Revue de presse

Les titres de la presse du vendredi 21 novembre 2008

REGULATION

Crise financière et investissements dans les infrastructures

La question du financement des réseaux

• Interrogations sur les investissements futurs des opérateurs. Avec le boom d’Internet, la frénésie de consommation de vidéo en ligne et la multitude de nouvelles applications, les opérateurs savent qu’il leur faudra investir, tôt ou tard, dans les réseaux en fibre optique. Mais en ces temps de crise, le risque est réel que les opérateurs télécom soient obligés de retarder leurs lourds investissements. Il faudrait 300 milliards d’euros pour remplacer le cuivre par de la fibre optique en Europe, selon l’Idate. Or, avec l’assèchement bancaire, il est plus dur d’emprunter. L’Europe est déjà en retard dans le très haut débit et joue là une partie de sa compétitivité future. Aujourd’hui, "on ne constate pas de gros impact de la crise" précise le responsable de T-Mobile International. Toute la question porte, selon lui, sur la régulation qui sera adoptée en Europe. Pour l’instant les régulateurs ont tendance à vouloir un développement de la concurrence. Or pour le président de l’Idate, "il n’est pas assuré que la concurrence suffise à créer une dynamique sur ce marché". Selon lui, "les pouvoirs public doivent agir". Idée avec laquelle Paul Champsaur n’est pas d’accord : le secteur "pose un problème de choix technologiques et il est dangereux que ce soit l’État qui le fasse. Les télécoms ne sont pas au premier rang des secteurs dans lesquels l’État doit se précipiter pour investir" (Les Echos, Silicon.fr, EuroTMT)

• La fibre compte sur l'argent public pour décoller. La question du financement des réseaux revient comme un leitmotiv lors de la conférence organisée par l'Idate. Notamment et tout particulièrement pour le développement de la fibre optique en France. Dans le contexte actuel de crise financière, la mise à contribution des collectivités territoriales apparaît comme un fait acquis par la plupart des acteurs présents, régulateur en tête. Mais d’autres difficultés freinent un déploiement qui semble clairement patiner (lemagit.fr)

• La crise menace l’Internet du futur. Un point de vue d’Yves Gassot, directeur général de l’Idate, "c’est au moment où les opérateurs devraient investir pour préparer un nouveau cycle de croissance que les investissements risquent d’être ralentis" (Les Echos)

• L'Idate craint une baisse des investissements. Francis Lorentz, président de l'Idate, a confié craindre pour le niveau des investissements du secteur d'ici 18 mois, tout en indiquant qu'à l'instant T, il n'y a pas d'impact significatif" de la crise (latribune.fr)

Le point de vue de l'Arcep

• Le président de l'Arcep, Paul Champsaur, s'est dit opposé à des investissements de l'État dans le secteur des télécoms pour suppléer les opérateurs, que la crise pourrait rendre frileux (AFP)

• Fibre optique, internet mobile : les grands chantiers du régulateur (ladepeche.fr)

Très haut débit

• Les objectifs du gouvernement mis en doute. Le gouvernement veut qu’en 2012, 4 millions de Français aient accès à l’Internet très haut débit. Orange avoue avoir "reculé sa décision de passer de la phase d’expérimentation à celle des investissements", selon le responsable du programme très haut débit du groupe. Pour le Directeur général d’Iliad, "le décollage du très haut débit aura lieu à la fin 2010-début 2012". Dans ces conditions, atteindre l’objectif du gouvernement ressemble de plus en plus à une gageure (Les Echos)

• Comment financer le FTTH et le LTE ? La principale question qui taraude désormais les experts, c’est le financement de la fibre et du LTE. Le débat sur le financement du FTTH, notamment en France, semble au point mort. Côté LTE, les premières décisions sont attendues courant 2009 en Europe pour un hypothétique déploiement à partir de 2011 (EuroTMT)

• FTTH : les dessous d’un bras de fer. Près de deux mois après l’accord intervenu entre France Télécom et SFR dans la mutualisation des réseaux en fibre optique, Iliad continue de refuser la main tendue par les deux opérateurs. Et ce malgré les modifications de l’accord intervenues en octobre. Objectif pour Iliad : obtenir de France Télécom et de SFR qu’ils posent de la fibre surnuméraire pouvant desservir l’ensemble des foyers. (EuroTMT)

Net neutrality

• Les télécoms veulent faire payer Google et les autres. Les Google, Yahoo !, Dailymotion et autres MySpace sont restés sourds aux appels du pied des opérateurs télécoms qui leur demandent de contribuer aux investissements de leurs réseaux haut débit et a fortiori au déploiement de la fibre optique. Selon les opérateurs, les vidéos, les télévisions sur Internet et les contenus générés par des millions d’internautes menacent de saturer les infrastructures. Or ils ne veulent plus être les seuls à supporter la charge du "réseau des réseaux". Paul Champsaur s’est à nouveau dit partisan d’une "neutralité de l’Internet a minima", estimant que les opérateurs doivent pouvoir facturer à leurs clients des tarifs plus élevés pour des accès de meilleure qualité  (Les Echos)

Modèle économique

• Le modèle économique de l’interconnexion IP en question. En marge des questions de régulation somme toute classique, celle, plus obscure mais déjà connue outre Atlantique, de la monétisation des interconnexions IP est apparue lors du sommet organisé par l’Idate. Mais les acteurs marchent sur des œufs (Le MagIT)

Haut débit mobile

• Le LTE lorgne aussi le dividende numérique. "Sachant que 23 % de la population française, soit 68 % du territoire, sera limitée à 512 Kbit/s en 2012, le LTE est la seule solution pour véritablement offrir le haut débit partout" plaide un industriel pour qui la sous-bande 790-860 MHz serait particulièrement bien adaptée (EuroTMT)

Review

• Accord incertain sur la réforme européenne des télécoms. L’issue du Conseil des 27 ministres européens des Télécoms, qui se tiendra jeudi prochain, s’annonce incertaine. A Paris comme à Bruxelles, on estime désormais difficile d’arriver à un accord politique sur le train de mesures visant à réviser la régulation du secteur des télécoms à horizon 2010. "Tout peut encore évoluer dans les derniers jours, mais, à ce stade, la probabilité d’un échec est loin d’être négligeable", indique-t-on dans l’entourage de Luc Chatel, secrétaire d’État chargé de l’Industrie et de la Consommation (Les Echos)

• La France, qui préside l'Union jusqu'à la fin de l'année, a présenté ses proposition sur la directive "paquet télécoms" (lefigaro.fr)

4eme  licence 3G

• Free sera-t-il le quatrième opérateur mobile ? C’est le dossier chaud : une 4e licence mobile, dont tout le monde réclame sa part ! Au gouvernement, c’est la valse-hésitation. Nous, consommateurs, attendons surtout une baisse des prix. Un dossier, avec une interview d’Arnaud Lucaussy, directeur de la réglementation de SFR, qui estime que "les prix de SFR baissent régulièrement depuis des année" (SVM)

Régulation

• France Télécom "bénéficie de nombreux coups de pouce de l’État et du régulateur" selon Jean-Bernard Lévy, président du directoire de Vivendi (Le Revenu)

Consommateurs / services à valeur ajoutée

• La surtaxe fait son numéro. Qu’ils soient Vert, Azur, Indigo, Audiotel, courts ou en 118, il est difficile de s’y retrouver dans la jungle des numéros spéciaux. Une chose est sûre : la facture peut être salée, surtout quand l’appel est passé depuis un mobile. Ces numéros spéciaux ne sont quasiment jamais inclus dans les forfaits et le moindre appel vous sera toujours facturé en supplément. Il existerait bien une solution : utiliser des numéros en 09. L’Arcep y réfléchit, mais pour l’heure, rien n’est fait (Que Choisir)

Câble

• Numéricâble dans une impasse financière. Les actionnaires et dirigeants de Numéricâble sont-il en train de perdre leur course contre la montre, engagée pour rénover les réseaux câblés et déployer la fibre optique tout en reconstruisant la qualité de service et leurs performances commerciales ? La question se pose depuis l’annonce par le PDG du groupe d’un gel de l’investissement dans le réseau pour consacrer les moyens à l’amélioration du service. (EuroTMT)

États-Unis

• En matière de triple play, "les factures mensuelles aux États-Unis peuvent être trois fois plus élevées" qu’en France, interview de Joëlle Toledano et de Nicolas Curien. Spécificités du système de régulation, téléphonie et haut débit, relations entre opérateurs de réseaux et fournisseurs de contenus, Net neutralité… L’Arcep livre son compte rendu de son voyage d’étude aux États-Unis (Journal du Net)

• Shift Seen in Telecom Regulation. New congressional leaders as well as policy makers in the Obama administration are expected to press for fresh limits on media consolidation and require phone and cable firms to open their networks to Internet competitors, lobbyist and industry official say (Wall Street Journal)

Marché mondial des télécoms

• Les quatre principaux pays émergents ou BRIC (Brésil, Russie, Inde et Chine) vont se tailler la part du lion du marché des services de télécommunication mobile dans les années qui viennent, estime l'Autorité britannique de régulation des télécoms, l'Ofcom (AFP)

• Les Irlandais, boulimiques du téléphone portable selon l'Ofcom (Reuters)

Collectivités territoriales

• Le très haut débit arrive en Guyane, avec la livraison par la société @rteria d'une liaison optique de 86 km reliant Cayenne à Kourou (Communiqué Guyane Numérique)

• Le département de l'Hérault investit dans la fibre optique. En août 2009, 1000 kilomètres de fibres seront disponibles dans le département. Cent quatre vingt neuf zones d'activités seront raccordées soit environ 2000 entreprises (reseaux-telecoms.net)

• Pays Basque : le Wimax réduira-t-il la fracture numérique et à quel prix ? (lejpb.com)

TELEPHONIE MOBILE

MVNO

• L'opérateur hollandais KPN lancera son MVNO en France au premier trimestre 2009 (Les Echos)

3G

• La GSM Association veut généraliser la 3G hors des téléphones (zdnet.fr)

Usages

• Mobile games market to reach $10bn by 2013, but growth to be severely restricted by operators business mobile, accordind to Juniper Research (Communiqué)

Opérateur

• Un entretien avec Jean-Marie Culpin, directeur marketing mobile d'Orange sur les différents enjeux, les clients et les nouveaux usages du marché mobile ainsi que sur la légitimité d'Orange dans son rôle d'opérateurs multi-facettes (Media +)

TELECOMS - STRATEGIES DES ACTEURS EN FRANCE

Opérateurs

• SFR abandonne la bataille commerciale. SFR a prévenu les analystes : il ne sera pas actif sur le terrain commercial dans le mobile au quatrième trimestre afin d’améliorer ses marges (EuroTMT)

• Comment réduire sa facture téléphonique en période de crise grâce à Keyyo Business (Communiqué)

Consommateurs

• Clauses abusives : Amazon et SFR revoient leur copie (Que choisir)

TELECOMS - STRATEGIES DES ACTEURS A L'INTERNATIONAL

Opérateurs

• L'opérateur mobile italien de télécommunications 3 Italia, filiale du groupe hongkongais Hutchison Whampoa, a démenti "catégoriquement" des informations de presse sur sa vente à ses concurrents Telecom Italia et Wind (AFP)

• Sunrise reprend les activités suisses de Tele 2. La Comco a donné son feu vert (tribunedegeneve.ch)

• Telefonica doubts Telecom Italia's plan (Financial Times)

• Verizon wireless's Storm reaches landfall. Campaign ramps up for new BlackBerry ; who is Emo Pinata ? (Wall Str. jal)

Inde

• La téléphonie mobile, sésame de l'Internet en Inde. Les géants mondiaux de la téléphonie mobile convoitent le marché indien. Coup sur coup, le japonais DoCoMo et le norvégien Telenor viennent d'effectuer des investissements massifs dans le pays (01net.com)

L'INTERNET

Usages

• 400 millions d'abonnés au haut débit dans le monde selon Point Topic (vnunet.fr)

P2P

• Copie privée : l'UFC- Que Choisir dénonce une hausse de 15% des barèmes. L'association condamne la commission d'Albis qui veut augmenter de 15% toutes les redevances pour compenser les modifications dans ses modes de calcul, imposées par le Conseil d'État. L'UFC réclame son remplacement par un organisme "équilibré" (Communiqué UFC- Que Choisir, zdnet.fr)

• Les pays de l'Union européenne veulent des "solutions concertées" (AFP)

Usages

• L'accès à Internet généralisé dans tous les Thalys. Après six mois de commercialisation restreinte, Thalys étend son service payant d'accès à Internet à toutes ses rames (01net.com)

• Le temps que les adolescents et jeunes adultes passent en ligne leur permet de mûrir, affirme une étude universitaire américaine, s'inscrivant en faux contre la perception, répandue chez beaucoup de parents, qu'il s'agit d'une simple perte de temps (AFP)

CONTENUS

Taxe/Loi audiovisuelle

• L'accès à internet soumis à la redevance TV (La Tribune)

Orange TV

• Les députés vont-ils tuer les exclusivités d'Orange ? (numerama.com)

TV mobile

• La télévision mobile bientôt en poche. "Pour l'instant, il n'est pas prévu de faire payer les utilisateurs" : le point de vue d’Élisabeth Flüry-Hérard, membre du CSA (20 minutes)

SECTEUR POSTAL

Royaume-Uni

• Business Post half-year profit up with bigger slice of market. Parcel and mail carrier Business Post (BPG), which has a large distribution operation in Birmingham, has seen a 25 per cent rise in half-year profits after it grabbed a greater slice of the collection market from rival Royal Mail (birminghampost.net)

• Des milliers de bureaux de poste supplémentaires pourraient fermer.  Certains bureaux vont faire faillite et Royal Mail ne parvient pas à trouver suffisamment de gérants pour les garder ouverts selon Postcomm (The Daily Telegraph)

Slovénie

• Slovakia Highlights Flaw In EC Postal Liberalisation (hellmail.co.uk)

Allemagne

• Rumeur de rachat total de Postbank (La Tribune)