Revue de presse

Les titres de la presse du mardi 16 mai 2017

RÉGULATION

France

               . Déploiement du FttH en zones AMII

• Fibre optique : SFR attaque Orange en justice. Les deux opérateurs sont en litige sur le déploiement de la fibre optique. Orange a fait part de sa surprise en apprenant cette assignation. SFR réclame de pouvoir déployer sa fibre dans près de la moitié des zones moyennement denses face à Orange. Contre 20% initialement (Les Echos, Reuters, latribune.fr)

               . Couverture mobile/centre-bourgs

• Zones blanches : le Gouvernement a fait publier un arrêté complétant la liste des centre-bourgs de communes qui ne sont couverts par aucun opérateur de réseau mobile (numerama.com, localtis.info)

• Zones blanches en montagne : les opérateurs organisent un héliportage afin d’apporter la 3G dans un village. Selon la  FFT, au 31 mars 2017, 2932 communes du programme, sur les 3582 inscrites, bénéficient de l’internet mobile de manière mutualisée par au moins trois opérateurs dont 1028 communes de montagne (universfreebox.com)

               . Participations de l'Etat

• Les entreprises publiques retrouvent Emmanuel Macron. Le portefeuille de l’Etat actionnaire pourra être élagué, avec des missions clarifiées. L’élection peut réveiller les appétits autour du capital d'Orange (Le Figaro)

Allemagne/déploiement de la fibre

• Die Bundesnetzagentur hat ein Konsultationsverfahren gestartet, wie ein beschleunigter Ausbau von Glasfasernetzen regulatorisch unterstützt werden kann. Das Konsultationsdokument trägt den Titel "Fragen der Entgeltregulierung bei FttH/B-basierten Vorleistungsprodukten mit Blick auf den Ausbau hochleistungsfähiger Glasfaserinfrastrukturen" (Communiqué BNetzA, mLex,)

Suède/neutralité du Net

• Swedish telecom regulator probes net neutrality compliance (Communiqué PTS, mLex)

 

NUMÉRIQUE

IoT

• Volvo va équiper ses voitures avec Android (AFP)

• Google tisse sa toile dans la voiture autonome ; en s'alliant à Lyft, Waymo viserait la mise en service de taxis sans chauffeur, équipés de sa technologie de conduite autonome (Les Echos)

IA

• Algorithmes : le talon d’Achille de l’intelligence artificielle. Les algorithmes d’apprentissage sont à l’origine des progrès extraordinaires de l’intelligence artificielle. Mais certains d’entre eux ont un point faible : impossible d’expliquer leur fonctionnement (Les Echos)

Silicon Valley/utopie

• Des îles flottantes en Polynésie, le projet fou des libertariens de la Silicon Valley. Tahiti est intéressé par le projet du Seasteading Institute, qui veut créer des plateformes sur l’océan dotées de leur propre gouvernement. Le projet qualifié de "paradis artificiel pour geeks millionnaires" pourrait rapporter 30 millions de dollars (Le Monde)

 

TÉLÉPHONIE MOBILE

5G

• 4G+ Gigabit, 5G : comment SFR va renforcer son réseau et augmenter ses débits (nextinpact.com)

4G

• Unlimited goes viral, Europe's mobile data divide widens. The state of 4G pricing, mobile data usage, spectrum usage, network capacity utilization and fixed-to-mobile broadband substitution. After its comeback in 2016, in 2017 unlimited mobile data goes viral and spreads to 21 countries. And while in competitive markets such as France and Denmark consumers can buy 100 or unlimited gigabytes for less than €30, in tight mobile oligopoly markets such as Portugal, Greece and Hungary €30 hardly buys any gigabytes. Europe’s mobile data divide widens further: 200x more gigabytes for €30 in smartphone plans, 600x more gigabytes in mobile broadband plans, 200x difference in median gigabyte prices, 40x difference in mobile data usage per capita and spectrum usage (Communiqué Rewheel-Digital Fuel Monitor)

VoWifi

• SFR va lancer la VoWifi cet été pour les particuliers et professionnels. Cette technologie, qui  permet d’émettre et de recevoir des appels via tout accès WiFi, même en l’absence de réseau cellulaire, constitue une véritable réponse en matière de téléphonie mobile pour les utilisateurs ne disposant pas d’une couverture parfaite à l’intérieur des bâtiments », et sera proposée sans surcoût aux clients bénéficiant d’un forfait 4G  (universfreebox.com)

 

TÉLÉCOMS - FRANCE

Résultats financiers

• Covage réalise 75 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2016 et enregistre une forte croissance sur le marché des RIP. L’opérateur d’infrastructures très haut débit annonce des résultats particulièrement positifs pour l’année 2016. L’acquisition de la société Tutor permet à Covage de devenir le leader national neutre et indépendant des Réseaux d’Initiative Publique, couvrant 1,6 million de foyers et d’entreprises en fibre optique (Communiqué)

Consommateurs

• L'achat groupé, l'arme pour casser les prix des forfaits mobiles et internet. L'association Familles de France et son partenaire Selectra promettent de négocier auprès des fournisseurs une remise "garantie à vie" pour les participants. Familles de France espère négocier 10% de moins que les tarifs moyens pour un abonnement internet et mobile. Tout le monde peut participer. Lancement de l'offre ce jour (Le Parisien)

Nominations

• Après avoir épaulé Emmanuel Macron, Didier Casas réintègre Bouygues Telecom (L'Opinion)

• Pierre Louette remplace Régis Turrini à la tête de la Fédération française des télécoms (Contexte)

 

TÉLÉCOMS - INTERNATIONAL

Opérateurs

• Vodafone a publié une lourde perte nette de 6,3 milliards d'euros pour l'exercice 2016-2017 en raison de dépréciations d'actifs massives en Inde (AFP, Financial Times)

• Vodafone transfers €2.3bn Safaricom stake to Vodacom (Financial Times)

Equipementiers

• Intel s'invite au procès Qualcom. Le géant de l’électronique qui, malgré sa domination sur le marché des processeurs pour PC, n’a jamais réussi à déloger Qualcomm des smartphones, critique vertement les pratiques commerciales de son rival, qui auraient faussé la concurrence. Intel lui-même a dans le passé été lourdement condamné pour des motifs similaires (Les Echos, zdnet.fr)

• Apple propulse la Bourse de Taïwan au plus haut depuis dix-sept ans. Les sous-traitants taïwanais d’Apple profitent, en Bourse, de la bonne santé du géant américain. Des groupes qui restent très dépendants de la politique industrielle du fabricant de l’iPhone (Les Echos)

• Ericsson veut dynamiser l’orchestration des réseaux virtuels. Avec Dynamic Orchestration, Ericsson propose une solution de transition progressive vers la virtualisation des réseaux d’opérateurs (silicon.fr)

 

INTERNET

Cybersécurité

               . Rançongiciel WannaCry

• «La cybercriminalité devient une question de sécurité nationale» : le directeur de l’Agence nationale de la sécurité des systèmes d’information, Guillaume Poupard, revient sur l’attaque informatique qui a touché le monde entier vendredi, et souligne le danger croissant qui plane sur les industries (Libération)

• Deux noms de domaine, barrière entre le monde et le chaos informatique.  Grâce à deux noms de domaine trouvés par deux chercheurs en cybersécurité, la propagation de la cyberattaque mondiale a été provisoirement stoppée. Mais jusqu’à quand ? (Libération, Le Monde)

• Cyberattaque mondiale : le cauchemar de milliers d'entreprises françaises. La cyberattaque mondiale de ces derniers jours a mis en lumière la vulnérabilité des entreprises et, notamment, des PME (Le Parisien)

• Un joli business pour les assureurs (Le Parisien, Les Echos)

• Le rançongiciel WannaCry ravive le débat sur les failles de sécurité. La NSA est critiquée pour ne pas avoir rendu publique une vulnérabilité dans Windows exploitée par le logiciel de racket (Le Monde, Les Echos)

• Une cyberattaque planétaire ravive les craintes d'un cyberchaos (Le Monde, Financial Times)

• Des milliers d’ordinateurs ont été infectés par WannaCry depuis le 12 mai. Les répercussions sont telles que la recherche de responsables s’impose (lemonde.fr)

• Technology is the tool to spur a healthcare revolution (Financial Times)

• Des experts en sécurité informatique ont décelé des éléments susceptibles de lier la Corée du Nord à la cyberattaque mondiale qui a infecté plus de 300 000 ordinateurs dans 150 pays depuis vendredi. Europol assure qu’il est « trop tôt » pour spéculer sur les auteurs cette cyberattaque (AFP)

• En Chine, des centaines de milliers de PC sont touchés (AFP)

• L'accalmie ne lève pas les inquiétudes. La diffusion du rançongiciel WannaCry a été freinée. Il a fait plus de 200.000 victimes dans 150 pays (Les Echos)

• Petit guide pratique des bons réflexes à adopter face aux attaques avec demande de rançon  (Les Echos)

• Le cours du bitcoin a profité de la cyberattaque, mais les escrocs lui préfèrent des devises bien plus discrètes (Les Echos)

               . Canada

• Bell Canada a subi une attaque informatique avec le vol des identités et des adresses mails d'abonnés.    L'opérateur a constaté que si ces coordonnées de courriers électroniques ou d'identité de clients ont été dérobés, rien n'indique que "des informations financières, des mots de passe ou toutes autres données sensibles aient pu avoir été accessibles" (AFP)

               . France

• Retour avec Cedexis sur l'attaque DDos qui a rendu une partie de la presse inaccessible (nextinpact.com)

Protection des données personnelles

• Facebook sanctionné pour de nombreux manquements à la loi Informatique et Libertés. La CNIL a prononcé une sanction de 150.000 €, rendue publique, à l’encontre des sociétés Facebook et Facebook Ireland : "Il a notamment été constaté que Facebook procédait à la combinaison massive des données personnelles des internautes à des fins de ciblage publicitaire. Il a aussi été constaté que Facebook traçait à leur insu les internautes, avec ou sans compte, sur des sites tiers via un cookie" (Communiqué de la CNIL)

• Après des mois d’enquête et une mise en demeure, la CNIL sanctionne Facebook pour avoir notamment tracé des internautes « avec ou sans compte » (le monde.fr)

Concurrence

• Le BEUC veut participer aux enquêtes sur Android et Facebook (Contexte, Communiqué BEUC)

 

CONTENUS

Netflix

• Netflix est désormais bloqué sur les smartphones Android rootés (AFP)

• Cinéma : Netflix appelle les festivals "à changer" (AFP)

 

SECTEUR POSTAL

Courrier/QoS

• À La Poste, les lettres rapides sont trop lentes. Alors que les tarifs du timbre rouge ont explosé ces dernières années, les délais de distribution continuent de s’allonger (60millions-mag.com)