Revue de presse

Les titres de la presse du lundi 15 avril 2002

LE DOSSIER : FRANCE TELECOM PUBLIE SON OFFRE ADSL ET DE DEGROUPAGE
La réaction de LDCOM
- Le communiqué de presse : les conditions tarifaires et techniques - non homologuées - affichées par FT le 11 avril menacent l'existence de la concurrence sur le haut débit
Les réactions de la presse française
- Ca chauffe sur le haut débit. L'ART juge insuffisant l'effort de France Télécom et va imposer mardi un prix inférieur à 11€ par mois et par ligne (Le Journal du Dimanche du 14/04/02)
- L'ART demande plus à France Télécom. Il est très probable que le régulateur demande mardi à France Télécom un effort supplémentaire. En clair, l'ART devrait exiger de l'opérateur historique qu'il abaisse le prix mensuel de la ligne dégroupée en-deça de 11,5 €, et celui de la ligne en accès partagé et en deça de 3,5 €. L'ART semble décidée à taper du poing sur la table, même si certains de demandent dans quelle mesure" le régulateur peut faire plus que de la cosmétique à huit jours des échéances électorales" (Le Figaro du 13/04/02)
- Vive tension entre France Télécom et fournisseurs d'accès. Après l'annonce de baisse des tarifs des lignes permettant l'Internet haut débit par l'ADSL et de l'achat de gros pour les fournisseurs d'accès Internet, la situation est loin de s'apaiser (La Tribune)
- Les internautes sont les oubliés de la baisse des prix (Les Echos)
- France Télécom baisse les tarifs de l'accès rapide à Internet. Certains concurrents et l'ART dénoncent des mesures ciblées préjudiciables à la concurrence (Le Monde du 13/04/02)
Les réactions des sites Internet
- La baisse des tarifs de France Télécom sans effet pour les abonnés à l'ADSL : les réactions de N. Dufourcq, PDG de Wanadoo, de E Denoyer, DG adjoint de Tiscali France, de JM Soulier, Président de l'AFA et de MC Levet, PDG de T-Online France (ZDNet)
- Entre FT et l'ART, le torchon brûle. Les dernières propositions de l'opérateur historique en matière de liaisons ADSL ne correspondent pas aux souhaits de l'ART, qui n'a même pas eu le temps d'émettre ses recommandations (Transfert.net)
- L'ART se prononce mardi sur le dégroupage (Comparatel)
- France Télécom annonce une baisse des tarifs de l'ADSL (Reuters)
ART / REGULATION
Dégroupage
- Regulator lowers one-time charges for acces to the " last mile " (communiqué de presse du RegTP du 12/04/02)
- Deutsche Telekom ordered to cut prices (Wall Street Journal)
Haut-débit
- Interview de Guillaume Klossa, vice-président de l'European Business Group (EBG) : " Le bas débit ne permet pas d'amortir les investissements " (Le Nouvel Hebdo 18/04/02)
Elections présidentielles
- Société de l'Information : le minimum électoral. Le parlement a été privé d'un débat sur la société de l'information. Mais, campagne oblige, les aspirants-présidents ont fait plancher leurs équipes. De l'équipement informatique des ménages aux brevet sur les logiciels, zoom sur les réseaux et les promesses des candidats (Une enquête du Nouvel Hebdo 18/04/02)
Régulation
- L'art difficile de la régulation. Une analyse de Henri Tcheng, associé responsable chez Andersen France, sur la dépense considérable d'énergie des opérateurs pour influencer et tirer parti de la bataille de l'ombre : la régulation (Telecom Business Life 04/2002)
- Douze mois pour cinq directives. Les Etats membres ont douze mois pour assurer la transposition en droit national du train de mesures concernant les télécommunications (Telecom Business Life 04/2002)
Concurrence : un dossier du Journal des Télécoms (avril 2002)
- Finie la bataille des prix ?
- A quel opérateur fixe se vouer ?
- Témoignages
- Vos questions, nos réponses
Liaisons Louées
- Les liaisons louées chahutées par l'ADSL et les RPV. Prix forfaitaires, disponibilité et sécurité totale, les liaisons louées offrent aux entreprises de nombreux avantages. Mais aujourd'hui, sur certains segments de marché, les réseaux privés virtuels les concurrencent (Le Journal des Télécoms avril 2002)
- Qu'est-ce qu'une liaison louée ? (Le Journal des Télécoms avril 2002)
Boucle Locale Radio
- BLR : bouleversements en vue. L'ART s'apprête, semble-t-il, à appliquer quelques sanctions. Son président, JM Hubert, évoque une possible réaffectation des fréquences si les licences étaient retirées à certains opérateurs (Stratégies Télécoms et Multimédia)
Câble
- UPC France fait campagne pour le téléphone sur le câble (Stratégies Télécoms et Multimédia)
Collectivité Locale
- Paris a lancé un appel d'offres pour ses services de télécommunications; l'ouverture des plis aura lieu jeudi prochain (Les Echos)
Wi-Fi
- L'informatique sans fil en 802.11. Ce réseau possède des atouts séduisants, mais les techniques sur lesquelles il repose ne sont pourtant pas encore matures. Sans compter les freins spécifiques à la France (Le Journal des Télécoms avril 2002)
TELEPHONIE MOBILE
Wi-Fi
- BT revient dans le mobile via le Wi-Fi. L'opérateur table sur un chiffre d'affaires de 815 millions d'euros d'ici à cinq ans (Le Figaro Economie)
- BT veut devenir le roi du Wi-Fi au Royaume-Uni (ZDNet)
Equipementiers
- Les résultats de Nokia très attendus. Les perspectives délivrées par l'équipementiers finlandais jeudi serviront de baromètre à l'ensemble du secteur technologique (La Tribune)
- Les relais s'essoufflent (La Tribune)
Roaming
- La GSM association s'attaque aux problèmes du roaming GPRS (Réseaux et Télécoms)
Internet mobile
- Pour Orange, l'e-santé est l'avanir de l'Internet Mobile. Orange a adapté l'Internet mobile aux tests cliniques des firmes pharmaceutiques (Les Echos)
FRANCE
Opérateurs
- 9 Télécom pourrait bientôt être vendu. La cession de la filiale française de Telecom Italia pourrait se décider cette semaine. La maison mère souhaite une vente en bloc, si possible à un acquéreur de prestige et non un dépeçage. LDCom ferait figure de favori (Les Echos)
- Interview de Jean-Louis Constanza, Président de Tele2 France et Vice-Président Europe de Tele2 : " nous serons bientôt un opérateur mobile virtuel et un fournisseur de contenu réel " (Telecom Business Life avril 2002
R&D
- Motorola, Philips et STM s'unissent à Crolles. Un investissement de 1,6 milliard d'euros (Le Figaro Economie)
- Motorola, STMicroelectronics et Philips se dotent d'un énorme laboratoire en France. C'est le plus gros investissement industriel en France depuis plus de dix ans (Les Echos)
- Motorola rejoint STMicroelectronics et Philips dans les nanotechnologies en France (Le Monde 13/04/02)
L'INTERNATIONAL
Réseaux Câblés / UPC
- UPC au bord du gouffre après une perte record. Accusant une perte record de 4,4 milliards d'euros en 2001, le câblo-opérateur néerlandais relance les spéculations sur son avenir (La Tribune)
- UPC posts broader net loss for 2001, fueling worries over firm's survival. Auditor reports " substantial doubts " about the cable company's prospects (Wall Street Journal)
- UPC finally wakes up to financial reality (Financial Times)
- UPC warns of doubts over its survival (Financial Times)
Opérateurs
- MobilCom : les négociations avec les banques qui devaient prendre fin aujourd'hui se poursuivent plus longtemps que prévu (Le Figaro Economie / Les Echos)
- France Télécom envisagerait une offre sur l'ensemble de MOBILCOM (Les Echos)
- Les dettes de DEUTSCHE TELEKOM se seraient encore accrues (La Tribune)
- Faillite de l'opérateur de réseaux sous-marins FLAG (Les Echos / Le Figaro Economie / Wall Street Journal)
- Standard and Poor's envisage de baisser la note de WORLDCOM (La Tribune)
- TELKOM will take control of private phone company. Indonesian state-owned firm to buy AriaWest (Wall Street Journal)
Equipementiers
- Lucent will cut 5.000 more jobs (Wall Street Journal)
L'INTERNET
FAI
- Tiscali veut faire oublier Libertysurf. World on Line, Infonie et Freesbee disparaissent demain sous la bannière Tiscali. L'italien veut s'imposer comme le n°2 derrière Wanadoo (Journal du Dimanche)
Services
- Microsoft renonce au marché du grand public. La société vient de reconnaître discrètement qu'elle renonçait à son offre de services Internet grand public " MyService ", c'est pour mieux préparer l'arrivée définitive de .Net, le volet " professionnel " de cette offre (Les Echos)
 
VIVENDI UNIVERSAL dans la TEMPETE
 
Démission de Denis Olivennes
- Le numéro deux de Canal+ démissionne, Jean-Marie Messier reprend la barre (Le Figaro Economie 13-14-15/04/02)
- Vivendi Universal : une baisse exagérée ? (Le Figaro Economie)
- Vivendi Universal révèle le détail de ses comptes (Les Echos)
- Malmené en Bourse, Vivendi Universal a subi un nouvel élément de déstabilisation vendredi, le directeur général de Canal+ a démissionné, mettant en évidence d'importants différends avec JM Messier (Les Echos)
- La dette nette de Vivendi Universal s'est accrue de 13 % en 2001 (Les Echos)
- Des engagements hors bilan essentiellement dans les télécoms (Les Echos)
- L'indéchiffrable stratégie de Jean-Marie Messier (La Tribune)
- Le départ du numéro 2 de Canal+ entérine la crise avec Vivendi Universal. La démission de Denis Olivennes démontre la dégradation des relations entre l'actionnaire Vivendi Universal et sa filiale (La Tribune)
- Lescure face à des équipes démotivées (La Tribune)
Bourse
- Vivendi dans la tourmente boursière / La semaine noire de Vivendi Universal (Le Monde 13/04/02)
- Les bonnes et les mauvaises humeurs du marché. " C'est l'hallali " dit l'un. " Un châtiment excessif " dit l'autre (Le Monde 13/04/02)
- " Scénario 1 : la fuite en avant, scénario 2 : le changement de PDG… "(Le Monde 13/04/02)
- De nombreux métiers (Le Monde 13/04/02)
- Vivendi row over €2bn executive options plan. Messier ordered top management to defend controversial shares proposal (Financial Times)
- Vivendi Universal : JM Messier has built himself a fortress and a moat. (Financial Times)
- Canal Plus executive resigns in wake of clash with Vivendi. Olivennes abrupt departure comes as conglomerates stock struggles (Wall Street Journal)