Revue de presse

Les titres de la presse du vendredi 17 octobre 2008

ARCEP/REGULATION

Régulation

• Eric Besson veut un flirt plus poussé entre le CSA et l'Arcep. Le secrétaire d'Etat joue les entremetteurs entre le gendarme des télécoms et celui de l'audiovisuel. Deux instances qui ne se parlent plus assez à son goût. A l'occasion d'un colloque NPA, il a souhaité que l'Arcep et le CSA reprennent le groupe de travail qu'elles avaient en commun, le Glac (Groupe de liaison entre l'Arcep et le CSA). « Il faut une collaboration plus accrue entre les autorités de régulation et a minima réactivé le comité de liaison entre l'Arcep et le CSA », a-t-il déclaré. La sortie d'Eric Besson est-elle un ballon d'essai destiné à tester l'idée d'une fusion entre les deux institutions ? Il est encore un peu tôt pour le dire. Car le projet, déjà évoqué par le passé, ne suscite pas l'enthousiasme des deux autorités administratives indépendantes. « De toute façon, ce n'est pas du ressort d'Eric Besson », relativise-t-on dans l'entourage du secrétaire d'Etat. Mais l'idée fait son chemin car, dans de nombreux pays, il n'y a qu'une autorité pour réguler les télécoms et l'audiovisuel. (Les Echos)

Plan pour l’économie numérique

• Le plan numérique présenté lundi comptera « 4 mesures clés sur les réseaux et les services, la production et l’offre de contenus, les usages, et la gouvernance » annonce Eric Besson (Correspondance de la presse)

• Un plan pour booster l’économie numérique et doper une croissance en berne (AFP)

• La France à l’heure du numérique. Le président de la République doit rendre public lundi prochain les mesures préconisées par le plan France Numérique 2012 proposé par le secrétaire d’Etat à l’économie numérique. Enjeux : promouvoir la concurrence et favoriser le développement du haut et du très haut débit mobile, et, dans les réseaux fixes, apporter une solution financière pour permettre aux opérateurs de déployer des réseaux à très haut débit (fibre) au-delà des zones urbaines denses. Or si le développement des réseaux à très haut débit, aujourd’hui essentiels pour permettre à l’économie française de rester dans la course, doit passer par un renforcement de l’acteur dominant (France Télécom) et une réduction de la concurrence (4e licence mobile), le citoyen consommateur sera doublement perdant. La concurrence aurait tout à gagner de l’introduction d’un quatrième réseau. A condition toutefois de ne pas repousser indéfiniment la décision. Concernant la fibre, comment financer le déploiement des réseaux FTTH dans les zones rurales, tout en respectant la concurrence ? Il ne s’agirait pas, en confiant à un opérateur la mission de couvrir le pays en fibre optique, de réduire le champ de la concurrence. Enfin, la numérisation des contenus, permettant la fusion des réseaux de distribution télécoms et audiovisuels, oblige à rouvrir le débat sur un rapprochement ARCEP/CSA. (EuroTMT)

• Une mesure pour "réduire la fracture numérique" figurera dans le plan de développement de l'économie numérique que le président Nicolas Sarkozy annoncera lundi, a indiqué jeudi le secrétaire d'Etat chargé du développement de l'économie numérique, Eric Besson. (AFP)

4ème licence UMTS

• Le secrétaire d'Etat au développement de l'économie numérique Eric Besson a affirmé jeudi que toutes les options restaient "ouvertes" concernant l'attribution d'une quatrième licence de téléphonie mobile, dont des informations de presse évoquent l'abandon. (AFP)

Droits d’auteur et piratage

• Création et Internet : Bruno Retailleau veut revenir à l'esprit du rapport Olivennes. Nommé rapporteur pour avis du projet de loi Création et Internet. Bruno Retailleau souhaite modifier le texte : « je trouve le texte déséquilibré, c'est-à-dire répressif sans contrepartie pour le consommateur. Je souhaite revenir à l'esprit d'équilibre que proposait le rapport Olivennes à l'origine du projet de loi ». L'association de consommateurs UFC-Que Choisir demande à la Commission européenne d'"empêcher" le projet de loi français de lutte contre le piratage sur internet (Les Echos, AFP)

• Le projet de loi polémique sur le piratage sur internet de la ministre de la Culture et de la Communication, Christine Albanel, commencera son parcours parlementaire le 29 octobre en séance du soir au Sénat (AFP, La Tribune)

Fréquences et santé

• Coup d'Etat sur les antennes. L'enjeu est de taille : comment développer la téléphonie mobile tout en garantissant la santé des riverains ?  Le gouvernement réunit aujourd'hui les représentants du ministère de la santé, de l'aménagement du territoire, de l'économie, de L'AMF et des trois opérateurs de téléphonie mobile pour trouver un compromis. La législation sur l'implantation des antennes relais, plus laxiste en France que dans le reste de l'Europe, pourrait être durcie. Selon les associations, "des voix de scientifiques de plus en plus nombreuses soulignent que la téléphonie mobile risque de devenir un problème de santé publique grave". D'où l'urgence de trouver un consensus. (20 Minutes)

Commission européenne et service universel

• Bruxelles absout la France (Neteco)

TELEPHONIE MOBILE

Équipementier

• Motorola lance « 2 Mobiles D’Actions » pour le Téléthon 2008. Motorola organise la 4ème édition de son programme de collecte et recyclage de téléphones mobiles usagés en France au profit du téléthon 2008 (Communiqué)

Opérateur

• SFR et la publicité mobile : une nouvelle histoire d’amour débute (VNunet)

TELECOMS - STRATEGIES DES ACTEURS EN FRANCE

Usages

• Les Français high-tech, mais rationnels. Les ménages placent leurs dépensent télécoms, qui atteignent 1 600 € par an en moyenne, sous surveillance (Le Figaro Patrimoine)

• Comment faire baisser la facture de son téléphone mobile ? Les points de vue de Maxime Lombardini, DG de Free, Geoffroy Roux de Bézieux, PDG de Virgin Mobile et d’Emmanuel Forest, vice-président directeur général délégué de Bouygues Télécom  (Le Figaro Patrimoine)

Portrait

• Olivier Tcherniak, le « monsieur Mécénat » d’Orange à la tête d’Admical (Les Echos)

TELECOMS - STRATEGIES DES ACTEURS A L'INTERNATIONAL

Opérateur / Privatisation

• Swisscom: Berne veut à nouveau tenter de privatiser. Après un échec cuisant devant les Chambres fédérales il y a deux ans, le gouvernement devrait incessamment défendre une diminution de sa participation dans le capital de l’opérateur historique. (La Tribune de Genève)

Equipementiers

• Nokia souffre d'une concurrence plus agressive dans les mobiles. Le géant des mobiles a publié un bénéfice net trimestriel en très forte baisse (- 30 %) sous l'effet d'un recul de ses ventes. Même s'il domine largement le marché, le groupe cède du terrain face à des concurrents de plus en plus agressifs. Sa part de marché est tombée à 38 %, au lieu de 40 % au trimestre précédent et 39 % il y a un an. Au cours des trois derniers mois, ses ventes n'ont progressé « que » de 5,5 % en volume sur un marché dont la croissance s'est limitée à 8 %. Comme il l'avait expliqué dès le mois dernier, Nokia a décidé de « ne pas répondre à l'agressivité sur les prix de certains concurrents » afin de protéger ses marges. Nokia a souffert de la montée en puissance de l'iPhone d'Apple, mais aussi des nouveaux modèles de Samsung, HTC ou du BlackBerry. (Les Echos, La Tribune, Financial Times, Wall Street Journal)

• Le groupe Sony Ericsson a accusé une perte nette de 25 millions d'euros au troisième trimestre contre un bénéfice net de 267 millions d'euros en 2007 (AFP)

• Le premier opérateur de télécommunications mobiles japonais, NTT Docomo, a annoncé le développement d'un circuit intégré et d'une plate-forme pour des terminaux avancés multinormes et multibandes, avec ses compatriotes électroniciens Sharp, Fujitsu et Renesas. (AFP)

• NTT invente des chaussures hydrauliques pour recharger les téléphones mobiles (ZDNet, AFP)

Afrique

• Le ministre bissau-guinéen du Transport et de la Communication, Vicente Blute, a déclaré jeudi à l'AFP que le groupe chinois Huawei avait investi en Guinée-Bissau 36 millions d'euros pour réhabiliter le réseau de téléphone fixe vétuste et 4 millions pour la téléphonie mobile. (AFP)

L'INTERNET

Moteurs de recherche

• Solides résultats trimestriels pour Google. Le bénéfice net de Google au troisième trimestre a grimpé de 26 %, à 1,35 milliard de dollars, a annoncé le propriétaire du moteur de recherche le plus populaire du monde. De mois en mois, la part d'Internet dans les investissements publicitaires ne cesse de progresser, et Google en profite très directement. Aux Etats-Unis, 63 % des recherches effectuées sur Internet en août sont passées par Google, soit une part de marché double de celle de Yahoo ! et Microsoft réunis. (Les Echos, AFP)

• Microsoft remet la pression sur Yahoo!  Le PDG de Microsoft, Steve Ballmer, a remis la pression sur Yahoo! à la veille de l'annonce (le 21 octobre au soir), des résultats du troisième trimestre du portail Internet. Il a déclaré qu'une acquisition du groupe de Jerry Yang « ferait sens économiquement pour les actionnaires des deux entreprises ». Immédiatement, le titre Yahoo! gagnait plus de 13 % à la mi-séance à Wall Street. Mais un communiqué officiel de Microsoft est venu tempérer les propos de son PDG. L'éditeur de logiciels indiquait « ne pas être intéressé » par l'acquisition de Yahoo! et précisait qu'il n'y avait pas de discussion entre les deux sociétés. (Les Echos, AFP)

Collectivités

• Issy-les-Moulineaux : la ville où Internet est roi (Le Parisien)

CONTENUS

Loi sur l’audiovisuel public

• Jean-François Copé présidera la commission parlementaire spéciale sur le projet de loi audiovisuel public et assure que « la réforme sera adaptée comme prévue avant la fin de l’année » (Correspondance de la presse)

Canal+

• Canal+ lance le Cube, un décodeur qui permet à ses abonnés satellite d'accéder enfin à Internet. ce nouveau décodeur comble une lacune importante. Les abonnés de Canal + et CanalSat par le satellite ne disposaient pas de voie de retour leur permettant de communiquer par Internet, contrairement aux abonnés au câble ou à l'ADSL, et ne pouvaient pas bénéficier de tous les services à la demande qu'il s'agisse de la VOD ou de la télé de rattrapage. Destinée à répondre à son concurrent Orange pour, comme lui, offrir le même contenu sur tous les écrans possibles, Canal + espère, grâce à cette offre, convaincre quelques centaines de milliers d'abonnés en plus. (Le Figaro, Correspondance de la presse, La Tribune)

SECTEUR POSTAL

Dématérialisation

• La Poste rachète une partie d’Experian. Le groupe britannique Experian cède ses activités françaises dans l’externalisation des processus et les paiements électroniques pour 203 millions d’euros. La holding documentaire Docapost de La Poste s’octroie la branche externalisation (1 600 salariés) (L’Usine Nouvelle, Lesechos.fr, AFP)