Revue de presse

Les titres de la presse du mardi 3 avril 2012

RÉGULATION

Haut débit/ADSL

Couverture du territoire

• "Orange sacrifie les territoires ruraux". Le sénateur Hervé Maurey dénonce l’arrêt d’un programme qui devait parachever la généralisation de l’ADSL pour plus de 99% des Français en 2013. France Télécom devait investir 60 millions d'euros apporter ou doper l'ADSL de 86 000 lignes. Mais le contexte a changé et le sénateur accuse l'opérateur de délaisser certains territoires ruraux au profit de sa propre rentabilité. Hervé Maurey, irrité, invite France Télécom à revoir sa position malgré "l'arrivée d'un nouvel opérateur sur le marché de la téléphonie mobile" (itespresso.fr, zdnet.fr, clubic.com, Communiqué Sénat)

Concurrence

• Completel perd son procès contre France Télécom. Le fournisseur de services télécoms aux entreprises réclamait un demi-milliard d'euros de dommages et intérêts devant le tribunal de commerce pour comportement anti-concurrentiel de France Télécom sur le marché de l’ADSL entre 2000 et 2002.  De son côté, Numéricâble, avec les mêmes arguments, a obtenu 10 millions d’euros (latribune.fr)

Net neutralité

• L’ARCEP s’intéresse de près à l’interconnexion des réseaux et vient de publier une décision sur la collecte d’informations sur les conditions techniques et tarifaires de l’interco IP et de l’acheminement data. L’Autorité tente ainsi d’en savoir plus même si elle considère que la situation actuelle ne semble pas nécessiter, à ce stade, la mise en place d’une régulation ex ante (itrnews.com,  clubic.com)

Espagne

• La CMT considerará los riesgos de inversión asumidos por los operadores (expansion.com)

TÉLÉPHONIE MOBILE

L'impact Free Mobile

Le contrat d'itinérance Orange-Free Mobile dans le collimateur

• Faute d’avoir réussi à prouver que Free Mobile ne respectait pas ses obligations de couverture, les opposants à l’arrivée d’un quatrième opérateur mobile en France s’attaquent maintenant à un autre point : la légalité du contrat d’itinérance 2G et 3G entre Free Mobile et France Télécom. Mais ces polémiques paraissent bien secondaires par rapport à l’essentiel : Free Mobile a-t-il la capacité d’investir suffisamment dans son infrastructure pour proposer un service de qualité ? (Euro TMT)

La guerre des prix sur le mobile gagne le fixe

• SFR tente une autre approche pour contrer Free. La filiale de Vivendi a lancé des offres très agressives sur le triple play, terre de prédilection de Free. Jusqu'à la fin de la semaine, l'opérateur propose ce forfait à partir de 9,90 euros par mois pour les 5.000 premiers abonnés (latribune.fr)

• SFR casse les prix de ses box. La box classique tombe ainsi à 9,90 euros mensuels (contre 31,90) et la box Evolution passe à 19,90 (au lieu de 37,90). Pas de révolution dans le modèle économique de SFR mais  peut-être une façon "de tester l’élasticité de la demande face à des prix agressifs" estime un analyste. Pour SFR, la bataille est rude car l’opérateur doit se défendre sur le front du mobile, mais aussi du fixe. Car en attirant les clients, Free les fait aussi souvent basculer vers sa box et son offre fixe (Le Figaro)

• La guerre des prix gagne le fixe. Tandis que SFR et Free ont lancé des ventes flash de box sans réel effet de long terme sur les prix et les parts de marché, Bouygues Telecom et Orange vendent de façon plus agressive leur quadruple play  (Les Echos)

• Free : chercher la faille (Edito/Les Echos)

• Les MVNO se battent pour leur survie. La Poste Mobile remet à plat ses forfaits. L'opérateur mobile virtuel prend finalement acte des évolutions du marché et baisse ses prix avec des offres débutant à moins de 9 euros par mois. Après avoir baissé ses prix en janvier, Virgin devrait, quant à lui, lancer sa box pour tenter de fidéliser ses clients mobiles (Le Figaro, Communiqué La Poste, AFP)

Les forfaits sans mobile relancent le marché de l’occasion

• Bouygues Telecom, via sa marque B&You, est le premier opérateur à faire la promotion des téléphones d’occasion. En trois mois, tout son stock disponible, soit un peu moins de 1000 appareils, a été vendu. L’opérateur réfléchit désormais à élargir son champ d’approvisionnement (Le Figaro)

Points de vue/Analyses

• Free mobile: pannes, contre-attaque des concurrents,  4G, soupçons d'entente... la fin de l'état de grâce (huffingtonpost.fr)

• SFR s'aligne sur Free Mobile : le consommateur floué pendant des années ? Les prix des forfaits ont dégringolé ces derniers mois. D’après "60 millions de consommateurs", cette spectaculaire baisse des prix n’est pas uniquement due à l’arrivée de Free Mobile sur le marché. Les opérateurs ont pu baisser leur prix car leurs marges étaient très confortables (leplus.nouvelobs.com)

Terminaux

• Des smartphones moins chers. Les fabricants profitent de la baisse des coûts des composants et s'adaptent aux offres des opérateurs sans subvention(le monde)

• ETSI delays vote on new SIM card standard (telecompaper.com)

Usages

• La mobilité, le nouveau défi du marketing à l'ère de la consommation tout numérique (Les Echos)

TÉLÉCOMS - STRATÉGIES DES ACTEURS EN FRANCE

FTTH

• "La France est moins en retard qu'on ne le pense sur le développement du très haut débit" : une interview de Didier Soucheyre, de Neo Telecoms (zdnet.fr)

• Toulon Provence Méditerranée (TPM) lance  la construction de son réseau très haut débit. Il sera construit par "THD 83" la société délégataire, filiale d'Altitude Infrastructure (Communiqué de presse)

Marché

• Le paradoxe des télécoms. Alors que le nombre d'abonnés à l'Internet haut débit continue à croître dans l'Hexagone, le chiffre d'affaires des télécommunications a tendance à baisser, de 2 % environ l'an passé, à 40,2 milliards d'euros. La raison vient d'abord d'une régulation favorable aux consommateurs. En France, la facture moyenne dans le mobile a par exemple été réduite de 8 % entre fin 2010 et fin 2011. Et ce mouvement va s'accélérer avec l'arrivée de Free dans le mobile avec ses offres à prix cassé (Les Echos)

• Thierry Feurgard, Aftas : "France Télécom ne touchera pas à ses investissements stratégiques". Le président de l'association des actionnaires salariés de France Télécom revient sur les prochains défis du groupe confronté à une baisse de ses revenus (zdnet.fr)

People

• Lors de son départ, Didier Lombard (ex PDG de France Télécom) n'a pas touché le jackpot (latribune.fr)

TÉLÉCOMS - STRATÉGIES DES ACTEURS A L'INTERNATIONAL

Inde

• Mise en garde d'industriels, au premier rang desquels Vodafone,  contre une taxation rétroactive des bénéfices (AFP)

INTERNET

Usages

• Dans la course aux réseaux sociaux, les entreprises peinent à suivre (Les Echos)

TECHNOLOGIES

LTE

• LTE cloud add to leakage woes (lightreading.com)

• Testing times for voice on 4G (lightreading.com)

CONTENUS

Droits du sport

• Deutsche Telekom a confirmé son intention de disputer aux 14 autres candidats, et surtout à Sky Deutschland, les droits de diffusion live des matchs de foot de la Bundesliga pour développer un modèle de distribution non exclusive vers les opérateurs du câble ou de la téléphonie mobile (Les Échos)