Revue de presse

Les titres de la presse du jeudi 3 octobre 2002

ART / REGULATION
Transposition des directives "communications électroniques"
- Réponse du CSA à la consultation du gouvernement sur la transposition du " paquet télécom " (Communiqué)
- Le CSA s'oppose à l'ART sur la commercialisation des fréquences radio et TV (La Tribune, Le Figaro)
- Le CSA veut " demeurer chargé de planifier les fréquences de radiodiffusion , d'autoriser leur usage et de contrôler leur utilisation " (La Correspondance de la Presse)
- Le CSA favorable à une régulation par l'ART du marché de la diffusion technique hertzienne terrestre (La Correspondance de la Presse)
Courants porteurs
- EDF se (re)lance dans les télécoms : associé à Tele2, l'électricien veut proposer au grand public un service d'accès internet via les prises électriques ; reste à obtenir le feu vert de l'autorité de régulation et du gouvernement (le Nouvel Observateur)
- Allemagne : RWE abandonne le marché du téléphone sur internet par le réseau électrique (Revue sectorielle/PEE Düsseldorf)
Nomination / UIT
- Une deuxième mandat pour le secrétaire général ; Yoshio Utsumi s'engage à faire bénéficier des avantages de la société de l'information les villages " non connectés " du monde entier (Communiqué)
TELEPHONIE MOBILE
UMTS
- Nothing to call home about ; market for mobile networks stays weak , and savior 3G may actually be to blame (Wall Str. Jal)
- European 3G glomm takes toll of Asian operators ; Hutchison Wampoa delays $1.5bn and DoCoMo writes down overseas investments (Financial Times)
- Hutchison's campaign puts pressure on its bonds ; the spread on bonds due in 2001 has widened to levels befitting a company with a much inferior credit rating (Financial Times)
- NEC prend 5% du capital de Hutchison à Hong Kong (Les Echos, Financial Times)
- Allemagne : l'internet mobile serait-il un succès ? outre-Rhin, les entreprises de l'internet mobile ne sont pas touchées et voient leur carnet de commandes se remplir (Revue sectorielle/PEE Düsseldorf)
- Licences UMTS : de la monnaie de singes en fait de cagnotte (Enjeux Les echos)
Marché
- 396 million phones will be made worlwide in 2002 (Strategy Analytics)
- Selon l'Idate, la téléphonie mobile professionnelle épargnée par la crise (ZDNet)
Opérateurs
- DoCoMO paye le prix de sa stratégie internationale : l'opérateur devrait accuser une perte de 4.66 milliards de $ sur ses participations dans des sociétés étrangères (Les Echos, L'Agefi)
- Virgin Mobile affiche une progression de 70% sur un an (Reuters)
Fréquences & santé
- Les ondes ne passent pas dans le XX° arrondissement de Paris : les associations de défense de l'environnement et Orange se sont réunis hier pour une concertation autour de la mise en place de nouvelles antennes-relais dans le quartier ; le courant n'est pas passé (01 Net)
- Antennes-relais et cancers : la polémique enfle (Destination Santé.com)
- Colère des parents d'élèves des Yvelines contre les antennes de téléphonie mobile (Le Parisien 29/9, TF1)
- L'interview d'Anne Balavoine/Association Protection Environnement sur France 2 le 28/9
FRANCE
Thierry Breton est nommé Président de France Télécom
- Sur proposition du Conseil d'administration de l'entreprise, le conseil des ministres a décidé de nommer T. Breton président de France Télécom (Communiqué du Ministère des Finances)
L'arrivée de Thierry Breton
- Déclaration de T. Breton pour son arrivée à la tête de FT (Communiqué FT)
- L'Etat revient en force ; le plan d'économie pourrait conduire à la suppression de 10 000 à 11 000 postes (Le Figaro)
- FT entre dans l'ère Breton ; le nouveau patron lance un audit pour cerner les moyens de réduire les coûts et cherche à rassurer ; T. Breton a souligné l'importance des quatre métiers de l'opérateur ; les syndicats restent sur leur gardes (La Tribune, L'Agefi)
- Les syndicats mettent T. Breton en observation (Le Monde)
- Breton picks up FT baton (Financial Times)
- T. Breton, redresseur universel (La Tribune)
Réactions boursières
- La Bourse salue l'arrivée de T. Breton par une hausse de 10.20% de son cours (Les Echos)
- Deux mois pour finaliser le plan de recapitalisation (Les Echos)
- FT might take its time ; new chief executive, Paris may not be in a hurry to hatch a rescue plan (Wall Str. Jal)
Crise de liquidités
- Face à des dettes colossales, la cure de minceur des opérateurs (La Tribune)
- La capitalisation boursière de FT ne représente plus que le quart de celle de Deutsch Telekom ; le français risque la crise de liquidité dès 2003, alors que l'allemand dispose d'une année de répit supplémentaire (La Tribune)
Analyses
- Le film d'un scandale d'Etat ; les choix stratégiques de Michel Bon, nommé par Alain Juppé en 1995, ont conduit à 70 milliards d'€ de dettes, à plus de 20 milliards de pertes et à une chute du cours de 80% ; un fiasco qui aurait pu être évité (L'Express)
- Les équilibristes aux commandes : les grands argentiers de FT et Vivendi Universal ont facilité les ambitions échevelés de leurs patrons (Le Nouvel Observateur)
Opérateurs
Vodafone réaffirme son intérêt pour Cegetel (Le Figaro, Les Echos, La Tribune)
Equipementiers
- Les salariés d'Alcatel se mobilisent contre les restructurations (Les Actions)
- Sagem acquiert les transactions électroniques d'Ascom Monetel (Les Echos)
- EADS Telecom se forge une culture commune après de multitude rachats (La Tribune)
L'INTERNATIONAL
Conjoncture
- BT, KPN et Sonera : trois exemples de restructurations drastiques (Les Echos)
- Deutsche Telekom supprime 7 200 emplois dans le fixe ; l'allemand entend supprimer 7200 postes cette année dans T-Com, puis 14 000 l'an prochain et 8 300 entre 2004 et 2005 (Les Echos, Financial Times, Wall Str. Jal)
- Telecom firms pay high price for talent ; troubled companies know risk executive take when they come aboard
(Wall Str. jal)
- Câblage parallèle : UPC et telewest veulent échanger une partie de leur dette en capital (La Tribune)
Réseaux câblés
- Les candidats au rachat du réseau câblé de Deutsche Telekom ne se pressent pas au portillon
(Revue sectorielle/PEE Düsseldorf)
L'INTERNET
Haut débit
- Progression des abonnés haut débit : +28.5% selon l'AFA (La Tribune)
Dirigeants
- AOL Time Warner, la guerre des chefs relancée (Le Figaro)