Revue de presse

Les titres de la presse du mardi 13 janvier 2009

L'EVENEMENT : ANNONCE DE MATIGNON SUR LA 4EME LICENCE 3G

4ème licence 3G

Bientôt un quatrième opérateur ?

• Orange, SFR et Bouygues auront bientôt un rival. Après des mois d’hésitations, Matignon a tranché sur le sort de la quatrième licence de téléphonie mobile. Trois lots vont être mis en vente, chacun correspondant à 5 MHz. "Les deux premiers seront ouverts à tous et un lot sera réservé à un opérateur nouveau", a décidé le Premier ministre. Une aubaine pour Free qui cherche depuis longtemps à entrer sur le marché du mobile. Un appel à candidatures sera lancé « avant la fin février » avec pour objectif que les fréquences soient attribuées "avant l’été", à précisé François Fillon. Compte tenu des délais nécessaires au déploiement d’un réseau, cela signifie qu’un quatrième opérateur mobile pourrait arriver sur le marché fin 2010 ou début 201. Un coup dur pour les trois opérateurs en place, qui ont été lourdement sanctionnés hier en Bourse (La Tribune, La Lettre Euro TMT, Le Figaro, Reuters, lemonde.fr, Les Echos, Le Parisien, ouest-france.fr, jdnet.com, numerama.com, 01net.com)
• Le gouvernement a annoncé qu'une partie de la quatrième licence de téléphonie mobile serait attribuée à un nouvel opérateur avant l'été, mais le lot de fréquences proposé sera insuffisant pour permettre au nouvel entrant une couverture nationale correcte (AFP, challenges.fr, lexpansion.com, pcinpact.com)

Une bataille de lobby

• Le quatrième opérateur mobile : le résultat d'une intense bataille de lobbying (lesechos.fr)

Free : victoire ou défaite ?

• Le rêve de Free de mettre la main sur les 15 MHz de la 4e licence 3G s'éloigne. Le gouvernement vient en effet de décider que les fréquences de la 4e licence 3G seront allouées en trois lots, dont un réservé à un nouvel entrant. Le problème, c'est que dans ces conditions, il n'est pas sûr qu'un nouvel entrant soit intéressé (lemagit.fr)
• La voix est libre pour Free (challenges.fr, zdnet.fr)
• Free promet une baisse des prix (challenges.fr)
• Free viendra jouer les trublions (Le Figaro)

Les réactions

• Free, qui souhaite devenir opérateur mobile, s'est dit "très heureux" de la décision du gouvernement d'attribuer une partie de la 4e licence mobile à un nouvel entrant, même si le lot proposé est inférieur à ce qu'il demandait (AFP)
• Maxime Lombardini, DG d'Illiad : "Si l’on devient ce 4e opérateur de téléphonie mobile, notre idée est assez simple, c’est de faire ce qu’on a fait de le domaine du fixe avec Free. C’est-à-dire une offre qui est la moins chère d’Europe et une offre très simple. On a le sentiment que le mobile en France est trop cher… En Autriche, pour un peu moins de 30 euros, vous avez 15 heures de téléphone mobile" (La Tribune)
• Pour l'UFC-Que Choisir, la décision du gouvernement de réserver une partie de la quatrième licence de téléphonie mobile à un nouvel entrant est une "très bonne surprise". "Mais nous n’allons pas crier victoire, nous attendons de voir l’ensemble des conditions de ces enchères" a-t-elle précisé, soulignant que 5 mégahertz "semble un peu petit, nous aurions préféré que ce soit un lot de 10 5 mégahertz" (AFP)
• Les fédérations CFE-CGC et Unsa des télécommunications ont dénoncé la décision du gouvernement d'attribuer une partie de la 4e licence mobile à un nouvel entrant, estimant que cette mesure "ne pourra qu'alourdir l'ampleur des restructurations à venir". La CFE-CGC et Unsa "protestent énergiquement contre cette mesure, qui exonère d'emblée le nouvel entrant de tout respect du service universel et des contraintes d'aménagement du territoire" (AFP)

A la bourse

• Les télécoms reculent après l’annonce d’une 4e licence 3G. La bourse n’a pas tardé à analyser cette annonce comme une mauvaise nouvelle pour les trois opérateurs existants. L’action de Bouygues a perdu 7,25 % hier, tandis que Vivendi et France Télécom cédaient 4,22% et 3,15%. (Reuters, latribune.fr, Les Echos)
• L'octroi d'une nouvelle licence angoisse les opérateurs (capital.fr)

Fibre optique

• Le gouvernement fixe enfin les règles du jeu. Pour permettre le déploiement de la fibre optique, les décrets d’application de la LME devraient être publiés, notamment "sur les conditions dans lesquelles les bâtiments construits et rénovés devront être fibrés" a expliqué le Premier ministre. Échéance prévue pour cette parution : "avant la fin de la semaine" précise le communiqué. L'ARCEP installera "avant l'été 2009 un cadre réglementaire" pour favoriser le déploiement de la fibre optique en France, a indiqué le Premier ministre (AFP, silicon.fr)

Plan numérique 2012

• Le Communiqué du Premier ministre
• Le gouvernement veut accélérer la mise en œuvre du plan numérique dévoilé par Eric Besson en octobre dernier. Sans toutefois mettre la main au portefeuille (lemondeinformatique.fr, Les Echos, pcinpact.com)
• L'administration numérique dans les limbes. Le regroupement de toutes les administrations traitant du numérique n'a toujours pas lieu (La Tribune)
• Plan numérique : Fillon annonce l'arrivée d'un 4ème opérateur 3G, Besson passerait la main (neteconomie.com)

TMP

• Le gouvernement va lancer "dans les prochains jours" une mission pour définir, d'ici au 31 mars, "un modèle économique viable" pour la télévision mobile personnelle (TMP), un projet qui a pris beaucoup de retard, a annoncé le Premier ministre (AFP)

France numérique 2012

• François Fillon a souhaité lundi "l'accélération" de la mise en œuvre du plan "France numérique 2012" dans le cadre de la relance économique mais a rogné sur le budget initialement prévu pour le passage à la télévision numérique, qui se retrouve amputé de 41 millions (AFP)

REGULATION

3G

Chine

• China Mobile, premier opérateur télécoms chinois, a annoncé un programme d'investissements de 8,6 milliards de dollars en 2009 pour développer en Chine un réseau de téléphonie de 3e génération (AFP, La Tribune)

Sénégal

• Avec Sudatel, la concurrence arrive dans la 3G (lesoleil.sn)

MVNO

• Le nouveau venu "Simyo" joue la carte du "low cost" (Les Echos)

Fréquences et santé

• Les fréquences émises par les téléphones portables n'ont pas d'effets sur la santé des jeunes à court terme, selon une étude de l'université de Munich révélée par l'Office fédéral allemand pour la protection contre les radiations (AFP, Le Parisien)
• Jean-Louis Borloo veut encadrer la vente et la promotion des téléphones portables. En matière de téléphonie mobile, le ministre souhaite interdire la vente des téléphones portables pour les enfants âgés de moins de six ans. (mobinaute.com)
• Wifi : une conférence "ondes, santé, société" aura lieu en mars (Le Parisien)

Terminaux

• Des chercheurs irlandais ont développé une technologie pour des batteries plus endurantes (Les Echos)

TELECOMS STRATEGIE DES ACTEURS EN FRANCE

Marchés financiers

• Les analystes de la banque américaine Morgan Stanley ont relevé leur recommandation sur le titre du groupe français de médias et télécommunications Vivendi à "surpondérer" contre "pondération neutre" auparavant, ont indiqué lundi des sources de marché (AFP)
• Vivendi va déprécier la valeur de NBC Universal (L'Agefi)

Nomination

• Afom : Philippe Maugest succède à Jérôme Birba (La Tribune)

Services de renseignements

• Horaires de trains : payer trois fois moins cher pour avoir l'info. Après les renseignements téléphoniques, le 118-218 a lancé il y a quelques mois un service concurrent du 36 35 de la SNCF pour les horaires de trains (Le Figaro)

TELECOMS STRATEGIES DES ACTEURS A L'INTERNATIONAL

Afrique

• Gabon : l’ARTEL fait le point sur le régime d’interconnexion des télécommunications (gaboneco.com)

L'INTERNET

Couverture du territoire/Satellites

• Orange offre Internet aux oubliés de l’ADSL pour moins de 35 euros. Orange a annoncé le lancement, via sa filiale NordNet, d'un « pack internet satellite » à 34,90 euros par mois, parabole incluse, une offre qui répond au plan « France numérique 2012 » du gouvernement. Interview de Louis-Pierre Wenes, directeur exécutif d’Orange. (Le Figaro, AFP, Communiqué Orange)

CONTENUS

Usages

• 100 000 abonnés à l’offre foot d’Orange (L’Equipe)

Catch-up TV

• La TV de rattrapage du groupe TF1 bientôt chez les FAI. Auparavant réservée à Internet, la télévision de rattrapage arrive tout doucement dans nos téléviseurs. Les grandes chaînes commencent en effet à trouver des terrains d'entente avec les diffuseurs ADSL et satellite, pour permettre à leurs abonnés de revoir à n'importe quelle heure un programme déjà diffusé à l'antenne, directement depuis leur télé (01net.com)

TNT Etats-Unis

• L'avènement de la TV numérique pourrait être retardé aux États-Unis. Huit millions de foyers américains ne sont pas prêts pour la conversion. Barack Obama demande un report de la date butoir fixée au 17 février (La Tribune)