Revue de presse

Les titres de la presse du mardi 28 août 2012

RÉGULATION

Très haut débit

France

• La ministre en charge du numérique  annonce du haut débit à 3-5 Mbps pour tous d'ici 2017. Lors d'un séminaire sur "le développement numérique des territoires",  Fleur Pellerin a annoncé une révision importante du Plan National Très Haut Débit, avec un objectif FttH pour tous, et le dépôt d’un projet de loi avant la fin de l’année. Pour soutenir l’action de ces Collectivités, l’Etat pourrait créer, une « petite équipe de mission » en mesure d’apporter son concours aux territoires, tant dans l’élaboration des SDTAN que dans l’adoption de référentiels techniques communs ou dans la mise en œuvre des indispensables coopérations entre RIP. Fleur Pellerin a également abordé les sujets liés au financement du programme, en évoquant la piste d’une taxe sur le cuivre (le sujet reste encore en discussion) et en rappelant que la banque européenne d’investissement était prête à investir en prêts à taux bonifiés. Enfin, la ministre a annoncé que le guichet A du grand emprunt serait enfin ouvert aux RIP (numericuss.com, numerama.com, pcinpact.com, internetparsatellite.net)

• Free décroche 200 millions d'euros pour le haut débit. La Banque européenne d'investissement a accordé hier un nouveau financement à Free, deux ans après lui avoir accordé un premier prêt de 150 millions d'euros. Ce premier prêt a été intégralement consommé et ne commencera à être remboursé qu'à partir de 2016.   Xavier Niel a détaillé que "sur ces 200 millions, 130 millions seront affectés à la pose de fibre optique et le reste à la montée en débit et à un programme fort de dégroupage (Reuters, Les Echos, latribune.fr, Le Figaro, itespresso.fr, Libération, AFP, Correspondance de la presse, Communiqué de presse)

Pologne

• La Commission européenne a enjoint à l'autorité réglementaire des télécommunications polonaise, l'UKE, de revoir sa copie concernant l'accès des nouveaux opérateurs au réseau en fibre optique de l'opérateur historique, afin de préserver la concurrence (AFP)

TÉLÉPHONIE MOBILE

Modèles économiques

• Les investissements high-tech se concentrent sur le mobile. Les fonds levés par les sociétés spécialisées sur le mobile ont augmenté de 30 % dans le monde au premier semestre, à 3,9 milliards de dollars. Parmi les plus actives, les entreprises développant des applications grand public (Les Echos)

• Des applications à la croissance fulgurante. Elles gagnent plusieurs millions d'utilisateurs en quelques mois, se développent très vite à l'international grâce à des structures souples... Zoom sur trois modèles d'« appli » à succès. (Les Echos)

• Smartphones Challenge Chip Limits Mobile-Device Progress at Stake as Companies Search for New Ways to Shrink Processors (Wall Str. jal)

Suites du procès Apple-Samsung

A la Bourse

•  Samsung flanche en Bourse après la victoire d'Apple. L'action du géant sud-coréen de l'électronique a enregistré un recul de 7,45 % hier à la Bourse de Séoul. C'est la plus lourde chute du titre depuis quatre ans, la capitalisation boursière tombant de 165 à 153 milliards de dollars. Les analystes estiment toutefois que les performances de l'entreprise ne seront pas affectées par la condamnation de la semaine dernière (Les Echos)

• Nouveaux records boursiers pour Apple (gain de 1,88% à 675,68 dollars). Pour les analystes de Canaccord, Apple a désormais "une position encore plus forte sur le marché avant le lancement de son iPhone 5 et d'autres produits très attendus", comme une version mini de l' iPad. Le marché spécule sur une présentation des deux produits dans les prochaines semaines (AFP)

• Nokia profite du procès perdu de Samsung. Le groupe gagnait 11,00% à 2,77 euros à la Bourse d'Helsinki. D'après les analystes de Nordea, ce jugement pourrait inciter certains autres fabricants de téléphones portables à s'intéresser au système d'exploitation Windows Phone 8, que Microsoft et Nokia doivent lancer en septembre (AFP)

• La spéculation est relancée dans les mobiles. A travers Samsung, c’est aussi Google et Android qui sont directement visé. Craignant une stratégie de «guerre froide» qui verrait Apple et Google s’affronter par l’intermédiaire de «petits acteurs», les Bourses asiatiques se sont émues ce lundi. Les autres constructeurs utilisant Android, comme le coréen LG ou le taïwanais HTC, peuvent craindre d’être à leur tour attaqués par Apple. Enfin, si Apple parvenait à barrer la route à Samsung aux États-Unis, il priverait du même coup Google de son principal atout sur son marché intérieur, Samsung réalisant à lui seul la moitié des ventes de smartphones sous Android. Sa disparition du marché américain ferait baisser le nombre d’utilisateurs, et donc rendrait Android moins attractif pour les développeurs d’applications, lesquels sont particulièrement actifs aux États-Unis. Un scénario catastrophe que beaucoup ont à l’esprit sans oser l’évoquer. Les avocats de Samsung se sont empressés de forcer le trait en dénonçant une décision qui favorise l’établissement d’un monopole d’Apple dans la téléphonie mobile (Le Figaro)

• Derrière Samsung, Apple veut tuer Google (Le Monde)

• Apple's Win Casts Rivals Out of Eden (Wall Str. jal)

Apple demande l'interdiction à la vente de 8 téléphones Samsung

• Apple Seeks U.S. Sales Ban on Eight Samsung Devices (Wall Str. jal)

• Apple demande une interdiction provisoire de vente pour une série de téléphones Samsung, notamment de la gamme Galaxy, commercialisés entre autres par les opérateurs télécoms AT&T, Verizon ou T-Mobile, et parmi lesquels figurent certains des derniers modèles compatibles avec la téléphonie 4G (AFP)

Réaction de Samsung

• Samsung, confiant, veut rassurer employés, actionnaires et consommateurs. Le numéro un mondial des ventes de téléphones va déposer un recours après son procès perdu contre Apple. Pour Jeff Kagan, un analyste spécialisé dans les technologies, "la question suivante est de savoir si Samsung devra retirer ses appareils du marché".   Une décision de la justice américaine est attendue le 20 septembre sur ce point. Le cas échéant, les performances de Samsung s'en ressentiraient dès le quatrième trimestre, affirme Song Myung-Sup, analyste chez Hi Investment and Securities. Mais le mal serait limité. La plupart des produits visés sont en effet depuis plusieurs mois sur le marché et la durée de vie "commerciale" d'un téléphone excède désormais rarement les 18 mois (AFP)

Des doutes sur le verdict du procès

•  Procès Apple-Samsung : déjà des doutes sur le jury et son verdict. Sont notamment pointées des erreurs du verdict, corrigées ensuite, la rapidité des délibérations et la motivation avancée par le président du jury pour définir le montant des dommages et intérêts (zdnet.fr)

• Samsung says Apple abused US patent laws (Financial Times)

Distribution

• S'inspirant du réseau d'Apple, un « Samsung Store », avant tout destiné à faire des démonstrations, ouvrira en France d'ici à la fin de l'année (Les Echos)

2G/Inde

• L'Inde organisera, en novembre, de nouvelles enchères après l'annulation par la cour suprême de plus de 100 licences attribuées lors d'une vente au coeur d'un vaste scandale de corruption. La liste des opérateurs pouvant participer aux enchères de licences de téléphonie mobile de deuxième génération sera connue le 6 novembre et les enchères se dérouleront le 12 novembre (AFP)

LTE

• T-Mobile USA is getting ready to launch the next generation of 4G Long Term Evolution (LTE) in the U.S. in 2013 (lightreading.com)

Usages

•  Les Etats-Unis réfléchissent à l'usage d'appareils mobiles en vol (AFP)

TÉLÉCOMS - STRATÉGIES DES ACTEURS EN FRANCE

Portrait

• Jean-Yves Charlier, dépanneur télécommunication. Le Belge est appelé par Vivendi pour faire le ménage dans sa principale activité (Le Monde)

TÉLÉCOMS - STRATÉGIES DES ACTEURS A L'INTERNATIONAL

Opérateurs

• Orange veut faire fructifier sa marque dans le monde. L’opérateur a constitué une petite équipe pour accroître la notoriété de sa marque dans les pays où il n’est pas encore implanté, mais déjà connu. Le premier test aura lieu en Afrique du Sud en  janvier 2013. Des opportunités au Maghreb et en Italie sont aussi à l’étude (Les Echos)

• Verizon manages its own data destiny (lightreading.com)

A la Bourse

• Lessons Learned From Apple, Facebook. The last few months in the world of U.S. equities can be summed up in the opposing fortunes of Apple and Facebook. The vast distance between the valuations of the two firms offers insights into investors' current thinkin (Wall Str. jal)

INTERNET

Hadopi

• Les limites d'une approche contraventionnelle. D'après Mireille Imbert-Quaretta, présidente de la Commission de protection des droits de la Hadopi, un dispositif reposant sur une telle approche aurait pour conséquence d'être beaucoup plus répressif que le système actuel, qui n'a d'ailleurs donné lieu à aucune condamnation (pcinpact.com)

Google

• Comment Google tisse sa Toile.  On le croyait fragilisé par l’émergence des réseaux sociaux et l’agressivité d’Apple, illustrée par le procès Samsung. Le moteur de recherche étend sa toile sur le Web et récolte enfin les fruits de ses investissements dans la vidéo et le téléphone mobile (dossier/le Monde)

Dividende

• AOL a annoncé le versement d'un dividende spécial de 5,15 dollars par titre dans le cadre d'un plan de redistribution à ses actionnaires de 1,1 milliard de dollars de recettes issues de la vente de brevets à Microsoft (AFP)

TECHNOLOGIES

Convergence

• TV, tablette, smartphone et PC doivent se parler. Le salon de l'électronique de Berlin consacrera la convergence entre ces équipements. Le défi pour les fabricants est de rendre transparent le passage d'une tablette à un PC ou à une télévision connectée (Le Figaro)

CONTENUS

Usages

• Les sites de Google arrivent en tête des sites les plus utilisés en France en juillet pour regarder des vidéos en ligne, loin devant Dailymotion, selon ComScore (Correspondance de la presse)