Arcep

Hommage à Marie-Thérèse Alajouanine, chef de l’unité normalisation à l’Autorité

C’est avec tristesse que nous avons appris le décès de Marie-Thérèse Alajouanine, chef de l’unité relations avec l’UIT et normalisation de l’ARCEP, le 27 juin. Ingénieure générale des mines, elle faisait partie du petit cercle des collaborateurs fondateurs de l’Autorité et était un pilier de l’action publique en matière de télécommunications. Marie-Thérèse Alajouanine avait été élevée au rang de chevalier de la légion d’honneur le 1er janvier dernier ; elle était aussi la première femme à avoir été nommée, en 2004, présidente de l’une des commissions d’études de l’UIT : celle qui traite des aspects opérationnels de la fourniture des services et des réseaux et de la qualité de leur fonctionnement.


Très dynamique et appréciée de tous, elle était très impliquée dans les travaux de la Conférence européenne des postes et télécommunications (CEPT) et de l’Union internationale des télécommunications (UIT). Elle a ainsi présidé les commissions de rédaction des conférences de plénipotentiaires, de la Conférence mondiale de développement des télécommunications, de la Conférence mondiale des radiocommunications, de l'Assemblée mondiale de normalisation des télécommunications, et de la Conférence mondiale des télécommunications internationales de l’UIT de 2002 à 2012. Marie-Thérèse Alajouanine participait également au groupe consultatif de la normalisation des télécommunications, et animait, en tant que présidente, la structure de coordination française des travaux de l’UIT-T qui réunit des membres de l’administration (DGCIS, ARCEP, ANFR) et du secteur privé participant à ces travaux.

Ses obsèques auront lieu à Montluçon le 8 juillet à 10h.

L’ARCEP transmet ses plus sincères condoléances à sa famille et à ses proches. Si vous souhaitez envoyer vos condoléances (les messages seront remis à la famille), une adresse a été mise en place à cet effet : dir.internationale(@)arcep.fr


Un article signé Marie-Thérèse Alajouanine dans la Lettre de l’Autorité n°51 (pdf - 129 Ko)