Revue de presse

Les titres de la presse du mardi 5 octobre 2004


ART / RÉGULATION

Terminaison d'appel mobile
Prix des appels fixe vers mobile : l' UFC Que-Choisir juge inacceptable la pression exercée par les opérateurs mobiles sur le collège de l'ART pour empêcher une baisse du prix des appels fixe vers mobile (Communiqué UFC)
UFC Que-Choisir repart en guerre pour obtenir une baisse des prix des appels des téléphones fixes vers les mobiles, en menaçant de saisir la Commission Européenne si l'ART n'impose pas une baisse de ces tarifs dès 2005. L'ART a rappelé qu'un processus était en cours avec le Conseil de la Concurrence qui devrait rendre son avis dans les prochaines semaines, et qu'elle devra encore notifier sa décision a la Commission Européenne et aux autres Autorités de régulation européenne avant de "finaliser sa décision" et que son "objectif" était d'obtenir une "baisse de l'ordre de 50% sur trois ans du prix de la terminaison d'appel"
(AFP, Les Echos, la Tribune, Le Figaro, AFP, neteconomie.com)
Haut débit
Collectivités locales/aménagement du territoire
L1425-1 : avides de haut débit, des villages en "zone blanche" deviennent opérateurs. Des communes rurales, lassées d'attendre le bon vouloir de France Télécom pour être raccordées au haut débit, ont décidé de devenir opératrices et fournisseurs, s'appuyant sur une nouvelle législation, tel Saint-Jean d'Alcapiès (Aveyron) qui a inauguré son réseau lundi. "Il y a énormément de projets qui fleurissent un peu partout", témoigne Guillaume Gibert de l'ART. Selon lui, deux à trois communes se sont déjà déclarées opératrices auprès de l'ART. Plusieurs dizaines d'autres, intéressées, sont "dans l'attente de clarifications" car des "zones d'ombres" demeurent dans le texte de loi (AFP/France3.fr)
Très haut débit : recherche et Région s'associent au Conseil Général des Yvelines
(Lettre Informatique & Collectivités locales)
Les grandes villes prêtes à revenir chez France Télécom ? (Lettre Informatique & Collectivités locales)
Très haut débit : la Moselle lance les travaux (Lettre Informatique & Collectivités locales)
Une commune du Languedoc Roussillon est la première de la région accéder à un système WiFi de connection sans fil ; d'autres villages reculés devraient suivre (Le Parisien)
France : les acteurs en Région : le haut débit pour tous, une demande qui monte. France Télécom l'a promis, l'ADSL offrira très bientôt aux foyers des débits vertigineux : 10 voir 20 Mgbit/s. Mais la fracture numérique risque de s'élargir encore un peu plus sur tout le territoire : ¼ de la, population française, et plus de la moitié des communes, se contentent encore aujourd'hui de débits 200 fois plus faibles. Peut-on vivre aujourd'hui sans le haut débit ? Reportage dans les régions (Enjeux Les Echos)
WiMax
Le WiMax, grand frère du WiFi. Une norme à peine finalisée qui n'empêche pas l'ART d'être débordée par les demandes de licences (Enjeux Les Echos)
Marché/Equipementiers
L'équipement pour le haut débit moins porteur. Au deuxième trimestre 2004, les ventes mondiales de ports d'accès au DSL sont tombées à 11,8 millions dont 10,9 millions pour la seule technologie ADSL alors qu'elles se montaient à 14 millions au quatrième trimestre 2003 dont 12,5 millions pour l'ADSL. Le nombre d'abonnés à l'Internet haut débit dans le monde se chiffrait à 111 millions à la mi 2004 (La Tribune)
La ville de Quincy, en Floride, choisit la solution " Fibre jusqu'à l'abonné " d'Alcatel pour fournir des services à haut débit (Communiqué)
Voix sur IP
Le duo Noos-UPC France promet l'ultra haut débit sur le câble en 2005. Noos devrait développer l'idée de packs associant télévision, Internet à très haut débit et téléphonie. Un concept initié par son nouveau co-équipier UPC France (vnunet.fr)
Telecom Italia se lance dans la voix sur Internet. L'opérateur italien lance un service permettant de passer trois appels en même temps et de bénéficier de cinq connexions ADSL via une seule ligne téléphonique. Ce projet qui vise 100 000 clients coûtera 50 millions d'euros, dont 30 pour la plate forme logicielle. Telecom Italia investit 600 millions d'euros annuels dans le haut débit et compte ramener la chute de son trafic dans le fixe dans une fourchette de 2 % à 2,5 % par an sur la période 2004-2006, contre 6 % à 7 % par an sur 2001-2003 (La Tribune)
Mitel Networks renforce la mobilité de ses solutions IP grâce aux téléphones WiFi de Spectralink (Communiqué)
Séparation comptable/Ofcom-GB
Is it still relevant to consider splitting up BT, the telecommunications group? That is one of the questions posed by Ofcom (Financial Times)

TELEPHONIE MOBILE

Equipementiers/3G
Siemens adoptera des routeurs et commutateurs de Huawei Technologies pour certains de ses produits dans le cadre de sa coopération avec le premier fabricant chinois d'équipements pour télécommunications. Il s'agit du troisième partenariat entre les deux équipementiers cette année alors que Huawei cherche à prendre des parts de marché en Europe occidentale, où il compte déjà France Télécom et BT parmi ses clients (Communiqué, Reuters, Les Echos)
Opérateurs
Le conglomérat hongkongais Hutchison Whampoa a baissé le prix de l'introduction en Bourse de sa division de téléphonie mobile HTIL (AFP)
Souscriptions au capital du nouvel opérateur GSM en Arabie Saoudite (AFP)
Multimédia mobile
Une récente étude, de Lyra Research, confirme le peu d'intérêt des utilisateurs de téléphones portables pour la télévision sur mobiles. Sur 1361 utilisateurs américains, le cabinet a relevé que plus de 50 % des sondés se révélaient peu ou pas du tout intéressés par cette application. Les opérateurs d'Europe de l'Ouest n'y croient pas plus :
interrogés en août 2004 par Forrester Research, ils n'étaient que 10 % à souhaiter que les fabricants de téléphones portables incluent la fonction de téléphonie sur les appareils de troisième génération (Atelier groupe BNP Paribas.fr)
Internet mobile : le Japon innove pour soutenir le marché. Le marché nippon des services mobiles arrive doucement à saturation. Pour renouveler leur offre, les opérateurs sont contraints à l'innovation. "50 % de la population japonaise dispose d'une connexion Internet et plus de 8 millions de Japonais utilisent déjà l'Internet mobile", indique Cédric Courcelle, responsable de Nihon BI, la filiale de l'agence Business Interactif au Japon (jdnet.com)

FRANCE


Restructuration du câble
Noos et UPC seront réunis en 2005 en une seule société "qui prendra le meilleur des deux", annonce Patrick Leleu, PDG de Noos et désormais également PDG d'UPC France, dans un entretien publié lundi par La Tribune (AFP, Les Echos, le Figaro)
Opérateurs
Tiscali France dément toute tension avec sa maison mère (Les Echos)
Consommateurs
" Mon fils a téléphoné à plusieurs N° commençant par 08 ; comment éviter l'explosion de ma facture ? " (Courrier des lecteurs/Le Parisien)
Renseignements administratifs
100.000 appels au "3939", nouveau numéro de renseignement administratif (AFP)
R&D/France Télécom en chine
Le président de France Télécom accompagnera le Président de la République lors de son voyage en Chine ; Thierry Breton en profitera pour inaugurer les nouveaux locaux du centre R&D de France Telecom près de Pekin
(La Lettre de l'Expansion)
TIC
La société de conseil technologique Devoteam annonce qu'elle négocie avec le groupe allemand Siemens l'acquisition de son centre de compétences en télécommunications basé à Lannion (AFP)

INTERNATIONAL

Opérateurs
FT dément le lancement d'une offre sour Telia Sonera (Les Echos)
ATT primps book as sector girds for deals (Wall Str. Jal)
Equipementiers
La double offensive des équipementiers télécoms. Après de profondes restructurations, les champions du secteur retrouvent leur capacité d'investissement. A coup d'acquisitions, Cisco, Alcatel et autres Lucent se positionnent dans les technologies d'avenir et se renforcent sur les marchés de croissance, notamment chinois. Deux axes de développement préfigurant peut-être un troisième épisode : celui de la concentration tant attendue
(Le Nouvel Economiste)
Demain la vie en numérique (Dossier Enjeux les Echos)
Au travail, dans la société, en France comme autour de la planète, des réseaux intelligents et des services sur mesure préfigurent l'ère du tout numérique. Internet gagne tous les continents, la mobilité s'impose au téléphone et à l'ordinateur, le quotidien se met au tout-numérique
Dans le monde entier, l'impact des technologies numériques est de plus en plus présent : en Corée, pays réputé le plus équipé en haut débit, les innovations rencontrent l'appétit de ses habitants pour le jeu ; au Japon, les mobiles
sont en train de s'imposer comme objet à -presque- tout faire ; au Canada on se lance dans le cinéma numérique

L'INTERNET

Consommateurs
Les fournisseurs d'accès mis au vote. D'après une enquête de 60 Millions de consommateurs auprès de 4170 usagers, quelques FAI comme Télé 2, Cegetel, Free et Wanadoo affichent autour de 80 % d'abonnés satisfaits de leur connexion contre 46 % pour Tiscali et 65 % pour AOL. Mais la profession aurait tort de pavoiser car l'enquête
révèle aussi que près d'un internaute sur deux (48 % ) ne rêve que d'une chose : divorcer de son fournisseur d'accès dans l'année (Libération)
Portrait
Isabelle Bordry : de Yahoo France à Yahoo Europe (Les Echos)
e-collectivité
André Santini : "La démocratie électronique est une réalité isséenne" ; lors du Forum iDémocratie 2004 le maire d'Issy et député des Hauts-de-Seine, parle avec enthousiasme de démocratie et de technologies (netconomie.com)

L'AUDIOVISUEL

TNT
KPN va lancer des services de télévision numérique terrestre le 18 octobre aux Pays-Bas (AFP, Le Figaro)


LE SECTEUR POSTAL

Espagne/Service universel
Le médiateur européen veut savoir ou ça coince dans La Poste espagnole (Agence Europe 30 septembre)