Février

Les titres de la presse du jeudi 13 février 2020

REGULATION

Prise de parole - Audition devant le Parlement

Audition de Sébastien Soriano, président de l’Arcep, et de Maya Bacache, membre du collège, devant la commission des Affaires économiques de l'Assemblée nationale. Thèmes abordés : 5G, new deal mobile, marché entreprises, service universel télécom et postal, distribution de la presse, coopération entre AAI, plateformes structurantes (arcep.fr)

 • La création d'un pôle commun au CSA et à l'Arcep n'empêche pas Sébastien Soriano d'être opposé à la désignation de membres croisés entre les collèges des deux autorités / Le président de l'Arcep s'est dit content de renforcer les coopérations avec le CSA. Mais cela ne doit pas être source de confusion met-il en garde, soucieux que la gouvernance de l'Arcep lui permette de réguler efficacement le secteur des télécommunications, de La Poste et, depuis peu, de la presse / Les deux régulateurs ont récemment annoncé la création d'un pôle commun, dont la convention précisant les modalités de fonctionnement ne devrait toutefois pas être finalisée avant la fin du mois. Ce pôle commun a vocation être animé par un chef, désigné alternativement par l'Arcep et le CSA, entouré par une équipe de cinq à dix agents désignés de part et d'autre, a indiqué Sébastien Soriano. Le responsable du pôle sera chargé de conduire le programme de travail arrêté par les deux collèges réunis, a-t-il poursuivi, relevant là l'une des facultés créées par la réforme de l'audiovisuel (Correspondance de la presse)

• Auditionné hier par la commission des Affaires économiques de l'Assemblée nationale, le président de l'Arcep s'est prononcé en faveur d'un renforcement des pouvoirs de son institution vis-à-vis des plateformes et notamment des agrégateurs de contenus d'information / L'Arcep s'inquiète également des cas de non-distribution du courrier. La formation de règlement des différends, de poursuite et d'instruction (dite RDPI), qui est susceptible de se fâcher et le cas échéant de mettre en demeure et sanctionner, va auditionner La Poste pour comprendre ce qui se passe et obtenir des garanties sur le fait que cela ne se reproduira a détaillé le président (Correspondance de la presse)

• Pour Sébastien Soriano, qui trop embrasse, mal régule (Contexte)

5G

• Attribution des fréquences de la bande 3,4 3,8 GHz en France métropolitaine : l’Arcep répond aux acteurs intéressés par des précisions sur la procédure d’appel à candidatures (arcep.fr)

• 5G: après Londres, Paris donne un accès limité au chinois Huawei / "Huawei ne sera pas écarté de la 5G en France", a déclaré le ministre de l'Economie Bruno Le Maire. Toutefois, "s'il y a des installations critiques, des installations militaires, des zones nucléaires à proximité, nous mettrons un certain nombre de restrictions pour protéger nos intérêts de souveraineté" (AFP)

• Huawei : Bruno Le Maire peine à rassurer les opérateurs / La crainte des opérateurs est toujours la même depuis le début de cette affaire : une surcharge administrative de vérification et validation ou certification d’un matériel ou d’un logiciel, à chaque fois qu’ils devront faire une mise à jour ou un changement sur leurs réseaux / La réponse de l’ANSII est très attendue par les opérateurs, y compris par Orange, qui utilise du Huawei en dehors de la France, et aimerait bien en faire de même dans l’Hexagone. L’agence de sûreté devrait rendre son verdict très prochainement (electronlibre.info)

• Huawei compose avec les interférences de l’Elysée. A la veille des enchères sur la 5 G, l’équipementier chinois, partenaire privilégié des opérateurs, est dans le collimateur des autorités françaises / Ericsson et Nokia en embuscade (Challenges)

THD Radio

•  Dans le Loiret, le combat de Cortrat, 82 habitants, pour avoir du très haut débit (et Netflix) / Selon la fédération Infranum, cette technologie pourrait connecter 2,2 millions de Français dans environ 40 départements. Aujourd'hui,  seuls 5 départements utilisent le THD Radio, et 6 autres attendent le feu vert de l'Arcep. Le régulateur des télécoms s'apprête justement à délivrer dans les prochains jours de nouvelles autorisations (Les Echos)

Outre-mer

• 4G : Free s'était engagé à couvrir 75 % de la population à Saint-Martin en novembre 2018. Force est de constater que trois ans plus tard, l’opérateur n’est toujours pas implanté (soualigapost.com)

Distribution de la presse

• Presstalis, démission du président, redressement judiciaire imminent et appel aux MLP. un communiqué du syndicat des éditeurs de presse (SAEP) sonne le tocsin et demande une réunion d’informations à la direction de MLP, concurrent de presstalis, pour éviter une possible rupture de distribution des clients de Presstalis. En clair vous risquez de ne plus trouver votre quotidien ou votre magazine à votre kiosque habituel (ojim.fr)

• Presstalis toujours sans président / En parallèle, la guerre entre les quotidiens et les magazines se poursuit. La plupart des représentants démissionnent du conseil d’administration de Presstalis. Seuls trois pourraient rester en fonction, dont Nicolas Sauzay (Bauer), et François Dieulesaint (Côté Maison). La situation est très tendue (electron-libre.info)

Données personnelles

• Le cœur de la Hadopi (temporairement) menacé devant le Conseil constitutionnel. Le Conseil d’État a décidé hier de transmettre la question prioritaire de constitutionnalité qui vise le traitement de données permettant la mise en œuvre de la riposte graduée soulevée par La Quadrature du Net, FDN, la FFDN et Franciliens.net devant le Conseil constitutionnel.. Les « Sages » se prononceront dans un délai de trois mois / La Quadrature du Net, FDN, la FFDN et Franciliens.net estiment que les garanties accompagnant l’accès par les agents aux données de connexion des abonnés ne respectent pas les standards (nextinpact.com, Contexte)

Royaume-Uni/Contenus

• Le Royaume-Uni organise sa riposte contre les contenus haineux. Le gouvernement a décidé de confier à l'Ofcom des pouvoirs de sanction pour appliquer les nouvelles règles à suivre afin de protéger les utilisateurs. Les amendes pourraient être assises sur le chiffre d'affaires des plateformes ou sur le volume de contenus illégaux disponibles en ligne / Le détail de l’arsenal législatif devrait être dévoilé par le gouvernement britannique en avril (Les Echos)

• Government minded to appoint Ofcom as online harms regulator. Telecoms and broadcasting regulator to get role ensuring platforms protect users (Communiqué)

TÉLÉCOMS-FRANCE

QoS

• Un collectif ardéchois lance une carte collaborative pour recenser les problèmes de téléphone. "Orange j'enrage" a lancé sur son site internet une carte collaborative pour recenser les lignes endommagées et ainsi montrer l'ampleur de la vétusté du réseau téléphonique en France / Un outil pratique auquel chacun peut contribuer pour rendre visible et situer les différents problèmes sur les lignes et identifier les personnes qui n’ont pas de connexion au réseau (orangejenrage.fr, francebleu.fr)

Résultats financiers

• Orange : les revenus stagnent, le résultat net grimpe de 50 %, 16,3 millions de foyers éligibles au FTTH (nextinpact.com)

• Banque mobile et téléphonie : l’Afrique porte la croissance d’Orange. Sur le continent, l’opérateur voit son chiffre d’affaires progresser de 8,8 %, en particulier grâce à une hausse des services « mobile seul » (Le Monde)

• Résultats financiers au 31 décembre 2019 : Croissance du chiffre d’affaires et de l'EBITDAaL en 2019, en accélération au 4ème trimestre. Solide performance commerciale en France, excellents résultats en Afrique & Moyen-Orient, retour à la croissance du chiffre d’affaires Entreprises et progression soutenue en Europe (Communiqué)

• Orange annonce son intention de déposer un projet d'offre publique de retrait avec ensuite un retrait obligatoire sur les actions Business & Decision au prix de 7,93 euros par action (Communiqué)

TÉLÉPHONIE MOBILE

MWC

• Le congrès des télécoms à Barcelone est finalement annulé. Ce sont plus de 400 millions d’euros que les organisateurs devraient rembourser aux participants/ L’édition 2020 du salon devait accueillir près de 110 000 visiteurs et 2 800 entreprises venant de plus de 180 pays / Aux dernières nouvelles, les autres grands salons internationaux de « la tech », comme le Computex et l’E3 sont maintenus, ainsi que d'autres évènements individuels organisés par les fabricants eux-mêmes (Le Figaro, Le Monde, nextinpact.com)

5G

• Un projet de recherche réunissant Européens et Taïwanais sur le sujet est sur les rails depuis quelques semaines. Lancé officiellement en octobre dernier pour une durée de trois ans et financé à hauteur de deux millions d’euros chacun par l’Union européenne et le ministère taiwanais des Affaires économiques, le projet 5G Conni (Private 5G Networks for Connected Industries) s’est donné pour objectif de démontrer les avantages des technologies radio, réseau et cloud 5G pour les applications de l'industrie 4.0 (lembarque.com)

• Scientific Evidence for Cell Phone Safety : les autorités sanitaires américaines sont catégoriques : les radiofréquences émises par les smartphones sont sans danger. Une assurance qui ne s'étend pas à la 5G, qui suscite encore des interrogations, en France comme outre-Atlantique (Communiqué FDA, zdnet.com)

• Le CSA a autorisé towerCast (NRJ Group) à renouveler son expérience technique de diffusion selon la technologie «5G Broadcast » (Satellifax)

Equipementiers

• Sur un marché en baisse, Apple et Samsung maintiennent la concurrence chinoise à distance avec respectivement 21 % et 14 % des ventes. Le marché du smartphone a poursuivi sa baisse en 2019. La montée en puissance des constructeurs chinois a été moindre qu'attendu, permettant à Apple et Samsung de maintenir leur domination. L'arrivée de la 5G pourrait rebattre les cartes en 2020 (Les Echos)

• L'autre stratégie de Samsung pour lutter avec Apple dans leur duel iPhone-Galaxy. Le groupe sud-coréen a présenté de nouvelles gammes de smartphones. Samsung a aussi levé le voile sur une flopée de partenariats avec des grandes marques comme Netflix, Microsoft, ou YouTube (Les Echos, AFP)

• Washington accuse Huawei d'avoir eu accès à des portes dérobées sur les réseaux 4G (zdnet.com)

TÉLÉCOMS-INTERNATIONAL

Fusions/acquisitions

• Approuvée, la fusion de Sprint et T-Mobile va remodeler le secteur des télécoms aux Etats-Unis. Trois opérateurs plus gros se feront-ils concurrence avec la même vigueur que le faisaient jadis quatre acteurs inégaux ? A voir (Wall Str. jal/L'Opinion)

• Feu vert de la justice australienne à la fusion entre les opérateurs Vodafone et TPG (AFP)

A la Bourse

• La filiale américaine d'Altice déçoit à Wall Street. L'entreprise, qui exploite les marques commerciales Optimum et Suddenlink aux Etats-Unis, a vu son bénéfice net fondre de 213 millions de dollars au quatrième trimestre 2018 à 300.000 dollars seulement sur la même période en 2019. A Wall Street, le titre dévissait par conséquent de plus de 3 % (Les Echos)

SECTEUR POSTAL

QoS/France

• La livraison des colis par La Poste vivement critiquée. Face à la multiplication des achats sur internet et l'explosion des colis livrés en France, de nombreux incidents tendent à dégrader la qualité des services de livraison. Colis mal livrés ou endommagés, les plaintes des usagers de La Poste sont de plus en plus nombreuses (capital.fr)

• Perturbation à La Poste : « Ces retards sont inadmissibles ». Piero Rainero, conseiller municipal et communautaire à Quimper, interpelle Philippe Wahl, président-directeur général du groupe La Poste, sur les perturbations dans la distribution du courrier, depuis plusieurs mois (ouest-france.fr)

• "J'ai l'impression qu’ils se foutent de ma gueule" : pourquoi tant d'insatisfaction avec la livraison des colis par La Poste ? Mal livrés, endommagés, volés : de plus en plus d'usagers de La Poste se plaignent de la livraison de leurs colis sur les réseaux sociaux. Entre réorganisation des services et sous-traitance, franceinfo a cherché les raisons de ces problèmes à répétition (francetvinfo.fr)