Revue de presse

Les titres de la presse du vendredi 12 mai 2017

RÉGULATION

Le BEREC publie son opinion sur la Révision du Cadre Réglementaire

• Unapologetic Berec chief wants better, not more, regulation. The role of Berec, the umbrella group of European telecom regulators, is to provide fearless advice to EU institutions – its release of policy papers yesterday is part of its mandate to throw the concerns of national regulators into the legislative mix. But what happens when the law in question concerns theoperations of Berec itself ? In this exclusive interview, the organization’s chairman, Sébastien Soriano, responds to his critics, arguing that the paper are a path toward « not less regulation, but better regulation’ – and Berec’s self interested doesn’t enter into it. (mLex)

• BEREC publishes views on Framework review. In order to provide the co-legislators with relevant technical expertise and concrete proposals for amendments, BEREC publishes a series of short technical documents on non-competitive oligopolies, the forced step-back of regulation, market analysis, symmetric regulation, co-investment, vertically separate undertakings, the double-lock veto mechanism, the duration of spectrum rights, implementing acts on spectrum, information requests (notably on OTTs), the notification process and administrative charges, and the ITRE draft report on the proposed BEREC Regulation. (Communiqué du BEREC)

Commission / Révision du cadre

• Bruxelles hausse le ton sur le numérique. Mercredi, le vice-président en charge du numérique, Andrus Ansip, a dressé un bilan plutôt mitigé de ce qui a été réalisé depuis 2015, quitte à s'en prendre à l'inertie des gouvernements nationaux. "Nous avons enregistré de notables succès... mais nous sommes loin d'avoir terminé le travail", a-t-il dit. Parmi les succès, la fin du roaming (la surfacturation des télécommunications transfrontalières par rapport aux communications domestiques) ou encore la portabilité de certains contenus numériques, comme les séries télévisées, dont les abonnés peuvent continuer à profiter lorsqu'ils sortent des frontières nationales.  Mais les sujets contentieux sont plus nombreux. Au premier rang : la gestion du "spectre", autrement dit les bandes de fréquence aujourd'hui utilisées en priorité par la télévision terrestre. (La Tribune)

Commission européenne

Bientôt une nouvelle Commissaire au numérique

• Bulgaria’s Commission pick set for digital brief. Mariya Gabriel has officially been nominated by Bulgaria to be the country’s new commissioner (Politico)

Régulation des Plateformes

• L’étau européen de l’anticoncurrence se resserre autour des Gafa. Les fleurons européens de la tech parmi lesquels Deezer, Spotify, Rocket Internet ou FaberNovel, ont adressé un courrier à la Commission Européenne pour réclamer des mesures contre les pratiques des géants du numérique. L’Europe devrait légiférer avant la fin de l’année (BFM Business, Correspondance de la Presse)

Brevets et Propriété intellectuelle

• La Commission compte clarifier les règles sur les licences technologiques. La Commission européenne devrait présenter en octobre une communication sur les règles « Frand » (fair, reasonable and non discriminatory) qui doivent garantir des conditions équitables entre les propriétaires et utilisateurs de licences d’exploitation et brevets. (Contexte)

Nomination

• Aurélie Bladocha passe d’Ecta au FTTh Council Europe (Contexte)

Arcep / Aménagement numérique du territoire

• L’Arcep consulte sur le tarif du génie civil de la boucle locale et le taux de rémunération du capital. Le régulateur des télécoms met en consultation deux projets de décision. Le premier porte sur un sujet sensible, les concurrents d’Orange se plaignant d’avoir des difficultés à accéder au génie civil de l’opérateur historique, ce qui freine le déploiement de la fibre. Le régulateur souhaite continuer de soutenir la fibre et vise « simplification, stabilité et prévisibilité » pour les acteurs concernés. Par ailleurs, l’Arcep s’oriente vers un seul taux pour les réseaux fixes et mobiles, sur 2018-2020. (Contexte, Communiqué Arcep)

FttH

• Votre immeuble est rénové ? la pose de la fibre est obligatoire (Numerama)

NUMÉRIQUE

Uber

• Uber est une société de transport, pas une entreprise de high-tech. Un jugement de la Cour européenne de justice pourrait être défavorable au trublion des taxis (Le Figaro, Contexte, Politico)

Snapchat

• Snapchat perd un quart de sa valeur en Bourse. Le modèle ne convainc toujours pas. L’application attire 166 millions d’utilisateurs par jour (Le Figaro, Le Monde, AFP)

Mutation numérique

• Google a lancé à Angers un programme de formations au numérique visant à accompagner d'ici à la fin de l'année quelque 70.000 entreprises et étudiants en France dans le développement de leurs compétences. (AFP)

IoT

• L’effet IoT, entre opportunités et défis. L'essor de l'Internet des objets se confirme, mais les DSI et responsables d'entreprise sont-ils préparés et comprennent-ils même les atouts et défis de ces technologies ? Il y a urgence car les choix auront des effets à long terme. (La tribune Gartner pour ZDNet, l’article en version originale)

Smart City

• Le maire, la data et la « Smart City ». Interview de Jean-Louis Missika sur la donnée comme bien commun et sur l’alliance des grandes villes du monde pour des innovation au service des citoyens et de l’intérêt général (Interview au Lab de OuiShare, Contexte)

• Smart city mayor : Digitalisation contributes to equality (Interview of Mayor Paivi Laajala, Finland) (Euractiv)

Start-Up

• Relation grands groupes et start-up : encore du chemin. Une étude démontre les divergences de vues entre les jeunes entreprises et les plus anciennes qui tentent de collaborer. Une large majorité des acteurs reconnaît une amélioration du travail en commun. BigUp4StartUp connecte les entreprises. Des exemples de collaboration (Les Echos)

• Atomico et Idinvest misent sur le transport routier. La Start-up espagnole OnTruck a levé 10 millions de dollars (Les Echos)

• Après TF1, M6 se lance dans l'incubation de startups. Après TF1, M6 se lance dans l'incubation de startups (La Tribune)

ANFR

• Le dialogue (pas très) compétitif mené par l’ANFR. (Lettre A)

TÉLÉPHONIE MOBILE

5G

• 50 millions d’euros pour la 3ème phase du 5GPP et des couloirs transeuropéens pour les voitures autonomes en décembre (Contexte)

• Verizon buys straight path for $3.1B, beating AT&T to 5G Spectrum (Telecom Paper, Total Telecom, Reuters)

TÉLÉCOMS - FRANCE

Suites de l’élection présidentielle

• Iliad pourrait profiter de certaines mesures d’Emmanuel Macron. Si les investisseurs ont depuis longtemps élevé Emmanuel Macron au rang de favoris de l’élection présidentielle, ils ont salué unanimement et sans surprise la victoire de ce dernier. D’ailleurs depuis le premier tour de l’élection, les marchés ont retrouvé leur sérénité, avec une hausse de 7% du CAC 40, de quoi miser sur les actions comme l’explique Capital qui a notamment analysé en quoi Iliad pourrait « profiter de l’effet Macron ». (Univers FreeBox)

SFR / Résultats financiers

• SFR a stoppé l'hémorragie de clients dans le mobile mais en perd dans le fixe. Les résultats de la stratégie agressive de contenus mise en place par l'opérateur a des résultats mitigés pour le moment. Après deux années noires post-acquisition par Altice, SFR va un peu mieux au premier trimestre 2017. Au niveau financier, l'opérateur au carré rouge affiche un chiffre d'affaires en progression de +0,6% sur un an à 2,7 milliards d'euros. L'Ebitda recule néanmoins de 3,6% à 820 millions d'euros. (ZDNet, Capital, Le Figaro, Next Inpact)

SFR / Social

• Le dégraissage va bon train chez SFR. Les départs volontaires s’enchaînent chez l’opérateur depuis la signature en août de l’accord new deal. La restructuration du pôle télécoms ne traine pas. L’opération vise à supprimer 5000 postes d’ici 2019 (Lettre A)

Orange / Bank

• Pourquoi le Crédit Agricole redoute la concurrence à venir d’Orange Bank. Orange Bank, future banque mobile du groupe télécoms dont le lancement est prévu en juillet, doit être considérée comme un concurrent "potentiellement très important", estime Philippe Brassac, directeur général de Crédit Agricole SA. (BFM Business, AFP)

TÉLÉCOMS - INTERNATIONAL

Etats-Unis / Consolidation du marché

• Aux Etats-Unis, Softbank songe à nouveau à jouer la consolidation. Lors de la présentation de ses résultats en 2016-2017, Masayoshi Son, le patron du géant nippon des télécoms, a précisé qu’aux Etats-Unis, son opérateur Sprint pourrait jouer un rôle en cas de consolidation du secteur. Ce qui relance la thèse d’un mariage avec T-Mobile US, qu’il a échoué à racheter il y a trois ans. (La Tribune, AFP, Financial Times, Lex Column)

• Le géant des télécommunications japonais SoftBank Group a investi dans la start-up britannique Improbable, spécialisée dans la création de mondes virtuels complexes pour jeux vidéo et autres applications, dans le cadre d'une levée de fonds de 502 millions de dollars. (AFP)

Royaume Uni / Emplois

• BT annonce la suppression de 4.000 emplois dans le monde. Le patron de l’opérateur voit son salaire réduit de 74 % (Les Echos, AFP, Le Monde, Financial Times, Total Telecom)

Opérateurs

• Proximus CEO : High quality Belgian network « is reflected in the price » (Euractiv)

• Le groupe canadien de télécommunications Telus a annoncé une hausse de plus de 16% de son bénéfice net au premier trimestre grâce à la croissance des produits tirés des services mobiles. (AFP)

• Le groupe japonais de télécommunications KDDI a fait état d'un bénéfice net annuel 2016/17 en hausse de 10,5% sur un an, et d'une progression quasi similaire pour le résultat opérationnel, une tendance positive qu'il entend maintenir cette année. (AFP)

• L'opérateur européen de satellites Eutelsat a publié un chiffre d'affaires en baisse de 4,9% au troisième trimestre de son exercice décalé pour s'établir à 364,3 millions d'euros, et confirmé ses objectifs à court et moyen terme. (AFP)

Australie / Déploiement du Très haut Débit

• How Australia bungled its $36 Billion high-speed internet rollout (New York Times)

TECHNOLOGIES

Sécurité

• Des groupes allemands s’allient pour créer un passeport numérique commun. Allianz, Axel Springer, Postbank et Daimler créent une clé d’identification commune d’accès à leurs services pour lutter contre la domination des géants de l’Internet. (Le Monde)

• DDoS : Cedexis suspecte une attaque d’un botnet IoT. L’attaque DDoS qui a fait tomber une partie du réseau de Cedexis a probablement été orchestrée à partir d’un botnet d’objets connectés. (Silicon)

• De hauts responsables de la sécurité et du renseignement américains ont fait publiquement part de leurs doutes concernant le géant de la sécurité informatique Kaspersky Lab, en raison de ses liens présumés avec Moscou. (AFP)

Microsoft

• Microsoft a présenté des manettes de contrôle pour ses accessoires de réalité mélangée, une nouvelle étape dans le développement de nouvelles plateformes technologiques mêlant réalité augmentée et virtuelle. (AFP)

• Après Amazon et Google, Microsoft lance une enceinte connectée. Microsoft rentre dans la course aux enceintes connectées, avec un appareil baptisé "Invoke". Sa particularité : être capable de passer des appels téléphoniques - contrairement aux modèles concurrents d'Amazon et Google. (La Tribune)

CONTENUS

EVENEMENT : SFR devient diffuseur exclusif en France des matchs de la Ligue des Champions et de la Ligue Europa sur la période 2018-2021

• SFR met la main sur tout le foot européen. Le groupe de télécommunications aurait proposé à l’UEFA de débourser 370 millions d’euros par an pour devenir sur la période 2018-2021 le diffuseur exclusif en France des matchs de la Ligue des Champions et de la Ligue Europa. Les suppressions de postes chez SFR permettant d’économiser une somme équivalente au coût du lot ligue des champions et Ligue Europa (Les Echos, Le Monde, Libération, Le Parisien, Le Figaro, AFP, Reuters)

• En s'offrant la Ligue des champions, SFR change la donne dans la télé payante. L'opérateur de Patrick Drahi vient de casser sa tirelire pour décrocher les droits de la prestigieuse compétition européenne au nez et à la barbe de Canal+ et de beIN Sports. Cette emplette pourrait bien changer le paysage de la télévision payante en France. (La Tribune)

• Médias : Drahi et Bolloré consolident leurs empires. Vincent Bolloré rapproche ses deux grands actifs dans les médias, Vivendi et Havas. SFR, détenu par Patrick Drahi, reprend les droits de la Champions League face à Canal+ et BeIN Sports. C’est un coup dur pour la relance de Canal+. BeIN Sports poussé à trouver la parade (Les Echos)

Les communiqués

• Les communiqués de presse SFR et d’Altice

Les réactions

• L’UFC-Que Choisir demande la mise en place d’une régulation de l’accès aux chaînes sportives sur l’ensemble des box Internet. Une régulation s’impose pour l’association de consommateurs.  L’UFC-Que Choisir, soucieuse de garantir aux consommateurs un accès de qualité aux contenus sportifs et de ne pas faire de ces contenus un enjeu concurrentiel entre fournisseurs d’accès à Internet, demande :

1/ la mise en place sans délai d’une régulation du marché de gros de l’accès aux chaînes sportives, pour permettre à l’ensemble des abonnés à Internet d’accéder à ces chaînes,

2/A l’Autorité de la concurrence de procéder à une analyse actualisée des relations d’exclusivités entre activités d’opérateurs internet et activités de distribution de contenus et de services. (Communiqué UFC Que Choisir, AFP)

• La direction de beIN Sports s'est déclarée "surprise" jeudi des conditions d'attribution à son concurrent SFR des droits télévisés 2018-2021 de la Ligue des champions et de l'Europa League de football. (AFP)

• Vivendi’s Family Affair (Bloomberg, Communiqué Vivendi)

Chronologie des médias

• Au Festival de Cannes, les films de Netflix relancent le débat sur la chronologie des médias (Next Inoact)

Netflix

• Le géant américain Netflix a annoncé l'expansion de son siège pour l'Europe, le Moyen-Orient et l'Afrique basé à Amsterdam et la création de 400 emplois. (AFP)

Etats-Unis / TV par câble

• Cable cowboy eyes the new landscape. John Malone was a pioneer in cable TV and is one of the most skilful dealmakers in media (Interviwe in Financial Times)

SECTEUR POSTAL

E-commerce

• Comment : E-commerce report reveals the sharp edge of EU sector enquiries (mLex)

• DHL Express s’organise pour le « commerce des épices « du XXIème siècle (Transport Info)