Revue de presse

Les titres de la presse du mercredi 14 avril 2010

ARCEP/REGULATION

Neutralité des réseaux/Les retombées du colloque organisé hier par l'ARCEP

ARCEP

• "Il faudrait une agence internationale veillant au bon développement d'Internet" : une interview de Jean-Ludovic Silicani. Le régulateur français des télécoms, qui organisait hier un colloque sur la gestion du trafic sur la Toile, dénonce un marché archaïque et opaque. Il prône la fin d'un système ou le fournisseur d'accès ne s'engage pas sur un niveau de service. "In fine, c'est toujours, directement ou indirectement, le consommateur final qui paye l"'accès au réseau" (La Tribune)

• Vers la création d'un régulateur de la neutralité du net ? Lors du colloque sur la neutralité du net organisé mardi par l'ARCEP, l'idée de rassembler les compétences éparses de différentes autorités administratives pour réguler la neutralité du net a semblé faire consensus. Résumé de la journée (numerama.com)

• Le président de l’ARCEP a reconnu des difficultés qui apparaissent aujourd’hui de façon croissante, notamment sur les réseaux mobiles. Selon Jean-Ludovic Silicani, deux pratiques doivent être évitées : l’absence totale de gestion de trafic de la part des opérateurs, qui ouvre le risque d’une capture potentielle des débits par une ou plusieurs applications au détriment des autres. À l’inverse, une liberté totale dans ces pratiques ouvre le risque à des pratiques anticoncurrentielles, des bridages arbitraires constituant une atteinte à l’universalité de l’Internet (pcinpact.com)

• La neutralité du net s’invite dans le débat public. L’Acerp organisait aujourd’hui un congrès consacré à la neutralité d’Internet : une thématique complexe, dont les enjeux sont à la fois techniques, économiques, et politiques (lectronlibre.info)

Le gouvernement français prêt à légiférer

• Le gouvernement français est prêt à des "évolutions législatives" pour garantir la neutralité d'internet, c'est-à-dire la possibilité de surfer à la même vitesse sur tous les sites, a déclaré mardi la secrétaire d'État au Numérique Nathalie Kosciusko-Morizet, lors du colloque de l'ARCEP.   "Tout doit être fait pour s'assurer que la neutralité d'internet reste le socle d'internet, son terreau et le ferment de son évolution", a plaidé la ministre, tout en reconnaissant que "les opérateurs doivent pouvoir gérer les pics de trafic pour s'assurer que le service est toujours disponible (AFP)

• "La neutralité du Net ne doit pas devenir le point Godwin de l’économie numérique." : Nathalie Kosciusko-Morizet  a justifié la nécessité des discussions sur la gestion du trafic sur la Toile, un sujet qui d’après elle "ne doit pas être tabou", toujours pour le bénéfice de l’internaute. La secrétaire d'État au Numérique a également évoqué le défi de la migration vers le très haut débit, tout en concluant: "je ne tranche pas et me réserve pour mon rapport au Parlement" (ecrans.fr)

La Commission européenne envisage une consultation

• Neelie Kroes sera vigilante sur la transposition du paquet télécom. Elle a également pris position, lors du colloque organisé par l'ARCEP, contre l’édiction de trop nombreuses règles concernant Internet."Toute intervention réglementaire supplémentaire doit être dûment justifiée par la nécessité de régler un problème précis". Elle a également annoncé que la Commission européenne organiserait un débat public sur la neutralité de l’Internet avant l’été (La Tribune, euractiv.fr)

• Telecoms groups warned on data charges. Telecoms companies will not be allowed to charge online content providers to deliver high-bandwidth content to internet users, the European Union telecoms commissioner said yesterday. Neelie Kroes said she would take action if comp-anies such as Telefónica and France Telecom sought payments in exchange for carrying bandwith-guzzling services such as Google's popular YouTube video-sharing website. "Users should be able to access and distribute the content, services and applications they want," Ms Kroes said in a speech in Paris. European Union telecoms commissioner said she would not tolerate internet service providers that restricted the speed of commercial websites. The principle of "net neutrality" she endorsed means telecoms companies would not be allowed to block services even if they are provided by direct competitors (Financial Times)

Les acteurs du secteur

• France's telcos signalled they expect to see a cash benefit from new plans to regulate web traffic which may come as early as this summer. They laid out their positions on Tuesday at the start of a debate on "net neutrality" -- tech industry shorthand for the idea that Internet service providers should treat all Internet traffic equally (Reuters)

• Opérateurs et géants du Net en guerre pour financer les réseaux. Les premiers aimeraient que Google, Yahoo ou Skype les paient pour utiliser les réseaux. Ce qu'ils refusent (Les Echos)

• "Je suis un très grand partisan de la neutralité d’internet" : une interview Michel Combes, directeur général Europe de Vodafone ; "Nous avons introduit en Espagne des tarifications différenciées à destination des entreprises en fonction de la qualité de service. Contre un paiement additionnel, nous donnons la priorité à leurs contenus quand il ya a congestion" (Les Echos)

• Paris veut éviter un internet à plusieurs vitesses. Entre idéaux généreux et réalisme économique, internet doit se trouver de nouveaux modèles. "On ne peut pas mettre des capacités sans cesse plus importantes à disposition de quelques groupes américains sans qu'ils contribuent à quoique que ce soit" a déclaré le directeur général de Free, Maxime Lombardini, lors du colloque de l'ARCEP (Le Figaro)

• Internet : qui doit payer la facture ? Les opérateurs menacent de réguler eux-mêmes le trafic sur leurs réseaux, voire de privilégier leurs services aux dépens des autres ; les éditeurs de contenu en ligne assurent qu'ils paient déjà leur écot pour l'accès aux réseaux, qu'il n'y a pas de raison de passer deux fois à la caisse (Le Monde)

• Financement des réseaux : "les opérateurs vont forcer Google à négocier" estime un spécialiste : "la neutralité du Net vient d'être brisée aux USA et cela va donner des armes aux opérateurs; reste à choisir la méthode d'action pour obliger les acteurs du Web à investir. La récente décision de la FCC va permettre la mise en place de forfaits "premium" pour des accès optimum mais plus chers. Ce choix fera pression sur les acteurs du Web hostiles à ce modèle"  selon SIA Conseil (zdnet.fr)

• Neutralité Internet : “le léger soupçon sur les opérateurs” est-il levé ? Lors du Forum ARCEP sur la neutralité des réseaux, 3 opérateurs (Orange, Bouygues, Vodafone) et 2 fournisseurs de services (Dailymotion et Google) confrontent leurs points de vue. D'où vient cette sensation que l'on retient les coups ? (itespresso.fr)

• Neutralité du Net : NKM, France Telecom et les 4,5 milliards d’euros (pro.clubic.com)

Hadopi

• Pour Jean Musitelli, membre de l'Hadopi "l’intervention de la loi devrait garantir l’exercice d’une neutralité ni laxiste ni intrusive et va donc recourir à enrichir le contenu de cette notion". Il aura fallu une certaine contorsion pour présenter une loi qui milite pour le filtrage, le blocage de contenus, avec des opérations de contrôle d’accès favorise la neutralité du net. (pcinpact.com)

FTTH

• Orange revoit ses offres. Le forfait "la Fibre" baisse de 10 euros à 34,90€ par mois. Orange cherche à s’aligner sur Free qui a maintes fois répété que son offre FTTH serait commercialisée au même prix que son forfait ADSL, à savoir 29,90 € par mois (zdnet.fr)

États-Unis/Gestion du spectre

• FCC Chair : Boradcaster can share to boost mobile (lightreading.com)

Allemagne/Enchère fréquences

• German frequency auction starts with €117mln in bids (telecompaper.com)

Société numérique

• Kroes champions interoperability in draft ‘digital agenda’. As Commissioner Neelie Kroes prepares to unveil proposals for an EU digital agenda by the end of April, tensions have emerged around the issues of interoperability and open standards for ICT systems. ''My priority is to work together at the heart of Europe to ensure that information technology improves our daily lives – for citizens as well as businesses,'' she stressed. One of her main tasks is to implement a digital strategy with key sector guidelines for 2010-2015. The agenda will be featured as one of the 'flagship initiatives' under the Commission's proposed 'Europe 2020' strategy, aimed at lifting the EU out of recession (euractiv.com)

TELEPHONIE MOBILE

Internet mobile

• Les revenus tirés de l'internet sur téléphone mobile vont progresser de 25% par an d'ici 2015 en Europe, permettant aux opérateurs de compenser le déclin du chiffre d'affaires des appels, selon une étude publiée par le cabinet Arthur D. Little et Exane BNP Paribas (AFP, totaltelecom.com)

• Le navigateur Opera équipe les iPhone et les iPod (Les Echos)

VoIP

• Orange autorise la VoIP sur ses réseaux 3G. Après AT&T et Verizon aux États- Unis, Orange propose de passer des appels via Skype. L’opérateur l’a fait de manière très discrète et surtout le groupe a pris ses précautions. Cette option est d’abord facturée 15€ par mois, sauf pour les "gros" abonnés d’Orange (01net.com, businessmobile.com)

m-paiement

• Orange Money s'étend au Sénégal (Les Echos)

TELECOMS - STRATEGIES DES ACTEURS EN FRANCE

Social

• Suicide au travail : chez France Télécom le cauchemar continue (France Soir)

TELECOMS - STRATEGIES DES ACTEURS A L’INTERNATIONAL

Opérateurs

• Telecom Italia a passé une lourde provision, afin de régler l'affaire de fraude fiscale et de blanchiment présumés dans laquelle est impliquée l'une de ses filiales, et a révisé en baisse des objectifs 2010-2012 de chiffre d'affaires (AFP, Les Echos, Financial Times, Wall Str. jal)

• Telecom Italia: pas de fusion en vue avec Telefonica selon Franco Bernabè, DG (AFP)

• Mobinil table sur un accord entre Orascom et France Télécom (Les Echos)

Équipementiers

• Le groupe d'électronique japonais Sharp, numéro un des téléphones mobiles en son pays, a annoncé le lancement de nouveaux modèles aux États-Unis et en Europe, appareils conçus pour profiter de fonctions et services en ligne développés par le géant américain Microsoft (AFP)

Afrique

• Sénégal: l’ARTP installe les membres de son Conseil (ladepechediplomatique.com)

L’INTERNET

Usages

• Les Allemands de plus de 14 ans passent en moyenne 100 minutes par jour sur internet, un chiffre en hausse de 14% sur un an, selon un sondage publié par la fédération allemande des nouvelles technologies (Bitkom) (AFP)

La mesure du trafic mondial

• Akamai network reaches peak of 3.45 Tbps of web traffic (telecompaper.com)

SECTEUR POSTAL

Opérateurs

• La Poste américaine au bord du gouffre. Confronté à la chute du volume du courrier papier, au poids des salaires et des pensions de retraite, ainsi qu'à la crise, elle cumule les déficits. Un rapport officiel préconise de couper dans les coûts et n'exclut pas le renflouement (Le Figaro)