Revue de presse

Les titres de la presse du lundi 19 février 2001

MARCHES FINANCIERS
France Télécom - Orange
- Michel Bon a-il- péché par actions et par émissions ? La stratégie de France Télécom est momentanément très critiquée ; pas pour de bonnes raisons (Les Echos)
- France Télécom a encaissé 9.4 milliards d’euros ; la filiale de France Télécom sera contrôlée plus étroitement par le gouvernement qui va nommer trois administrateurs (Le Figaro)
- Le montant de l’émission d’obligations FT échangeables en actions Orange, dans le cadre de l’introduction en Bourse de la filiale mobile, a été augmentée de 400 millions d’euros à 3.1 milliards d’euros (Les Echos)
- France Télécom : les fondamentaux devraient finir par prendre le dessus ; il est probable que l’opérateur procède rapidement au rachat de Vodafone, de ses propres actions comme prévu (L’Agefi)
- Orange : une semaine pleine de pépins pour Michel Bon (Paris Match)
Notations
- De nouveaux planchers pour les opérateurs télécoms ; les déboires d’Orange ont semé le doute sur la capacité des opérateurs télécoms à réduire leur endettement ; les agences de notation en ont tiré les conséquence en abaissant les notes (La Tribune)
- Les dégradations en cascade des opérateurs télécoms rappellent les investisseurs à la prudence ; au lendemain de la décision de Moody’s de dégrader la note à long terme de France Télécom de A1 à A3, Standard & Poor’s abaisse les ratings de France Télécom à A-/A2 et place la note à long terme de BT (A) sous surveillance négative (L’Agefi, Les Echos)
Places européennes
- L’Europe sonnée par l’échec d’Orange et la rechute du Nasdaq ; les places européennes viennent de connaître leur pire semaine depuis le début de l’année ; un éventuel rebond passera par celui des valeurs télécoms (La Tribune)
- Telecoms groups put back on hook by rating agencies ; downgrades have made it difficult for big European operators to maintain their status among investors (Financial Times)
- La fragilité des marchés boursiers tend à s’accentuer (Les Echos)
Les opérateurs
- Beaucoup de nouvelles à digérer ; TPSA a lancé son opération en euros, mais le scepticisme entoure le projet Samouraï de Deutsche Telekom (L’Agefi)
- TPSA details spending plans (Financial Times)
- Deutsche Telekom set to outline disposals (Financial Times)
- Deutsche Telekom prêt à céder 20 milliards d’euros d’actifs (Les Echos, La Tribune)
- Suite à l’effondrement boursier de ses concurrents, Telefonica est devenue la première capitalisation européenne ; la prudence du groupe espagnol face aux licences UMTS explique en partie son bon parcours boursier (Le Figaro)
- BT considers full demerger of wireless (Financial Times)
- Telecom Italia maintien son plan de conversion des actions d’épargne (Les Echos)
- Telenor predicts rise in underlying profits (Financial Times)
Equipementiers
- Nortel Networks chute en Bourse et sème le trouble chez les équipementiers ; le canadien a réduit de moitié ses prévisions de croissance du chiffre d’affaires pour l’exercice en cours, en raison du ralentissement économique en Amérique du nord ; cet avertissement a touché les autres équipementiers télécoms européens qui sont déjà affectés par les incertitudes et les déboires des opérateurs du Vieux Continent (L’Agefi, Les Echos)
- Nortel ébranle toutes les grandes places ; les mauvaises nouvelles dans le secteur de la haute technologie ont de nouveau fait trembler vendredi l’ensemble des places boursières, de New York à Tokyo (Les Echos)
- Coup de grisou sur Alcatel ; l’avertissement de Nortel fait plonger le titre de 8.76% à 51.55 euros ; l’attention se porte désormais sur le marché européen des télécoms (La Tribune)
- Dans les turbulences Cisco montre la route ; l’équipementier n’est plus l’idole intouchable des marchés financiers ; John Chambers devra piloter finement : "nous nous préparons à un ou deux trimestres mouvementés" ; Cisco s’attaque au marché de la voix après avoir conquis celui de la donnée (Les Echos.net)
Analyses/commentaires
- Les opérateurs de boucle locale deviendront les émetteurs télécoms les plus recherchés (L’Agefi 16/2)
- Pourquoi les valeurs télécoms chutent-elles en Bourse ? (La Croix 16/2)
ART / REGULATION
UMTS
- Le bel échec du modèle français (Réseaux & Télécoms)
- German states seek share of 3G windfall (Financial Times)
- Belgique : les candidatures de Belgacom, Mobistar et KPN acceptées (Les Echos)
Dégroupage
- Un dégroupage contrôlé ; l’ART publie les conditions techniques et tarifaires du dégroupage, à la satisfaction des opérateurs alternatifs ; France Télécom a jusqu’au 23 février pour s’y plier (Le Monde Informatique)
- Téléphone local en panne ; malgré la baisse des tarifs d’accès au réseau de France Télécom, les concurrents hésitent à s’engager sur un marché aléatoire (France Soir 16/2)
- Co-location : panacea or placebo ; as unbundling of the local loop begins to spread acroos Europe, the US expérience suggests that there’s going to be plenty of courtroom battles ahead (Telecom Magazine)
BLR
- La concurrence en panne (L’edito du Jal du Téléphone)
Société de l’information
- L’avant-projet de loi sur la société de l’information circule sur le Net ; la cybercriminalité et la cryptographie constituent les deux gros morceaux du texte (Le Monde Informatique)
- Les Quinze s’attaquent au "fossé des compétences" dans le secteur des technologies de l’information (Agence Europe)
OMC
- L’Union européenne menace Tokyo ; l’Europe exige un marché des télécommunications plus ouvert (Libération)
Régulation boursière
- Un retrait d’agrément de la COB annulé (Libération)
Libéralisation du marché de l’électricité
- Un an après la loi sur la libéralisation du marché français, l ‘heure de la mutation a sonné ; selon Jean Syrota : "la concurrence peut aujourd’hui jouer à plein" ; sur 1400 clients éligibles, 42 ont quitté EDF (Le Figaro)
FRANCE
Bilan de l’ouverture à la concurrence
- Concurrence : J+730, deux ans de labours, une récolte encore à venir ; Ténor a réalisé un bilan de l’ouverture du marché français : la situation est contrastée et devra évoluer sur le plan juridique pour assurer à tous les mêmes chances (Réseaux & Télécoms)
Transmissions
- TCP/IP gagne la guerre des ondes ; Bluetooth, UMTS, 802.11b, Tetra…. En trois ans, les procédés de modulation et les protocoles de transmission numérique sans fil ont quasiment centuplé (Réseaux & Télécoms)
Redevance
- La SNCF réclame 887 millions de francs à France Télécom ; les chemins de fer demandent à être dédommagés pour l’utilisation de leur domaine par le réseau de l’opérateur (Les Echos)
Nominations
- Manuel Cruz est nommé administrateur de 9 Telecom suite à l’OPA de 9 Telecom sur jet Multimédia (Les Echos.net)
L’INTERNATIONAL
Fusions/acquisitions
- Vodafone prévient que la vente de l’opérateur de téléphonie fixe Infostrada au groupe d’électricité italien Enel risque d’échouer (Les Echos)
- ATT céderait ses 15% dans Japan Telecom (Les Echos)
Constellations satellitaires
- Globalstar dans l’attente d’un nouveau plan de rééchelonnement de sa dette ; son principal actionnaire, Loral, a enregistré une perte de 104 milliards de $ en 2000 (Les Echos)
xDSL
- Les balbutiements du DSL en l’an 2000 ; quelles leçons tirer de l’essor des premiers services DSL aux USA ? (Idate News)
L’INTERNET
Forfait illimité
- T-Online supprime son forfait illimité à partir du 1er mars ; Charybe ou Scylla ? (Les Echos.net, La Tribune)
FAI
- Deutsche Telekom dément un rapprochement entre T-Online et Kirch (Les Echos.net)
Portail
- Tiscali envisage un résultat opérationnel positif en fin d’année ; le portail italien a annoncé un Ebitda négatif en forte hausse ; le N°2 européen pourrait, en 2001, renforcer sa présence continentale (L’Agefi)
- Tiscali merger spat all comes down to pizza ; clash of personalities and table manners lies at heart of chief executive’s resignation (Financial Times)