Mai

Les titres de la presse du mercredi 6 mai 2020

REGULATION

Aménagement numérique du territoire

• Fibre : une option se dégage nettement pour l’Arcep afin de sanctionner ou non Orange et SFR en cas de retard sur les zones AMII. Le régulateur privilégie le maintien des engagements actuels d’Orange et SFR en zone moyennement dense, tout en prenant en compte les difficultés rencontrées pendant la crise : “le retard pris ne sera pas sanctionné s’il est légitime”, annonce Sébastien Soriano dans une interview à La Gazette des communes  / Il faudra selon lui étudier les demandes de report des échéances formulées par les opérateurs au cas par cas : "Cette approche, nous avons la capacité juridique de le faire et nous sommes disposés à la mettre en œuvre dans la plus large concertation, avec le gouvernement, les opérateurs, les collectivités locales et les industriels” / Plus de 3600 communes à couvrir dans les zones moyennement denses (universfreebox.com)

• Face à la crise, les collectivités font bloc pour obtenir de l’Etat un plan de « résilience numérique » / D'une part en accompagnant la réalisation des réseaux Très Haut Débit, ce qui nécessitera de débloquer "sans tarder" l'intégralité des fonds jugés nécessaires à l'achèvement du plan France THD, insistent les élus, et même plus étant donné les nouvelles conditions de déploiement. D'autre part en consentant un "effort équivalent sur le développement des usages et d’une culture numérique pour le plus grand nombre" (degroupnews.com)

Coopération entre régulateurs /Urgence climatique

• Huit autorités de régulation françaises font du climat une priorité commune afin d'accompagner les transformations de leurs secteurs respectifs et de se conformer aux objectifs de l'accord de Paris signé en 2015 / Dans leur profession de foi, l’Adlc, l’Autorité des marchés financiers, l'Arcep, l’Autorité de régulation des transports, la CNIL, la CRE, le CSA et la HADOPI s'engagent   également à une meilleure information des citoyens afin que ces derniers puissent agir en tant que consommateurs ou épargnants en pleine connaissance et conscience des enjeux environnementaux. Dans leur viseur, le «greenwashing» auquel ont recours certaines sociétés qui se présentent à tort comme vertueuses et abusent de la confiance des consommateurs (AFP)

• Les AAI s’interrogent sur l’urgence climatique dans les enjeux de régulation/ Un document de travail détaille leurs rôles respectifs et leurs leviers d'action (Contexte)                                   

Pandémie vs traçage numérique

• Applications de traçage: Thierry Breton met en garde contre les divisions /La France et le Royaume-Uni, favorisent une architecture "centralisée", dans laquelle le smartphone va vérifier sur un serveur central si le pseudonyme de l'utilisateur est dans la liste des contacts croisés par une personne contaminée. L'Allemagne, à l'instar de la plupart des Etats membres, privilégie désormais une approche "décentralisée" (proposée par Apple et Google) dans laquelle cette vérification se fait au niveau du smartphone et non d'un serveur central / "Nous ne devons pas nous laisser diviser par ces deux approches différentes"  a espéré le commissaire européen, soulignant que les deux méthodes étaient permises selon les recommandations de la Commission, à condition qu'elles respectent des garde-fous en matière de respect de la vie privée et de sécurité (AFP)

• Appli StopCovid : la France contournera Apple. Apple a refusé d'abolir les limitations du Bluetooth sur ses téléphones pour StopCovid, renvoyant vers sa propre solution. La France ne plie pas et préfère conserver son approche et contourner les restrictions américaines (Les Echos)

• Données personnelles: la Cnil dresse ses recommandations pour les brigades sanitaires. Dans les prochains jours, le gouvernement soumettra à la Cnil son projet de décret détaillant les données des patients qui seront collectées par les brigades sanitaires  / Des données effacées ou inaccessibles plus vite / Donner des consignes très claires aux enquêteurs (AFP)

• Données personnelles des malades du Covid-19 et de leurs contacts : la CNIL promet d’être vigilante / Auditionnée mardi par les députés sur les dispositifs prévus pour identifier et suivre les malades du Covid-19 et leurs contacts, la présidente de la CNIL, Marie-Laure Denis, a affirmé son intention de jouer les garde-fous / Deux fichiers, trois niveaux de « tracing » / Le délai de suppression en question (AFP)

•  « Sur l’application de traçage des malades StopCovid, un débat inabouti » : dans une carte blanche, la spécialiste en intelligence artificielle Nozha Boujemaa (Directrice science & innovation chez Median Technologies) remet en perspective les risques pour le respect de la vie privée, soulevés par l’application de traçage (Le Monde)

• La création d'une énorme base de données dédiée au Covid, a été autorisée par un décret du 21 avril / La CNIL s'étonne que le décret ne précise ni la durée de conservation des données ni leur nature exacte / Microsoft va stocker ces données, qui deviendront de ce fait accessibles aux autorités US  (Le Canard Enchainé)

• Apple, Google ban use of location tracking in contact tracing apps / Apple et Google étaient toujours ouvert à une approche régionale de son API, mais les conditions seront drastiques : pas de géolocalisaiton (GPS) et une application acceptée par pays (ou région). Autrement dit, il n’y aura pas de dérogation pour une approche différente, comme celle voulue par le gouvernement français avec Stop Covid (Reuters, electronlibre.info)

5G

Margrethe Vestager urges EU member states not to backtrack on 5G. The European Commission’s Vice-President for Digital, Margrethe Vestager, has urged EU telecoms ministers to “limit as much as possible” any delays to their 5G spectrum assignments, amid the current challenges to the industry brought on by the coronavirus crisis / Speaking to EU telecommunications ministers in a private video conference meeting on Tuesday (5 May), Margrethe Vestager said that while she understood the reasons for the delays in 5G spectrum assignments, member states should “keep up the pace” as a means of meeting current timeframe objective (euractiv.com)

Open Ran Policy Coalition (include Airspan, Altiostar, AT&T, AWS, Cisco, CommScope, Dell, DISH Network, Facebook, Fujitsu, Google, IBM, Intel, Juniper Networks, Mavenir, Microsoft, NEC Corporation, NewEdge Signal Solutions, NTT, Oracle, Parallel Wireless, Qualcomm, Rakuten Mobile, Samsung Electronics America, Telefónica, US Ignite, Verizon, VMWare, Vodafone, World Wide Technology, and XCOM-Labs) launches to advance open and interoperable solutions to expand the global advanced wireless supply chain. Thirty-One Global Technology Companies Join Together to Further Innovation in the 5G Supply Chain (Communiqué)

• Les géants des télécoms et des technologies appellent à la construction de systèmes 5G «ouverts et interopérables», qui permettront de se passer d'un fournisseur unique, tel que Huawei (AFP)

Telcos are making a mess of enterprise 5G, says new research carried out by analysts at Omdia (lightreading.com)

Belgique : "Le déploiement de la 5G doit être arrêté": l'appel de 100 étudiants biologistes et médecins (lalibre.be)

Sabotages

• Les services Internet ou mobile sont hors service pour des usagers de Paris et du Val-de-Marne depuis que les câbles Orange ont été sectionnés à Ivry-sur-Seine et Vitry-sur-Seine, interrompant le service depuis mardi matin / 100 000 clients impactés / Selon Orange, 34 000 clients internet et 12 000 clients professionnels sont concernés par la coupure et 70 000 clients d’Orange mobile dans le Val-de-Marne  / La panne pourrait durer jusqu'au samedi 9 mai au matin (Le Parisien)

•  « De grosses fibres vandalisées » en région parisienne : des FAI, hébergeurs et services touchés / Du jamais vu en 20 ans de métier / Des fibres coupées en pagaille dans plusieurs villes, heureusement la redondance est là / Certains se demandent ce que fait l’Arcep (nextinpact.com)

• Des câbles télécom intentionnellement coupés en Ile-de-France / Orange a déposé plainte, et une   enquête a été ouverte sur les faits (AFP)

• Oriol-en-Royans : un relais de téléphonie mobile incendié cette nuit (ledauphine.com)

• Une note du renseignement territorial recense 27 faits de "sabotage et dégradations", la piste de l'ultragauche privilégiée. Ces actions visent en particulier des antennes-relais, mais aussi des sites qui représentent l'Etat, des collectivités locales ou des entreprises / Un lien entre capitalisme et pandémie (francetvinfo.fr)

• Sabotages en série d’antennes-relais des opérateurs, les coupables difficiles à identifier faute de preuves et de revendications (universfreebox.com)

• L'épidémie d'incendies qui frappe les antennes-relais de la future 5G atteint la France. Cette rage incendiaire coïncide avec la diffusion sur Internet de rumeurs accusant ce nouveau réseau de favoriser la propagation du virus en affaiblissant le système immunitaire / Le Covid est d'autant plus propagé par ces antennes que la 5G n'est pas encore entrée en service… (Le Canard Enchainé)

• Canada : autre tour Rogers incendiés dans Fabreville / La police québécoise enquête sur les incendies de tours de téléphonie cellulaire avec un lien possible avec les théories de conspiration 5G / Au Royaume-Uni plus de 50 tours de téléphonie cellulaire ont été incendiées. Des attaques similaires ont également été signalées en Irlande, aux Pays-Bas, en Belgique et à Chypre (courrierlaval.com, Inktomi.fr)

Aux Etats-Unis/neutralité du Net

• L'arrêt de mort de la neutralité du Net aux États-Unis a-t-il été signé par un système frauduleux / Certaines sources estiment aussi qu’un demi-million de commentaires proviendraient de Russie, dans le simple but de faire pencher la balance en faveur de la non-neutralité du Net  / Un juge fédéral va obliger la FCC à révéler les provenances d’approbations citoyennes potentiellement frauduleuses à deux journalistes (journaldugeek.com)

Distribution de la presse  

• Presstalis : les petits éditeurs libérés. L’Arcep va leur permettre de quitter Presstalis s’ils le souhaitent, a indiqué son président Sébastien Soriano. Un geste en direction des 7 éditeurs qui avaient demandé leur liberté (dont So Press, Unique Héritage Media et Hildegarde). Le gel des départs est maintenu jusqu’en juin pour les autres (La Lettre de l'Audiovisuel)

Contenus

• Haine en ligne: vers une adoption définitive par le Parlement le 13 mai (AFP)

EN FRANCE

Aménagement numérique

• Au 1er mai, 52 367 sites 4G sont autorisés par l'ANFR, dont 46 093 en service, tous opérateurs confondus. Au mois d’avril, les autorisations et mises en service de sites 4G ont poursuivi leur progression : les demandes d’autorisations des sites 4G se sont accrues de 1,2 % ; les mises en service de sites 4G ont augmenté de 0,8 % / En avril, le déploiement de la 4G ralenti mais pas au point mort. Free Mobile a mis en service 270 sites 4G supplémentaires, Orange 200, SFR 161 et Bouygues Telecom 106  / Free rattrape son retard sur la 4G, SFR s'active sur la 5G / Selon l'ANFR, le déploiement de la 4G « n’est pas perturbé » (Communiqué ANFR, igen.fr, clubic.com)

• "L’État a donné son feu vert pour une implantation de fibre optique le long de l’IGG", indique Raymond Vall. Le sénateur du Gers est le référent pour le PETR du Pays Portes de Gascogne de ce grand projet de désenclavement numérique retenu par le gouvernement au titre des Territoires d’industrie (ladepeche.fr)

• 5G : Free Mobile pourrait distancer ses concurrents / L’entreprise mettrait en place un outil permettant de faire cohabiter la 4G et la 5G sur ses fréquences 700 MHz. De quoi accélérer le processus de déploiement (Frandroid.com)

Confinement

• InfraNum lance une étude d'impact du Coronavirus sur la filière des infrastructures numériques (Communiqué)

• Sécurité numérique:  Cédric O souligne le paradoxe Zoom, déconseillé, mais utilisé à l'Assemblée / Une méfiance généralisée / La Dinum a développé, pour les agents de l’État, l’outil de visioconférence Webconf et en recommande d’autres (Tixeo, Rainbow, Livestorm Meet…) Elle a également lancé, toujours pour les agents de l’État, la messagerie instantanée Tchap et les plateformes Osmose et Plano (AFP)

• M. Zoom à l’Assemblée (Pertes & Profits/Le Monde)

A L'INTERNATIONAL

Opérateurs

• Virgin-O2 : John Malone, « le cow-boy des télécoms met les pieds dans le plat »/ Cet accord devrait aboutir à la création du premier opérateur téléphonique du pays (Pertes & Profits/ Le Monde)

Câble sous-marin

• Tahiti : Une aide de 358 millions de Fcfp est accordée par l’Etat à l’Office des postes et télécommunications  pour le financement du câble numérique Natitua Sud à destination des Australes. Le coût de cette infrastructure, qui reliera Tahiti à Tubuai et Rurutu, est estimé à 1,5 milliard de Fcfp pour une mise en service prévue début 2022 (tahiti-info.com)

 

SECTEUR POSTAL

France

• Coronavirus : La Poste tarde à reprendre un rythme régulier / Réouvertures sous conditions / Services particuliers pour les personnes vulnérables / Après être tombé à 1.600 bureaux de poste ouverts en début de confinement, le groupe est à ce jour parvenu à relever le rideau d'environ 5.000 d'entre eux. La Poste compte également 2.985 agences postales communales ouvertes et 2.113 points postaux chez les commerçants. Soit un total de 10.000 points de contacts accessibles sur le territoire national (Les Echos)