Revue de presse

Les titres de la presse du lundi 17 décembre 2012

RÉGULATION

Déploiement du très haut débit

EU broadband push could lift phone rates

• The European Union's technology chief said Thursday she intends to set clear and lasting rules that will ensure financial returns on broadband infrastructure investment and so encourage the bloc's telecommunications companies to build high-speed fiber networks (Wall Street Jal)

Analyse : Très haut débit pour tous : objectif clair, modalités à préciser

• Pas de deux pour le gouvernement qui communique, quelques jours après le rejet de la proposition de loi du sénateur Maurey, sur son plan pour le très haut débit. L’objectif est fixé, reste à l’appliquer : feuille de route en février / collaboration public-privé / l’épineuse question du financement / péréquation / mort au cuivre / objectif lune (ZDNet)

Feuille de route FTTH : le département pourrait recevoir la compétence THD dans le projet de loi décentralisation

• Pour faire décoller la fusée du "très haut débit" à l'issue du séminaire gouvernemental consacré au numérique, prévu fin février, le gouvernement va devoir suivre un calendrier serré. Après concertation sur le projet, la feuille de route devrait être finalisée courant janvier et formellement adoptée lors du séminaire gouvernemental. Fleur Pellerin a ajouté : "Dans les discussions menées avec le ministère de l'Egalité des territoires, nous sommes plutôt favorables à donner la compétence aux départements, pour clarifier une situation de partage qui répartit aujourd'hui les compétences entre toutes les collectivités." (localtis.info)

• Une feuille de route sans contraintes ? Fleur Pellerin a écarté toute sanction des opérateurs en cas de retard dans la fibre optique, provoquant le courroux du sénateur Hervé Maurey (Edition Multimédia)

• Très haut débit : un teasing pour le plan de déploiement. Lors du colloque de la FNCCR consacré au très haut débit, Antoine Darodes a présenté un projet de feuille de route pour le déploiement du très haut débit en France. Plusieurs questions sont abordées comme l'extinction du cuivre, la gestion des zones AMII ou la création d'une agence de pilotage (degroupnews.com)

Point de vue : « Constat d’impuissance »

• Depuis près de six ans, c’est l’un des deux principaux sujets qui agitent le petit monde des télécoms en France : le « retard » pris par le pays dans le déploiement de la fibre optique (Euro TMT)

FTTH : le casse-tête européen

• C’est un très officiel rapport rédigé par le cabinet Ventura Team pour le compte du conseil de l’Europe qui l’affirme : l’Europe est très en retard dans le déploiement des réseaux en fibre optique (Euro TMT)

FTTH : le bourbier français

• Et si c’était justement l’occasion de remettre à plat tout le dossier pour trouver une solution permettant de sortir de l’impasse ? (Euro TMT)

FTTH : les équipementiers tricolores à la peine

• « On a déployé 2 millions de km de fibre cette année en France alors qu’il s’en est déployé 120 millions en Asie » déplorait Etienne Dugas, le président du groupe Marais, lors de la dernière réunion du GRACO. Des éléments qui ont un impact significatif sur la filière industrielle (Euro TMT)

Gouvernance de l’internet

La France et les Etats Unis ne signent pas le traité international de révision du Règlement des télécommunications internationales de l’UIT (

• La France n'a pas signé le nouveau traité de l'UIT car elle estime que cet organisme onusien n'est pas le lieu pour discuter de la régulation de l'internet. Ce traité a été signé vendredi par 89 Etats membres de UIT malgré l'opposition de 55 pays, dont les Etats-Unis, au nom de la liberté d'internet. La France, comme la plupart de ses partenaires européens, n'a "pas pu se rallier au texte adopté par la conférence, car certaines dispositions du nouveau traité sont susceptibles d'être interprétées comme une remise en cause des principes fondant notre position et celle des pays européens" sur l'internet, a indiqué Fleur Pellerin (AFP, Les Echos)

Confusion sur l’avenir d’internet après les divisions sur le traité de l’UIT

• La liberté d'internet semble avoir résisté à une tentative pour imposer de nouvelles règles lors d'une réunion à Dubai de l'Union internationale des télécommunications, qui laisse toutefois des questions sans réponse sur l'avenir du web. Le texte contient une résolution non contraignante indiquant, entre autres, que "tous les gouvernements doivent avoir une responsabilité égale en matière de gouvernance internationale d'internet". Le secrétaire général de l'UIT, Hamadoun Touré, avait affirmé que la conférence n'aurait "pas du tout d'impact sur internet" (AFP)

Points de vue

• Vinton Cerf, le père du Net, oppose Google au traité de l'UIT. A Dubaï, l'américain a milité pour un internet libre et ouvert et contre les velléités de l'UIT de le censurer ou de le réguler (Edition Multimédia)

• The fight to keep a state-free internet. Online world flourishes beyond the control of governments, says Gordon Goldstein, senior vice-president at Silver Lake and served on the US delegation to the WCIT (Financial Times)

Les communiqués de presse

• La France renonce à signer le projet de modification du Règlement des télécommunications internationales (Communiqué Bercy)

• No change to telecoms and internet governance - EU Member States amongst dozens not signing proposed new International Telecommunications Regulations Treaty, remain 100% committed to open internet (communiqué de la commission européenne)

• Adoption à Dubaï d'un nouveau traité international sur les télécommunications. La Conférence mondiale des télécommunications internationales établit un nouveau cadre solide pour le monde hyper-connecté de demain (Communiqué UIT)

BEREC

• Regulatory approach 'critical' for electronic communications. European Commission and BEREC discussed common plans for 2013. Leonidas Kanellos, the Chair of the Greek National Regulatory Authority for Telecommunications, EETT, will be the Chair of BEREC) for 2013, and Vice-President Neelie Kroes gave him her support (neurope.eu)

Pays-Bas : les enchères 4G rapportent le montant record de 3,8 milliards d’€

Dutch 4G frequency auction raises more than expected

• Les enchères de fréquences 4G aux Pays-Bas, qui avaient commencés le 1er novembre avec 5 candidats, se sont terminées vendredi après-midi. Les résultats, annoncées après la clôture du marché, avec 3,8 milliards d’€, sont bien au-dessus des attentes, avec quatre bénéficiaires :

. Vodafone : 1,38 Md€     . KPN : 1,35 Md€    . Deutsche Telekom : 0,91 Md€    . Tele2 : 0,16 Md€

    Le cinquième enchérisseur, une JV entre les deux câblo-opérateurs dominants des Pays-Bas, Ziggo et UPC, s’est retiré des enchères. Le prix de réserve cumulé des fréquences était de 480 M€. Cette somme est à comparer aux 4,4 Md€ pour les licences allemandes attribuées en mai 2010, pour un pays 5,2 fois plus important en termes de population (Reuters, AFP)

Un nouveau venu sur la 4G : Tele2

• Ces enchères néerlandaises sont aussi une rare fois où l’attribution de licences 4G se traduit par l’arrivée d’un nouvel entrant, en l’occurrence Tele2, aujourd’hui MVNO avec 400 000 abonnés (soit environ 2% du marché) (Reuters)

Conséquence : KPN baisse son dividende

• KPN ne distribuera pas de dividende pour l'exercice de 2012 et un dividende moindre que prévu au titre de 2013, a annoncé vendredi KPN, ajoutant qu'il allait payer près de 1,35 milliard d'euros pour pouvoir exploiter aux Pays-Bas certaines fréquences de téléphonie mobile de quatrième génération. Pour pouvoir réaliser "cet investissement stratégique vital, KPN a ajusté ses perspectives de dividende. KPN ne paiera pas de dividende final pour 2012 et le dividende pour 2013 va être ajusté à 0,03 euro par action" (AFP, Communiqué KPN)

Allemagne

• Netzagentur-Präsident Homann : "die Telekom stellt ein Grundprinzip der Regulierung in Frage". Die Pläne der Deutschen Telekom für den Breitbandausbau werfen in der Netzagentur viele Fragen auf. Einen Freifahrschein wird es kaum geben (Frankfurter Allgemeinen Zeitung)

TÉLÉPHONIE MOBILE

Smartphones

• Apple peut-il imposer l'iPhone en Chine ? (La Tribune)

• BlackBerry joue son dernier atout avec BB10. Symbole de son déclin, le canadien RIM quitte l’indice des valeurs technologiques Nasdaq 100. Le fabricant des smartphones mise sur son nouveau logiciel pour revenir dans la course face à Apple et Samsung (Le Figaro)

TÉLÉCOM - STRATÉGIES DES ACTEURS EN FRANCE

Opérateurs

• Interview du DG de Bouygues Télécom : « la 4G est essentielle pour l’investissement et l’emploi ». Olivier Roussat souhaiterait avoir accès au 1800 MHz en 4G dès le premier trimestre 2013 et s'engage en retour à créer 200 recrutements dans ses centres d'appels en France et autant chez les prestataires (Le Figaro)

• Interview de Jean-François Dubos, président du directoire de Vivendi : "L’Avenir de Vivendi s’inscrit dans les contenus et les médias". "Nous procédons à une revue de la valorisation de tous nos actifs télécoms. Et je confirme que nous n’avons pas encore d’offres formelles sur ces actifs" . "La valorisation de SFR est proche de 20 milliards d’€. C’est à la fois beaucoup et finalement peu car le secteur des télécoms souffre de la pression réglementaire sur les tarifs, la multiplication désordonnée des opérateurs alors qu’on réclame du secteur des investissements considérables. Nous attendons l’avis de l’Autorité de la concurrence sur la mutualisation des réseaux". "Pour la vente de SFR nous choisirons la solution qui porte des synergies industrielles, qui crée le plus de valeur et qui pourra être agrée par les pouvoirs publics et les autorités de régulation " (Les Echos)

• L'avenir de Vivendi est dans le domaine des contenus et des médias selon son président du directoire (AFP)

Equipementiers

• Mobilisation gouvernementale autour des brevets d’Alcatel-Lucent. Alors qu'Alcatel-Lucent a décroché un prêt de 1,6 milliard d'euros auprès d'un consortium emmené par Goldman Sachs et Credit Suisse, Bercy s'active pour éviter que cette ligne de crédit soit tirée. L'exécutif n'a qu'une crainte : que les brevets d'Alcatel-Lucent ne finissent par tomber dans l'escarcelle de banquiers étrangers, en particulier du très puissant et influent Goldman Sachs. Si l'équipementier parvient à se financer autrement, l'offre des banquiers, non consommée, ne sera plus valable et Alcatel-Lucent gardera la pleine propriété de ses brevets (Les Echos, AFP, Financial Times)

Emploi

• En France, les centres d'appels restent créateurs d'emplois. En 2012, la filière aura crû de 5% en France, selon la Mission nationale de la relation client (Les Echos)

Usages des TIC

• Extrait de l'étude réalisée par le CREDOC pour l'ARCEP (Correspondance de la presse)

Economie numérique

• Le Premier ministre demande à Loïc le Meur, organisateur de LeWeb, expatrié dans la Silicon Valley, de "venir s'installer à Paris" (Challenges)

TÉLÉCOMS - STRATÉGIES DES ACTEURS A L'INTERNATIONAL

Equipementiers

• L'Europe au secours de ses équipementiers ? (Euro TMT)

• RIM sort du Nasdaq (Les Echos)

• Apple au plus bas depuis dix mois à la Bourse de New York, les marchés s'inquiètent pour l'iPhone (AFP)

Opérateurs

• Espagne Orange acquiert Simyo, le MVNO de KPN (Les Echos, AFP, Communiqué)

• BT, entreprise mondiale et responsable, selon l'indice crée par Vigeo (La Croix)

• Liberty Global announces new $1 billion stock repurchase program (Communiqué)

• Inde : l'introduction en Bourse de Bharti Airtel largement souscrite (AFP)

• Korea : carriers face biz suspension in january (koreantimes.co.kr)

INTERNET

Sécurité des données personnelles

• «Les droits des internautes européens sont insuffisants». Isabelle Falque-Pierrotin, présidente de la CNIL, analyse le projet européen de protection des données personnelles (Le Figaro)

Gadgets

• Avec le boom du mobile et du Wifi, les accessoires "anti-ondes" prospèrent (AFP)

Box

• Sésame connecte-toi ! 4 boxes passées au crible (Challenges)

CONTENUS

CSA

• Le CSA ausculte les enjeux de la TV connectée (Euro TMT)

• Qui succèdera à Michel Boyon ? (Euro TMT)

Rentabilité des nouvelles chaînes de la TNT

• Six chaînes en quête d'annonceurs. L'arrivée des nouvelles chaînes inquiète les grands groupes audiovisuels, dans un contexte de crise du marché publicitaire (Challenges)

TECHNOLOGIES

Usages

• La génération tablettes pousse les réseaux jusqu’aux limites de leurs possibilités : une étude des Bell Labs d’Alcatel-Lucent met en lumière les conséquences de l’explosion de la consommation vidéo (Communiqué)

SECTEUR POSTAL

France/colis

• La Poste face à un paquet de concurrents. Le développement de l'e-commerce booste l'activité de l'envoi de colis (Challenges)

Noël

• La ministre en charge du numérique a visité le secrétariat du Père Noël et les entrepôts de Cdiscount (Communiqué Bercy)