Revue de presse

Les titres de la presse du jeudi 30 août 2007

ARCEP / REGULATION

Dividende numérique

• Le Sénat veut réattribuer les fréquences de télévision analogique aux télécoms. Un rapport de la commission des affaires économiques du Sénat adopté au début de l'été plaide pour que les opérateurs mobiles héritent des fréquences libérées par l'extinction de la télévision hertzienne analogique. Cela permettra de couvrir en mobile les zones rurales, "ce qui doit être une priorité". Le rapport déplore que ce dividende ait "déjà été sérieusement entamé" en attribuant des chaines TNT bonus à TF1, Canal + et M6 et exige que cesse cette redistribution aux télévisions. Autre moyen de mettre fin au grignotage de ce patrimoine de fréquences : lui réserver une taille minimale. "Il serait utile que le gouvernement affiche publiquement un objectif d'un dividende de 100 Megahertz (...) ; il est parfaitement excessif de prétendre que le dividende serait nul en France " dit aussi le rapport fustigeant les affirmations de la DDM qui soutient qu'il sera "nul aux frontières en raison des risques de brouillage avec les pays voisins". (Les Echos)

Séparation fonctionnelle

• Reding drops broadband bombshell. Britain is sometimes embroiled in bruising battles in Brussels. But it finds itself singled out by the European Union's telecoms chief as a model pupil in the drive to boost broadband competition. Vivian Reding this week cited a decision to split the networks and services divisions of BT as a potential template for other former state-run telecoms operators. Now, she must convince the other 26 EU commissioners that her appoach is right before formally launching her plan. (Financial Times)

TELEPHONIE MOBILE

Musique sur mobile

• Nokia défie Apple et les opérateurs télécoms. L'équipementier finlandais lance de nouveaux téléphones intégrant le téléchargement de musique et de jeux vidéo sur son portail Internet Ovi. Un service qui concurrence ceux des opérateurs mobiles clients de Nokia. (Les Echos, Le Figaro)           
• En riposte à la prochaine arrivée en Europe de l'iPhone d'Apple, le groupe finlandais Nokia, numéro un mondial des téléphones portables, accélère son implantation dans les services et annonce la sortie d'un téléphone à écran tactile (AFP)

Services

• New Yahoo mail delivers (Wall Str. jal)

Usages

• Grâce à Orange, les abonnés de l'opérateur ont la possibilité de rechercher des places de parking via leur mobile (Le Parisien)

Justice

• Les SMS devant les tribunaux : le SMS est-il une preuve valable en justice ? (le Point)   

TELECOMS - STRATEGIE DES ACTEURS EN FRANCE

Point de vue

• Cap Gemini : la France doit devenir une puissance numérique. (La Tribune)

TELECOMS - STRATEGIE DES ACTEURS A L'INTERNATIONAL

Opérateurs

• Shares in Pirelli and Telecom Italia rose on Wednesday on the expectation that Brazil's telecoms regulator will today clear the way for new investors to take a controlling stake in the Italian telecoms group. (Financial Times)
• Le géant allemand Deutsche Telekom va baisser ses prix pour gagner des clients dans la télévision par internet, un marché encore timide en Allemagne mais florissant en France, pour compenser les départs massifs de clients de téléphonie fixe. Le groupe, qui présentait de nouveaux produits dans le cadre du salon IFA d'électronique grand public de Berlin, table sur entre 100.000 et 200.000 clients pour son offre combinée internet-téléphonie-télévision (triple play) d'ici la fin de l'année. "La télé par internet est mûre pour le marché", a assuré René Oberman, patron du groupe, indiquant que bientôt quelque 17 millions de foyers allemands seraient équipés pour y avoir accès. Pour atteindre son objectif, Deutsche Telekom a baissé de quelque 16% le prix de ses offres combinées, qui vont de 50 euros à 85 euros pour celle s'appuyant sur l'internet à très haut débit VSDL, par fibres optiques. (AFP, La Tribune, Financial Times)

Equipementiers

• Sagem lâché par son partenaire chinois Bird dans la R&D. Ningbo Bird, le fabricant chinois de téléphones mobiles, veut se désengager de sa coentreprise fondée en 2005 avec Sagem Communication pour investir en commun dans la recherche et développement. La nouvelle ne tombe pas au bon moment. Sagem essaie en effet de se sortir des difficultés en refondant sa gamme et sa stratégie et avec Ningbo Bird disposait d'un allié venant d'un pays à bas coût de main d'œuvre. Mais le chinois a lui aussi ses difficultés. Concurrencé par Nokia et Motorola sur son marché domestique, il accuse une perte de 23 millions d'euros au premier semestre. (Les Echos)

L'INTERNET

Usages

• 30 millions d'internautes en France. (Paris Match)

SECTEUR POSTAL

Autriche

• La maison allemande de vente par correspondance Quelle souhaite changer de prestataire de services postaux. (Der Standard)