Revue de presse

Les titres de la presse du vendredi 24 février 2012

 

regulation

Aménagement numérique du territoire

• Des députés déposent à leur tour une proposition de loi. Huit députés du Nouveau Centre viennent de déposer à l’Assemblée nationale une proposition de loi visant à assurer l’aménagement numérique du territoire en téléphonie mobile. Un intitulé qui rappelle la PPL défendue au Séant par Hervé Maurey et Philippe Leroy. On retrouve dans le texte un droit opposable au haut débit pour tous à 2 Mbts dès 2012 et 8 Mbts en 2015 ou la création d’un groupe de travail pour redéfinir les référentiels de mesure de la couverture mobile. L’ARCEP serait chargée de contrôler, et éventuellement sanctionner, le respect de ces engagements. La proposition de loi intègre aussi une obligation de couverture des zones grises (La Correspondance de la presse)

Neutralité du net

 

 

• Vivendi (SFR) veut casser la neutralité du net au profit des plus gros. Jean-Bernard Lévy demande que les opérateurs télécoms aient le droit de faire payer les éditeurs de sites et de services internet pour leur garantir une qualité de service auprès des abonnés. Laquelle ne serait pas garantie pour les acteurs plus petits au portefeuille moins garni (numerama.com)

Politique industrielle

 

• La myopie des régulateurs menace gravement l'industrie européenne des télécoms. Pour Michel Combes, CEO Europe de Vodafone, « les régulateurs des télécoms continuent de raisonner comme à l'époque où croissance rimait avec baisse des prix. Au détriment de l'investissement. Le cas français de Free est caricatural. Il est grand temps que l'Europe sorte du pilotage automatique du système, hérité d'une autre époque, et adopte une stratégie industrielle proactive, et de rééquilibrer le rapport entre concurrence, baisse des prix et investissement. C'est la condition pour dégager un retour suffisant pour financer les nouveaux investissements dans les réseaux et les infrastructures » (Les Echos)

Emploi et innovation

 

• Ni Free ni le low cost ne sont les ennemis de l'emploi et de l'innovation. Après avoir suscité l'engouement des consommateurs, l'entrée de Free laisse place aujourd'hui à de nombreuses critiques : n'est-on pas en train de sacrifier l'emploi sur l'autel du pouvoir d'achat ? Le gain de concurrence apporté par le low cost ne sera-t-il pas compensé à terme par un manque d'innovation et de qualité ? Selon Emmanuel Combe, professeur à Paris 1, ces craintes sont largement injustifiées (Les Echos)

Espagne/institutions

 

• El Gobierno aprobará hoy la fusión de los reguladores sectoriales (CNE y CMT) con Competencia (CNC) en un todopoderoso organismo que contará con 10 consejeros y un presidente. En el esquema, la autoridad de la competencia perderá poder en favor de Economía, pues se recuperará la antigua función de investigación de los Servicios de Competencia (cincodias.com, larazon.es, telemadrid.es)

Fréquences/Confédération Suisse

 

• Orange, Sunrise et Swisscom acquièrent des fréquences mobiles par adjudication (enchères), y compris des fréquences du dividende numérique. En réattribuant l’ensemble des fréquences, la Commission fédérale de la communication (ComCom) ouvre ainsi la voie à l’utilisation de technologies de téléphonie mobile modernes et performantes, comme le LTE. Les recettes réalisées par la Confédération dans le cadre de cette opération se montent à 996’268’000 francs suisses (Communiqué ComCom)

People

 

• Bruno Lasserre, la terreur des cartels. L’affable président de l’Autorité de la concurrence emploie la manière forte contre les industriels fautifs.  Avant son arrivée à l’Autorité, la pénalité moyenne par entreprise plafonnait à un million d’euros. Depuis, elle a décuplé. « C’est un fin juriste et un excellent analyste des mécanismes économiques. Et il ne lâche rien, restant impartial et imperméable aux pressions » relève Anne Perrot, sa vice-présidente. Mais le haut commis de l’Etat se défend d’être un Robespierre de la concurrence. Il porte ardemment sa mission qu’il juge sous-estimée : « Je ne joue pas les justiciers, je veux être l’arbitre et surtout le pédagogue de la concurrence » (Challenges)

 

• Entre Stéphane et Xavier, il est aussi question d'amour (Challenges)

TÉLÉPHONIE MOBILE

Free Mobile

Le PDG de SFR auditionné par l'Assemblée nationale

• Reçu à l'Assemblée nationale, Frank Esser a conservé sa ligne de conduite très critique vis-à-vis du quatrième opérateur (01net.com)

Outre-mer

• L'offensive de Free peut-elle bouleverser le marché de la téléphonie des Caraibes? Les réponses de Philippe Roquelaure Directeur de la communication d’Orange Caraïbe (caraibcreolenews.com)

Consommateurs

• Choisir Free Mobile n'est pas toujours un bon calcul. Selon les profils, l'offre du nouvel entrant peut cacher de mauvaises surprises (Capital)

Concurrence

• L'heure des comptes a sonné pour France Télécom, SFR et Bouygues Télécom. Nul doute que l'impact de Free Mobile constituera le principal objet de l'intérêt des observateurs, lors des prochaines présentations de résultats financiers des opérateurs (Euro TMT)

Point de vue des analystes financiers

• Free Mobile peut-il être rentable ? Pour Oddo, il n'y a aucune inquiétude à avoir : Free Mobile sera rentable. Sa marge, après coûts de réseau, devrait être supérieure à 50% dès 2013 (Euro TMT)

MVNO

• Les MVNO en crise. Combien seront encore là d'ici fin 2012 ? Deux acteurs semblent cependant mieux résister: NRJ Mobile et La Poste Mobile. Si les opérateurs de réseaux font évoluer leurs offres de gros, les baisses consenties ne permettent pas aux MVNO de s'aligner sur les tarifs de Free Mobile sans provoquer une hémorragie financière. D'autant que Free, Orange, SFR et Bouygues Télécom bénéficient de l'effet quadruple- play. D'où la question que se pose le directeur délégué de NRJ Mobile, Jérôme Birba : peut-on encore être un "pure player" dans le mobile en France ? (Euro TMT)

Usages

• Le monde compte 6 milliards d'abonnements mobiles, selon le rapport sur le trafic et données du marché de la téléphonie mobile d'Ericsson. Sur les 180 millions de nouveaux abonnements souscrits au cours du seul quatrième trimestre, plus d'un tiers provient d'Inde et de Chine, pour respectivement 24 et 34 millions en plus (degroupnews.com, latribune.fr)

Paiement sans contact/pays émergents

• Mastercard a lancé un partenariat visant à développer l'accès aux paiements bancaires par téléphone portable dans les pays émergents (AFP)

Terminaux

• Samsung a vendu 20 millions de Galaxy II. Le groupe coréen est au coude à coude avec Apple sur le marché des smartphones (Les Echos)

Mobile World Congress

• Le mobile dans tous ses états à Barcelone pour une semaine. Le coup d'envoi du grand salon international Mobile World Congress sera donné dès dimanche. Nokia devrait être la star de cette édition où l'on attend le gratin mondial de la téléphonie mobile (latribune.fr)

• Mobiles, tablettes et voiture, attendus au MWC (AFP)

 

TÉLÉCOMS - STRATÉGIES DES ACTEURS EN FRANCE

Opérateurs

• France Télécom revoit son dividende. Et souligne que la baisse des tarifs réglementés allait coûter cette année au groupe un milliard de revenus et 350 millions en Ebitda (Euro TMT)

•  Dans un long entretien, Michel Calmejane,  le patron de Colt fait le point sur la fiscalité extraordinaire qui pèse sur le secteur des télécoms et revient aussi sur les enjeux que fait peser cette fiscalité sur la compétitivité française en matière de cloud et de datacenters. Il revient aussi sur le lancement en France des services de cloud de Colt et formule un avis très critique sur le projet de cloud bleu blanc rouge soutenu par l'Etat : "si l'Etat fausse la concurrence, on attaquera !" (lemagit.fr)

•  La vie rêvée des bébés Niel. Avec 3,1 milliard d'euros, le fondateur d'Iliad pointe au 12ème rang des fortunes professionnelles françaises. Mais il n'a pas oublié de couvrir d'or les pionniers qui ont construit Free avec lui (Capital)

Justice

• « A chacun son rôle et son métier ». L’Etat prévoit de créer une plate-forme centralisée d’interception téléphonique judiciaire. Une fausse bonne idée ? Entretien avec Michel Besnier, pdg d’Elektron (Le Nouvel Economiste)

TÉLÉCOMS - STRATÉGIES DES ACTEURS A L'INTERNATIONAL

Opérateurs/résultats financiers

• Impasse stratégique pour Deutsche Telekom. La situation de Deutsche Telekom est en fait assez simple : tout va mal ! Au niveau du groupe, le chiffre d’affaires recule de 6 % à 58 milliards d’euros, mais l’Ebitda progresse de 15 % à 20 milliards, grâce au plan d’économies mis en oeuvre cette année qui a permis de baisser les coûts de quelque 4 milliards. En revanche, le bénéfice net s’effondre de 67 % à 557 millions, en raison des dépréciations d’actifs passées dans les comptes du quatrième trimestre : soit 3,3 milliards qui concernent la filiale américaine et la participation dans OTE, l’opérateur historique grec (euro TMT, Herlad Tribune, Les Echos, Financial Times)

• Deutsche Telekom cherche toujours des partenariats aux Etats-Unis (AFP)

• Telecom Italia, qui a enregistré une hausse de ses résultats en 2011 grâce à l'Amérique latine qui lui a permis de compenser le repli de son activité en Italie,  affiche sa prudence pour 2012 en prévoyant des résultats "substantiellement stables" (AFP)

• Telefonica voit son bénéfice net doubler au quatrième trimestre à 2,67 milliards d'euros, profitant du dynamisme de l'Amérique Latine, même si sur l'ensemble de 2011, les comptes souffrent de la comparaison avec 2010 (AFP)

• L'opérateur de télécommunications OTE (Hellenic Telecommunications) dont l'actionnaire principal est Deutsche Telekom, a enregistré un bénéfice net de 119,7 millions euros en 2011, contre 39,6 millions en 2010 (AFP)

• Liberty Global reports fiscal 2011 results : full-year guidance targets achieved ; strong operating momentum carrying into 2012 ; targeting $1 billion of equity repurchases this year (Communiqué)

Equipementiers

• Des observateurs donnent Huawei comme le nouveau leader mondial des équipementiers, devançant d'une courte tête Ericsson, accroché à sa première place depuis de longues années. Si le groupe chinois, en passe de devenir un acteur qui compte dans le LTE, termine l'année comme le numéro deux mondial, il paraît assuré de décrocher la première place au plus tard fin 2012 (Euro TMT) (Euro TMT)

• Toujours pas de dividende chez Apple, malgré des profits record (latribune.fr)

• La société chinoise Proview Technology Shanghai  intente un procès à Apple en Californie pour "fraude et pratiques inéquitables" sur la propriété du nom iPad que cette société revendique en Chine (AFP)

INTERNET

Protection des données personnelles

• Le gouvernement américain a dévoilé un projet de protection des données personnelles sur Internet. L'administration Obama prévoit de publier une charte pour les droits des internautes, parmi lesquels un contrôle sur les données personnelles collectées puis utilisées sur Internet. Google, AOL, Yahoo! ou encore Microsoft auraient accepté l'idée (Les Echos)

Data

• Big data, le pétrole du XXIème siècle (Le Nouvel Economiste)

m-commerce

• m-commerce pour tous les commerçants, croissance boostée. Les ventes sur mobile en France pourraient dépasser les 2 milliards d'euros cette année, contre 300 millions d'euros en 2010, soit une croissance de près de 600% en deux ans ! Par Pierre Kosciusko-Morizet (Le Nouvel Economiste)

Présidentielles

• "Si j’étais président", les meilleures déclarations d'un débat de l'Adamisur la culture à l’ère du numérique (electronlibre.info)

• « Réconcilier les internautes et le monde de la culture » : Fleur Pellerin et Aurélie Filippetti, en charge du projet numérique de François Hollande, clarifient les positions du candidat PS concernant Internet  (Libération)

SECTEUR POSTAL

Opérateurs

 

• Avec le projet de rachat de TNT Express par le groupe américain UPS, Deutsche Post doit craindre pour sa place de numéro 1 (Financial Times Deutschland)

• La séparation entre le service postal néerlandais Post NL et TNT Express a transformé le néerlandais TNT en une proie convoitée par les grands groupes postaux (La Stampa)