Janvier

Les titres de la presse du vendredi 17 janvier 2020

REGULATION

Observatoire des marchés au 3ème trimestre 2019/Arcep

• Le revenu des opérateurs diminue d'environ 1% en un an pour le deuxième trimestre consécutif, après un recul deux à trois fois plus élevé les trois trimestres précédents. Seul poste de croissance, le revenu des services mobiles progresse plus fortement ce trimestre (+1,2% en un an). Pour l'accès à internet, neuf clients sur dix ont opté pour le FttH (2 millions au T3 2019). Parallèlement, les abonnements DSL diminuent depuis plus de quatre ans. Plus de huit Français sur dix sont équipés d'un smartphone. 51% des Français (+4 points en un an) préfère se connecter à internet avec leur smartphone, contre 31% pour l'ordinateur. Le volume de données consommées sur les réseaux 4G atteint 9 Go par mois en moyenne (+33% en un an). Les SMS illimités sont délaissés au profit des applications (Messenger, Viber, WhatsApp, etc.) : près de huit Français sur dix les utilisent, tandis que la consommation de SMS diminue (-8% en un an ce trimestre) (Communiqué Arcep)

• Le marché de la téléphonie continue de baisser en France. Le mouvement de baisse des revenus générés par le secteur est continu depuis un peu plus de deux ans. Et rien ne semble pouvoir inverser la tendance / Trop d’opérateurs aujourd’hui en France ? (francetvinfo.fr)

• Les Français dépensent 32 euros par mois en moyenne pour leur accès à Internet fixe / En dix ans, le revenu des services fixes a perdu environ 10% de sa valeur pour les opérateurs. Mais, désireux de conquérir un maximum d’abonnés et d’accélérer la pénétration du FttH, ils n’ont pas surenchéri en matière de tarifs / Du côté du mobile, la tendance est à la stabilisation. Les opérateurs s’attachent maintenant à monter en gamme pour engranger davantage de revenus par abonnés (01net.com)

Fiabilisation de la mesure de la QoS fixe

• Débits fixes : la mise en place d’une API dans les box des opérateurs pour fiabiliser les mesures se précise. Après avoir validé sa mise en place pour fiabiliser la mesure des débits Internet fixes en octobre dernier, l'Arcep annonce son homologation par le ministre chargé des communications électroniques. Un arrêté a été publié au Journal officiel (universfreebox.com, Satellifax, Contexte)

Protection des mineurs en ligne

• Le contrôle parental obligatoire, une bonne idée ? Une charte « anti-porno » pour protéger les plus jeunes est signée aujourd’hui. Les opérateurs ne veulent pas s’engager dans un dispositif plus contraignant comme le souhaite Emmanuel Macron / Pour limiter l’exposition des mineurs à la pornographie sur Internet, la charte prévoit d’inciter les parents à activer des logiciels de contrôle ou d’ interdire les liens sponsorisés dirigeant vers des sites pour adultes (Le Parisien)

• Les fournisseurs d’accès, des acteurs du web et Marc Dorcel s’engagent pour protéger les mineurs du porno. Emmanuel Macron a menacé les fournisseurs d’accès à Internet de leur imposer un contrôle parental par défaut si rien ne change d’ici le printemps (Le Figaro)

Concentration

• Rachat d’Itas par TDF : saisie par Towercast, l’Autorité de la concurrence considère que l’abus de position dominante de TDF n’est pas établi. Cette opération avait été réalisée sans être soumise à autorisation obligatoire par l’Autorité, les seuils de notification n’étant pas franchis. L’Autorité a considéré qu’une telle opération de concentration ne pouvait être constitutive d’un abus de position dominante (Communiqué ADLC)

Transposition du code européen des télécoms

• La DGE soumet à commentaires des versions consolidées des dispositions du code concerné par la transposition. La consultation est ouverte jusqu'au 16 mars 2020 (Contexte)

• e-commerce : l’European Tech Alliance réclame une régulation pro-tech européenne / “Regulation is not a means to all ends,” EU tech companies tell Brussels. An open letter from the EUTA, which represents some of Europe’s largest technology companies (including Allegro, Booking.com, Criteo, FacilityLive, King, Meetic, Spotify and Zalando), to the new EU Commission / Europe leads on regulation, but regulation is not a means to all ends (Contexte, Communiqué)

TÉLÉCOMS-FRANCE

Aménagement numérique

•  2020 : année décisive et de structuration pour une filière d’avenir. Si en 2019, la fédération InfraNum s’est réjoui de voir la filière des infrastructures numériques au rendez-vous du plan France THD, avec le déploiement record de 4,3 millions de prises FTTH, 2020 s’annonce autrement plus ardue, mais néanmoins décisive pour une filière en passe de devenir stratégique dans l’économie et le rayonnement français / Pour rappel, le nombre de locaux éligibles au FTTH a augmenté de plus de 30 % sur l'année pour se porter à 16,7 millions au cours du troisième trimestre 2019, selon les derniers chiffres livrés cette semaine par l'Arcep (Communiqué InfraNum, zdnet.com)

• Fibre optique : le plus dur reste à faire indique aujourd’hui l’ex-Firip. Après une année 2019 record en termes de déploiement de la fibre optique en France, 2020 s’annonce plus ardue. La moitié des 30,7 millions de prises attendues d’ici 2022 restent à déployer / La fédération InfraNum, qui coordonne les groupes de travail thématiques du CSF, ouvre des chantiers majeurs pour garantir la pérennité et la qualité des réseaux, préparer les emplois de demain face aux évolutions technologiques attendues (5G, smart, etc.), accompagner l’émergence des smart territoires et valoriser le savoir-faire français en matière d’aménagement numérique à l’international (universfreebox.com)

• Le marché des télécoms se concentre, quelles conséquences? Il ne reste que cinq opérateurs de télécoms sur le marché. Cette moindre concurrence peut inquiéter les collectivités, entre autres pour les prochains renouvellements de concession / Toutefois, selon Etienne Dugas-président de la fédération Infranum, si la concurrence diminue, de nouveaux acteurs «se positionneront : les opérateurs qui aujourd’hui sont clients des réseaux et offrent des services aux entreprises pourraient devenir exploitants pour le compte des collectivités» (La Gazette)

Opérateurs

• Iliad : Xavier Niel réussit son sauvetage du titre Iliad. Les actionnaires ont massivement répondu à l’offre publique de rachat d’actions de l’opérateur. La maison mère de Free va débourser 1,4 milliard d’euros et lancer une augmentation de capital équivalente, que Xavier Niel s’est engagé à souscrire à 100 % ; il pourrait ainsi contrôler 72 % du groupe (Les Echos)

NUMÉRIQUE

IA

• Apple rachète une start-up d’intelligence artificielle, Xnor.ai, pour 200 millions de dollars / Xnor.ai propose aux entreprises d'équiper leurs appareils en intelligence artificielle locale. Grâce à une petite puce, les données ne transitent pas vers le cloud. Cela a pour avantages d'accélérer les calculs et, surtout, d'éliminer tout problème lié à la vie privée (Les Echos, 01net.com)

Empreinte carbone

• Microsoft va investir 1 milliard de dollars en quatre ans dans un nouveau fonds pour l’innovation et la préservation du climat / L’impact sur la planète des usages numériques est « en progression rapide de 9 % par an », notamment en raison des centres de données de Microsoft et de ses concurrents, d’après le think tank The Shift Project / D'ici à 2030, l'entreprise entend réduire de plus de moitié son impact environnemental et compte aller plus loin que la neutralité carbone (Les Echos)

TÉLÉCOMS-INTERNATIONAL

Satellites

• Eutelsat Communications : succès du lancement d'Eutelsat Konnect.  Le satellite de télécoms Konnect, un pilier important de la stratégie de retour à la croissance d’Eutelsat. Il est aussi une contribution importante à la réduction de la fracture numérique en Afrique et en Europe (La Tribune)

Equipementiers

• Interdire Huawei ? L’Europe n’a pas le choix. Bloquer Huawei, c’est l’occasion de poser la première pierre (Nokia-Ericsson) d’une industrie technologique entière, capable de rivaliser avec les deux autres géants. Il ne faut pas la manquer (Les Echos)

• US-China trade dispute : US tech backlash forces China to be more self-sufficient. Beijing embracing open-source collaboration and wooing scientists from overseas (Big read/Financial Times)

Opérateurs

•  India mobile storm blows in Reliance Jio’s favour. Remaining rivals of Mukesh Ambani’s group face struggle to survive after $13bn levy. While Vodafone and Bharti must each pay billion in penalties, the youger Jio owes only $2m / Bharti Airtel is among the telecoms groups facing a multibillion-dollar billf rom the government  (Financial Times)

INTERNET

Usages

• CNIL : une consultation publique est lancée pour finaliser le projet de recommandation des cookies. Objectif : formuler des recommandations pratiques et améliorer la présentation des interfaces utilisateur (siecledigital.fr)

CONTENUS

Modèle économique

• Streaming vidéo : la revanche du gratuit. L’explosion des offres payantes a entraîné une « fatigue de l’abonnement » chez les consommateurs. Obligés de réaliser des arbitrages financiers, ils se tournent vers des services gratuits monétisés par la publicité (Le Figaro)