Revue de presse

Les titres de la presse du mercredi 10 mars 2004

ART - RÉGULATION
UMTS
L'Autorité publie une communication et annonce la révision des obligations de déploiement d'Orange France et de SFR (Communiqué)
Le lancement de l'UMTS en France officiellement reporté de 28 mois. Orange France et SFR devront lancer commercialement leur service avant fin 2004, celui-ci devant "être accessible dans au moins 12 des plus grandes
agglomérations", et au 31 décembre 2005, ils devront couvrir au moins 58% de la population française (AFP)
Report des obligations de déploiement de l'UMTS. Alors que d'autres régulateurs ont exigé que les opérateurs respectent à la lettre leurs obligations, l'ART fait preuve de pragmatisme. Le régulateur a pris acte du non respect de leurs engagements par Orange et SFR et repoussé dans le temps leurs obligations. Il n'y a plus qu'une seule échéance de couverture de la population : 58 % à fin 2005
(AF, Les Echos, La Tribune, Le Figaro, L'Agefi, Libération)
Licences GSM
Le PDG de Siemens met en garde Bercy à propos de la taxe sur les licences GSM. Heinrich Von Pierer explique : "La France est le premier pays européen à renouveler les licences GSM. Cette position lui donne une responsabilité particulière. L'industrie de la téléphonie mobile est juste en voie de recouvrer la santé après avoir subi l'énorme fardeau financier des licences UMTS et trois années de dépression" (La Tribune, Les Echos)
Pour une redevance efficiente : " Pour définir une redevance efficace, il est utile de revenir aux fondamentaux économiques. La rentabilité économique d'un investissement s'apprécie par les flux de trésorerie et non par le chiffre d'affaires " : le point de vue de Patrice Geoffron/professeur à Paris-Dauphine (Les Echos)
Dégroupage - VoIP
Paolo Susnik (Tiscali) : "Notre modèle économique de VoIP reposera sur notre capacité à dégrouper rapidement"
Prévue pour juin en France, l'offre de téléphonie sur IP de Tiscali sera réservée aux abonnés dégroupés. Le directeur technique du groupe italien fait le point sur ce projet européen et stratégique : " D'ici un an à un an et demi, nous souhaitons toucher au moins 50 % de nos clients dégroupés. Aujourd'hui, la moitié de nos clients aux Pays-Bas sont dégroupés, soit environ 1.000 personnes. Ils sont 100 % au Danemark et nous commençons tout juste en Italie et en France où la VoIP sera d'abord lancée sur Paris et sa banlieue." (jdnet.com)
Haut débit
Sarrebruck, Trèves (Allemagne), Metz (France) et Luxembourg, unies depuis 2000 au sein d'un réseau axé sur les télécommunications et le multimedia baptisé "QuattroPole", veulent devenir la " première métropole virtuelle " (AFP)
Conseil des ministres européens des télécoms
La Commission se réjouit de voir les États membres renouveler leur engagement politique en faveur du secteur des communications électronique (Communiqué)
L'UE renouvelle son engagement en faveur du haut débit. Réunis lundi à Bruxelles, les ministres européens des télécoms ont renouvelé leur " engagement politique " en faveur du secteur, de l'accès Internet à la téléphonie mobile. " Des signes indiquent un retour de confiance et une volonté de mener plus loin l'initiative eEurope. Il est clair que le premier témoignage de cet engagement renouvelé passe par la mise en œuvre du nouveau cadre réglementaire sur les communications électroniques dans tous les Etats membres ", a commenté Erkki LIIKANEN, commissaire européen chargé des entreprises et de la société de l'information (neteconomie.com)
TELEPHONIE MOBILE
Opérateurs
Belgique : Mobistar attaque Proximus pour abus de position dominante sur le prix des appels entre mobiles
(Les Echos)
Hutchison Whampoa has come to the aid of its struggling UK third-generation mobile phone business by offering to take on a £1bn ($1.84bn) bank loan owed by 3, its UK 3G subsidiary (Financial Times)
Orange réduit sa part de 49% a 10% dans la joint-venture thaïlandaise BITC (Communiqué, Les Echos, AFP)
Orange plans to give up management control of its Thai mobile phone venture in a move that will see the French group write off its $550m investment to focus on its core European operations (Financial Times)
Equipementiers
Texas Instruments : résultats portés par les mobiles (Les Echos)
Sony Ericsson confirme un bon début d'année pour les mobiles (Les Echos)
Ericsson : the whole equipment sector should benefit from its savage capacity cuts as operators splash out on capital expenditure (Financial Times)
FRANCE / TÉLÉCOMMUNICATIONS
Rachat des minoritaires de Wanadoo
L'Adam s'attaque à la valorisation de Wanadoo. Pour l'Association, la dépréciation des titres arrive au bon moment pour France Télécom (La Tribune, Les Echos, Le Figaro)
Petits porteurs de Wanadoo, les pigeons de France Télécom . L'opérateur qui a introduit les actions à 19 euros en 2000 veut les racheter à 8,86. Une histoire à dégoûter de la Bourse... Même les journaux financiers répercutent la colère des petits porteurs dénonçant ici "un prix insuffisant" et là "une opération douloureuse pour le petit porteur" (Libération)
L'INTERNATIONAL / TÉLÉCOMMUNICATIONS
Opérateurs
Deutsche Telekom revient dans le vert en 2003 avec un bénéfice net de 1,253 milliards d'€ (AFP)
L'INTERNET
Noms de domaines
Le patron de l'Icann défend le principe de l'autorégulation de la Toile. L'organisme international qui gère le nom des domaines veut favoriser la pluralité des contenus, tout en gardant un protocole unique sur le Net (La Tribune)
Droit : libéralisation des noms de domaines de la zone " .fr ", par Nathalie Dreyfus/conseil en propriété industrielle (Les Echos)
FAI
T-Online shows signs of slowing. T-Online, which has produced impressive subscriber growth, gained only 100,000 new broadband customers in its core German market during the quarter, less than half that analysts had been expecting. Its share of the German DSL market has declined from 90 per cent to about 80 per cent
(Financial Times, Le Figaro, Les Echos)
Bulle
Après Illiad, le norvégien Opera vient tester les marchés boursiers. Plusieurs sociétés de commerce électronique et de technologie songent à nouveau à se placer en Bourse (Les Echos)
LE SECTEUR POSTAL
France
La Poste réduit ses effectifs . Elle va supprimer 2.800 postes dans ses centres financiers entre 2004 et 2007. A la veille de créer son établissement de crédit, La Poste cherche à doper la productivité de ses services financiers, dont la rentabilité est jugée insuffisante. (La tribune)
Allemagne
La logistique planétaire de la Deutsche Post : le bulldozer européen du courrier et des transports a racheté depuis 1997 plus d'une centaine d'entreprises (La tribune)
"Nous avons un savoir-faire en matière d'intégration" : une interview de Klaus Zumwinkel, président du directoire de la Deutsche Post World Net (La Tribune)
Deutsche Post veut se renforcer à l'international. La Deutsche Post veut accélérer ses acquisitions à l'étranger, notamment sur le marché américain et asiatique, a indiqué hier le président du directoire, à l'occasion de la publication des résultats (Le Figaro, Les Echos)