Revue de presse

Les titres de la presse du lundi 18 octobre 2004


LA FRANCE CHAMPIONNE DU HAUT DEBIT

 
Le dégroupage dépasse le million de lignes. Le nombre de lignes dégroupées a atteint 1.05M, soit 20% des lignes ADSL. Pour fin 2004, l'ART prévoit plus de 6 M d'abonnés haut débit. L'ART s'appuie sur ce bilan pour refuser un contrôle accru des tarifs ADSL de détail de France Telecom. L'ART jugera prochainement s'il est nécessaire d'appliquer une régulation allégée pendant un an à l'offre de gros nationale de FT ou cela n'en vaut plus la peine (AFP, Reuters, Les Echos, Le Figaro)
La France championne de l'Internet haut débit : le taux de pénétration est supérieur à celui de l'Allemagne et de la Grande-Bretagne. Contrairement à certains concurrents de FT, l'ART ne craint pas que Wanadoo baisse ses tarifs dans les zones dégroupées et les remonte dans les zones non dégroupées. L'ART envisage une baisse des prix de collecte de trafic ADSL au niveau régional en 2005 (La Tribune, liberation.fr, lexpansion.com, nouvelobs.com, xinhuanet.com, france2.fr, tf1.fr, vnunet.fr, 01net.com, neteconomie.com)

ART / RÉGULATION

Analyse des marchés / Terminaison d'appel mobile
Appels fixe vers mobile : sus au surcoût. L'ART doit fixer les tarifs à la fin du mois (Libération)
La ruse du hérisson en sursi. Cet artifice technique qui permet qu'un appel de fixe vers mobile ne soit pas surfacturé est dans le collimateur du Conseil de la Concurrence (Libération)
Le coût des appels passés d'un fixe vers un mobile doit diminuer en 2005. Une ristourne imposée par "les autorités" . Cette baisse devrait se répercuter sur la facture du consommateur. A condition que les opérateurs fixes répercutent intégralement la baisse. Ce n'est pas garanti. En décembre dernier, l'ART a jugé que France Télécom avait profité de la dernière réduction imposée pour augmenter ses marges. L'opérateur assure que tout est entré dans l'ordre (Le journal du Dimanche)
Le Conseil de la Concurrence a validé l'intervention du régulateur dans ce dossier. Les marges des industriels concernés pourraient diminuer de plus de 1 milliard d'€ (Le Monde)
Terminaison d'appel : l'ART et le Concurrence parlent le même langage. Jeudi, le Conseil de la concurrence s'est déclaré favorable à une régulation "ex ante" du marché français de la terminaison d'appel sur les réseaux mobiles (neteconomie.com)
Dégroupage
France : dès le premier novembre, Télé2 ne prendra plus de clients situés en zones non dégroupées. Officiellement l'opérateur dénonce les conditions tarifaires imposées par France Télécom qui ne permet pas d'exploiter ces clients et d'en retirer une marge suffisante. Manifestement, les récentes déclarations de l'ART, l'évolution possible des offres de France Telecom en zones non dégroupées vers une dérégulation (offres IP ADSL) ne font qu'ajouter de l'incertitude et inquiéter un peu plus les fournisseurs d'accès (dslvalley.com, Les Echos)
Terminaison d'appel mobile / décision du Conseil de la concurrence
Le Groupe SFR Cegetel s'étonne qu'avec une part de marché à l'époque de moins de 7% en matière de télécommunications fixes face à France Télécom, il puisse subir une telle sanction, alors que son succès commercial dépend entièrement de sa faculté de pratiquer des prix inférieurs à ceux de l'opérateur historique (Communiqué SFR Cegetel)
France Télécom et SFR contestent leur condamnation par le Conseil de la Concurrence (18 millions d'€) (AFP, Reuters, Les Echos)
Collectivités locales
La très pyrénéenne Ariège passe au Net sans fil. L'agence de développement économique départementale Ariège Expansion a installé les premiers hotspot WiFi sur trois pépinières d'entreprises (neteconomie.com)
VoIP
France
Cegetel se lance dans la téléphonie sur Internet. D'ici fin octobre, la société proposera un service voix sur IP à quelques centaines de clients avant de la généraliser d'ici à décembre. En 2005, elle lancera une offre plus complète (Internet + voix + TV). Enfin, Cegetel prévoit de passer dès le 1er trimestre 2005 en dégroupage total (La Tribune)
Allemagne
Voice over IP belebt Wettbewerb und Innovationen im Telekommunikationsmarkt "Voice over IP bietet die Chance für Innovationen, neue Dienstleistungen und eine Belebung des Wettbewerbs. Die Kunden können von einer größeren Angebotsvielfalt profitieren", sagte der Präsident der Reg TP, Matthias Kurth, heute in seiner Eröffnungsrede auf der Forumsveranstaltung der Reg TP in Bonn zum Thema "Voice over IP - Revolution oder Evolution auf dem TK-Markt?" (Communiqué Reg TP)
ART
Mardi 12 octobre 2004, le président de l'Autorité de régulation des télécommunications a remis au Premier ministre le rapport d'activité annuel de l'Autorité (Communiqué internet.gouv.fr)
FTTH
USA : SBC accélère son déploiement de fibre optique jusqu'à l'abonné, en raison d'une décision favorable du régulateur. La FCC a en effet décidé de limiter l'accès aux concurrents sur ces nouvelles lignes. Le 2° opérateur américain a décidé de dépenser de 4 à 6 milliards de $ dans le déploiement de cette technologie, un programme qui concernera 18 millions de foyers au cours des trois prochaines années (Les Echos)
3G
La 3 G explose au pays du Soleil-Levant. Au Japon la 3G a été lancée fin 2001. Et le gouvernement prépare déjà les prochaines générations. En France, l'ART encourage l'Europe à ne pas se laisser distancer (Electronique Int. Hebdo)
Commission européenne
Viviane Reding va orchestrer l'univers de la communication en Europe (La Tribune)

TELEPHONIE MOBILE

Brouilleurs
Le feu vert aux brouilleurs embarrasse les opérateurs Depuis une semaine, les salles de spectacles et les cinémas peuvent empêcher les communications . Orange, SFR et Bouygues Télécom redoutent les abus (Le Figaro)
Equipementiers
Nokia pèse 3,5% du PIB finlandais, un record dans pays occidentaux (AFP, Le Figaro)
Nomination
Orange UK : Bernard Gillebaert est nommé vice-président (Les Echos)
Mobile & santé
Le porte-parole de l'association "Robin des toits" qui lutte contre l'implantation abusive des antennes relais des opérateurs de téléphonie mobile, a été mis en examen pour complicité de diffamation a la suite d'une plainte d'Orange (AFP)

FRANCE

Câble
La finalisation de la cession de NC Numéricâble -France Télécom a été reportée au 15 novembre (Les Echos)
Publicité comparative
France Télécom perd ses référés sur l'ADSL contre Neuf Telecom. Le tribunal de commerce a rejeté les deux référés intentés par FT contre les publicités comparatives sur l'ADSL de Neuf Telecom (Les Echos)

INTERNATIONAL

Marchés financiers
Au moment où la concurrence se fait plus vive dans les télécoms, les analystes reviennent sur les opérateurs fixes. Dans l'ensemble les majors européens se sont très largement désendettés ; mais pour faire face au déclin de la téléphonie fixe, les grands opérateurs se battent désormais sur le terrain des offres intégrées, d'autant que " dans la téléphonie mobile, les marges tendent à se réduire " prévient un analyste (Le Figrao)
Deutsche Telekom: Moody's relève note LT de Baa2 à Baa1, perspective stable (AFP)
Opérateurs
China Netcom s'introduit en Bourse (Les Echos)
BT teste la convergence des services (Mobile Business magazine)
Sprint supprime 700 emplois (Le Figaro)
Annuaires
PagesJaunes se renforce au Luxembourg ; PagesJaunes annonce l'acquisition de 50% de la société luxembourgeoise Eurodirectory pour un montant de 13,5 millions d'euros. Cette opération lui permet de contrôler désormais 100% de cette société qu'il détenait précédemment à parité avec Seat Pagine Gialle (Communiqué, AFP, le Figaro)

L'INTERNET

Croissance numérique - Japon
Le Japon passe à la nouvelle "nouvelle économie". Face un taux de pénétration du Web qui plafonne, le pays mise sur la sophistication des services en ligne pour soutenir la croissance numérique. Selon une étude eMarketer publiée en septembre, le Japon compte aujourd'hui près de 73 millions d'internautes sur une population totale de 126,8 millions d'individus. Et le taux de pénétration du haut débit devrait atteindre 70 % de la population nippone en 2007 (jdnet.com)
Noms de domaines
L'extension en '.eu' vient d'être officialisée. Les Européens devraient bientôt disposer de leur ".eu". La Commission européenne vient de désigner l'organisme chargé des négociations avec l'Icann (vnunet.fr)

L'AUDIOVISUEL

TNT
Le Gouvernement devrait autoriser la norme MPEG4 pour le lancement des chaînes payantes de la TNT. Cette solution serait juridiquement la plus défendable (Les Echos, La Tribune)
L'Association des chaînes conventionnées éditrices de services affirme son désaccord avec les conclusions du rapport Hubert qui souhaite un report du lancement de la TNT afin de faciliter la mise en place du Mpeg-4 (Les Echos)
Microsoft s'invite dans la TNT ; dans le débat sur le format de compression à choisir, la firme de Bill Gates souhaite jouer les trublions ; Microsoft tente de répliquer une stratégie qui lui a permis de s'imposer dans les futurs lecteurs de DVD (Les Echos)