le moteur surpuissant d’une croissance de brevets jamais vue depuis près de 20 ans. Le principal déposant de brevets internationaux est l’équipementier télécom ZTE avec 3.900 brevets déposés en 2012, loin devant le 1er européen, Bosch, qui en a déposé 1.775. Le 1er français est le CEA qui arrive en 38ème position avec 391 demandes, juste devant Apple  (numerama.com)

Consolidation du marché américain

• Softbank pourrait acquérir T-Mobile aux Etats-Unis. Après le rachat de Sprint en juillet, le groupe nippon  poursuit sa stratégie de développement sur le marché américain du téléphone mobile (Le Monde)

Equipementiers

• BlackBerry referme le chapitre des spéculations autour de son capital. L'un de ses cofondateurs a réduit sa participation dans le groupe et a renoncé à lancer une offre de rachat (L'Agefi)

Surveillance des réseaux

• NSA struggles to make sense of flood of surveillance data (Wall Str. jal)

INTERNET

CDN

• Akamai a fait la paix avec les opérateurs avec lesquels il met en place des réseaux de livraison de contenus (CDN), c’est-à-dire les sites Web ou les vidéos les plus demandées, dans des serveurs à proximité des lieux de consommation (Les Echos)

e-commerce

• Amazon a fait état d'une saison des fêtes "record", mais certaines entreprises de livraison, débordées par l'essor des achats sur internet, n'ont pas pu tout livrer à temps pour Noël (01net.com)

Point de vue

• Les élites françaises débordées par le numérique. "Les élites françaises n’ont pas été entrainées à réussir dans le monde, mais dans le centre de Paris". En quinze ans, les classes dirigeantes ont compris qu’internet a révolutionné la communication. Pourtant, cette communication en ligne, frénétique du haut en bas de l’échelle sociale, n’aide pas les élites à percevoir la partie immergée de l’iceberg numérique. "Une véritable culture nouvelle, initiée par les digital natives, se répand mondialement. Ceux qui cantonnent le numérique à une économie à part n’ont pas compris le phénomène". Pour Adrienne Alix, directrice des programmes de Wikimédia, la structure faîtière de Wikipédia, "un signe majeur de la déconnexion des élites est l’usage d’expression ‘nouvelles technologies’ : ils parlent de ‘plan numérique’ comme si on planifiait la récolte de blé en URSS cherchant à contrôler des choses qui ne sont pas contrôlables". Pour Antonin Léonard, cofondateur de la communauté Outshare, "issus de tous bords, les citoyens s’emparent d’internet pour agir différemment et réinventent la société à leur échelle. Sans même le chercher, ils questionnent l’organisation pyramidale gouvernée par les sachants" sans centre, sans frontières, ces pratiquent déstabilisent. Et pour cause : "dans l’histoire, ce sont les puissants qui se sont organisés en réseaux larges, pas vraiment le socle de la société" explique l’historienne Marjolaine Boutet. Résultat ? Les élites voient flou. Soit elles n’ont pas les bonnes jumelles, soit elles ne les placent pas au bon endroit. Les débats pseudo-nationaux permettaient aux élites de garder la main et d’éviter d’affronter les vrais sujets, notamment cette mutation sociétale. "L’agrégation de minorités fabrique une réalité augmentée qui n’est plus lisible par la recherche de faits majoritaires. La notion de moyenne n’a plus de sens. Ce qui pose problème à une élite française cartésienne" (Une analyse de Laure Belot publiée dans Le Monde)

CONTENUS

VoD

• Le CSA veut accélérer la sortie des films en VoD et propose de revoir la chronologie des médias (Le Figaro)

secteur postal

France

• La Poste a un grand avenir, si elle le veut.  Si la crise interroge La Poste sur son modèle économique, social et sociétal, elle l’interroge surtout sur le sens profond de son métier et sur ses valeurs. Aujourd’hui, elle doit trouver dans sa culture de service, le souffle d’un nouvel élan. Dans un monde qui tend à devenir plus collaboratif, elle possède tous les atouts d’une culture du service et de l’échange. Sa dimension multi-métiers est un atout (un article de Catherine Malaval, historienne, dans Slate)

Italie/tarifs

• Agcom: ok all’aumento delle tariffe postali : l’aumento non avverrà tutto assieme, il costo per spedire una lettera potrà salire dagli attuali 70 centesimi sino a 95 centesimi entro il 2016. L’aumento potrà interessare anche le raccomandate (da 3,60 a 5,40 euro) (statoquotidiano.it)

Etats-Unis/colis

• UPS shipping delays show perils of stores overpromising (Bloomberg)

• Behind UPS's Christmas eve snafu. Unexpected surge in online orders overwhelmed Louisville hub (Wall Str. jal)