Revue de presse

Les titres de la presse du mardi 16 mars 2004

ART - RÉGULATION
Marché des services de télécommunications - 3T03
Le téléphone mobile détrône le fixe. L'évènement était prévisible, mais il n'en est pas moins historique : selon les chiffres publiés par l'ART, la téléphonie mobile a désormais supplanté le téléphonie fixe en France. Au 3° trimestre 2003, le chiffre d'affaires du secteur mobile (3,4 milliards d'€) a dépassé celui du fixe (3,3 milliards d'€). Dans l'Internet (326 millions d'€), le CA bas débit décline et le CA haut débit est en hausse. Le nombre de lignes dégroupées est passé de 140 000 à fin septembre 2003 à 360 000 au 1er mars 2004 (La Tribune, Les Echos)
Le marché du mobile dépasse le fixe. Le marché des services de télécommunications (fixe, mobile, internet) en France a enregistré un chiffre d'affaires de 8,84 milliards d'euros au troisième trimestre 2003, en hausse de 5,4% sur un an, selon l'Autorité de régulation de télécoms (AFP, LExpansion.com)
Dégroupage
Au 1er mars 04, le dégroupage touche près de 360 000 lignes. L'ART a précisé lundi que 359 048 lignes étaient dégroupées en France au 1er mars 2004, dont 4 589 lignes totalement pour une clientèle d'entreprises
(AFP, neteconomie.fr)
Renouvellement des licences GSM
France Télécom, SFR et Bouygues devront à priori acquitter chaque année une taxe représentant 1% de leur chiffre d'affaires respectif pour pouvoir renouveler leur licence GSM, selon la presse
(La lettre de l'Expansion, LExpansion.com, AFP, La Tribune)
L'idée d'un prélèvement progressif défendue par Bouygues ne serait donc pas retenue. Parallèlement, il est probable que la redevance annuelle fixe payée par les opérateurs soit revue à la hausse, passant de 22 millions d'€ par an pour atteindre "entre 80 et 100 millions d'€", d'après un proche du dossier. En contrepartie, "l'ART devrait, en échange, obtenir une quasi division par deux des prix des SMS, mais aussi des appels entrants depuis un fixe, et une meilleure couverture des zones blanches". Un responsable de l'UFC-Que Choisir milite par ailleurs pour l'obligation d'ouvrir les réseaux aux MVNOs (Le Figaro)
MVNO
Tele2 Mobile : un 4° opérateur mobile pou déverrouiller un marché "oligopolistique ". "Position dominante collective", "collusion", "pressions", "prix abusivement élevés", Tele2 n'a pas de termes assez durs pour dénoncer les pratiques " concertés " et " coordonnées " d'Orange, SFR et Bouygues Telecom. Qu'attend le régulateur pour faciliter, dès 2004, l'arrivée de Tele2 Mobile ? (La lettre des Télécoms/Les Echos)
Haut débit
Nouveautés : Noos simplifie son offre de télévision numérique et enrichit sa gamme internet pour plus de
plaisir et de…magie ! (Communiqué)
Noos propose le "ultra haut débit débit" à 2.560 Mb/s. Face à l'offensive des fournisseurs d'accès ADSL, le câblo-opérateur annonce une offre "ultra haut débit" à 2,560 Mb/s à partir de 39.90 € par mois (NetEconomie.com)
Noos propose l'accès Internet le plus rapide de France. Avec sa nouvelle offre à 2 560 Kbit/s, Noos devient le fournisseur d'accès Internet le plus rapide du marché. Une réponse aux récentes offres ADSL très haut débit ainsi qu'à la télévision sur IP (vnunet.fr)
Collectivités et télécoms
Le village pionnier où les habitants surfent sans fil : à Crouy sur Ourcq, un accès communal au net via le satellite a été mis en place (Libération)
Ofcom UK
La Grande-Bretagne reprend des couleurs. L'Ofcom a été mis en place, les nouvelles directives ont été transposées dans le droit national (La lettre des Télécoms/Les Echos)
TELEPHONIE MOBILE
Spam mobile
La FCC prépare son plan anti-spam pour l'Internet mobile. L'autorité américaine de régulation des télécommunications travaille à l'élaboration de mesures anti-spam dans le domaine de la téléphonie mobile (neteconomie.com, communiqué FCC)
Opérateurs
Le britannique Vodafone a empêché Vivendi Universal de transformer SFR, leur filiale commune de téléphonie mobile, en société en commandite (Les Echos)
KPN ne relèvera pas son offre sur mmO2 (Les Echos)
Equipementiers
La cession des parts de Psion dans Symbian à Nokia est confirmée. Malgré la fronde de certains actionnaires de Psion PLC, la cession de ses 31% dans Symbian à Nokia a été confirmée en assemblée générale (neteconomie.com)
Nokia move may hamper hopes for walki-talkies (Wall Str. jal)
Multimédia mondial
Monde : +20,5 % de téléphones mobiles vendus. 520 millions de téléphones mobiles ont été vendus dans le monde en 2003, soit 20,5 % de plus qu'en 2002. Nokia reste le premier constructeurs avec 34,7 % de part de marché (jdnet.com)
Un téléphone sur quatre vendu dans le monde avec appareil numérique intégré ? D'après une étude InfoTrends, cette année, plus d'un téléphone sur quatre vendus dans le monde possèdera un appareil photo numérique intégré (zdnet.fr)
FRANCE / TÉLÉCOMMUNICATIONS
Restructuration du câble
Suez cède Noos à UnitedGlobalCom. Suez a signé ce jour un protocole d'accord avec UnitedGlobalCom portant sur la cession de Noos, le premier opérateur de réseaux câblés sur le marché français, à Médiareseaux, société holding du groupe UGC en France (Communiqué Suez)
UGC signs Moos purchase agreement (Communiqué UGC)
Liberty Media plans global spinoff. International operations will be a separate firm ; first step in endgame ?
(Wall Str. jal)
La restructuration du câble en France entre dans une phase active : Noos passe officiellement sous le contrôle d'UPC . UGC, filiale de Liberty Media, a officialisé le rachat de 100 % de Noos auprès de Suez, qui a racheté la part de Morgan Stanley (2.9%) et rachètera celle de FT (27%). Suez aura une participation de 20% dans Media Réseau, le holding français, qui contrôlera UPC France et Noos et s'est engagé à la conserver pendant 3 ans. Le nouvel ensemble aura près de 1.8M d'abonnés (Les Echos, la Tribune)
Le Big-Bang du câble en France a bien eu lieu. Dix jours après l'annonce du rapprochement entre Noos, le premier câblo-opérateur national, et l'américain Liberty Media, c'est au tour de France Télécom et de Canal+ d'envisager une opération similaire pour leurs filiales respectives, FT Câble et NC Numéricâble (LExpansion.com)
Le fiasco du câble français. Vouloir éviter un monopole, opter pour la fibre optique: les choix de la politique industrielle n'ont pas été les bons (L'Express)
Câblo-opérateurs : les grandes manoeuvres continuent. Alors que Suez a officialisé la cession de Noos au groupe américain Liberty Media, France Télécom et Canal Plus seraient sur le point de fusionner leurs activités dans le câble (jdnet.com)
Noos entre rachat et nouvelles offres. Suez, actionnaire principal de Noos, a annoncé le rachat de ses parts par UGC pour un montant compris entre 500 et 660 millions d'euros. Par ailleurs, le câblo-opérateur en a profité pour annoncer de nouvelles offres d'Internet à haut débit et une simplification des offres TV
(telecominfonews.com)
Chez Noos, les abonnés existent enfin (France Soir)
Publicité : Noos s'offre une nouvelle jeunesse. Le câblo-opérateur procède à un toilettage complet de son image et de son offre (CB News)
France Télécom
L'heure du bilan sonne pour France Télécom. Jusque dans les rangs de l'AMF, la valorisation d'Orange dans les comptes de l'opérateur laissent un goût amer. Une provision de 9 milliards d'€ mettrait à mal les fonds propres de FT (La Tribune)
Opérateurs
Iliad-Free s'enfonce dans le rouge. Le CAC 40, en recul de 1,13 %, a connu une nouvelle journée rouge lundi sur fond de terrorisme. Le groupe Iliad-Free était lui aussi en difficulté, cédant plus de 3,6 % (jdnet.com)
L'INTERATIONAL / TELECOMMUNICATIONS
Opérateurs
ATT : pertes attendues de 150 millions de $ (Le Figaro)
PCCW to spin off luxury property arm. Richard Li is planning to turn a new property venture being spun off by his Hong Kong fixed-line telecommunications company, PCCW, into an ambitious luxury residential developer with projects throughout Asia-Pacific (Financial Times)
Telmex of Mexico, Latin America's biggest telephone company, has agreed to buy a controlling stake in Embratel, the Brazilian long-distance provider, from MCI for $360m in cash (Financial Times)
Henderson quits as KPN chief financial officer (Financial Times)
Satellites
Eutelsat annonce un CA de 1T03-04 de 390,5 millions d'€ (Les Echos)
L'INTERNET
Usages
L'Internet français repart de plus belle. La France compte 21,7 millions d'internautes (soit plus42,6 % de la population française) dont 7,4 millions de cyberacheteurs. Cette forte progression de la population internaute s'explique par la croissance du nombre du foyers équipés en micro-ordinateurs auquel s'ajoute un autre facteur clé : le développement rapide des connexions haut débit à domicile ; plus de 32 % des foyers connectés disposent d'une connexion de type câble ou ADSL, une progression de 10 points environ sur un an. La guerre des prix et des services que se livrent les fournisseurs d'accès, grâce notamment au dégroupage, a évidemment stimulé cette progression selon Médiamétrie. L'Internet est dans la moyenne européenne en termes de pénétration dans les foyers (entre 30 et 31%), mais reste derrière l'Allemagne et le Royaume-Uni (AFP, La Tribune, jdnet.com, vnunet.fr)
Les Européens n'accordent pas leur confiance au e-commerce. La Commission européenne estime qu'à l'heure actuelle seuls 16% des citoyens de l'UE exploitent " les diverses possibilités " du commerce en ligne (neteconomie.com)
Téléphonie sur IP
France Telecom to follow incumbent peers in residential VoIP launch (Telecom Markets)
FAI
Time Warner warned yesterday that continued weakness in America Online's subscriber base and tough competition from other internet service providers could hurt the media group's financial condition. The growth of cable modems, DSL and wireless connections have challenged AOL's dominance, and its subscriber numbers shrank by 2.2m to 24.3m last year (Financial Times)
L'AUDIOVISUEL
Câblo-opérateurs
Liberty Media, the US media investment and programming company, has launched a lawsuit against NBC over plans by the broadcast network to cut distribution payments for CNBC, its business channel (Financial Times)
LE SECTEUR POSTAL
Social
Appel à la grève illimitée des postiers de Paris (Le Figaro)
Plainte
Deutsche Post et sa filiale DHL International ont porté plainte devant le tribunal de première instance contre la Commission pour avoir avalisé les aides octroyées par le gouvernement belge à l'opérateur postal historique (La Lettre de l'Expansion)