Revue de presse

Les titres de la presse du mercredi 18 juillet 2012

RÉGULATION

Emploi vs concommateurs ?

Le gouvernement travaille à des mesures contre les plans de licenciements

• La réunion à Bercy avec les dirigeants des opérateurs hier n'a pas débouché sur des décisions concrètes mais le gouvernement veut éviter les suppressions d'emplois chez SFR et Bouygues Telecom. "Dès la rentrée, le gouvernement présentera un train de mesures qui permettra d'éviter la casse sociale et de relancer les investissements, de réconcilier l'intérêt des consommateurs et celui des salariés" (Les Echos, Le Figaro, AFP, Libération, Le Parisien, Reuters, linformaticien.com, Communiqué Bercy)

"Une phase de concertation s'ouvre désormais" 

• Suite à leur réunion, les deux ministres indiquent "qu’une phase de concertation s’engage désormais" et que celle-ci "associera dès les premiers jours les associations de consommateurs ainsi que l’autorité de régulation, l’ARCEP". Cela ne manque pas de piquant puisque l'Arcep ne participait pas à la rencontre et que le ministre avait récemment indiqué qu'il ne comprenait pas qu'une autorité de régulation indépendante soit en charge de questions qu'il considère comme éminemment politiques. Ce que ne conteste d'ailleurs pas, Jean Ludovic Silicani qui lui propose que l'ARCEP se concentre sur les questions technico-économiques. Mais Arnaud Montebourg sort de sa manche le Comité stratégique de filière "services et technologies de l'information et de la communication", le CSF STIC, issu de la conférence nationale de l'industrie (CNI) (reseau-telecoms.net)

• "L'arrivée sur le marché du quatrième opérateur de téléphonie mobile a été gérée par le précédent gouvernement sans aucune réflexion sur les conséquences en matière d'emploi" déclare la ministre du développement numérique (reseau-telecoms.net)

Le gouvernement envisage de revenir sur la loi Chatel

• Les consommateurs sacrifiés sur l’autel de l’emploi ? Hotlines payantes et hausse des pénalités de désengagement font partie des pistes évoquées mardi matin à Bercy pour limiter la casse sociale dans le secteur (latribune.fr 20 minutes)

• Arnaud Montebourg veut démondialiser les télécoms. Pour retrouver de l’emploi, le ministre est prêt à sacrifier un peu de pouvoir d’achat des clients (Les Echos, numerama.com)

Réaction de l'UFC-Que choisir

• "SFR, Free Mobile, Bouygues... Les hotlines payantes ? Vous avez tout à y perdre. D’abord, le temps d’attente sera payant, avec une influence directe sur le pouvoir d’achat. Mais le second aspect, plus pernicieux, c’est que cette mesure pourra inciter à l’inefficacité. Plus le temps d’attente est long, plus il rapporte. Pourquoi alors améliorer le service ?" par Edouard Barreiro, responsable des nouvelles technologies à l'UFC-Que Choisir (leplus.nouvelobs.com)

• Concertation sur les télécoms: «C'est aussi une joute anti-Free», s'inquiète l'UFC-Que Choisir. Edouard Barreiro, , réagit aux propositions présentées mardi par les opérateurs lors de leur rencontre avec Arnaud Montebourg et Fleur Pellerin (20 minutes)

Le débat fait grincer les dents au Maghreb

• Le ministre marocain en charge de l’industrie, du commerce et des nouvelles technologies, Abdelkader Amara, espère que la France « en restera au niveau des souhaits ». Au Maroc et en Tunisie, les centres d’appel représentent respectivement 40 000 et 15 000 emplois. Emplois désormais convoités par Arnaud Montebourg (nouvelobs.com)

Déploiement du très haut débit

• « THD : de la nécessité de plus d’Etat ». Les associations d’élus, dont l’association des maires des grandes villes de France, ont été reçues par le collège de l’ARCEP le 10 juillet dernier. Le plan national sur le très haut débit (PNHTD) a fait l’objet d’un tir groupé de la part des élus qui ont exprimé leurs inquiétudes sur l’impossible péréquation entre zones rentables et non rentables et l’absence d’abondement du FANT pour financer les investissements.  L’Arcep a (ré)expliqué que le financement du PNHTD n’était pas de son ressort et que l’Autorité n’avait fait que mettre en musique le cadre établi par l’Etat. Le régulateur a cependant été d’accord pour reconnaitre avec les élus qu’il y avait aujourd’hui un déficit de pilotage de l’Etat et espéré que le Gouvernement et le Parlement se saisissent pleinement du sujet (blog.grandesvilles.org)

• Très haut débit : le plan national doit être corrigé. Yves Krattinger, sénateur et président du Conseil général de Haute-Saône plaide pour un changement profond de la stratégie mise en place. (degroupnews.com)

AAI

Une petite loi pour le CSA

• Dès septembre, le Parlement examinera une petite loi audiovisuelle visant à réformer le mode de désignation des membres du CSA et des PSG de l’audiovisuel public. La fusion du CSA et de l’ARCEP serait renvoyée à une date ultérieure. Le nouveau CSA serait chargé d’en préparer le terrain (Le Point)

« Ces organismes d’Etat qui ne servent à rien »

• Le 14 juillet, le chef de l'Etat a invité ses ministres à "dégager un certain nombre d'organismes qui ne servent absolument à rien". Autrement dit, une bonne partie des 680 comités et commissions, que certains appellent depuis l’époque du général de Gaulle « comités Théodule", et qui gravitent autour des ministères. Reste qu'à l'heure de l'effort juste, cette kyrielle de comités n’est pas la seule à dénoter. L’Assemblée nationale s’était également penchée en janvier 2011 sur la quarantaine d'AAI, les Autorités administratives indépendantes qui restent "liées budgétairement à un ministère », autant d’autorités dans la liste des AAI qui "coûtent chères", affirme René Dosière. Certains élus s'indignent ouvertement du coût pour l'Etat de ces AAI (challenges.fr)

Audiovisuel / abus de position dominante

• Canal+ remporte une première manche contre l’Autorité de la concurrence. Le Conseil d’Etat estime pertinente la question préjudicielle de constitutionnalité posée par la chaîne cryptée au sujet des pouvoirs de l’Autorité de la concurrence, et décide donc de la transmettre au Conseil Constitutionnel qui a désormais trois mois pour trancher. La question posée porte sur les engagements pris par un acquéreur lors d’un rachat et en particulier ce qui se passe lorsque ces engagements ne sont pas respectés (latribune.fr)

TÉLÉPHONIE MOBILE

Usages

• Selon un rapport de la Banque mondiale, près des trois quarts des habitants de la planète ont accès à un téléphone portable et le nombre d'abonnements souscrits sur le globe devrait "bientôt" dépasser celui de la population mondiale (Les Echos, AFP)

TÉLÉCOMS - STRATÉGIES DES ACTEURS EN FRANCE

VDSL2

VDSL2 : la société OVH compte offrir du 100/20 Mbps et réaliser des tests dès octobre. Déjà prêt depuis l'an dernier à passer son réseau en VDSL2 dès que le top départ officiel sera donné par le comité d'expert de l'ARCEP, certainement en 2013, la société OVH a récemment dévoilé quelques détails. Le débit montant, l'upload, ne devrait ainsi pas dépasser les 20 Mbps pour les mieux placés, ce qui reste largement supérieur à une ligne ADSL classique (pcinpact.com)

Fibre

• Un FAI associatif au chevet des zones blanches. Dans un entrepôt toulousain quelques passionnés ont branché des ordinateurs et des antennes pour créer Tetaneutral.net, un FAI associatif. Ces "bidouilleurs", ainsi qu'ils se définissent, proposent des connexions internet pour les particuliers et les entreprises afin d'"éclairer le débat sur la neutralité du réseau" et d'apporter des solutions aux communes situées en "zones blanches", qui ne sont pas raccordées à internet"Mis à part l'échelle, on a la même structure que les gros opérateurs (Reuters)

Vivendi

• Vivendi pushes Activision sale (Wall Str. jal)

Annuairiste

• PagesJaunes et son 1er actionnaire Mediannuaire restructurent leurs dettes (AFP)

TÉLÉCOMS - STRATÉGIES DES ACTEURS A L'INTERNATIONAL

Equipementiers

• La descente aux enfers d’Alcatel-Lucent : le nouveau dossier chaud pour le gouvernement . L’équipementier a émis hier un avertissement sur ses résultats. Il n’atteindra pas ses objectifs de marge opérationnelle cette année. Il va consommer de la trésorerie en 2012 et 2013. Sa situation financière devient tendue et inquiète les investisseurs qui ont fait chuter l’action de 19% hier. Mais Alcatel-Lucent n’est pas le seul à souffrir : Ericsson avait annoncé que ses marges opérationnelles allaient diminuer en 2012. NSN est au-milieu d’une très lourde restructuration. Même le chinois ZTE rencontre des problèmes et a lui aussi lancé un avertissement sur ses résultats et des rumeurs font état d’un plan de suppression de 12.000 emplois (Euro TMT, Les Echos, AFP, Le Figaro, Financial Times, zdnet.fr, usinesnouvelle.com)

• Samsung a annoncé le prochain rachat d'une partie des activités du britannique Cambridge Silicon Radio (CSR) et va renforcer ses liens avec cette société, spécialisée dans les technologies de transmissions sans fil, via un achat d'actions (AFP)

Royaume-Uni

• According to Ofcom, mobile and fixed- line call volume fall (Financial Times)

Opérateurs

• TeliaSonera a publié un résultat moins bon que prévu au deuxième trimestre et a légèrement abaissé ses prévisions pour l'année, évoquant un environnement économique plus difficile (Les Echos)

• L'Ouzbékistan suspend la licence du géant russe de téléphonie mobile MTS (AFP)

Maroc

• Le Maroc lance le processus du passage à la 4G (Reuters)

Portrait

• Michaël Boukobza, un « Free boy » en Terre promise. Le millionnaire vient de lancer Golan Telecom en Israël, avec les mêmes méthodes que Free Mobile (L'Express)

INTERNET

Microsoft

• Abus de position dominante : la Commission engage une procédure à l'encontre de Microsoft afin d'enquêter sur un éventuel non-respect des engagements concernant le choix du navigateur web  (Communiqué, Reuters, AFP, Financial Times, Le Figaro)

TECHNOLOGIES

Usages

• Votre quotidien bientôt 100% high-tech (Le Parisien)